background preloader

Anonymous – Pirates ou altermondialistes numériques ? Peuvent-ils changer le monde ?

Anonymous – Pirates ou altermondialistes numériques ? Peuvent-ils changer le monde ?
Disponible chez votre libraire ou sur Anonymous. Pirates ou altermondialistes du numérique ? De Frédéric Bardeau et Nicolas Danet illustration de couverture : Martin Wolf Prix public TTC : 19,50 Broché : 208 pages Éditeur : FYP Éditions Collection : Présence / Monographie critique Mots clés : Questions de société / Actualité / Politique / Internet EAN 13 : 978-2916571607 Les Anonymous… Ce nom intrigue, dérange ou fascine. Biographie des auteurs : Frédéric Bardeau est diplômé en sciences politiques et en intelligence économique (Science-Po Paris et Saint-Cyr). Gilles Boenisch, « Frédéric Bardeau, Nicolas Danet, Anonymous : pirates informatiques ou altermondialistes numériques ? Anonymous : pirates informatiques ou altermondialistes numériques ? Ils s’intéressent au « projet hacker » (pp. 16-23) à travers deux textes fondateurs : « Le Manifeste du Hacker » de 1986, puis la médiatique « Déclaration d’indépendance du cyberspace » de 1996. La « murmuration », le banc de poissons, c’est ça. Related:  Anon_FrWEB SOMBRE

Anonymous publie des listes de pédophiles présumés Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Laure Beaulieu Des activistes du collectif informel Anonymous diffusent sur Internet, depuis le 8 juillet, des listes d'individus, principalement de nationalité belge et néerlandaise, les présentant comme des utilisateurs présumés de sites pédophiles. Dans les différents documents, diffusés sur le site de partage de documents en ligne Pastebin, les hackers donnent des informations personnelles sur les personnes incriminées. Des adresses email, des adresses postales et des adresses IP, ainsi que des liens vers des profils Facebook et des numéros de téléphone ont ainsi été divulgués. Le collectif d'activistes propose aux internautes de suivre son "opération anti-pédophilie", baptisée #OpPedoChat, en temps réel sur le compte Twitter @TheAnonOne et d'envoyer des informations complémentaires s'ils en ont. D'où viennent listes de citoyens néerlandais et belges ? La méthode utilisée soulève des interrogations.

Apprendre le hacking - Les bases du hack et la sécurité informatique, le site du vrai hacking Vers le vrai hacking De mon point de vue, le hacking est simplement une faculté de compréhension des systèmes informatisés et de leur administration, compréhension basée sur une connaissance poussée de leur fonctionnement. Ainsi, il n'y a pas d'autre alternative que la lecture, les essais. Voici quelques modestes ressources qui fourniront au moins un point de départ (NB: ces liens n'ont pas été mis à jour depuis ~2011): S'entraîner

Nicolas Danet: Megaupload et Anonymous : un acte de résistance du cyberespace ? La fermeture de MegaUpload jeudi dernier a engendré un séisme sur Internet. Les réseaux sociaux sont devenus le théâtre de réactions allant du désarroi à l'indignation. Anonymous, cette bannière de l'activisme en ligne, a lancé 15 minutes après l'annonce de la fermeture des attaques contre les sites d'Universal, de la Maison Blanche ou encore de l'Hadopi. Une bataille virtuelle mais bien réelle entre les défenseurs du vieux modèle de contrôle et de régulation, de rétribution des droits d'auteurs et ceux qui, masqués ou non, réclament l'indépendance du cyberespace et plaident pour la fin de la censure, pour la défense de la neutralité du réseau et de l'anonymat... La semaine dernière, les poids lourds du web s'étaient ligués pour dénoncer les lois SOPA et PIPA qui visaient à réguler Internet et favoriser les ayants droit, en proposant un arsenal juridique qui remet en cause le modèle contributif de sites que l'on utilise tous les jours. Autre point marquant, la riposte Anonymous.

