background preloader

Site officiel du Mouvement Démocrate - MoDem

Site officiel du Mouvement Démocrate - MoDem
La France est une grande nation, admirée pendant des siècles pour sa culture et ses valeurs : les droits de l'homme, la créativité artistique, la liberté de ses intellectuels… Nous avons été un pays respecté, offrant une référence à bien des populations opprimées. Les Français sont un grand peuple. Les épreuves ne l'ont pas épargné mais chaque génération a su puiser jusqu'ici dans sa foi en l'avenir et dans les valeurs de la République la fierté et le dynamisme nécessaires. Nous en sommes capables à nouveau. Mais en ce début du 21e siècle, nous voici confrontés à de grandes difficultés. Notre société a subi des mutations profondes qui ne sont pas toutes des progrès.

http://www.mouvementdemocrate.fr/

Actualités - Les Jeunes PCD Municipales : rencontre avec Audrey Levavasseur et Philippe Goujon Les jeunes du PCD vous convient à une rencontre avec Audrey Levavasseur, Déléguée générale adjointe du PCD, colistière de Philippe Goujon, et le Député-maire du XVe arrondissement. Elle aura lieu le : le mercredi 12 février de 19H30 à 21h 70 rue... Posted in: Actualités, événements Niveau scolaire : pour une refondation de l’école République Solidaire 17 groupes de réflexions thématiques ont été constitués sous la responsabilité d’anciens Ministres, de parlementaires et d’élus: - Emploi, Travail, politique de la Ville : Daniel GARRIGUE, député - Affaires Etrangères, Europe, Coopération, Défense: Brigitte GIRARDIN, Ancien Ministre Page Wikipédia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. François Bayrou[N 2] est un homme politique français né le à Bordères dans les Pyrénées-Atlantiques. Il est élu maire de Pau lors des élections municipales de 2014. Biographie[modifier | modifier le code] Origines, études et famille[modifier | modifier le code]

Le choix du centre en 2012 La motion intitulée "Le choix du centre en 2012" a été adoptée à l'unanimité par le Conseil national du Nouveau Centre ce samedi 9 octobre 2010 à l'Assemblée nationale. LE CHOIX DU CENTRE EN 2012 Il y a trois ans, nous nous sommes fixés tous ensemble l’objectif de reconstruire le grand parti de centre-droit qui manquait à notre pays. A force de courage, de travail et de détermination, le Nouveau Centre est aujourd’hui devenu un parti politique fier de son indépendance, de ses 15 000 adhérents, de ses 93 fédérations en ordre de marche, de ses 40 parlementaires et de ses 2 000 élus locaux, dont près de 80 nouveaux conseillers régionaux élus en mars 2010. Cet état d’esprit de pionniers, nous devons tout mettre en oeuvre pour en renforcer le rayonnement en inscrivant notre action dans la durée. Notre conviction, c’est que le centrisme n’est pas une péripétie de la vie politique française. L’élection présidentielle est le rendez-vous démocratique majeur sous la Ve République.

François ASSELINEAU – Président de l’UPR - Élections présidentielles 2012, F. ASSELINEAU François ASSELINEAU est né le 14 septembre 1957 à Paris. Bachelier scientifique mention Très Bien, Diplômé d’HEC Paris en 1980, il a été reçu au concours d’entrée à l’ENA à l’issue de son service national en 1982. Sorti deuxième de la voie d’administration économique en 1985 (Promotion Léonard de Vinci), il a choisi le grand Corps de l’Inspection générale des finances. Il a notamment été chargé de mission auprès du Président du Crédit National puis chef du bureau Asie-Océanie à Bercy avant d’être appelé, en 1993, comme conseiller pour les affaires internationales au cabinet de Gérard Longuet, ministre de l’Industrie et du Commerce extérieur du gouvernement Balladur. Après la dissolution de l’Assemblée Nationale en 1997, il rejoint l’Inspection des finances et se rapproche de Charles Pasqua lorsque celui-ci décide, en janvier 1999, de présenter une liste aux élections européennes de juin pour protester contre la ratification sans référendum du traité d’Amsterdam.

Lutte Ouvriere Nathalie Arthaud n’est pas en campagne, elle est juste venue rencontrer les « camarades ». Ph. J.-L.G François Bayrou la réforme pénale sera bientôt sur les rails... Christiane Taubira veut supprimer les tribunaux correctionnels pour mineurs, et "renforcer l’ordonnance de 1945" relative à l’enfance délinquante, où les réponses éducatives priment sur les m...esures répressives. Christiane Taubira travaille sa réforme pénale avec beaucoup de persévérance : - la suppression des peines plancher du quinquennat Sarkozy - l'abrogation la rétention de sûreté - la probation qui consiste à punir sans incarcérer

Front de gauche 2012 Ouvrir un compteSe connecter Accueil > Font de gauche L'humain d'abord - L'intégrale à lire ou à télécharger Les affaires au secret Dans la nuit de lundi à mardi, sur l'initiative d'un député réputé proche des services de sécurité, l'UMP a fait adopter une proposition de loi qui instaure une nouvelle notion de secret protégeant la sphère commerciale et industrielle. Assortie de sanctions pénales. Une manière élégante de dissuader ONG, journalistes et lanceurs d'alerte de révéler aux citoyens les dessous des grands groupes. Un hémicycle clairsemé a adopté, ce lundi 23 janvier à 23h, la proposition de loi de Bernard Carayon visant à sanctionner la violation du “secret des affaires“.

Equipe de campagne L'équipe de campagne ne sera officialisée qu'en début d'année prochaine, mais ce n'est plus un mystère qu'une trentaine de personnes forment le noyau central, et travaillent «collégialement» une fois par semaine depuis novembre. Parmi elles, on retrouve les plus fidèles collaborateurs de François Bayrou: Marielle de Sarnez, qui devrait prendre le poste de directrice de campagne ou d'autres eurodéputés comme Robert Rochefort, Jean-Luc Bennahmias ou Sylvie Goulard. Le retour des partants Aux côtés du Béarnais depuis longtemps également, des maires comme Marc Fesneau ou Bruno Joncour, des sénateurs comme Jacqueline Gourault, et d'autres membres de son «shadow cabinet» mis en place il y a un peu plus d'un an.

Présidentielles 2012 : Christine Boutin candidate - Parti Chrétien-Démocrate (PCD) Christine Boutin, Présidente du Parti Chrétien-Démocrate et ancien Ministre, a annoncé aujourd’hui à Montfermeil (93) sa candidature à l’élection présidentielle de 2012. Accueillie par Xavier Lemoine, Maire de Montfermeil et l’un des porte-parole de sa campagne, Christine Boutin a exposé devant de nombreux journalistes et militants les raisons de sa candidature. « Je n’attends rien pour moi mais j’ai de l’ambition pour les jeunes générations et pour la France. Aujourd’hui, la situation de la France m’oblige. Je suis donc candidate à l’élection présidentielle, a déclaré la Présidente du Parti Chrétien-Démocrate.

Rémunération des élus locaux : le dessous des cartes Par Dominique d’Emploi2017. On rappelle que si les Allemands ont su réduire le nombre de leurs communes de quelque 35.000 à 8.000, c’est que les élus municipaux allemands ne sont pas rémunérés sauf pour les communes importantes où la fonction de maire est à plein temps. La rémunération des élus français est l’un des principaux obstacles à la fusion des communes.

Douze trucs à savoir sur François Bayrou François Bayrou au siège du MoDem, en avril 2007 (Benoît Tessier/Reuters) A 60 ans, François Bayrou concourt pour la troisième fois à l’élection présidentielle. Comme en 2007, il se présente comme le candidat d’un « centre indépendant », à équidistance de la droite et de la gauche. Les quelques amis qui sont restés à ses côtés considèrent que ce positionnement lui permettra d’être celui qui « choisira le vainqueur » au second tour.

Philippe Douste-Blazy : "Pourquoi je rejoins aujourd'hui François Bayrou" Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Philippe Douste-Blazy (ancien ministre, ancien président du groupe UDF à l'Assemblée Nationale) Voilà dix ans, je contribuais avec d'autres à la création de l'Union en mouvement au congrès de Toulouse, devenue l'UMP. Voilà cinq ans que je regarde ce mouvement grandir en prenant des orientations qui ne me conviennent pas. Voilà deux ans que je m'interroge sur ma place à l'UMP face au tournant droitier désormais assumé par l'état-major du mouvement. L'UMP est-il encore un grand parti de centre droit, humaniste et libéral ?

Related:  Sites internet politiquespartis politiques françaisLes grandes forces en présencePartis politiquesLes partis politiquesEuropePartis politiquesECJS 2: Engagement > partis politiquePartis