background preloader

Télévision

Facebook Twitter

La télé est-elle moins bonne qu’avant ? Non, Internet n'a pas tué la télévision.

La télé est-elle moins bonne qu’avant ?

Oui, les émissions culturelles ont décollé. Mais France Télévisions peut mieux faire pour produire des fictions de qualité. La télé a-t-elle pris un coup de vieux ? Comme un retraité récompensé pour travail accompli, la voici doublement décorée : inscrite depuis cette année au programme du bac (en histoire), elle fait en parallèle son entrée au musée, à la faveur d’une grande rétrospective au Conservatoire national des arts et métiers. Hommage funèbre ? TV en 2020 : l’impératif Internet va tout changer.

« L’impératif IP, un +massive game changer+ » résume bien l’horizon 2020 de la télévision, dessiné cette semaine par les labos d’Ericsson dans leur nouvel exercice de prospective média.

TV en 2020 : l’impératif Internet va tout changer

Un impératif Internet qui passera par une bien meilleure expérience pour le public, dont les usages vont radicalement changer, mais aussi, bien sûr, par l’apparition de nouveaux acteurs. « Dans la société connectée en réseau, la vidéo est partout. Mais où est la télévision ? Certains disent qu’elle est restée coincée au salon. Nous ne le pensons pas. Ericsson prévoit que d’ici 2020, l’IP aura suscité: 50 milliards d’objets connectés, dont 15 milliards susceptibles d’accueillir de la vidéo. "En nous dirigeant vers un monde tout IP, le concept de consommation de contenus va changer du tout au tout et passer d'un mode +push+ à un mode +pull+. Le nouveau paysage IP d'ici 2020: Technologique : Business : Ericsson prévoit donc : Consommateur : Médias traditionnels ou numériques : les 10 choses à savoir sur la façon dont on s’informe en 2015.

Le Reuters Institute for the Study of Journalism a publié fin juin son rapport 2015.

Médias traditionnels ou numériques : les 10 choses à savoir sur la façon dont on s’informe en 2015

Un rapport très attendu chaque année parce qu’il est le seul outil qui analyse à l’échelle mondiale les usages en matière d’accès à l’information. Et parce que l’échantillon d’étude est impressionnant, donc cohérent et pertinent. Pour cette édition, plus de 20.000 personnes ont été interrogées dans 12 pays (Etats-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, France, Espagne, Italie, Irlande, Danemark, Finlande, Brésil – urbain –, Japon, Australie) entre fin janvier et début février 2015.

De 1.509 personnes en Finlande à 2.295 aux Etats-Unis, en passant par 1.991 individus en France, ont été sondés. Cette étude confirme de manière scientifique (ce qui n’est jamais inutile) quelques évidences d’usages remarquables au quotidien : l’explosion du smartphone ou encore la prépondérance des réseaux sociaux. 1. L’usage du smartphone pour accéder à l’information ne cesse d’augmenter.

Futur de la TV : 10 enjeux de transformation. Du PAF au PAP, le paysage audiovisuel personnalisé.

Futur de la TV : 10 enjeux de transformation

La télévision devient une expérience personnelle sur écrans individuels où les attentes, en matière de découverte, d’accès et d’expérience se transforment aujourd’hui très vite. Nouveaux formats, nouveaux codes, nouveaux écrans : streaming vidéo via Internet, TV à la carte, personnalisée, mobile, en mode immersif et en ultra-haute définition, vidéos en direct liées aux réseaux sociaux, séries feuilletonnantes distribuées mondialement, consommation en différé, pubs zappées mais ciblées en temps réel, dégroupage des bouquets de chaînes, jeux vidéo en ligne multi-spectateurs, e-sport, nouveaux formats de l’info, applis, réalité virtuelle … etc Choix infini de contenus, fragmentation de l’audience, éclatement des usages, basculement vers une distribution généralisée via Internet caractérisent un univers beaucoup plus complexe, où les plateformes numériques du web remplacent les grands networks et les chaînes de télévision.

La télé libérée. [FORUM BLANC] La TV de demain : les grands enjeux de transformation. La télévision est à un tournant de son histoire.

[FORUM BLANC] La TV de demain : les grands enjeux de transformation

Les barbares « disrupteurs » du web ont mis le public au centre de la révolution numérique. Il a donc tout naturellement pris le contrôle de la manière dont désormais il s’informe, se divertit et se cultive. Et surtout, les jeunes générations, friandes des nouveaux écrans et plateformes du web, sont en train de déserter les médias traditionnels. Revue de détail des principaux enjeux de survie du média roi du… 20e siècle avec Eric Scherer, Directeur de la prospective du MédiaLab de France Télévisions. L’une des conférences les plus intéressantes de ce Forum Blanc 1. Selon Eric Scherer, les jeunes ne reproduiront pas les usages de leurs aînés, mais (pour la première fois dans une inversion générationnelle inédite) ce sont ces derniers qui deviendront bientôt tous des « millennials » ! Les jeunes consomment de moins en moins de TV traditionnelle et décrochent à un âge beaucoup plus précoce qu’avant et plus fortement.