background preloader

Écoblanchiment

Écoblanchiment
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’écoblanchiment, ou verdissage[1], est un procédé de marketing ou de relations publiques utilisé par une organisation (entreprise, administration publique, etc.) dans le but de se donner une image écologique responsable. La plupart du temps, l'argent est davantage investi en publicité que pour de réelles actions en faveur de l'environnement. Le terme vient de l'anglais greenwashing. Terminologie[modifier | modifier le code] Le terme vient de l'anglais greenwashing, contraction des mots green (qui signifie vert) et whitewash (blanchir à la chaux, dissimuler) ou brainwashing[2] (« lavage de cerveau »). Définitions[modifier | modifier le code] L'organisation CorpWatch[7] définit l'écoblanchiment comme : L'écoblanchiment n'est pas toujours facile à identifier. Écoblanchiment et publicités mensongères[modifier | modifier le code] Dans le domaine économique[modifier | modifier le code] Dans le domaine politique[modifier | modifier le code]

Everyone Be Green Greenwashing : La mascarade écologique Le GreenWashing, ou “Ecoblanchiment“, est une technique marketing utilisée pour donner une dimension écologique à une entreprise. Le GreenWashing concerne généralement des enseignes de grande distribution ou des marques mondiales critiquées pour leur impact néfaste sur la planète qui essaient par tout les moyens de se construire une image écologique. Nous analyserons dans cet article plusieurs campagnes publicitaires de GreenWashing ayant été mise en place par des grands groupes avec plus ou moins de succès. Dans le précédent article nous avions conclu que le «street marketing», en plus de tous les points positifs qu’on lui connaît, a le mérite d’être un média écologique. Dans cet article nous allons nous éloigner un peu du «street» afin d’élargir notre champ de vision et ainsi avoir une vue d’ensemble sur l’impact qu’à l’écologie sur l’industrie publicitaire. Des entreprises qui surfent sur le Greenwashing Le secteur automobile Voici quelques exemples : Jeep Grand Cherokee Peugeot 206 Volvo

1 % pour la planéte Through our current campaign, Our Common Waters, and with exposure to increased oil and gas development near our homes and communities, we have grown concerned about hydraulic fracturing (commonly called “fracking”) and its impact on water, air, soil, wildlife habitat, and human health. Over 90% of oil and gas wells in the U.S. use fracking to aid in extraction, and many fracking fluids and chemicals are known toxins for humans and wildlife. For decades, natural gas (methane) deposits were tapped by single wells drilled vertically over large, free-flowing pockets of gas. Then came fracking, a water- and chemical-intensive method that promised the profitable extraction of natural gas trapped in shale. [Above: A natural gas fracking site in Erie, Colorado across the field from an elemetary school. Photo: Topher Donahue] One fracking well uses an average of 2 million to 8 million gallons of water over the life of the well, one to two percent of that total are various chemicals.

Greenwashing « Communication Corporate & Développement Durable Le « Greenwashing » est un terme anglophone qui peut être traduit par « verdissement d’image ». Il fait référence à l’éco-blanchiment auquel se livrent les entreprises, en communiquant, de façon mensongère, sur la performance environnementale de leur marque ou de leurs produits. "Le terme Greenwashing est utilisé par les groupes de pression environnementaux pour désigner les efforts de communication des entreprises sur leurs avancées en termes de développement durable, avancées qui ne s’accompagnent pas de véritables actions pour l’environnement. A la notion de Greenwashing est opposée celle de publicité éthique. Le terme Greenwashing trouve son origine dans la contraction des mots green, vert et brainwashing, ou lavage de cerveau. Le terme Greenwashing a été employé pour la première fois suite à un article paru dans la revue Mother Jones au début des années 1990 ." Source : Publicitaires Eco-Socio-Innovants Pour plus d’informations :

Éthique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Trois questions construisant le « triangle de l'éthique » : je veux, je peux, je dois. L’éthique (du grec ηθική [επιστήμη], « la science morale », de ήθος (« ethos »), « lieu de vie ; habitude, mœurs ; caractère, état de l'âme, disposition psychique » et du latin ethicus, la morale[1]) est une discipline philosophique pratique (action) et normative (règles) dans un milieu naturel et humain. Elle se donne pour but d'indiquer comment les êtres humains doivent se comporter, agir et être, entre eux et envers ce qui les entoure. Il existe différentes formes d’éthique qui se distinguent par leur degré de généralité (l’éthique appliquée par exemple ne possède pas le degré de généralité de l’éthique générale). Définition[modifier | modifier le code] Justification[modifier | modifier le code] L'éthique regroupe un ensemble de règles qui se différencient et complètent les règles juridiques. Objet de l'éthique[modifier | modifier le code]

Eco-communication - Définition du greenwashing L'ADEME et l'ARPP (Autorité de Régulation des Professionnels de la Publicité, ancien BVP) collaborent depuis 2006 afin d'évaluer le respect de la loi et de la déontologie professionnelle concernant l'utilisation de l'argument écologique et de l'argument développement durable. Ces études ont permis à l'ARPP de mettre en œuvre divers projets (sensibilisation, effort d'autodiscipline, intégration d'ONG environnementales...) pour améliorer progressivement la pertinence du discours publicitaire en matière de protection de l’environnement. En savoir plus sur l'ARPP Dans ce 6ème Rapport d’études « Publicité & Environnement » - Bilan 2012 publié fin novembre 2013, 92% des publicités sur les 11 297 étudiées en 2012, sont conformes aux recommandations déontologiques en matière de développement durable de l’ARPP. Ce taux de conformité est le meilleur atteint en 6 ans. > Lire le communiqué de presse > Lire le communiqué de presse - La publicité fait-elle un bon usage des arguments environnementaux ?

MonGrenoble, le blog local de Grenoble, information, actualité, news, info, actu Il numero di casinò online cresce di giorno in giorno, ampliando l’offerta con degli effetti palesi sia sotto il punto di vista della ricchezza della scelta in relazioni a promozioni sempre nuove e più interessanti, e sia sotto la spinta della concorrenza, che nella maggioranza dei casi non può che far bene agli stessi giocatori. Le leggi sulla legalizzazione del gambling online, hanno inoltre rafforzato la posizione dei giocatori, imponendo una lunga serie di obblighi in capo a tutti i casino che vogliano operare in un regime regolamentato, colmando il gap lasciato a lungo aperto, che a volte finiva per complicare la posizione degli appassionati del gioco d’azzardo, privi degli strumenti necessari per far valere i propri diritti, soprattutto di fronte a una realtà non tangibile.

Le Sarkophage - Journal d'analyse politique - Comprendre, c'est désobéir

Related: