background preloader

Veille, Doc. et Péda.: Identité virtuelle versus identité sociale

Veille, Doc. et Péda.: Identité virtuelle versus identité sociale
Identité virtuelle versus identité sociale : devenons-nous fous ? Le développement incessant d'Internet pousse toujours plus de personnes à rejoindre de plus en plus fidèlement le réseau. Le nombre d'heures de connexions ne cessent de croître, fruit de l'attractivité d'Internet. Les gouvernements, les associations, les gens appellent la population mondiale à rejoindre Internet. Aussi, en rejoignant Internet on se crée plus ou moins consciemment au moins une identité virtuelle. Cela présente-t-il des risques ? 1) Identité virtuelle : une construction plus ou moins consciente1.1) Une construction automatiqueDès que l'on rejoint Internet, a fortiori avec l'avènement du web 2.0, on se crée son identité virtuelle. 2) Identité sociale, je te hais ! 2.2) Les "no-life" ou l'identité virtuelle mortelleConcrètement, observons les "no-life", ces individus qui n'ont (pratiquement) plus de vie sociale. 3) Du commun des mortels au commun des immortels ? 3.2) Vers une identité socio-virtuelle ?

http://veille-doc.blogspot.com/2008/03/identit-virtuelle-versus-identit.html

Internet et identité Introduction Le concept d'identité est dans la vie de chacun lié tout d'abord à la réponse immédiate à la question "qui suis-je?", déclinée en identité civile. Première source : Définition, construction et retombées de l'identité numérique : interview de Jean-François Ruiz Ce billet marque l’ouverture de la semaine spéciale Identité numérique sur ce blog, qui donnera la parole à de nombreux spécialistes. Si vous êtes lecteur de ce blog, vous connaissez sûrement Jean-François Ruiz. Membre du jury de notre dernier Concours des blogs emploi, il co-anime avec brio le blog Révolution Web 2.0 en Live !

Comment Construire son Identité Numérique ? par un débutant pour les débutants 16inShareinShare16 – J’ai le plaisir d’accueillir aujourd’hui Jean-Baptiste Mac Luckie, étudiant en gestion d’informations et communication. Vous pouvez le retrouver sur son blog www.jbmacluckie.net ou le suivre sur Twitter [là]. Voyage au pays de l’identité numérique — Droit des technologies avancées La notion le monde moléculaire, nous laissons tous des traces mais elles ne suffisent pas à former une identité. Il en va de même dans le monde binaire avec les informations saisies dans les profils et les contributions postées sur les blogs et les forums ; elles sont autant de traces laissées sur le web. De l’identité biologique à l’identité numérique La notion d’identité n’est pas limitée aux caractéristiques biologiques ou physiques d’une personne au sens anthropométrique du terme. Elle recouvre aussi la notion de personnalité à travers la dimension psychologique et sociale d’une personne.

Identité numérique : ce miroir déformant Ronan Boussicaud est webmarketeur et Community Manager pour l’agence Useweb. Profondément attaché aux relations humaines, il blogue sur « La Psyché du web social« , un site faisant le pont entre la psychologie sociale et le web 2.0. Collaborateur pour le site My Community Manager, il y développe des analyses liées au Community Management et aux médias sociaux. Il partage sa veille qualitative et ses coups de cœur sur son compte Twitter @Rboussicaud. Il intervient aujourd’hui dans le cadre de notre Débat du mois sur l’identité numérique. Merci à lui pour sa contribution !

Identité numérique (Internet) L'identité numérique (IDN) peut être définie comme un lien technologique entre une entité réelle (personne, organisme ou entreprise) et des entités virtuelles (sa ou ses représentation(s) numériques). Le développement et l'évolution des moyens de communication, au travers notamment de la multiplication des blogs et des réseaux sociaux, changent le rapport de l'individu à autrui. Ainsi, l'identité numérique permet l'identification de l'individu en ligne et la mise en relation de celui-ci avec cet ensemble de communautés virtuelles qu'est Internet. Dès lors, l'identité numérique peut être divisée en trois catégories (cf.

Première référence : Identité virtuelle L'engagement en apprentissage est une question centrale qui se pose forcément à un moment donné pour tout concepteur de dispositif de formation. Comme le rappelle Etienne Bourgeois(1998) cette question de l'engagement peut être traité à deux niveaux, dans un premier temps l'engagement en tant que processus poussant un individu à entrée en formation à un certain moment de son histoire de vie, puis dans un second temps, l'engagement en tant qu'implication et investissement de l'individu dans le processus d'apprentissage. C'est sur ce second niveau que nous avons choisi d'axer notre problématique et c'est de lui que nous parlerons lorsque nous emploierons le terme d'"engagement". Dans le contexte des sciences de l'éducation nous nous demandons alors comment cette redéfinition de l'identité influent sur l'engagement en apprentissage dans ces dispositif de formation toujours plus immersif.

Qu’est-ce que l’identité numérique? Votre identité numérique, c’est l’ensemble des informations que l’on trouve sur Internet vous concernant. C’est donc une identité de « données ». Comme dans la vie réelle, l’identité virtuelle est un fin mélange entre « ce que je montre, ce que je cache, ce que les autres perçoivent et ce qui m’échappe ». Agrégat de données involontaire ou stratégie personnelle ? Cette identité se compose à mesure que vous « surfez » et que vous communiquez avec des ressources et des individus sur le Web, laissant ainsi diverses traces plus ou moins visibles, profondes, indélébiles. Représentation de soi et identité numérique Notes Sur l’observation abstractive de la personne et le schéma-silhouette de soi dans la communication médiée par ordinateur, voir également notre analyse (Georges, 2007 : p. 39-42). « Ce mouvement de rapport avec soi, de dialogue avec soi à travers les autres, s’atteste à travers les marques d’adresse explicites à l’autre (“Qu’en pensez-vous ?”, “Êtes-vous d’accord avec moi ?”, “Laissez-moi un commentaire”, ou encore “Signez mon livre d’or pour laisser une trace de votre passage.”) » (Klein, 1999)

Bonjour, article très intéressant que j'avais également pointé du doigt. Le fait que l'identité réelle joue une rôle dans la construction de l'identité virtuelle est inversement, on pourra se demander où est la limite, mais comme dis un certain GEORGES, il y a toujours et aura toujours 2 facettes de la personnalités à partir du moment où il a concordance entre l'identité virtuelle et réelle. by drouin_groupeb Feb 12

bonjour 🙂 effectivement. bonne lecture by laabasi_groupeb Feb 7

Bonjour, Voilà une conclusion particulièrement intéressante sur la construction à termes d'une identité socio-virtuelle au lieu d'une dichotomie ou opposition entre identité réelle et virtuelle. Merci d'avoir déniché ça. by sabot_groupeb Feb 7

Bonjour, Je vois que je ne suis pas la seule à avoir trouvé cet article intéressant dans la comparaison et même l'opposition possible entre identité sociale et virtuelle. Cet article m'a permis de voir un autre aspect du sujet, très intéressant et complexe. by gatellier_grouped_psy Mar 4

Bonsoir, Il me semble que l'auteur oppose identité sociale et virtuelle comme si la première était réelle et l'autre fictive, ce qui semble évidemment logique. Mais n'est-ce pas aller un peu vite en besogne? Ne pensez-vous pas que l'identité sociale est elle aussi une construction, faite de représentations projetées, de jugements et de préjugés? Et que l'identité virtuelle peut, dans certains cas, révéler plus profondément et authentiquement la personnalité du sujet (car son expression est alors libre et choisie), que ne le fait l'identité sociale (souvent "héritée" et contrainte)? Cordialement Laura by pynson_groupeb_psy Feb 25

Bonsoir, Merci pour cet intéressant article. L'idée que notre identité virtuelle se base toujours sur notre identité sociale est particulièrement très intéressant. En effet, même si entre l'identité virtuelle et identité sociale il peut y avoir un grand fossé, l'identité virtuelle puise sa réalité des représentations mentales de l'individu qui la crée. Cordialement Yuliya by dyachkova_groupe5_psy Apr 5

Bonjour, Cet article est particulièrement intéressant car il met en parallèle l'identité sociale et l'identité numérique et notamment les risques de dérives concernant la santé mentale des individus ne sachant plus prendre du recul vis à vis de leur identité virtuelle. Je conseille la lecture d'un pearltree intitulé "aspect psycho-sociaux-cognitif" édité par l'équipe numérique. Bien cordialement. Mendy by mendy_groupe2_psy Apr 9

Related:  arnaud_groupebdubois_groupeb