background preloader

Actualité articles 2 Matière esprit

Facebook Twitter

Monisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Monisme

Cet article ou cette section peut contenir un travail inédit ou des déclarations non vérifiées(indiquez la date de pose grâce au paramètre date). Vous pouvez aider en ajoutant des références. Voir la page de discussion pour plus de détails. Monisme métaphysique - Définition[modifier | modifier le code] Le Monisme. Dualisme (philosophie de l'esprit) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dualisme (philosophie de l'esprit)

Pour les articles homonymes, voir Dualisme. En philosophie, le dualisme se réfère à une vision de la relation matière-esprit fondée sur l'affirmation que les phénomènes mentaux possèdent des caractéristiques qui sortent du champ de la physique[1]. La version la plus connue du dualisme a été formalisée en 1641 par René Descartes qui a soutenu que l'esprit était une substance immatérielle. Descartes fut le premier à assimiler clairement l'esprit à la conscience, et à le distinguer du cerveau, qui est selon lui le support de l’intelligence. Ainsi, il a été le premier à formuler le problème corps/esprit de la façon dont il est présenté aujourd’hui[4]. Illustration du dualisme par René Descartes. Platon explique clairement dans le Phédon que les Formes sont les universalia ante rem, c'est-à-dire qu’elles sont des concepts (ou idées) universels, rendant intelligible l’ensemble du monde phénoménal.

Dualisme. Qu'est-ce que le dualisme?

Dualisme

Les philosophes que l'on peut qualifier de dualistes méritent tous le reproche qu'Aristote adressait à Platon: «ils séparent.» Ils séparent tantôt la lumière et l'obscurité comme Zoroastre, tantôt l'âme et le le corps comme Platon, tantôt l'esprit et la matière comme les gnostiques, tantôt la pensée et l'étendue comme Descartes. Il y a autant de dualismes que d'expériences vraiment, personnelles de la rupture. Dualisme vs Monisme. L'émergence. Patrick Juignet, Philosciences.com, 2010.

L'émergence

En philosophie des sciences le concept d'émergence est sujet à controverses. Il est employé dans diverses acceptions dont certaines sont floues. Surtout, il est dénoncé comme obscur et sans fondement, par une partie de la communauté scientifique. C'est un concept intéressant et porteur d'avenir, mais embrouillé car utilisé dans des sens différents et à des occasions sans commune mesure les unes avec les autres. 1/ L'origine du concept L'origine du concept peut être ramenée à J.S.

Au début des années vingt, Samuel Alexander et Lloyd Morgan bâtirent une théorie connue sous le nom d'évolutionnisme émergent. D'une manière apparemment indépendante de la précédente, une théorie des niveaux d’intégration (Theory of integrative levels) a été proposée par les philosophes James K. En 1925, C.D. Dans les mêmes années une réflexion sur le réductionnisme en physique mobilisant Franz Exner, Erwin Schrödinger et le mathématicien Émile Borel. Un monde continu. Naturalisme émergentiste et explication causale. Le dilemme de la philosophie de l'esprit et l'argument de Kim contre l'émergentisme.

Patrick Juignet, Philosciences, 2010.

Le dilemme de la philosophie de l'esprit et l'argument de Kim contre l'émergentisme

Nous allons examiner brièvement une doctrine contemporaine nommée le "physicalisme non réductionniste". C'est est une proposition faite par la philosophie de l'esprit pour se sortir du dilemme de l'esprit qui semble exister mais ne devrait pas selon le principe réductionniste du physicalisme. Le problème La philosophie de l'esprit peut difficilement admettre que ce dont elle s'occupe n'existe pas.

Mais, d'un autre côté, elle s'inscrit dans la philosophie analytique anglo-saxonne qui est physicaliste. La doctrine se définit comme suit : Sur le plan ontologique qu'il n'y a pas d'états mentaux à côté des états physiques (c'est un monisme physicaliste). La contradiction Dans la configuration décrite plus haut, le mental "survient" sur le physique. Le raisonnement de Jaegwon Kim Soit un fait Mental M et un fait physique P (ou une propriété cela n'est pas explicité). Discussion Mais rien n'oblige à tenter de résoudre le problème posé au départ. Spiritualisme. Le mot spiritualisme (du latin spiritus, esprit) désigne toute doctrine qui admet l'existence de l'esprit, de l'âme individuelle.

Spiritualisme.

Par suite, cette doctrine se présente sous deux formes nettement différentes : il y a un spiritualisme dualiste et un spiritualisme idéaliste. D'après le premier de ces deux systèmes, l'âme et le corps, la pensée et la matière, coexistent; d'après l'autre, l'esprit seul existe, la substance étendue n'est que l'apparence, la vraie réalité est inétendue et immatérielle.

Tout n'est pas matériel, voilà la formule de l'un; rien n'est réellement matériel, voilà la formule de l'autre. On pourra ainsi noter que dans l'histoire de la philosophie, les matérialistes sont rares; le spiritualisme, au contraire, outre qu'il est implicitement compris dans les religions.