background preloader

Gestion de bad buzz : le cas Décathlon

Gestion de bad buzz : le cas Décathlon
Le 14 décembre dernier, un Décathlon des Vosges a publié sur Youtube un libdub reprenant le morceau « Call me maybe ». Les vendeurs du magasin dansaient et chantaient des paroles destinées à promouvoir les produits de Décathlon comme cadeaux de Noël… Décathlon Saint-Dié-des-Vosges Noël 2012 par Spi0n Décomplexée, voire légèrement grotesque, la vidéo a rapidement fait parler d’elle sur Twitter. Les moqueries ne manquaient pas : Mais les soutiens, bien que plus rares, sont aussi venus : Le CM à fond la forme Rien que du très classique donc : les gens réagissent à une vidéo qui sort de l’ordinaire. Pour éteindre le feu, donnez-lui de l’oxygène La réponse au buzz ne s’arrête pas là : plutôt que d’étouffer la vidéo, le lipdub est intégrée… en home de la page Youtube de Décathlon France ! Une très bonne initiative de la part de Décathlon. Pour conclure, quelques leçons à retenir : 1. 2. Cette rapidité est probablement due à une organisation hiérarchique aplanie. 3. 4.

http://www.webmarketing-com.com/2013/01/14/18538-gestion-de-bad-buzz-le-cas-decathlon

Related:  exemplesRETAIL : CROSS CANAL, MAGASIN DU FUTUR, MERCHANDISINGmarketing de servicechp 3 L'entreprise vend elle un produit ou une imageRS : Bad buzz et faits marquants

Bad buzz : Starbucks boit la tasse sur Twitter Le 16 juillet dernier, une mésaventure corsée a plongé la célèbre chaîne américaine de salons de café dans un embarras sans précédent en Argentine. En cause : un tweet maladroit qui a heurté la fierté « gaucho » et déclenché un bad buzz sans précédent sur les réseaux sociaux argentins. Au-delà de la prolifération des critiques assassines qui n’ont pas manqué, cette crise souligne également l’importance du facteur multiculturel dans la pratique de la communication 2.0. Retour sur l’événement. Bonne intention ne fait pas loi

Le plan de Monoprix pour défendre sa culture - 1 Désormais sous contrôle total du Groupe Casino, l’enseigne branchée de centre-ville cherche à préserver ce qui fait son identité. Le 10 juillet dernier, les 21 000 collaborateurs de Monoprix ont poussé un grand ouf ! de soulagement. Ils ont appris ce jour-là qu’aucun de leurs magasins ne serait sacrifié.

Performance web des principaux sites d'e-commerce en France : état des lieux Dans le Top 300 des sites web les plus visités en France, seulement 22 % des sites e-commerce se chargent en moins de 3 secondes. Qui sont les bons et les mauvais élèves ? Présentation des données et analyse. La communication multicanale : être partout, tout le temps Everyone, everytime, everywhere. La grande distribution est toujours plus présente auprès des consommateurs. Cette présence constante passe bien évidemment par une communication toujours plus large et diversifiée. Les médias de communication « historiques » des distributeurs restent les plus utilisés. C’est la radio qui remporte la palme des budgets publicitaires, avec plus de la moitié du budget alloué, suivie par la presse. High-Tech : Bad buzz publicitaire : Cuisinella "assume le parti pris" Tout a commencé mercredi après-midi : le fabriquant de cuisines Cuisinella met en ligne sur Youtube un film publicitaire. Objectif : lancer une campagne virale en trois volets dont le film est le premier axe de communication. On y voit une fausse caméra cachée : de faux snipers, postés aux fenêtres d’un immeuble, touchent des passants dans la rue. Les victimes réalisent qu’il ne s’agit que de balles de peintures. Elles ont beau expliquer aux secours qu’elles vont bien, ces derniers ne veulent rien entendre et les emmènent à l’hôpital, puis aux pompes funèbres.

Photos de Beyoncé au Super Bowl: Ses agents veulent faire supprimer les clichés peu flatteurs... mauvaise idée PEOPLE - