background preloader

Www.bande-dessinee.org : un aperçu de la BD francophone - BD's, biographies d'auteurs,...

Www.bande-dessinee.org : un aperçu de la BD francophone - BD's, biographies d'auteurs,...
Related:  BD

Repères chronologiques Barbarella de Jean-Claude Forest dans V Magazine ; l’album édité par Éric Losfeld sera interdit en 1965 ; Jane Fonda l’incarnera à l’écran en 1968. Création du Club des bandes dessinées, première manifestation française de la « bédéphilie ». Spider-Man dans Amazing Fantasy. Le critique de cinéma Claude Beylie forge l’expression « neuvième art ». Le mensuel Garo, fondé par Katsuichi Naga, ouvre le champ du manga d’auteur. Lancement en Italie du mensuel Linus, dans lequel publie Guido Crepax. Exposition Bande dessinée et figuration narrative au musée des Arts décoratifs de Paris. Zap Comix no 1 de Robert Crumb, emblème de la bande dessinée underground américaine. Au Japon, l’Unité gouvernementale de protection de la jeunesse dresse la liste des mangas « nuisibles ». Festival de la bande dessinée de Lucca en Italie, qui inspirera celui d’Angoulême. Losfeld publie Pravda la survireuse de Guy Peellaert et Pascal Thomas, Epoxy de Paul Cuvelier et Jean Van Hamme et Saga de Xam de Nicolas Devil.

Le site de la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image - Toutes les activités et ressources de la Cité à portée de clic. Le coin des bulles: Le vocabulaire de la bande dessinée Une planche de B.D.: une planche : page entière de B.D., composée de plusieurs bandes.une bande : (aussi appelée un “strip”) succession horizontale de plusieurs images.une vignette : (aussi appelée une case) image d’une bande dessinée délimitée par un cadre.une bulle : (aussi appelée un phylactère) forme variable qui, dans une vignette, contient les paroles ou pensées des personnages reproduites au style direct.un appendice relié au personnage : permet d’identifier le locuteur. Il prend la forme d’une flèche pour les paroles et de petits ronds pour les pensées.un cartouche : encadré rectangulaire contenant des éléments narratifs et descriptifs assumés par le narrateur, appelés également commentaires. Dans les bulles : Plans: Angles de vue : Traduction des mouvements : Procédés d’enchaînement des vignettes :

Histoire de la bande dessinée Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’histoire de la bande dessinée pour être générale doit au moins être décrite aux regards des trois principaux pôles de la création artistique de la bande dessinée, l’Europe qui a vu sa création, les États-Unis à qui nous devons sa popularité et l’Asie qui représente aujourd’hui la plus grosse production de bandes dessinées avec le Japon et la Corée, et remettre la création de la bande dessinée dans le contexte qui l'a vu naître. Les prémices[modifier | modifier le code] De la Préhistoire au Moyen Âge[modifier | modifier le code] La bande dessinée est un art narratif, graphique et séquentiel. Bassin méditerranéen et Proche-Orient[modifier | modifier le code] Vers -1800, en Mésopotamie, les fresques sont utilisées a des fins narratives ainsi que le sceau-cylindre. Au cours du XIe siècle également, une fresque du jugement dernier est peinte au monastère de Deir Mar Musa al-Habashi, en Syrie. En Europe[modifier | modifier le code] .

enseigner avec la bande dessinée [janvier 2013] L’histoire des liens entre bande dessinée et éducation s’est exprimée successivement dans les termes d’une hostilité farouche, d’une intégration résignée, puis d’une récupération intéressée et d’une légitimation affichée. Petit historique de l’intégration scolaire de la bande dessinée Le rejet des éducateurs catholiques et laïcs s’exprime dès 1907, lorsque la bande dessinée devient presque exclusivement un matériau des publications de presse destinées à la jeunesse. Leur argumentaire, où se mêlent considérations esthétiques, psychologiques et morales, ne variera guère jusqu’aux années 1960 : le médium est stigmatisé pour la pauvreté du texte, pour la teneur grotesque et caricaturale des illustrations, pour son contenu pulsionnel et violent, sans oublier le pouvoir séducteur de l’image (qui encouragerait l’affabulation) et même l’inintelligibilité même de la narration verbo-iconique. Une intégration en trompe-l’œil Enseigner l’Histoire avec la bande dessinée Nicolas Rouvière

La BD (travailler en classe sur des bandes dessinées...) Vous n'avez encore jamais utilisé la BD dans vos classes ? Pour découvrir les potentialités pédagogiques de ce genre, commencez par consulter l'excellent guide pour comprendre et expliquer la BD du site "Dimension BD", réalisé par France 5 et Canopé (CRDP) de la région Poitou-Charente (France), sous la direction de Didier Quella-Guyot, professeur de lettres. Au sommaire de ce guide : la BD, c'est quoi ? Éduquer par la BD ou à la BD ? L'essence de la BD et Analyser une BD. La BD avant la BD Le site présente les antécédents de la bande dessinée dans les enluminures du Moyen Âge et explore dans un dossier cinq thèmes différents : le règne de l’image au XXe siècle ; les origines erronées de la BD ; le récit en séquences d’images du XIe au XVe siècle ; les procédés de mise en page et le son en images. Maîtres de la BD européenne Le site propose une découverte des grands maîtres de la BD européenne à travers une centaine de planches. Exploitez la BD en classe ! Pour aller plus loin :

histoire de la BD petite histoire du 9ème art le XIXème - the yellow kid (1896) et ses petits copains - Bécassine (1905) et ses cousins - 1910-1925 : essor des supports et succès financier - 1929-1934 : l'âge d'or du comic strip américain - 1935-1939 : l'ère des super héros - 1929 : l'Europe découvre Tintin - l'après-guerre : les USA doutent et l'école franco-belge s'envole - les journaux fondateurs : Spirou, Tintin, Pilote et Astérix - 1970 : l'âge adulte - 1980 : l'ouverture - 1990 : la diversification On pourrait s'amuser à faire remonter la narration d'un récit en images aux grottes de Lascaux, mais bon, je n'en vois pas trop l'intérêt... Les histoires illustrées vont apparaître ailleurs en Europe. Aux Etats-Unis, les grands quotidiens débauchent les dessinateurs employés par les hebdomadaires. L'année suivante déboulent d'autres garnements : "The Katzenjammers Kids", en français "Pim, Pam, Poum" (de R. les "Pieds Nickelés". En Europe, on s'adresse plus souvent à des enfants. 1980 : l'ouverture

BD Gest' - Le portail BD de référence

Related: