background preloader

Le Walipini? Oui, c’est une serre souterraine pour cultiver toute l’année!

Le Walipini? Oui, c’est une serre souterraine pour cultiver toute l’année!
Terre – Social : Pour quelques 250 euros, il est possible de construire une serre souterraine qui vous permettra de jardiner toute l’année durant, malgré et au-delà du froid. Cette serre s’appelle un Walipini ou Walipinas. Le Walipini est une alternative abordable et efficace aux serres en verre. Tout d’abord développée il y a 20 ans pour les régions montagneuses froides d’Amérique du Sud, cette méthode permet aux agriculteurs du monde entier de maintenir un potager productif toute l’année, même lorsque le climat est froid. (src) © Benson Institute Si vous voulez en construire un, je vous propose un guide gratuit (PDF)>>> Clic Clic Clic En outre, j’ai trouvé un site très très très complet qui devraient répondre à beaucoup de questions. Il est en anglais mais vous pouvez traduire le texte en passant par Google Chrome ou par Firefox… Clic droit et traduction de la page. Voici une réalisation formidable en Bolivie. Voici une autre utilité du walipini, hélas… Sur le même thème 6 novembre 2013

http://www.humanosphere.info/2013/08/le-walipini-oui-cest-une-serre-souterraine-pour-cultiver-toute-lannee/

Related:  Serre Solaire PassiveSerre souterraine (Serre Walipini)serreLa permacultureserre

Fonctionnement de la serre bioclimatique - Florévie Au nord de la construction, un talus [1] et un toit végétal [2] la protégeront du froid. Au dessus des bardeaux de bois continueront la couverture du toit [3]. Au sud des nattes de roseaux ou de brandes limiteront l’ensoleillement sur la façade durant l’été [4].

Et alors les déchets chauffent la serre et les tomates poussent par -35°C! Infographie via www.journaldemontreal.com Pour comprendre la méthode, voici une merveille >>> CLic Clic Clic Petite astuce pour zoomer : Poussez en même temps sur la touche Ctrl et faites bouger la roulette centrale de votre souris. Sur le même thème Comment monter une couche chaude ? Par Jacques Subra Les graines des légumes exigeants en chaleur ( tomates, poivrons, piments, aubergines…) ont besoin d’une température de 20 à 25° pour leur germination. Si l’on ne dispose pas d’une serre chauffée, il faut créer une zone chaude artificielle. Voici comment je procède pour monter une couche chaude :

Irrigation solaire au goutte à goutte : une technique gratuite à la portée de tous » ecoloPop Baptisé kondenskompressor, ce système ingénieux de micro-irrigation solaire au goutte à goutte allie astucieusement recyclage, réduction du gaspillage et conservation de l’eau. Ce système d’arrosage d’une simplicité désarmante permet une utilisation optimale des ressources en eau, en particulier pour la culture dans un climat sec ou aride. Il est idéal pour les jardins communautaires, les potagers urbains mais aussi les serres de jardin.

Cultiver sur son balcon Débrouille – Cultiver : Il existe sur le marché de magnifiques vasques pour cultiver des salades ou d’autres aliments sur son balcon… Hélas, elles ont toutes un certain prix… Du coup, je vous propose une vasque pour deux francs quatre sous… (Si possible récupérée) La voici : Comment faire? 1. Achetez un panier en plastique avec un couvercle plein (sans trou et avec un petit rebord)… (c’est du plastique, je sais, mais ça tient des années si pas à vie) Serre écologique Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Description Les serres sont utilisées traditionnellement par les agriculteurs du monde entier pour optimiser leurs cultures. Le principe général est de piéger la chaleur les rayons solaires, ce qui entraîne une augmentation de la température à l'intérieur de l'enceinte, c'est l'effet de serre.

Comment créer un jardin vertical potager ou d'agrément Le plus souvent le jardin vertical ne se choisit pas mais s'impose par le manque de place. Excellente la contrainte : elle stimule l'imagination. Tout comme George Pérec s'impose d'écrire un roman - La disparition - sans une seule fois la lettre "e" ! Quand le sol est restreint, l'imagination grimpe aux murs, fait d'un objet banal, de récupération, multiple, la base de la déco. Sans doute est-ce là qu'il faut se répéter trois règles : essayer, essayer, essayer encore, sans limite, à la folie. Cela donne les images suivantes...En route !

Renversant : ce manuel français du XIXe siècle va nourrir le monde de demain Des melons mûrs à Paris dès le mois d’avril, des tonnes de légumes sur une surface pas plus grande qu’un terrain de foot, jusqu’à huit récoltes en une seule année… Ces performances agricoles incroyables ne sont le fruit ni d’engrais chimiques, ni de modifications génétiques, ni même de connaissances scientifiques de pointe. Et pour cause, ces prouesses datent du XIXe siècle et sont l’œuvre des quelques centaines de jardiniers-maraîchers parisiens qui assuraient alors l’autosuffisance de la capitale en légumes. Longtemps oubliés, ces savoir-faire sont aujourd’hui accessibles à tous à travers un manuel, publié en 1844 et récemment numérisé (merci au site Paysansansfrontieres.com de l’avoir partagé ici).

Related: