background preloader

Annuaire de l'Agence Bio

Annuaire de l'Agence Bio

http://annuaire.agencebio.org/

Related:  tous écoresponsablesbioPaysans

L'Eolab de Renault ne consommera que 1 litre aux 100 km L'Eolab de Renault n'est pas un véhicule 100 % électrique, comme d'autres concepts précédents. Son moteur thermique (à 3 cylindres et développant 75 ch) est hybridé à un moteur électrique de 50 kW. © Renault L'Eolab de Renault ne consommera que 1 litre aux 100 km - 2 Photos Renault a développé un prototype hybride, baptisé Eolab, qui affiche une consommation de seulement 1l/100 km, soit 22 g/km d'émissions de CO2. Conçu sur la base d'une berline de segment B, le prototype intègre une centaine d'avancées technologiques, affirment le constructeur, qui promettent d'être progressivement intégrées sur les futurs véhicules de la gamme. Eolab combine par exemple des matériaux légers comme l'aluminium pour le châssis ou le magnésium pour le toit.

La Graine Indocile N'hésitez pas à nous envoyer un message pour tout renseignement ! Nous tâchons de répondre à toutes les demandes, même si cela peut parfois prendre un peu de temps.. Vous pouvez aussi vous inscrire à La Lettre de La Graine et recevoir chaque mois l'actualité de l'association et les événements à venir. La meilleure façon de nous contacter, la plus efficace et la plus agréable, reste de venir directement nous rencontrer au jardin du Grand Jas, lors de la permanence hebdomadaire... Jusqu'au printemps 2016 : À Berlin, 2 000 mètres carrés pour nous apprendre à manger mieux (Crédits : 2000qm.eu) "2 000 mètres carrés", c’est la surface d’un centre commercial, d’un parking de 200 voitures, ou le tiers de la pelouse du stade de France. C’est aussi, à peu de choses près, la superficie dont chacun d’entre nous disposerait pour cultiver ses denrées alimentaires si l'ensemble des terres arables du monde (1,4 milliard d'hectares) était partagé équitablement. En un an, une telle parcelle peut fournir 15 tonnes de tomates, 8,5 tonnes de pommes de terre, ou une demi tonne de soja

Magasins bio: le succès de la vente en vrac Depuis quelques années, le vrac ne cesse de se développer en magasins bio, remportant un vif succès auprès des consommateurs et des professionnels, qui connaissent, pour la plupart, une forte croissance dans ce rayon. Si le succès est bel et bien au rendez-vous, il n’en demeure pas moins que ce rayon doit répondre à plusieurs exigences pour être efficace et rentable. Le vrac, kezako ? Rappelons tout d’abord que le vrac est un système de distribution consistant à proposer à la vente, et ce, en libre service, des produits qui ne sont pas préemballés, que le client peut acheter au poids en fonction de ses besoins, et qui sont conditionnés sur le lieu de vente, soit dans un emballage simplifié fourni par le magasin, soit dans un contenant apporté par le client. L’écologie et l’économie comme fondements du vrac

Les circuits courts sur Internet Envie de manger plus frais, plus goûteux, de consommer local, de connaître l’origine des aliments et la façon dont ils sont produits, de se réapproprier son alimentation... Nombreuses sont les raisons qui poussent les consommateurs à chercher de nouvelles façons d’acheter, ainsi que les producteurs qui cherchent à valoriser leur production et à diversifier leurs circuits de vente afin de dégager des compléments. Locavores, régions et terroirs font bel et bien partie du vocabulaire des consommateurs, le made in « près de chez soi » a décidément le vent en poupe. En effet, selon une étude du cabinet Xerfi, publiée mi-janvier, les produits alimentaires régionaux voire locaux ont un bel avenir devant eux. Ce phénomène s’expliquerait en grande partie par les exigences de traçabilité des consommateurs, la montée en puissance du « consommer local » ou encore la philosophie relative au maintien de l’emploi dans sa région d’origine. Les réseaux nationaux

Mondial de Paris 2014 : cinq véhicules économes en énergies fossiles La Toyota FCV à moteur électrique embarque une pile à combustible alimentée par deux bonbonnes d'hydrogène sous pression (700 bars) et par l'oxygène atmosphérique (d'où les deux énormes entrées d'air). L'autonomie serait de 500 km. © Toyota Mondial de Paris 2014 : cinq véhicules économes en énergies fossiles - 2 Photos

La Boutique » Choux-raves — Kokopelli Retour Variété de chou-rave blanc au développement très rapide, donnant une grosse rave à la chair blanche très tendre et à la saveur très fine. Cette très ancienne variété est mentionnée dès 1849. Variété de chou-rave violet au développement très rapide, donnant une grosse rave à la chair blanche très tendre et à la saveur très fine.Cette très ancienne variété est mentionnée dès 1849. Variété précoce et vigoureuse.

L'astuce La Plus Simple Et La Plus Naturelle Pour Obtenir Une Plante De Rose D'une Branche Il vous sera certainement arrivé de voir un très beau rosier, et de vouloir à tout prix avoir un exemplaire égale dans votre jardin ou sur votre balcon. Dommage que détacher une partie de la plante et de le mettre dans l'eau n'est jamais assez pour le régénérer: la reproduction des roses exige beaucoup d'attention et de connaissance de quelques astuces. Préparez, dans le sol ou dans un vase, un endroit non ensoleillé, qui assure un bon drainage (par exemple, avec du sable au fond). Choisissez un brin vert et sain; faite une coupe en diagonale. Éliminez les épines et les feuilles.

Distributeur de vrac L'equipement Mobilier pour Professionnel Agencement Shop vous propose: l'amenagement de votre espace de vente, Agencement shop est le leader européen dans l'agencement de magasins, l'équipement des commerçants et des professionnels. Nous sommes present partout en France. 200 km à la ronde Vous les avez réclamées, les voilà, les familles ont chacune sélectionné cinq de leurs adresses favorites ! La famille MOMBRUN CHAUMETTE 1) Les vergers de Céline pour les fruits, jus et confitures Les marchés où Les vergers de Céline sont présents : Le samedi : place Arnaud-Bernard à Toulouse et Cugnaux, Le dimanche : place St Aubin à Toulouse.

Pour sauver des légumes de la poubelle et cuisiner en fête : lancez une « disco soupe » ! Transformer des fruits et légumes invendus en un repas festif : voilà ce à quoi s’amusent des dizaine de disco soupes. Lancé en 2012, ce mouvement entend lutter contre le gaspillage alimentaire, sans culpabilité ni sanction mais dans une ambiance joyeuse ! Cette année, 25 000 kilos de fruits et légumes ont déjà été sauvés de la poubelle, et 30 000 repas ont été servis ! Reportage à Bordeaux, lors de la disco soupe d’Alternatiba Gironde.

LE TEMPS, LA TERRE & NOUS Face aux changements climatiques, à la crise écologique, aux conflits actuels et à venir, aux frustrations engendrées par la société du toujours plus, vivre avec simplicité, se réapproprier les savoir-faire et se réconcilier avec la nature sont des voies qui semblent nous promettre un meilleur avenir. Entre ville et campagne, terre et mer, posons un regard sensible sur ces hommes et ces femmes qui privilégient un mode de vie simple en contradiction avec la course à la croissance contemporaine. Langues parlées Français, Allemand, Suisse-Allemand et Italien Sous-Titres Français, Allemand et Anglais

Peut-on vivre de la permaculture ? Ou bien est-ce un piège pour néo ruraux ? » COORDINATION de la NOUVELLE EDUCATION POPULAIRE Pro­logue (facultatif) Un soir de la fin jan­vier, dans le cadre des jeu­dis en ques­tions –un cycle de conférences-débats men­suels et mi­li­tants dans le voi­si­nage de Mar­cillac– le café de Pruines re­ce­vait la vi­site de Lin­néa Lind­stroem pour par­ler de per­ma­cul­ture. On a compté entre 70 et 80 par­ti­ci­pants, ce qui était pour le moins in­at­tendu pour un thème si spé­cia­lisé et pour une contrée si re­cu­lée. Pour moi, c’est la preuve que ça bouge en France du côté de la per­ma­cul­ture et de la transition. Dans le dé­bat qui a suivi la pré­sen­ta­tion, une ques­tion m’a par­ti­cu­liè­re­ment in­ter­pellé, à la­quelle ni l’intervenante ni nous autres pauvres as­pi­rants per­ma­cul­teurs n’avons pu ap­por­ter de ré­ponse en­tiè­re­ment sa­tis­fai­sante. Gros­siè­re­ment, la ques­tion se ré­su­mait à : “peut-on vivre de la permaculture ?”

Nos produits - PRESTO'BIO PRESTO'BIO commercialise essentiellement des produits issus de l'Agriculture Biologique ou en reconversion vers l'Agriculture Biologique. Nous privilégions les produits français et européens. Nos produits proviennent de petites exploitations locales, de coopératives et d'organisations de producteurs. Pour les produits d'origines lointaines, nous privilégions le transport par bateau, moins polluant que le transport par avion. Enfin, nous demandons à nos producteurs de ne pas nous proposer de produits cultivés sous serres chauffées, afin d'éviter des émanations de CO² trop importantes. Vous trouverez ci-dessous la liste de nos produits du moment.

Related:  CulturesAMAP, paysans & les Mains dans la TerrePour changer son quotidienMieux se nourrirachatmaraîchage bioDocumentation bioAMAPSites de référence Bio