background preloader

Conflits

Facebook Twitter

Mouvement LGBT. La bataille du mariage homosexuel : une longue histoire ! - 6 novembre 2012. Ce 30 juillet, à la chancellerie, ils sont quelques-uns autour de la table qui peuvent mesurer le chemin parcouru.

La bataille du mariage homosexuel : une longue histoire ! - 6 novembre 2012

La ministre de la Justice, Christiane Taubira, et sa collègue chargée de la famille, Dominique Bertinotti, ont convié à dîner une poignée de députés de la majorité pour préparer l'une des grandes lois de la rentrée promises par François Hollande : l'ouverture du droit au mariage "pour tous", donc aux homosexuels. Ce soir-là, il y a des petits nouveaux de l'Assemblée, dont le futur rapporteur du texte, Erwann Binet, ainsi que des anciens qui se souviennent de l'époque, pas si lointaine, où on n'osait à peine parler du mariage gay : le socialiste Patrick Bloche, l'un des pères du pacs, et l'écolo Noël Mamère, le premier à avoir uni civilement deux hommes dans sa mairie de Bègles. 1998-1999 - LA BATAILLE DU PACS : "Cachez ce mariage que je ne saurais voir...

" La consigne est venue du Premier ministre en personne, Lionel Jospin. Faucheurs volontaires. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Faucheurs volontaires

Logo des Faucheurs volontaires, monde solidaire Arrachage de plants de maïs transgénique à Menville (Haute-Garonne) le 25 juillet 2004 François Dufour, ancien porte-parole de la Confédération paysanne, Vice-Président d'ATTAC France, lors d'une manifestation des faucheurs volontaires contre les OGM le 25 juillet 2004 Les faucheurs volontaires est un mouvement essentiellement français (mais des actions similaires ont eu lieu en 2007 en Allemagne, au Portugal et en Grande-Bretagne), dont les 6 700 militants revendiqués[1] se sont engagés par écrit à détruire les parcelles d'essai transgéniques et de cultures d'OGM en plein champ.

Notre-Dame-des-Landes : au cœur de la ZAD. Ils s'opposent à la construction d'un aéroport sur la zone humide de Notre-Dame-des-Landes et occupent les lieux depuis près de 10 ans.

Notre-Dame-des-Landes : au cœur de la ZAD

En octobre 2012, l'opération César et ses 1500 représentants des forces de l'ordre a échoué à déloger les zadistes. La menace est toujours là. Ce sont entre 200 et 300 personnes, difficiles à comptabiliser car elles sont réparties sur les 1650 hectares de ZAD, dans une soixantaine de lieux de vie qui expérimentent un monde alternatif, une vie autonome sans élection, sans état, sans police. La ZAD, ou désormais zone à défendre, au lieu initialement d'une zone d'aménagement différé. On trouve sur la ZAD une diversité de personnes de tous âges.

Reportage de Véronique Rebeyrotte. A VOIR AU CINEMA à partir du 3 mai : " Les pieds sur terre". Histoire de la pensée écologique du 29 janvier 2014 - France Inter. Il y a quarante ans, lors du scrutin présidentiel de 1974, René Dumont, en pull rouge écarlate, faisait entrer le courant écologique dans l'arène politique.

Histoire de la pensée écologique du 29 janvier 2014 - France Inter

A la même époque, commençaient à éclore les premières assises internationales sur le thème : nous n'avons qu'une seule planète. Des formations politiques naissaient : les Verts en France il y a précisément trente ans. Dumont commença sa campagne électorale en indiquant qu'il n'était pas un perdreau de l'année.

Il faisait remonter le mot "écologiste" au milieu du XIXème siècle. On pourrait même aller plus avant. L'histoire du féminisme et du MLF. La «Women's March», symbole féministe de la fronde anti-Trump - La Parisienne. Deux cent mille.

La «Women's March», symbole féministe de la fronde anti-Trump - La Parisienne

C'est le nombre de personnes qui sont attendues le 21 janvier prochain à Washington pour manifester contre le sexisme et Donald Trump. Le président des Etats-Unis, officiellement intronisé depuis moins de 24 heures, affrontera sa première manifestation monstre. 200.000, c'est en réalité le nombre d'inscrits pour l'instant sur le groupe Facebook de la «Women's March ». Un nombre qui pourrait donc encore augmenter. L'initiative d'une révoltée qui a fait mouche Cette initiative n'est au départ qu'un coup de sang d'une jeune retraitée. Le soir même, quarante femmes répondent positivement. VIDEO. Démonstration de force des libéraux Le comité d'organisation a même recueilli plus de deux millions de dollars de dons pour assurer la sécurité et le bon déroulement de l'événement. Petite et grande histoire du féminisme en bande dessinée.

Faire sauter l'usine : une menace déjà brandie à plusieurs reprises. La menace des salariés de GM&S Industry de faire sauter leur site d'activité a déjà été utilisée par le passé dans d'autres entreprises... sans être mise à exécution mais sans réel succès non plus.

Faire sauter l'usine : une menace déjà brandie à plusieurs reprises

2013 CH10 conflits schema. La CGT revient à ses fondamentaux. LE MONDE IDEES | • Mis à jour le | Par Michel Noblecourt Le mouvement social contre la loi El Khomri vient rappeler que la Confédération générale du travail (CGT) s’est construite dans les luttes sociales.

La CGT revient à ses fondamentaux

Son quatorzième secrétaire général, Philippe Martinez défend le « syndicalisme de classe et de masse ». La politisation accélérée des jeunes Espagnols, héritage du mouvement des « indignés » LE MONDE | • Mis à jour le | Par Sandrine Morel (Madrid, correspondance) Cinq années se sont écoulées depuis le 15 mai 2011 et la manifestation « Pour une démocratie réelle maintenant » qui a donné naissance au mouvement des « indignés » en Espagne.

La politisation accélérée des jeunes Espagnols, héritage du mouvement des « indignés »

De 1791 à "Nuit debout", une brève histoire du mot "démocratie participative" Alors que "Nuit debout" remet à la Une des médias une soif de participation politique, une série d'archives radiophoniques éclairée par le politiste Loïc Blondiaux pour décrypter la notion de "démocratie participative" et ses corollaires dans le débat public.

De 1791 à "Nuit debout", une brève histoire du mot "démocratie participative"

"Nuit debout", avec ses ateliers constituants et autres formations à la prise de parole pour les femmes, signe-t-elle le renouveau de la participation politique ? A l'instar de celui d'Occupy Wall street à l'époque où il ne faisait pas complètement le plein mais racontait déjà quelque chose, le mouvement des places qui germe depuis le 31 mars dit la soif de démocratie autant que la soif de participation. "Nuit debout", les indignés à la française ? Le pouvoir libanais sous la pression du peuple.

Les Libanais ont manifesté en masse samedi dernier © Reuters - 2015 / Mohamed Azakir Le gouvernement libanais est sous pression au lendemain de la plus grande manifestation jamais organisée par la société civile.

Le pouvoir libanais sous la pression du peuple

Quand les Japonaises prennent la tête de l’opposition à Abe. Bonnet brun, bonnet rouge et blanc bonnet. Brignoles : le FN gagne. Bretagne, la rue gronde : paysans, ouvriers, marins, chauffeurs et patrons expriment un ras-le-bol puissant. Primaire UMP : on bourre les urnes. Primaire PS à Marseille : des militants sifflent le Premier ministre. Droite : où est la ligne ? Institut Kervégan - Interview de Érik Neveu on Vimeo. LA MANIF' : Histoire des mobilisations de rue - 1/5 - vidéo dailymotion. "Histoire des mouvements sociaux en France - De 1814 à nos jours" dirigé par Michel Pigenet et Danielle Tartakowsky - vidéo dailymotion.

Feu les nouveaux mouvements sociaux. Sexualité, liberté, féminisme…, les « nouveaux mouvements sociaux » ont marqué une transition entre le monde d’avant 68, dominé par les luttes ouvrières et les mobilisations culturelles des sociétés contemporaines. Enseignant à l’université de Nanterre en 1968, Alain Touraine fut aux premières loges pour analyser le mouvement de mai. Publié cette même année, son ouvrage Le Communisme utopique a été plusieurs fois réédité. Mais ce sociologue, qui a longtemps dirigé le Cadis (Centre d’analyse et d’intervention sociologiques/EHESS), a consacré depuis son œuvre à l’étude de ce qu’il avait lui-même baptisé les « nouveaux mouvements sociaux » apparus à partir de la fin des années 1960. Mai 68, c’est l’entrée en force sur la scène politique du culturel, comme 1848 avait été l’entrée en scène des acteurs économiques. Nouveaux mouvements sociaux, partis politiques et syndicats: une nouvelle donne?

Une fragmentation des anciennes alliances par Frances Fox-Piven, professeure de science politique et de sociologie, University of New York En Grèce, Syriza, un parti politique relativement nouveau étroitement lié aux mouvements anti-austérité des cinq dernières années, a accédé au pouvoir gouvernemental. En Espagne, Podemos, un parti né du mouvement des Indignés, semble engagé sur le même chemin. Nous pouvons observer des signes de développement semblables en Irlande et au Portugal. Ces nouvelles formations articulant parti et mouvement contredisent le mépris dont nombre d’autres protestations récentes et leurs jeunes fers de lance font preuve à l’égard de la politique électorale.

Ce que révèlent les données officielles sur les conflits sociaux, par Sophie Béroud, Jean-Michel Denis, Guillaume Desage, Baptiste Giraud et Jérome Pélisse (Le Monde diplomatique, octobre 2008) « Désormais, quand il y a une grève en France, personne ne s’en aperçoit », déclarait, triomphant, le président Nicolas Sarkozy devant le conseil national de l’Union pour un mouvement populaire (UMP), le 5 juillet 2008. Sophie Béroud, Jean-Michel Denis, Guillaume Desage, Baptiste Giraud, Jérôme Pélisse, La lutte continue ?. Les conflits du travail dans la France contemporaine.

Les Indignés d'ici et d'ailleurs, 3 ans plus tard / ECOLE DES HAUTES ETUDES EN SCIENCES SOCIALES. L'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) fut fondée en 1947 par Lucien Febvre, Charles Morazé et Fernand Braudel. Le déclin inexorable des syndicats américains. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Stéphane Lauer (New York, correspondant) L’opinion est partagée : selon un sondage du Pew Research Center, publié lundi 27 avril, 45 % des Américains pensent que le déclin des syndicats est une mauvaise chose, quand 43 % s’en réjouissent.

Nombre d’universitaires estiment pour leur part que les Etats-Unis sont allés trop loin dans la réduction de l’influence des syndicats. A quoi sert un syndicat ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé 45 %Moins d'un Français sur deux juge les syndicats utiles et moins d'un sur trois (31 %) pense qu'ils sont représentatifs des salariés, selon un sondage réalisé les 22 et 23 avril pour Axys Consultants, Le Figaro et BFM Business. Plus de deux tiers des Français (67 %) disent aussi ne se sentir proches d'aucun syndicat. Un désenchantement qui se reflète dans l'attitude des syndicats, le 1er Mai donnant lieu cette année à un défilé en ordre dispersé pour la Fête des travailleurs : la CGT conduit des cortèges antiaustérité avec trois autres syndicats ; FO fait cavalier seul ; et la CFDT organise un festival à destination des jeunes dans le bois de Vincennes pour « déringardiser » son image.