background preloader

Des séries... et des hommes

Des séries... et des hommes
Related:  Télévision, Cinéma, etcSéries TV

Spoiler TV | The TV Spoilers Site Soixante ans d'histoire des séries télévisées américaines Qu’est-ce qu’une série télévisée américaine ? 1En anglais, le mot series désigne une suite d’émissions, sans distinction de genre : ce peut être une série documentaire, une série de téléréalité, ou une série d’émissions d’information. Pour les émissions de téléréalité, le terme générique de unscripted series (séries sans scénario) définit d’ailleurs bien mieux ce genre très divers que la mention trompeuse de la notion de « reality shows. » Quand il s’agit de fictions, on désigne par dramales séries dramatiques, par comedyles séries humoristiques, par soap opera les feuilletons quotidiens, par miniséries les séries à nombre d’épisode fixé d’emblée, et par TV movie le téléfilm. 2Une série télévisée peut être définie de façon générique comme une œuvre de fiction à épisodes, créée pour la télévision, diffusée sur un rythme quotidien ou hebdomadaire sur une période indéfinie, dont les personnages, la thématique ou la forme narrative sont des éléments constants. Les grands genres 2 Cf.

Lost, fiction vitale Lost (ABC, 2004-2010), série d’interrogations et de révélations, a révolutionné la construction narrative télévisuelle. L'ouvrage Lost n’est pas seulement l’histoire d’un avion qui s’écrase sur une île (pas si) déserte.Phénomènes surnaturels, retours dans le passé, bonds dans l’avenir, voyages dans le temps : fresque épique et tragique de 121 épisodes, Lost nous fait vivre la désorientation de ses personnages, met au défi notre compréhension et invite aux visionnages répétés et à l’interprétation en continu. Elle pense notre rapport à autrui, au temps, à la vérité, à la croyance et à la fiction.Cet ouvrage explore comment la série réconcilie postmodernisme et sincérité, distance critique et émotion pure, visions du monde multiples et expérience universelle de vie et de mort. Série de coïncidences, de miracles et de retrouvailles, fiction vitale qui relie et se relit, Lost a tout simplement révolutionné la construction narrative télévisuelle. Table des matières A propos des auteurs

séries: critiques, analyses et commentaires Voilà, c’est fini. Après 4 ans, 763 posts et plus de 2800 commentaires, « Têtes de Séries » s’en va. Je déménage, à partir de dimanche, sur Télérama.fr, pour ouvrir Sérierama, où j’espère avoir le plaisir de vous retrouver. Je dis « on », parce que je n’ai pas été seul. Merci d’avoir râlé. Cinq séries ont dominé les discussions, mes posts et vos commentaires. J’ai plus souvent causé d’NBC (pour m’agacer, en général) que de HBO (pour m’émerveiller, en général), plus souvent cité Canal+ que TF1. J’ai fait de mon mieux pour informer, critiquer, donner mon avis, tenter de vous convaincre de ce que je croyais bon ou mauvais. I’m f*cking out, comme dirait Kenny P. Image de Une : @StillBirth lire le billet

Gros plan sur Série Series 2017 – Les 5 séries que l’on attend le plus | Séries Chéries Les nombreuses projections d’épisodes et de bandes-annonces du festival nous ont permis d’avoir un aperçu de dizaines de séries européennes, en cours de production ou de diffusion dans leurs pays d’origine. Lesquelles a-t-on le plus envie de retrouver sur nos écrans ? Hassel (Suède – Viaplay) Synopsis : Roland Hassel, ancien voyou devenu flic, lutte contre la petite délinquance et la drogue dans les banlieues de Stockholm. Détective bourru mais efficace, il combat le crime à sa manière, très loin des manuels de police mais ancré jusqu’au cou dans une réalité difficile et violente. Notre avis : Le flic brisé par la vie, le contexte peu reluisant, à première tout pourrait nous laisser croire que nous voici devant le dernier rejeton du genre prolifique du Nordic Noir. Home Ground (Norvège – NRK) Synopsis : Helena Mikkelsen aurait dû toucher du doigt le sommet de sa carrière professionnelle. The Swell (Belgique/Pays-Bas – Eén/NPO1) Der gleiche Himmel (The Same Sky, Allemagne – ZDF) WordPress:

My Screens Ce que les séries nous apprennent… Préambule Roman Bonnery pour Implications philosophiques – Les Implications philosophiques lancent « l’été des séries » c’est-à-dire des contributions hebdomadaires portant sur la philosophie des séries. Nous nous inscrivons donc dans la continuité de récents événements comme la parution du livre Philosophie en séries de Thibaut de Saint Maurice, les journées d’études sur The Wire ( ), Buffy contre les vampires ( et la récente journée sur HBO ( ), ou encore comme le marathon de la nuit de la philosophie à l’ENS ( ). Impertinence ? Un phénomène populaire Prendre au sérieux les séries Portée morale

Comprendrelatele | Le blog de François JOST Spin-off.fr : Actualités, audiences, critiques, notes et calendrier de vos séries TV ! Le Monde Des Séries | Le Blog de Pierre Sérisier

Related: