background preloader

Cuisine : miam & croc

Facebook Twitter

Mousse glacée au citron et à la verveine. Chaque mois le site recettes.de vous invite à faire preuve de créativité en vous proposant des défis. Ce mois-ci je fais partie du jury de juin et nous avons choisi pour thème : Un dessert aux herbes. A priori c’est plutôt facile, non ? Les associations de fruits avec des herbes de toutes sortes existent, la plus connue (à mon sens) est le fruit jaune et le romarin, comme ces prunes que j’avais faites rôtir avec du romarin et un peu de sucre l’année dernière. C’était délicieux ! (j’en avais fait une tarte par la suite) Ce qui rend ce défi un peu difficile finalement (à mes yeux) c’est qu’il va vous falloir faire preuve d’originalité !

Bref… ;) C’est un dessert très frais (dans tous les sens du terme), et facile à réaliser, une mousse glacée sans sorbetière ni turbine, vous n’avez besoin que d’un batteur électrique ! Mousse glacée au citron et à la verveine Pour ~ 8 à 10 parts : Placez la boite de lait concentré au congélateur une petite demi heure. Placez au congélateur minimum 4 heures. Les nuggets végétariens les plus bluffants au monde ! Petits et grands, vieux ou jeunes, tout le monde aiment les nuggets. Ces petites bouchées qui ont le talent de marier le moelleux avec le croustillant… Ils ont un goût d’enfance, et de pure gourmandise !

On a beau être végétalien, on n’a pas envie de se priver de cette Madeleine de Proust panée. J’ai essayé les nuggets véggies du commerce. Je les trouve insipides et surtout manquant cruellement de ce « crunchy » si caractéristique. J’ai donc cessé d’en acheter : trop chers, trop gras, trop médiocres, trop mous… En un mot juste pas bons. Je me suis tournée vers le « made in ma cuisine ». Au fil du temps, cette recette qui paraît enfantine est devenue un Graal culinaire que je me suis jurée de trouver (j’en ai d’autres comme les macarons vegan et surtout la pâte à choux, si vous avez des tuyaux contactez-moi …). Et puis un jour la personne qui s’occupe du blog Saveursvegethic a partagé sa recette magique sur ma page facebook.

La solution était là ! Alléluia ! Imprimer la recette Ingrédients. Pâté de pommes de terre au fromage de chèvre. Le pâté aux pommes de terre on en trouve dans le Berry et aussi dans le Bourbonnais. Dans les livres de cuisine, vous pouvez trouver la recette du pâté Bourbonnais, qui est donc aux patates et pas à la viande. Les recettes présentent des petites variations selon les familles, elles sont plus ou moins riches en crème (ajoutée au début ou après la cuisson), il peut y avoir des herbes (persil ou ciboulette) voire même de l'échalote. Pour ma part, j'aime beaucoup cette recette publiée en juin 2010 mais ce n'est pas parce qu'on aime un truc qu'on n'a pas envie de changer. Dans ma région, même si on n'en croise pas à chaque détour de chemin, il y a beaucoup de fromages de chèvre, le plus connu étant sans doute le crottin de Chavignol. Pour ma part, je les aime tous et de la pyramide cendrée de Valençay en passant par le Sainte-Maure, je me laisse aussi souvent séduire par les petits Selles sur Cher.

Un peu plats, ronds, je les aime moyennement affinés et je les utilise aussi souvent en cuisine. Gâteau aux pommes, oranges et son topping d'amandes. Polenta à la roquette et au roquefort : plat végé. La polenta fait partie des basiques dans ma cuisine. En version crémeuse ou grillée, je l'aime en accompagnement d'une viande et aussi sans viande mais avec une belle salade. Je l'utilise aussi en version sucrée pour notre plus grand plaisir. La version d'aujourd'hui est une version végé, je pense que les adeptes des fromages de brebis et ceux qui limitent leur consommation de blé seront contents. Le roquefort et la roquette apporte beaucoup de saveurs à cette polenta, la salade en chiffonnade posée dessus donne une note poivrée qui contraste bien avec le goût de la semoule de maïs.

Au départ de cette recette, j'avais l'image de ce que je voulais dans la tête mais, je n'avais pas décidé si la polenta serait grillée ou non et c'est après avoir bavardé un moment avec un ami que j'ai décidé de la griller mais je pense que ça doit être très bon aussi en réchauffant simplement les pavés au four. La polenta : Faire fondre les oignons nouveaux dans 1 cuillerée à soupe d'huile d'olive. Forêt noire-eton mess pour un dessert gourmand chocolat, cerises et fève tonka. Dans quelques jours, je vais refaire le dessert que j'ai proposé au concours international du chocolat à Obidos au Portugal. Ayant des amis à dîner, je me suis dit qu'il pouvait être intéressant de le refaire une fois avant de partir... histoire de tout caler un peu sérieusement! Et puis, vous savez bien comment ça se passe, il y a les jours avec et aussi les jours sans... eh bien ce jour là, c'était un jour sans!

Je démarre mon dessert, je fais le biscuit, la pâte est super, légère, chocolatée à souhait, et un fois mis dans le four, je trouve qu'elle gonfle beaucoup, beaucoup! Trop même! La cuisson terminée, je sors la plaque du four et je démoule pour puncher avec le sirop... et là, bizarre, le biscuit est difficile à démouler : mou, très mou. Je punch avec le sirop, je mets la garniture intérieure et la, au moment de rouler, je fais un immonde gloubi-boulga que je m'empresse de congeler, histoire de penser à autre chose!

Demain sera un autre jour! Résultat des courses? Les meringues : Tarte fleur au chèvre frais, courgettes et carottes. La première fois que j'ai vu cette tarte, c'était chez Dorian, elle était la déclinaison en grand de la tarte aux pommes roses d'Alain Passard et de celle que j'avais décliné avec des courgettes! Tarte fleur, c'est tellement joli que rien qu'à entendre le nom, on en mangerait... et puis le temps à passé, j'ai vu cette tarte aller et venir sur certains blogs mais je ne pensais jamais à la faire... et puis, voilà, alors que je sui dans mes valises et que puisque je pars au Portugal je pense plutôt pasteis de Nata ou de Belem, je me suis lancée dans une opération vide-frigo... Une pâte feuilletée toute prête, 3 carottes, 2 courgettes et un petit fromage de chèvre tout frais... la tarte était déjà en route dans ma tête.

Nous nous sommes régalé et on n'a même pas eu l'impression de se sentir obligés de terminer des trucs à tout prix. Préchauffer le four à 210-220°. Laver les carottes et les courgettes. Pasteis de Belem ou de nata. Fish balls à la sauce tartare et pub anglais The Granville à Lower Hardres. Passer du Portugal à l'Angleterre, même si c'est le printemps vous permet de constater la différence de climat. À Lisbonne et à Obidos, il a fait un temps moyen. Il ne faisait pas très chaud pour la saison mais les glycines étaient toutes en fleur alors qu'ici, chez les anglais, dans le Kent même, ce grand jardin, les fleurs pointent seulement.

Cerisiers et pommiers eux sont bien fleuris mais si vous n'avez pas un brin de chauffage dans la maison, vous avez un peu l'impression de vivre dans un igloo! Pour vous réchauffer, il y a plusieurs moyens, aller au pub, boire une bière ou cuisiner. J'ai laissé tombé l'option 2 et si hier soir je me suis glissé les pieds sous la table d'un pub très sympathique, j'ai aussi cuisiné et vous verrez rapidement le résultat!

Image du Gardian prise sur Internet The Granville Faussett Hill, Street End, Lower Hardres, near Canterbury, Kent CT4 7AL 01227 700402. Scones anglais aux pommes de terre. Préchauffer le four à 220°.Tapisser une plaque avec un papier sulfurisé ou un tapis en silicone.Unir la farine et la levure dans un grand saladier, ajouter le beurre et mélanger rapidement jusqu'à l'obtention d'un crumble assez fin.À la fourchette, écraser les pommes de terre avec le sucre et incorporer ce mélange au 1er appareil.Diluer avec (+ ou -) 3 cuillerées de lait jusqu'à ce que la pâte soit souple mais pas collante.Au rouleau à pâtisserie, abaisser la pâte à 1,5 centimètre d'épaisseur. À l'aide d'un emporte-pièce, couper des ronds d'environ 5 centimètres de diamètre.Mettre les scones sur la plaque de cuisson et cuire de 12 à 15 minutes jusqu'à ce qu'ils soient un peu colorés.

Les déguster chauds ou tièdes avec du beurre 1/2 sel et un peu de marmelade, et comme ils disent ici : "delicious"! Petites croquettes au maïs : finger food. Un des petits plaisirs de la serial-cookeuse que je suis est, de temps en temps, de ne presque pas avoir à ranger après le repas. Quand j'ai cuisiné, quand j'ai tout rangé au fur et à mesure, j'avoue, qu'une fois le repas terminé, j'aimerais que tout se range tout seul! Bon, je sais, par rapport aux générations qui nous ont précédé, j'ai un lave-vaisselle, un robot pâtissier, un couteau électrique etc... ma lessive se fait dans le lave-linge, "robolito" (mon aspirateur magique) aspire à ma place chaque fois que j'appuie sur le bouton mais pour l'instant, quand nous avons mangé, il faut laver ranger et/ou ranger selon ce qui a été servi!

Ces petits croquettes sont donc parfaites pour jouer à la paresseuse.. on les sert dans un bol et on les mange du bout des doigts... en buvant un verre! Des croquettes j'en fais souvent, à tous les "parfums". Pour ce qui est du maïs, moi qui utilise si peu de conserves, j'ai trouvé un bon moyen d'éliminer cette boîte qui traînait dans mon placard. Tarte aux fraises simple, bonne et jolie (parfaite, quoi!) Pour faire une bonne tarte aux fraises, il n'y a pas 36 chemins. D'abord, les fraises doivent être bonnes, c'est la condition essentielle, ensuite, la pâte doit être sublime et après entre la pâte et les fraises, vous choisissez selon vos goûts : confiture, crème fouettée, crème pâtissière, crème mousseline...

Pour nous l'autre soir c'était simple, très simple mais très bon. La pâte était top puisque c'était la pâte sucrée de mon maître Philippe Conticini à la vanille et au citron vert, quand à la crème c'était une crème pâtissière en couche assez fine, parfumée au citron vert. C'est une première pour moi d'utiliser des fraises aussi tôt en saison mais comme j'ai été convaincue par le goût des celles que j'ai osé goûtées il y a quelques jours, je me laisse aller et je suis bien contente d'avoir une alternative aux pommes qui me lassent et aux agrumes qui n'ont plus tellement de goût.

La pâte : Dans un saladier, au fouet, battre le beurre jusqu'à la consistance d'une pommade. Finition : Gâteau au chocolat craquant. C'est finalement assez exceptionnel mais pas interdit et, une fois de temps en temps, lorsqu'on manque de temps, cela peut avoir du bon de republier une belle recette. C'est parce qu'hier une lectrice m'a dit qu'elle avait raté cette recette lors de sa parution que je vous la re propose. C'était beau, c'était bon, c'est ma fille qui l'avait fait et nous avions apprécié son travail à sa juste mesure.

La veille : Les feuilles de chocolat: Tempérer le chocolat au micro-ondes en le faisant chauffer 1 minute à 500W maximum. Arrêter et mélanger à l'aide d'une maryse puis remettre à chauffer 30 secondes. Mélanger à nouveau. La crème anglaise : Porter le lait et la crème à ébullition. Le jour J : La crème pâtissière : Porter le lait à ébullition. Le brownie : Concasser et torréfier les amandes dans le four chauffer à 160°. Montage : Déposer une feuille de chocolat tempéré sur le brownie froid.

Coca espagnole aux poivrons et pimenton Croisère J1. Invitée pour un mode de vacances que je ne connais pas, Costa Croisières m'emmène avec "neoriviera" dans un premier temps de Toulon à Barcelone. Moi qui lorsque je suis en vacances déteste changer d'hôtel tous les jours, je vais découvrir les charmes de l'hôtel qui m'accompagne tout le long des escales prévues. J'ai hâte de voir si j'ai le pied marin! J'ai hâte aussi de partir à la découverte de cette première ville. Ce voyage est plus spécialement axé sur la gastronomie et l'oenologie, je ne pouvais donc pas envisager de faire ma première escale sans vous proposer une réédition d'une recette publiée il y a longtemps.

Je ne connais donc pas Barcelone, je ne connais pas l'Espagne non plus à part cette recette de coca qui m'a été donnée il y a longtemps par un ami dont le père était espagnol originaire de là-bas. Je suppose quand même que, comme beaucoup de recettes traditionnelles, il doit y avoir plusieurs versions! La pâte: La garniture: Préchauffer le four à 180 °. Fleurs de courgettes en tempura à la mozzarella et aux anchois. Comme à chaque fois lorsque je rentre d'Italie même si j'ai été plus souvent en bateau que sur terre, j'ai "goûté" de l'Italie grâce à Costa et le Neo Riviera! Quand vous empruntez le détroit de Messine entre Italie et Sicile, quand vous avez le Stromboli presque à portée de main, vous êtes en Italie et vous rêvez de grappes de tomates, de poivrons aux formes biscornues et de fleurs de courgettes... si vous y ajoutez quelques câpres ou filets d'anchois, votre "italianitude" ressort et une fois à la maison vous avez des envies de mets italiens : pizza, focaccia, pasta ou légumes de là-bas.

Les fleurs de courgettes qui arrivent tout droit d'Italie dans les bacs à légumes chez Grand Frais sont là pour assouvir vos désirs et vous donner envie de patienter jusqu'au prochain voyage (en octobre pour le Salone del Gusto à Turin!). Couper la mozzarella en 12 morceaux et la laisser rendre le maximum d'humidité sur un papier absorbant. Sauce Yakitori maison | Recettes de cuisine africaine. En japonais, yakitori signifie littéralement « oiseau grillé ». Le terme désigne des brochettes de petite taille, dont chaque morceau à la taille d’une bouchée, cuites sur un gril. Traditionnellement, elles sont à base de poulet. La sauce Yakitori est un mélange dans lequel on fait mariner l’aliment choisi avant de le cuire.

La sauce Yakitori apporte un délicieux goût et une brillance particulièrement appétissante aux plats. Ingrédients pour 150ml env 120ml de sauce soja50g de sucre60ml de Sake60ml de Mirin Préparation mélangez tous les ingrédients dans une casserole Posez la casserole sur feu moyen et portez à ébullition Laissez cuire 8m env. à compter de l’ébullition en mélangeant souventMettez en bouteille ou utilisez tout de suite Elle est idéale pour mariner viande, poisson ou légumes Cette sauce yakitori se marie parfaitement avec toutes les grillades et brochettes. Recette de cinnamon rolls (brioche roulée à la cannelle) - Jujube en Cuisine. Edit : je viens de me rendre compte que nous ne sommes ABSOLUMENT pas le premier lundi du mois aujourd’hui ! Personne ne m’a prévenu ! (lol) Je fais tout de travers ces derniers jours, je crois que j’ai besoin de vacances… C’pas grave, vous avez donc cette recette une semaine à l’avance ! Il y a très longtemps que j’avais envie de réaliser des cinnamon rolls, bien avant de tenter mon premier chinois d’ailleurs !

(les deux sont sur le même principe : une brioche roulée) Mais voilà, sans trop d’explications cela ne s’était jamais fait. Depuis que j’ai lancé ma rubrique 1 livre – 1 recette, j’ai redécouvert certains livres que j’avais, à ma grande honte, un peu oubliés. C’est le cas d’Un goûter à New-York qui était passé au second rang dans ma bibliothèque. Un goûter à New-York comptent 35 pâtisseries new-yorkaises : brownie, muffin, cheese-cake, carrot cake, cookies, pecan pie… Proposées par Marc Grossman un américain vivant à Paris. Cette recette fut très appréciée à la maison.