background preloader

No Nukes

Facebook Twitter

Place aux micro-réseaux intelligents. Qui est Damien Ernst. La loi d'Olivier Deleuze tchernobylisée. Mobile.lesoir. Ce vendredi matin, la ministre de l’Energie Marie-Christine Marghem (MR) était l’invitée politique de Martin Buxant sur Bel RTL.

mobile.lesoir

Elle y a débriefé le vote de cette nuit sur la prolongation des réacteurs nucléaires de Doel 1 et 2 . Le nucléaire, une énergie « sans CO2 » : les intox d’EDF. EDF polluerait très peu.

Le nucléaire, une énergie « sans CO2 » : les intox d’EDF

C’est en tout cas ce que suggèrent très fortement ses supports de communication. « EDF développe un mix énergétique adapté à chaque pays pour produire une électricité sûre, abordable et décarbonée », assure ainsi le site du groupe [1]. Wind and Solar Are Crushing Fossil Fuels. Wind and solar have grown seemingly unstoppable.

Wind and Solar Are Crushing Fossil Fuels

While two years of crashing prices for oil, natural gas, and coal triggered dramatic downsizing in those industries, renewables have been thriving. Clean energy investment broke new records in 2015 and is now seeing twice as much global funding as fossil fuels. One reason is that renewable energy is becoming ever cheaper to produce.

Recent solar and wind auctions in Mexico and Morocco ended with winning bids from companies that promised to produce electricity at the cheapest rate, from any source, anywhere in the world, said Michael Liebreich, chairman of the advisory board for Bloomberg New Energy Finance (BNEF). "We're in a low-cost-of-oil environment for the foreseeable future," Liebreich said during his keynote address at the BNEF Summit in New York on Tuesday. Here's what's shaping power markets, in six charts from BNEF: Renewables are beating fossil fuels 2 to 1. Nucléaire, "l'impossible" scénario s'est réalisé.

Paru dans leJDD L’un des quatre générateurs du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Paluel (Seine-Maritime) s’est effondré, jeudi, lors d’opérations de maintenance.

Nucléaire, "l'impossible" scénario s'est réalisé

(Robert François/AFP) Erreur humaine ou problème matériel? Fukushima : le CNRS tait la vérité et domestique les masses. Le CNRS a rendu accessible le 7 janvier un dossier scientifique multimédia sur l’énergie nucléaire, destiné au « grand public ».

Fukushima : le CNRS tait la vérité et domestique les masses

Chercheur au CNRS en poste au Japon, où je travaille sur les modalités de la protection humaine dans le contexte du désastre de Fukushima, je tiens à me dissocier des propos tenus dans cette « animation », destinée à domestiquer les masses et taire la véritable situation à Fukushima. Dans ce dossier « scientifique » aux desseins animés, les affirmations dénuées d’argumentation et prenant des allures d’évidences indiscutables sont légion. Ainsi, il y est certifié que : « Le nucléaire est un investissement politique sur le très long terme, qui impose des décisions sur plusieurs décennies, difficiles à remettre en cause même après un accident nucléaire majeur comme celui de Fukushima. »

Fukushima : excès de cancers de la thyroïde chez l'enfant. Quelles vont être les conséquences en matière de santé de l'accident de Fukushima?

Fukushima : excès de cancers de la thyroïde chez l'enfant

Le Japon a lancé quatre grandes études épidémiologiques sur la population concernée: près de deux millions de personnes qui habitaient dans la préfecture. Doel 3 et Tihange 2 : l'expert qui doutait sort de l'ombre. Etait-il sage de redémarrer les réacteurs nucléaires de Doel 3 et Tihange 2 alors que leurs cuves sont striées de milliers de fissures ?

Doel 3 et Tihange 2 : l'expert qui doutait sort de l'ombre

Pour l'agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN), qui a donné son feu vert au redémarrage en novembre dernier, aucun doute : "Il ne subsiste aucun élément de nature à empêcher un redémarrage des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2. " L'Agence s'appuie sur le rapport des experts du bureau international d'experts (International Review Board, IRB), qu'elle a composé elle-même, et qui devait évaluer la résistance à l'irradiation des deux cuves abîmées. Les neuf experts internationaux mandatés "soutenaient les conclusions et adhéraient à l'approche" d'évaluation, imaginée par Electrabel, a expliqué Jan Bens, patron de l'Agence, à la Chambre, le 2 décembre. Même si "l'un d'entre eux avait émis des réserves". (3) «Il faut imaginer qu’un accident de type Fukushima puisse survenir en Europe»

Pierre-Franck Chevet préside l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), une autorité indépendante considérée comme le gendarme de l’atome.

(3) «Il faut imaginer qu’un accident de type Fukushima puisse survenir en Europe»

Cet X-Mines, qu’on ne peut pas soupçonner d’être antinucléaire, alerte pourtant de plus en plus fortement sur la sûreté. (Photo Thomas Humery) En janvier, vous avez martelé que «le contexte en matière de sûreté nucléaire est particulièrement préoccupant». Comment transmettre la mémoire des déchets radioactifs. Le couperet vient de tomber, le centre industriel de stockage géologique (CIGEO) – un centre de stockage profond de déchet radioactifs, va coûter la coquette somme de 25 milliards d’euros pour sa construction et son fonctionnement.

Comment transmettre la mémoire des déchets radioactifs

Nous pourrions nous demander pour combien de temps de fonctionnement, car ces déchets ont des millénaires d’activité devant eux. Les leçons belges de Fukushima. Opinions Une opinion de François Gemenne et Reiko Hasegawa, FNRS et Université de Liège.

Les leçons belges de Fukushima

Le gouvernement a beau répéter dans toutes les langues que tout va très bien et qu’il n’y a aucune raison de s’inquiéter, sa musique rassurante ne convainc manifestement pas nos voisins. En Allemagne, aux Pays-Bas ou au Luxembourg, des voix officielles se font entendre pour réclamer l’arrêt ou une inspection approfondie des centrales de Doel et de Tihange, suscitant en Belgique des réactions gênées et embarrassées. Dans quelle mesure l'AFCN est-elle indépendante ? La catastrophe nucléaire de Fukushima était le résultat de l'interdépendance entre l'exploitant des centrales nucléaires, l'agence de contrôle et le gouvernement.

Les quelques approximations d'Electrabel sur les centrales nucléaires belges. Lundi soir, sur les ondes de la Première, la séquence CQFD opposait la porte-parole d’Electrabel Anne-Sophie Hugé au professeur en électro-mécanique de l’université de Liège Damien Ernst. Bernard Laponche : “Il y a une forte probabilité d'un accident nucléaire majeur en Europe” Physicien nucléaire, polytechnicien, Bernard Laponche est formel : la France est dans l'erreur. Avec le nucléaire, elle s'obstine à privilégier une énergie non seulement dangereuse mais obsolète. Alors que d'autres solutions existent, grâce auxquelles les Allemands ont déjà commencé leur transition énergétique. Il est des leurs. Enfin, il était des leurs. Polytechnicien, physicien nucléaire, Bernard Laponche a participé, dans les années 1960, au sein du Commissariat à l'énergie atomique, à l'élaboration des premières centrales françaises.

On présente toujours l'énergie nucléaire comme une technologie très sophistiquée. Fukushima : glaçants aveux du responsable de la centrale. Fukushima : glaçants aveux du responsable de la centrale. L'inexorable déclin du nucléaire face aux énergies renouvelables. Un récent rapport montre que 45% de la population mondiale vit dans des pays privilégiant l'éolien et le solaire à l'énergie nucléaire. Mais les centrales thermiques représentent toujours 67,9% de la production énergétique mondiale. Tihange 1: le contrat secret entre l'État et Electrabel (exclusif) Un secret bien gardé. Énergie: l’Allemagne peut inspirer la Belgique. Je suis écolo et je vote contre le nucléaire.

Investissements publics > energies

Le nouveau patron d'Areva est prêt à en finir avec les centrales EPR. Si Tihange 1 ferme avant 2025, l'Etat devra payer Electrabel et EDF. Jan Bens, l’homme à côté duquel Sepp Blatter a l’air d’un homme (...) Maastricht réclame la fermeture de la centrale - L'avenir. Maastricht réclame la fermeture de la centrale nucléaire de Tihange.

AFCN_dependance.pdf. Marghem : risque de Black-Out politique - La chronique de Bertrand Henne - RTBF Matin premiere. Matin Première, La chronique de Bertrand Henne 27/05/2015 - La Première podcast. La commission Economie a voté la prolongation de Doel 1 et 2. 20141013_subsidies_costs_eu_energy. The Global Surge in Energy Innovation. Bernard Laponche : “Il y a une forte probabilité d'un accident nucléaire majeur en Europe” La facture du nucléaire a flambé depuis 2010. Pour le patron de l'AFCN, "le risque nucléaire n'est plus acceptable" "Aucune raison fondamentale" de ne jamais relancer Doel 3 et Tihange 2.