background preloader

Des dangers pour la santé

Facebook Twitter

Empoisonnés par les pesticides : Nous sommes tous concernés. Victimes des Pesticides. C'est une carte qui fait froid dans le dos car elle recense des centaines de témoignages de victimes de pesticides dans la France entière !

Victimes des Pesticides

La carte interactive recense des citoyens, des collectifs, des associations qui luttent dans leur région contre l'exposition aux pesticides. A travers des témoignages vidéo, ils expliquent comment ils se sont retrouvés concernés par les pulvérisations de produits chimiques. Générations futures a recueilli un nombre impressionnant de témoignages de professionnels et de riverains victimes des pesticides.

Et ce n'est pas fini puisque l'association travaille encore sur 150 nouveaux témoignages qui attendent d’être traités et saisis, sans compter les appels journaliers en cette période de reprise des épandages. Toutes ces personnes interviewées indiquent leurs difficultés à se faire entendre et surtout leurs inquiétudes sur ces produits chimiques auxquels ils sont exposés. Les dangers du stockage de denrées alimentaires. Mar 16 14 Mes Questions à la Commission et au Conseil Selon l'article 5.b du règlement (CE) n° 852/2004 du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 relatif à l'hygiène des denrées alimentaires, « Les exploitants du secteur alimentaire qui produisent ou récoltent des produits végétaux doivent prendre des mesures adéquates, afin, le cas échéant, de garantir, au besoin, des conditions de production, de transport et de stockage hygiéniques et la propreté des produits végétaux » (Point 5.B) Or, en 2009, la société Nutréa-Triskalia de Plouisy a employé un pesticide pourtant interdit depuis 2007, le Nuvan Total, pour traiter des céréales entreposées dans un silo à grain.

Les dangers du stockage de denrées alimentaires

Deux employés du site en ont été gravement intoxiqués. Et, en 2010, dans la même société, un pesticide (cette fois autorisé), le nuvagrain, a été répandu sur les céréales dans une dose 7 fois supérieure à la réglementation. La Commission entend-elle, à minima, faire respecter les règlements qu'elle a mis en place. Tout ce qu’il faut savoir sur les pesticides. Consommation, risques pour la santé et l’environnement, coût économique, législation et alternatives… Tour d’horizon des questions que posent ces substances chimiques.

Tout ce qu’il faut savoir sur les pesticides

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Angela Bolis Alors que l’usage de pesticides dans les campagnes françaises ne cesse de grandir, tout autant que la conscience des risques qu’ils présentent pour la santé et l’environnement, la onzième semaine pour les alternatives aux pesticides s’est ouverte du 20 au 30 mars, avec au programme des centaines d’événements, dont une « marche verte citoyenne » samedi à Paris. L’occasion de faire un tour d’horizon des dernières informations sur ce sujet.

Une consommation en hausse. Et si les pesticides coûtaient plus qu’ils ne rapportent ? Le Monde | • Mis à jour le | Par Stéphane Foucart Hasard du calendrier, le lancement de la semaine mondiale des alternatives aux pesticides, organisée du 20 au 30 mars, coïncide cette année avec la publication d’une vaste étude sur les « coûts cachés » de l’utilisation de ces substances.

Et si les pesticides coûtaient plus qu’ils ne rapportent ?

Ce travail de longue haleine, entrepris par deux chercheurs de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) et publié dans la dernière édition de Sustainable Agriculture Reviews, est le premier à colliger l’ensemble des connaissances disponibles sur ce que les économistes appellent les « externalités négatives » liées à l’utilisation des produits phytosanitaires. Le 1945 : Santé : les pesticides sortent des champs ! Que valent les chiffres de « Cash Investigation » sur les pesticides ? LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stéphane Foucart La confraternité, dit-on, est une haine vigilante.

Que valent les chiffres de « Cash Investigation » sur les pesticides ?

Les journalistes de « Cash Investigation » en font la pénible expérience depuis la diffusion, début février sur France 2, de leur enquête fouillée sur les pesticides. Au centre des critiques, un chiffre : 97 %. Ce serait, apprend-on dans le film, la proportion des aliments en circulation en Europe contenant des traces de produits phytosanitaires. Sous-entendu : seuls 3 % en seraient exempts. Roundup, herbicides et autres -cides. Un monde sans viande du 16-02-2016 à 20:45 en replay.

DANGER AUTISME : interdisons le chlorpyriphos ! Personne n'en parle, et pourtant les chiffres sont hallucinants : le nombre d'enfants atteint d'autisme est en croissance exponentielle dans le monde entier !

DANGER AUTISME : interdisons le chlorpyriphos !

En France, il n'y a pas de « données officielles » ... mais aux Etats-Unis, le très sérieux Center for disease Control and Prevention a publié des chiffres alarmant : de 1/300 naissance en l'an 2000, on est passé à 1/100 en 2010 et maintenant à 1/68 ... Cash investigation en replay. Cyberaction Les futurs élus de la Région Bretagne doivent défendre les salariés de Triskalia. [ 730 participations ] cyberaction mise en ligne le dimanche 8 novembre 2015 Proposée par Union Régionale Solidaires et Collectif de Soutien aux ex-salariés de Triskalia, victimes des pesticidesEn partenariat avec Eau et Rivières, Confédération paysanne 35, Union syndicale Solidaires, Générations Futures, Phyto-Victimes, Attac, Collectif « Les Jours Heureux », La Bonne Assiette, AMAP d’Armorique, Sortir du nucléaire, Amis du Monde Diplomatique, EELV, Ensemble, Nouvelle Donne, Parti de Gauche, CADTM Elle sera envoyée à Front de gauche - Xavier COMPAIN, Parti Breton - Bertrand DELEON, EELV – René LOUAIL, Oui la Bretagne – Christian TROADEC, LR-UDI – Marc LE FUR, PS – Jean-Yves LE DRIAN, FN - Gilles PENNELLE, DLF - Jean-Jacques FOUCHER, Breizhistance - Gaël ROBLIN En soutien à Aux ex-salariés de Nutréa-Triskalia : Stéphane Rouxel Pascal Le Brigand Claude Le Guyader Laurent Guillou Gwenaël Le Goffic (sa veuve Edith)

cyberaction Les futurs élus de la Région Bretagne doivent défendre les salariés de Triskalia

Les 10 aliments à consommer bio absolument. Passer à une alimentation bio ne se fait pas du jour au lendemain.

Les 10 aliments à consommer bio absolument

C'est le fruit d'un cheminement de pensée, mais aussi une rupture avec son mode de consommation. Quels sont donc les principaux aliments qu'il faut acheter bio ? Si le ministère de la santé nous incite à manger 5 fruits et légumes par jour ce qu'il ne précise pas, c'est qu'il est préférable de consommer des aliments bio. Il suffit de 7 jours d’alimentation bio pour diminuer les pesticides chez des enfants. Une alimentation bio fait chuter les taux de plusieurs pesticides chez des enfants de milieux modestes.

Il suffit de 7 jours d’alimentation bio pour diminuer les pesticides chez des enfants

Mais le changement alimentaire n'a pas de prise sur tous les pesticides. Les aliments issus de l’agriculture conventionnelle apportent des résidus de pesticides, ce qui n’est généralement pas le cas de l’agriculture bio, comme l’ont montré déjà plusieurs études qui trouvent une diminution de la charge en pesticides dans le corps, après un tel régime. Mais l’alimentation n’est pas le seul vecteur d’exposition des enfants.

Signez la pétition pour que E. Leclerc mette fin à ses pratiques obscures ! France 3 Aquitaine - JT 19/20 Aquitaine. ATTENTION ! Nouvelle pétition en ligne. Cancers d'enfants à Preignac. Des insecticides retardent le développement cognitif chez l'enfant. Pas une année sans que de nouvelles découvertes inquiétantes sur l'impact sanitaire des pesticides ne paraissent.

Des insecticides retardent le développement cognitif chez l'enfant

Ici, c'est une étude de l'Inserm qui démontre le rôle des insecticides pyréthrinoïdes dans les retards cognitifs chez l'enfant. Les pesticides présents notamment dans les anti-poux, anti-moustiques et autres traitements vétérinaires anti-insectes seraient toxiques pour le développement cognitif des enfants. Dit comme ça, cela peut paraître trivial, mais une étude parue dans Environmental International le prouve scientifiquement.

Des chercheurs de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et des psychologues de l'université de Rennes y montrent le lien entre l'exposition aux insecticides pyréthrinoïdes et une baisse significative des performances cognitives de l'enfant. Or, "les conséquences d'un déficit cognitif de l'enfant sur ses capacités d'apprentissage et son développement social constituent un handicap pour l'individu et la société. Pesticides : c’est notre santé qui est en jeu ! Nous publions aujourd’hui un rapport intitulé « Les pesticides sèment le trouble », faisant état des impacts sanitaires dus à l’utilisation de ces substances. Depuis les années 1950, l’agriculture industrielle a banalisé l’utilisation massive de pesticides chimiques de synthèse.

Dans de nombreux cas, ils sont répandus de façon préventive, alors même que les cultures ne sont victimes d’aucune maladie ou d’aucun parasite ! Nous sommes tous exposés à ces pesticides à travers notre alimentation, l’eau que nous buvons, l’air que nous respirons et même à travers la poussière dans nos maisons. Hyperactivité chez l'enfant : les pesticides mis en cause. Les polluants et pesticides responsables de malformations génitales chez les enfants. Une étude des professeurs Charles Sultan et Nicolas Kalfa du Centre hospitalier régional de Montpellier (CHRU), publiée dans la revue European Urology, a mis en évidence le lien entre exposition des parents aux pesticides, polluants ou perturbateurs endocriniens et malformations génitales chez l'enfant. L'hypospadias est une affection des voies génitales qui touche en moyenne 3 enfants sur 1000 : elle se manifeste par une ouverture de l'urètre sur la face inférieure de la verge.

Cette malformation peut avoir une incidence sur la fertilité à l'âge adulte. 600 enfants, dont 300 atteints d'hypospadias ont été étudiés pendant 5 ans par les chercheurs dans les hôpitaux de Montpellier, Bordeaux, Nice et Marseille. Professions et lieux de vie à risques Les lieux d'habitation ont une incidence sur ce phénomène. Le Professeur Sultan s'alarme également de l'explosion du nombre de garçons naissant avec un micro pénis et développant des glandes mammaires à la puberté. Pesticides : c’est notre santé qui est en jeu ! L’exposition aux pesticides augmente le risque cardiovasculaire.

Certains pesticides sont des perturbateurs endocriniens qui augmentent le risque cardiovasculaire et l’inflammation chez des femmes d'âge mûr. Une nouvelle étude parue dans le Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism rapporte que l’exposition aux pesticides, et pas seulement l’obésité, peut contribuer à augmenter le risque de maladie cardiovasculaire et l’inflammation chez des femmes obèses en pré-ménopause. Pesticide et santé : l’équation sans solution. Au milieu des années 1990, des milliers de bovins meurent dans les étables. Malformations des veaux, fausses couches des vaches et problèmes de stérilité déciment les troupeaux. Les agriculteurs eux-mêmes ne sont pas épargnés et rencontrent divers graves problèmes de santé.

Un éleveur de porcs danois a comparé sur plusieurs années les taux de pesticide dans l'alimentation de ses animaux et ceux de malformation des porcelets. Des chercheurs français, eux, ont mené une étude méthodique sur le problème. Pesticides néonicotinoïdes et environnement : ce que dit la science - fiche thématique Pollinis. La biodiversité, ce n’est pas seulement un idéal citadin de fleurs colorées et de campagne en jachère avec quelques animaux paissant ici et là. La biodiversité, c’est surtout une série de services incroyables rendus par la nature, et qui bénéficient à l’Homme au quotidien à travers son agriculture. Pollinisation, nettoyage des eaux, des sols, de l’air, décomposition des déchets, régulation du climat… au total, les scientifiques chiffrent à 3000 milliards de dollars la valeur annuelle des services rendus par l’écosystème. Mais aujourd’hui, cet équilibre est menacé.

Les facteurs de risque du cancer de l'ovaire- Doctissimo. On compte pas moins de 4 000 nouveaux cas de cancers de l'ovaire par an en France. Etes-vous à risque ? Peut-on le prévenir ? Générations-futures » Le site sur les dangers des pesticides et des OGM.

Impacts sur le cerveau

Les premiers touchés ? Les agriculteurs ! Stop Nicaraguan Sugar Cane Farmers from Dying from Possible AgriChemical Poisoning. Name not displayed, Netherlands May 16, 12:22. Pesticides: Le Glyphosate interdit au Sri Lanka pour raisons sanitaires. Pesticides: Le Glyphosate interdit au Sri Lanka pour raisons sanitaires.

Les pesticides seraient des centaines de fois plus toxiques que ce qui est annoncé.

Et la faillite de leur évaluation sur les abeilles s'explique du coup. – alwen

Des pesticides interdits retrouvés dans des fraises. Les pesticides seraient impliqués dans des maladies graves, selon l'Inserm. Une étude de l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) pointe du doigt les produits phytosanitaires et leur lien plus que probable avec de nombreux problèmes de santé.

Des cancers, malformations ou encore la maladie de Parkinson seraient causés par l'utilisation et la consommation de pesticides. En quelques décennies, les pesticides sont malheureusement devenus omniprésents dans notre quotidien, à tel point qu'il est difficile aujourd'hui d'éviter une consommation même passive de ces produits phytosanitaires destinés à tuer insectes, champignons, infections ou herbes invasives empêchant le bon déroulement de notre système agricole. Cependant, les risques qu'ils présentent sur la santé humaine en plus de l'environnement sont de plus en plus dénoncés.

Avez-vous déjà partagé cet article? Pesticides : Effets sur la santé, une expertise collective de l’Inserm. 13.06.2013 - Dossier. Congrès Pesticides et Santé : quelles voies d'amélioration possibles ? Alors que le Grenelle de l’environnement prévoyait de réduire de 50% l’usage des pesticides, de retirer du marché les pesticides les plus dangereux, d’augmenter la Surface Agricoles Utile en bio, force est de constater que 4 ans après il y a eu peu d’avancées (voire même certains reculs cf. l’augmentation de l’IFT pesticides entre 2008 et 2011) et que, malgré les décisions prises, la situation reste critique, notamment pour les personnes exposées à ces toxiques. "La mort est dans le pré" France2 17 avril 2012 Extrait: Je ne mange pas ce que je produis.

La mort est dans le pré - 17 avr. 2012 22_49.mov. Vignoble ignoble. Merci de diffuser dans vos réseaux ! Bonjour, Veuillez trouver ci-dessous et en pièce jointe la lettre ouverte adressée le 26 mars 2014 à Monsieur l’Amabassadeur de Roumanie concernant des événements dramatiques survenus sur une plateforme d’exploitation d’hydrocarbures à Aricestii, en Roumanie.Nous vous remercions de diffuser largement l’existence de ces faits LETTRE OUVERTE DES COLLECTIFS FRANÇAIS NON AUX PÉTROLE ET GAZ DE SCHISTE ET DE HOUILLE* Exploitation d’hydrocarbures en Roumanie :Mort d’un enfant et agression de son père à Ariceştii Rahtivani le 27 mars 2014 À l’attention de S.

Exc. Au nom des nombreux membres des collectifs français opposés à l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels, nous tenons à vous faire part de notre profonde indignation suite à des événements dramatiques qui se sont déroulés récemment à Ariceştii Rahtivani (Roumanie).