W3C: Disons que nous ne voulons pas de leur Hollyweb, ou « piège à cons ! | «les AZA Hollywood rentre à nouveau en scène et quel est son dernier stratagème pour prendre en charge le Web? User de son influence sur le World Wide Web Consortium (W3C) pour tisser des Restrictions numériques Management (ou DRM) en HTML5 – en d’autres termes, dans le tissu même de la Toile. Des millions d’utilisateurs d’Internet se sont réunis pour vaincre SOPA / PIPA, mais maintenant les Big magnats des médias passent par des canaux non-gouvernementaux pour essayer de faufiler des restrictions numériques dans chaque interaction que nous avons en ligne. Des géants comme Netflix, Google, Microsoft, et la BBC se sont tous ralliés (les vendus!) Nous n’allons pas laisser passer cet empêcheur de tourner en rond et ce, sans rien faire. Encore un besoin d’un renseignement de première? Lisez cet article par nos amis de l’Electronic Frontier Foundation. Nous ne voulons pas du DRM sur le Net Like this: J'aime chargement… Auteur : geneghys

Les "hacktivistes", cauchemar des puissants - Le Magazine le magazine10/08/2011 13h32, Guillaume Grallet/Le Point, et D.B. Ils s'appellent Anonymous, LulzSec ou The Jester. Sur Internet, ces hackers engagés défient multinationales et gouvernements, qui répliquent de plus en plus durement. Enquête dans la galaxie des nouveaux libertaires… Une guerre plus si virtuelle Mardi 19 juillet, le FBI procède à un gigantesque coup de filet partout sur le territoire américain. "Vous travaillez pour qui, déjà?" Ce diagnostic numérique est celui d'un ex-"hacktiviste", un militant qui utilise un outil technologique pour faire valoir ses idées. Le tableau de chasse de ces hackers est chaque jour plus fourni. Cette armée des ombres est aussi insaisissable qu'efficace. Une revanche à prendre Point commun entre tous ces hackers: une revanche à prendre sur l'ordre établi. Une autre préoccupation des hacktivistes est de dénoncer les entreprises qui ne protègent pas suffisamment les informations personnelles que leurs clients laissent sur le Web. Touche pas à ma zone

Anonymous : gamins bricoleurs contre lesquels l'Etat ne peut guère lutter A lire également sur ce sujet : La fermeture de Megaupload va entrainer la radicalisation des hackers Atlantico m'a demandé, suite à l'arrêt de MegaUpload, et à la réaction des Anonymous, si je voulais bien écrire une chronique avec un angle précis : les gouvernements sont-ils démunis face aux hackers ? Bien que j'ai proposé d'attaquer la question sous un angle très différent, Atlantico a souhaité maintenir son invitation. La question posée ainsi reposait sur un nombre assez élevé de sous-entendus. La question posée était donc, en filigrane, de savoir si le gentil gouvernement pouvait se défendre face à la menace presque terroriste que représentent ces hackers. Alors essayons de poser la définition de ce que c'est qu'un hacker. L'ordinateur est un outil polyvalent. Dans le contexte informatique, un hacker c'est quelqu'un qui a détourné l'usage initial d'un programme informatique, ou d'un système informatique (impliquant par exemple des périphériques) pour en faire quelque chose d'autre.

April actu 2013: encore que quelques heures pour s’opposer à l’intégration des DRM à HTML5 Retrouvez la version longue de cette lettre (actus, actions et dossiers en cours) à Bonjour, Il ne reste plus que quelques heures pour signer la pétition pour s’opposer à l’intégration des DRM à HTML5. La pétition sera remise au W3C vendredi, journée internationale contre les DRM. L’occasion également d’informer sur les dangers des menottes numériques. L’actualité a été chargée sur le contrat «Open Bar» Microsoft/Défense en cours de renégociation avec notamment de nouvelles révélations par la presse (Canard Enchaîné, Le Vinvinteur). Côté brevet unitaire, la Cour de justice de l’Union Européenne a rejeté le recours l’Espagne et de l’Italie sur la coopération renforcée. Le parlement est actuellement en "vacances parlementaires" mais cette trêve ne sera que de courte durée. Deux stagiaires nous ont rejoint récemment. Consultez la lettre publique pour les autres informations et notamment la revue de presse qui propose une trentaine d’articles. À la une

Contre-histoire de l’Internet: FreePress on OWNI » Article » OWNI, Digital Journalism [liveblogging] Ambiance FreePress et PopularGeeks à la soucoupe : OWNI leake 11 ebooks composés avec amour et logiciels libres, publiés gratuitement sous licence Creative Commons. Onzième et dernier opus en ligne : l'open data /-) C’est un pari un peu fou comme on les aime à la Soucoupe : publier à l’arrache en cette semaine de trêve des confiseurs 11 livres en 24 heures (merci Ophelia de cette pirouette). 10 + 1. 11 livres gratuits, 11 sélections d’articles parus cette année sur OWNI, mis en forme par notre maitre ès design Loguy (qui lui aussi a failli être en vacances) afin de vous délivrer, pour vos iPads, liseuses, smartphones et autres imprimantes de quoi bouquiner pendant les fêtes. Ambiance FreePress et PopularGeeks donc, avec ce premier ebook “Contre-histoire de l’Internet” [pdf]. Cet article sera actualisé tout au long de la journée afin de lister ici les publications des 10 autres cahiers d’OWNI. Design des ebooks par Loguy /-)

La fermeture de Megaupload va entrainer la radicalisation des hackers Lire aussi sur ce sujet : Anonymous : ces gamins bricoleurs contre lesquels les Etats ne peuvent guère lutte Atlantico : Le FBI a ordonné la fermeture du site de partage de fichiers Megaupload. En réaction, plus de 5000 hackers se sont attaqués à des sites qui soutenaient SOPA, le projet de loi américain contre le piratage sur Internet. Assistons-nous à une radicalisation du combat entre les hackers et les ayants droit ? Nicolas Danet : La soirée de jeudi soir et celle de mercredi soir étaient vraiment fascinantes. Cela démontre qu’il y a un climat très délétère qui s’est installé. Cet évènement replante le débat du téléchargement sur Internet et des droits des auteurs sur le web. Pourquoi une telle réaction contre la fermeture de Megaupload ? Le site Megaupload est extrêmement important, pas seulement pour Anonymous, mais pour tout le monde. Cela montre la volonté de plus en plus d’internautes. Existe-t-il un profil de type de l’hacktivist d’Anonymous ?

article-2570797-1BF3753500000578-524 634x445 I2P Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Au total il y a quatre couches de chiffrement utilisées pour envoyer un message. L'anonymat est assuré par le concept de « mix network » qui consiste à supprimer les connexions directes entre les pairs qui souhaitent échanger de l'information. Contrairement à l'adressage IP, on ne peut pas désigner la machine propriétaire de cette clef. Concept technique[modifier | modifier le code] Le routeur construit des tunnels pour véhiculer les messages entrants et sortants. Tous les routeurs du réseau participent au transport des messages des autres routeurs et permettent ainsi de rendre non distinguable le trafic que vous générez en le noyant dans le flux constant du réseau. Le poumon d'I2P est I2PTunnel, il permet de gérer les tunnels entrants et sortants. Applications[modifier | modifier le code] Comme pour les VPN ou les darknet, I2P exploite la tunnelisation pour fournir un « réseau dans le réseau ». IRC[modifier | modifier le code]

We Are Legion: The Story of the Hacktivists Ça allait forcément arriver. Dans peu de temps, à priori, le réalisateur Brian Knappenberger, issu de la télé US, dévoilera We Are Legion: The Story of the Hacktivists, premier docu officiel sur Anonymous. Gageons que dans les prochaines années, des wagons entiers de réalisateurs plus ou moins inspirés se seront emparés du sujet, mais, pour le coup, Knappenberger fait office de pionnier, et son trailer, tout juste balancé sur la Toile, va faire un buzz monstre. Depuis un an, il a fouillé les racines intellectuelles du mouvement, passé du web à l’IRL avec le fracas que l’on sait, omniprésent – symboliquement, en tout cas, via les désormais cultes masques de Guy Fawkes – dans les rangs des Indignés du monde entier, mais toujours principalement actif sur le Net. En tirant les fils, il a pour ambition d’analyser le terreau dans lequel a fleuri cette sympathique armée de nerds en colère qui fout une trouille inédite aux pouvoirs publics.

Related: