background preloader

Bulle d'Encre - L'actu BD en un clic !

Bulle d'Encre - L'actu BD en un clic !

http://www.bdencre.com/

cinquante ans d’illustrés anglais pour les filles Le systèe de valeur des écoles privées, la résolution d’un mystère, la loyauté et la danse, tout cela dans une seule vignette extraite de Girl’s Crystal en 1957 Ce contraste met en relief l’aspect le plus frappant des bandes dessinées pour filles la majorité des histoires qui en relèvent présentaient comme personnages principaux des filles du même âge que leurs lectrices et se déroulaient dans des contextes aussi quotidiens et familiers que l’école et la maison. Bref, elles avaient tendance à être plus réalistes que les bandes dessinées pour garçons, qui décrivaient couramment des personnages adultes dans des contextes aussi « distanciés » que la guerre, l’espace ou le sport professionnel. Par contraste, le principal titre rival, Girl publié par Hulton Press, faisait partie d’une ligne de production d’illustrés pour les classes moyennes, avec un arrière-plan de morale chrétienne implicite. © Bunty

BD Maniac la communauté 100% BD, Manga et Comics Les histoires d'amour durent 3 ans dit-on... La notre aura duré à peine plus mais elle en valait la peine !!! Vous l'aviez noté, BD Maniac tournait au ralenti depuis quelques mois... COIN BD Retrouvez dans cet espace un condensé des actualités BD de la dernière semaine de chacune des sources sélectionnées par l'équipe de Coin BD. Cliquez sur l'icone pour accéder au résumé de l'article, et sur pour afficher la page source de l'information. Comic Book Resources Le 11/09/2018 The Great 1970s Marie Severin/Don McGregor ‘Feud’!

Critique et création à J.-F. Savang (critique et tactique) Pourquoi écrit-on la critique de bandes dessinées ? Quel mouvement nous invite à les prendre pour objet théorique ? Est-ce plus ou moins légitime, plus ou moins nécessaire ou simplement possible quand on en crée soi-même ? Lackadaisy Expressions Boy, I didn't know what I was getting myself into when I started this. I've had requests for some sort of expressions tutorial dating back a while now, so I figured, "Sure! I can explain expression drawing...and it'll be way better than all those tutorials out there that are nothing but charts of generic expressions. Yeah!

LIVRALIRE.ORG Accueil/Jeudi de la BD Une BD incontournable par quinzaine 23 novembre 2017 Quels avenirs pour la bande dessinée ? ActuaLitté, CC BY SA 2.0 En 1827, pour divertir les élèves de son pensionnat, Rodolphe Töpffer invente Les amours de monsieur Vieux Bois, une drôle d’histoire racontée en dessins successifs qu’accompagnent des légendes manuscrites. Les historiens s’accordent désormais pour faire de cette histoire la première bande dessinée. On fêtera dans dix ans les deux siècles de Mr Vieux Bois : à quoi ressemblera la bande dessinée au moment de cet anniversaire ? Il y a plusieurs manières de tenter de répondre à cette question.

L'AVIS DES BULLES Roy Lichtenstein, les comics, et le clivage art majeur/art mineur – la force d’un préjugé – Déjà Vu J’étais invité à participer à une journée d’étude le 8 juin 2017 sur Les idées reçues en histoire de l’art contemporain, des années 30 à aujourd’hui, organisée par Anna Halter et Hélène Joyeux, doctorantes en histoire de l’art contemporain de l’Université Paris 1-Panthéon Sorbonne et membres du groupe de recherche Absolument Contemporain. (Retrouvez le programme de cette journée d’étude ici). Cette présentation intitulée Roy Lichtenstein, les comics, et le clivage art majeur/art mineur – la force d’un préjugé reprend de nombreux éléments de mon article Roy Lichtenstein et les comics – un art suffisant publié en mars 2016. J’ai essayé dans cette version de replacer la réception de l’appropriation des comics par Lichtenstein dans le contexte du « passage à l’art » progressif de la bande dessinée durant la période d’activité de l’artiste et selon le clivage controversé entre art majeur et art mineur.

Related: