background preloader

Construction de l'identité virtuelle

Facebook Twitter

Qu’est-ce que l’identité numérique ? Qu’est-ce que l’identité numérique et l’e-réputation ? Cette question se pose aujourd’hui dans le cadre de l'écosystème internet pour les usages individuels et collectifs.Cet ouvrage présente de manière accessible l'état de la recherche sur ces questions et propose un tour d'horizon des enjeux fondamentaux à maîtriser pour pouvoir garder le contrôle sur sa présence en ligne ou sur celle de son organisation.Ce livre s'adresse à ceux qui, soucieux de découvrir la richesse de cette problématique, aux entreprises, organisations et collectivités à la recherche d'une méthodologie et de bonnes pratiques sur ces questions, ainsi qu'à toute personne qui s'est déjà, ne serait-ce qu'une fois, posé la question de savoir si la publication d'une information, d'une vidéo, d'une photographie, d'un statut Facebook, ne risquait pas de lui porter un jour préjudice, à lui, à l'un de ses proches ou à son employeur.

Cet ouvrage a été réalisé avec le soutien du Labex Hastec. Identité virtuelle : schyzophrénie et no-life. (Cet article a été rédigé en collaboration avec Paule Dominique Blé.) Il fut un temps, assez joli, où posséder une connexion Internet était un luxe dont on pouvait se passer. Aujourd’hui, il n’est pas seulement question d’accéder à la toile, il faut y exister. Dans le contexte réel, je dirai « offline » pour plus de clarté, l’identité dite sociale est définie en général à nos dépens. On ne choisit pas notre nom patronymique, attribuée par une autorité de gestion des états civils.

Dans le monde virtuel, on peut être qui on veut et tout ce qu’on veut. En dépit de cette liberté de se balader incognito dans la miniature du monde qu’est devenue Internet, il est, de nos jours, primordial d’avoir une image miroir de notre identité sociale. La première raison c’est la nécessité. Le second motif c’est la communication. Toute cette réflexion autour de l’identité virtuelle ne peut s’achever sans poser un problème de fond: vers quoi tendons-nous? Ce que les recruteurs apprennent des candidats grâce aux réseaux sociaux. Le magazine de l’emploi dans la communication, le marketing et le digital Top3 et pas 5 Plus d’1 recruteur sur 2 a déjà cherché un candidat sur les médias sociaux.

Voilà ce qu’il faut faire pour les inciter à vous choisir. Bien sûr, les recruteurs ne regardent pas que les réseaux sociaux professionnels. D’après un sondage réalisé par CareerBuilder* : 55 % regardent sur Facebook et 26 % sur Twitter, alors que 45 % utilisent le site de réseautage professionnel LinkedIn et 23 % Google+. Les sites de partage d’images n’échappent pas non plus à leur œil avisé. 14 % font appel à Instagram et 9 % à Pinterest. 52 % des employeurs ont déjà fait des recherches sur des candidats sur les médias sociaux et 15% ont l’intention de s’y mettre. Et cela influe sur la sélection. Un exemple ? L’étude révèle que ce qui peut provoquer l’élimination d’une candidature : Les recherches faites sur les candidats peuvent aider à favoriser leur embauche.

Copyright : Shutterstock « red horseshoe magnet » Mouc ? Pearltree "tiers" Internet et identité. Introduction Le concept d'identité est dans la vie de chacun lié tout d'abord à la réponse immédiate à la question "qui suis-je? ", déclinée en identité civile. Mais cette réponse n'est pas unidimensionnelle et renvoie à des composantes culturelles et historiques multiples telles que la nationalité, la religion, une opinion politique etc. qui viennent compléter la définition de la personne par elle même et par les autres. L'origine latine du mot ("idem" le même, de même) renvoie au postulat de la permanence et la stabilité de ces composantes.

Les analyses dites " post-modernes" de l'identité envisagent également le procès de la construction des représentations d'une définition du soi élaborées par l'individu concerné en interaction avec le groupe auquel il se reconnaît appartenir, qui le reconnaît comme sien, mais aussi par les "out-groupers", censés apporter un regard plus subjectif . I. Communautés et solidarités en réseau. II. Entre le virtuel et le réel: quelle "véritable" identité? L’identité numérique. “Qu’est-ce que l’identité numérique ? Comment la présenter comme thème d’actualité, comprendre ses enjeux et en faciliter une approche pédagogique dans le cadre de l’enseignement, de la formation et de la sensibilisation des publics (élèves, enseignants, animateurs d’EPN, professionnels et grand public) ?

Elie Allouche (‎Directeur adjoint du CANOPÉ de Créteil, chargé du numérique éducatif) propose un dossier complet sur la notion d’identité numérique. L’identité numérique Source Lalist Identité numérique : Dossier complet avec approche pédagogique Source : netpublic, Jean-Luc Raymond, 13 février 2015 Elie Allouche, L’identité numérique : document de travail (notes de lecture et sélection de ressources) Groupe de travail Doc TICE du Canopé de l’académie de Créteil - Réseau Canopé Source : Le Monde, "Une journée de traces numériques dans la vie d’un citoyen ordinaire" (2006) Sommaire du document Outillage du document Introduction Quel est le sujet ? De l'identité numérique à la présence numérique : quelles notions à aborder. Voilà maintenant plusieurs années que j’aborde l’identité numérique avec les élèves.

C’est dans le projet de l’établissement de les sensibiliser à ces notions d’identité numérique, et de dangers et dérives du net. Mes séances sont complétées par l’intervention de l’Adjudant Aznar, gendarme spécialiste en cybercriminalité Il insiste auprès des élèves sur la vigilance qui doit être de mise autour de leurs publications sur Internet, ainsi que sur toutes les questions de paramétrages de Facebook, en partant de cas concrets rencontrés dans le cadre de ses missions.

Il répond aux questions des élèves, leur présente des outils pour rester vigilants et attentif à certaines nouvelles formes de cybercriminalités (usurpation d’identité, réseaux pédophiles…). Pour les classes de 3e, une activité en salle informatique permet de mesurer les paramétrages des comptes Facebook des élèves. Ainsi, il prend en charge tout l’aspect « défensif » et prévention » en particulier sur les réseaux sociaux.

Etape 1. Identité Numérique by Doc AndCie on Prezi. CNIL. Identité numérique et faux profils – Le Blog du Hacker. Sur Internet, nous avons un problème lié à la gestion de l’identité numérique. De plus en plus de services traitent nos données personnelles et de plus en plus d’informations privées sont volontairement partagées pour obtenir une expérience plus personnalisée en ligne. C’est sans compter les moyens d’espionnage de plus en plus intrusifs provenant à la fois des organisations gouvernementales et des services en ligne divers.

En d’autres termes, les violations de la vie privée inquiètent de plus en plus à l’heure où les internautes partagent plus que jamais leurs données personnelles. Qu’est-ce que l’identité numérique ? Il s’agit d’une notion dont on entendra de plus en plus parler. L’identité numérique est une représentation virtuelle d’une entité réelle. L’identité numérique pose à la fois problème pour les internautes (anonymat, contrôle des données personnelles, etc) et pour les sites marchands (transactions frauduleuses, faux comptes, etc). Les transactions numériques falsifiées. Facebook Photos partagées sans mon consentement - Sécurité et vie privée. Pearltree "tiers" IDENTITE NUMERIQUE APRES LE DECES. L’internet est un outil essentiel pour la liberté d’expression aujourd’hui, et afin que tout utilisateur puisse s’identifier sur la toile l’identité numérique est apparue.

Cependant, que devient l’identité numérique d’un internaute après son décès ? Pour comprendre ces enjeux, il faut donc revenir de manière précise sur les contours de cette identité numérique (I), pour ensuite se pencher sur la problématique liée à sa gestion, notamment au regard de l'identité numérique après le décès des personnes concernées (II). Dans la mesure, et on le comprend, où l'identité numérique est un profil qui se remplit au fil de la navigation et de l'utilisation du réseau internet, l'identité numérique après le décès ne peut pas découler d'une "? Gestion automatique? ". En effet, cette gestion doit tout d'abord être prise en compte sur les plateformes en ligne, mais également par le droit.

Dans ce cadre, on peut légitimement se demander ce que devient cette identité numérique après le décès. I. . [2] J-M. Construction identitaire dans les mondes virtuels.