background preloader

Une forêt qui se mange

Une forêt qui se mange
A Dartington, dans le sud de l'Angleterre, nous avons visité un jardin expérimental nourricier qui reproduit un écosystème forestier en milieu tempéré. Créé il y a 20 ans, il est aujourd'hui autogéré et produit suffisamment de fruits, feuilles comestibles, champignons, graines et noix pour subvenir aux besoins d’un ménage. Imaginez un jardin d'un hectare qui ressemblerait à une forêt vierge, avec des grands arbres, des arbustes, buissons, des plantes grimpantes, champignons et feuilles mortes au sol. Cette forêt jardin nourrirait en grande partie votre famille, sans que vous y travailliez plus d'une fois par semaine. Enfin, par travail... entendez prendre un panier et des ciseaux pour cueillir salades, myrtilles et autre noix. Nul besoin d'arrosage, de tonte ni de labour, et encore moins d'épandage de pesticides ou d'ajout d'engrais : les plantes se débrouilleraient toutes seules. 550 espèces sur 1 hectareMai 2014. Une forêt est naturellement très productive.

http://www.bioconsomacteurs.org/bio/dossiers/agriculture/une-foret-qui-se-mange

Concevoir un jardin forestier: le Jardin à sept étages Un jardin forestier permet au jardin (si l'on choisit les espèces adaptées au lieu) d'être autosuffisant et durable. Le jardin foret simple contient trois niveaux: arbres, arbustes, et plantes. Mais pour ceux qui aiment profiter de chaque occasion de plantation, un jardin forestier optimal peut contenir jusqu'à sept niveaux de végétation. Comme l'illustration ci-dessous le montre, un jardin forestier de sept couches contient de grands arbres, des arbres bas, des arbustes, des herbes, des plantes couvre-sol, des grimpantes comme la vigne, et des plantes racines. Voici donc le détail de ces couches : 1-Les grands arbres : la canopée. Ces 17 maisons construites dans des arbres sont extraordinaires Quand nous étions enfants, l’un de nos rêves était d’avoir une cabane dans un arbre, un endroit ou un refuge secret où nous pourrions nous cacher loin de nos parents embêtants et nous amuser tranquillement. A voir ces photos, il semble que certains d’entre nous le font encore. Fait intéressant, certaines personnes ne voient pas les maisons dans les arbres comme quelque chose d’exotique ou d’extra-ordinaire, mais comme un lieu de vie de tous les jours. En Nouvelle-Guinée, par exemple, les Korowai vivent dans des maisons d’arbres en permanence.

Fraternités ouvrières "Les Fraternités Ouvrières" Association créée par Josine et Gilbert Cardon en 1969. 58 rue Charles-Quint 7700 Mouscron BELGIQUE e mail : fraternitesouvrieresmouscron@gmail.com Zoom sur la forêt nourricière Texte issu du travail de Sebastien Debande Une des techniques phares en permaculture, est la forêt comestible, dont le concept, bien que très ancien dans certains pays des tropiques doit sa première introduction au monde occidental à un anglais, Robert Hart. Son coup de génie aura été de non seulement étudier des modèles de forets nourricières tropicale, mais d’expérimenter ensuite leur transposition en climat tempéré, en Angleterre, dès le début des années 60. « Personne ne fertilise ou n’irrigue une forêt. La forêt est autonome.

Il l'a fait ! - Réalisation d'un four à pain Introduction Ce document n'est pas un manuel de construction de four à pain, je n'ai pas les compétences ni suffisamment d'expérience pour pouvoir en réaliser un. Ce document n'est que le récit de la réalisation du four que j'ai fabriqué. Il a été rédigé pour partager mon expérience de cette construction. Retour de la Criée publique à Liège Dans l’un des quartiers du centre historique de Liège, en Pierreuse, la « Criée publique » renait depuis peu. À cette occasion, l’espace public est réinvesti par les citoyens rassemblés pour écouter les messages postés par les habitants et révélés au grand jour par Lionel Decoster, « Crieur public » à l’origine de cette initiative. S’est installée au cœur de Pierreuse à Liège, une boîte aux lettres un peu particulière et accessible à tous. Les divers messages que chaque passant est libre d’y glisser à l’avance sont déclamés au même endroit tous les premiers et troisièmes dimanches du mois. À 13h, la foule se presse face au pupitre derrière lequel le Crieur public, Lionel Decoster, prend place en réclamant l’attention du peuple. Quelques règles d’usage sont ensuite définies et des explications sont données aux nouveaux venus.

maisons en sac de terre Vous trouverez ici une méthode de construction de ces habitations. Nader Khalili explique que ces maisons sont extrêmement résistantes. Le principe en est simple. Do it yourself, le webdocumentaire est en ligne Ateliers pour biclous, potagers urbains, projet numérique collaboratif… A Détroit, la communauté s'organise pour reprendre sa ville en mains. Visionnez ce webdoc, découvrez d'autres initiatives, participez à des événements et des défis. Faites réagir vos proches, diffusez l'info !

Related: