background preloader

Documentaire - Manger Peut il Nuire a Notre Sante

Documentaire - Manger Peut il Nuire a Notre Sante
Related:  Miam pas glop

Alimentation : Chocapic et BN farcis d’insecticides / Société Après le scandale de la viande de cheval et de mouton, le développement de la junk food dans les lycées et les collèges, une étude vient démontrer la présence d’insecticides perturbateurs endocriniens dans notre alimentation. Et particulièrement dans celle des enfants. Quel est le point commun entre les spaghetti Panzani, les biscuits BN au blé complet fourrés à la fraise et Petit Déjeuner Belvita, les céréales complètes Chocapic et Spécial K3, les brioches Doowap aux pépites de chocolat, les croissants Pasquier, le pain de mie Harris et le pain complet Carrefour ? C’est ce qui ressort de l’étude publiée, mercredi 20 mars, par l’ONG Générations futures. Mais l’étude en question montre que les aliments de consommation courante sont eux aussi cafis d’insecticides. L’ONG a fait analyser 12 produits alimentaires de consommation courante. 8 aliments sur 12 contaminés Les résultats sont sans appel : 75% des échantillons analysés contiennent des résidus de pesticides.

Une poursuite contre Nutella sur jydionne.com 07 juil 2011 | Commentaires 19 Une mère de famille américaine poursuit le fabricant de Nutella pour publicité trompeuse. Rien que du bon… La publicité du produit laisse entendre que le produit contient surtout des noisettes (alors que ce n’est que le 3e ingrédient) et qu’il est «partie intégrante d’un déjeuner nutritif ou d’une collation saine». Regardez d’un peu plus près Lorsqu’on se donne la peine de lire l’étiquette, force est de constater que le produit n’est pas aussi santé que ce qu’on voudrait bien nous faire croire. La poursuite Mme Athena Hohenberg, mère d’un enfant de 4 ans, affirme avoir été choquée quand elle a appris ces faits. Mme Hohenberg considère donc que le Nutella ne fait pas partie d’un déjeuner équilibré et que la publicité est mensongère. Si Mme Hohenberg ressort gagnante de cette affaire, cela pourrait avoir un impact fort intéressant sur la véracité des allégations qu’on nous sert dans les publicités. Entretemps, ne vous fiez pas aux publicités. Communiqué:

Illinois illegally seizes bees resistant to Roundup; kills remaining queens The "rope test" for foulbrood The Illinois Ag Dept. illegally seized privately owned bees from renowned naturalist, Terrence Ingram, without providing him with a search warrant and before the court hearing on the matter, reports Prairie Advocate News. Behind the obvious violations of his Constitutional rights is Monsanto. Ingram was researching Roundup’s effects on bees, which he’s raised for 58 years. “They ruined 15 years of my research,” he told Prairie Advocate, by stealing most of his stock. A certified letter from the Ag Dept.’s Apiary Inspection Supervisor, Steven D. “During a routine inspection of your honeybee colonies by … Inspectors Susan Kivikko and Eleanor Balson on October 23, 2011, the bacterial disease ‘American Foulbrood’ was detected in a number of colonies located behind your house…. Ingram can prove his bees did not have foulbrood, and planned to do so at a hearing set in April, but the state seized his bees at the end of March. (Visited 51,418 times, 6 visits today)

L’acrylamide dans les aliments L'article a été ajouté à votre bibliothèque Mis à jour le 10/01/2014 Mots-clés : Acrylamide, Contaminants de l'alimentation L’acrylamide est une substance qui se forme au moment de la cuisson à haute température de certains aliments riches en asparagine (un acide aminé) et en amidon. Cette molécule est reconnue comme cancérogène avéré pour l’animal et possible pour l’Homme par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC). En 1994, l’acrylamide a été reconnue comme cancérogène avéré pour l’animal et possible pour l’Homme par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC). Dans ce contexte, l’Agence a été saisie, en 2002, sur les risques sanitaires liés à la présence d’acrylamide néoformée au cours des procédés de transformation et de cuisson des denrées alimentaires. Les travaux de l’Agence En juin 2011, l’Anses a réévalué l’exposition de la population française à l’acrylamide grâce au second volet de l’étude de l’alimentation totale (EAT2).

Monsanto / Topics / Resources Students greet the President of Monsanto Canada testifying at Agriculture Committee hearings in Guelph, Feb 9, day of the vote on Bill C-474. Monsanto Quick Facts Monsanto • is the largest seed company in the world (accounted for 23% of the world’s commercial seed market in 2007). (ETC Group) • Owns the seed planted on approximately 85% of the GE crop acres in the world (in 13 countries). • Sells the top selling global herbicide Roundup (glyphosate). • Owns the patent and research on Terminator technology (Monsanto bought Delta & Pine Land in 2006) - Terminator seeds are genetically engineered to be sterile after first harvest to stop farmers from saving and reusing seed. • Monsanto now accounts for over 57% of the US cotton seed market. For background and details see Monsanto: A Corporate Profile , Food & Water Watch US, May 2013. Risks of Monsanto's SmartStax Eight-Trait GM Corn Remain Unexamined Background: Health Effects of Monsanto's Herbicide Roundup Lawsuit Filed: Farmers vs. New!

La nourriture du futur que nous concocte l’industrie agroalimentaire En entrée : une saucisse de glu de porc malaxée Cela ressemble à de la guimauve rose liquide. Cette mixture de viande est obtenue en passant les carcasses de poulet ou de porc dans une centrifugeuse à haute température, ce qui permet de récupérer le moindre morceau de barbaque. Les tendons, graisses, tissus conjonctifs sont transformés en pâte. À l’arrivée dans l’assiette, le « lean finely textured beef » (bœuf maigre à texture fine) est utilisé depuis quinze ans « sans restrictions » aux États-Unis. Petit détail : ce hachis liquide provient des parties les plus prédisposées à la bactérie E.coli et aux salmonelles. Ce pink slime – ou « glu rose », tel qu’il a été rebaptisé par ses détracteurs – a déclenché récemment une tempête aux États-Unis. En plat : la « viande séparée mécaniquement » Pourquoi l’agro-industrie se donne-t-elle tant de mal ? En France aussi, on pratique le « VSM », pour « viande séparée mécaniquement ». Où trouver cette appétissante substance ? Son avantage ?

Who Owns Organic (click on the poster image above to view a quick loading larger version, and then click on it again for even larger detail) Download High Resolution PDF for printing purposes Download text-only PDF In 1995 there were 81 independent organic processing companies in the United States. A decade later, Big Food had gobbled up all but 15 of them. Corporate consolidation of the food system has been largely hidden from consumers. The Cornucopia Institute has been proud to feature Dr. Dr. Dr. Major changes since the last version (May 2013) include WhiteWave’s December 2013 acquisition of Earthbound Farm, the nation’s largest organic produce supplier, for $600 million, said Howard. The chart shows that many iconic organic brands are owned by the titans of junk food, processed food and sugary beverages—the same corporations that spent millions to defeat GMO labeling initiatives in California and Washington.

Les boissons light augmenteraient le risque cardiovasculaire Les femmes ménopausées qui boivent au moins 2 boissons light par jour ont un risque cardiovasculaire augmenté de 30 % par rapport à celles qui en boivent peu. Censées aider à garder la ligne, les boissons sans sucre pourraient augmenter le risque cardiovasculaire : dans une étude d’observation présentée au congrès de l’ACC (American College of Cardiology), des chercheurs de l’université de l’Iowa ont trouvé une augmentation du risque cardiovasculaire et des décès toutes causes confondues chez les femmes ménopausées qui buvaient au moins deux boissons light par jour. Les boissons light ne contiennent pas de sucre, mais des édulcorants donnant un goût sucré. Censées aider à perdre du poids, ces boissons sans sucre seraient tout de même associées avec un risque augmenté de diabète. Lire : Boissons sucrées et light soupçonnées de favoriser le diabète Ici, les chercheurs se sont intéressés au risque cardiovasculaire de femmes qui buvaient beaucoup de boissons light. Source

Accueil Peut-on encore manger des pommes ? en replay - 5 mars 2015 La pomme est le fruit préféré des Français, qui en croquent 19 kilos par an. Toujours plus belle, toujours plus ronde, sucrée ou acide selon les goûts… Derrière cette plastique parfaite, n’y a-t-il pas un secret ? Nos journalistes ont enquêté sur la star de nos marchés, et découvert que ce fruit est l’un des plus gourmands en pesticides : 30 pulvérisations de produits chimiques par récolte, en moyenne. Parmi ces substances, un conservateur, appliqué après la récolte, permet de garder les pommes intactes pendant douze mois. Dans le Limousin, berceau de la golden, des agriculteurs mais aussi des riverains s’inquiètent pour leur santé. L'équipe d'Envoyé spécial a enquêté sur ces secrets de préservation, afin de savoir si tous ces traitements présentent un risque pour le consommateur. Un reportage de Valérie Rouvière.

Related: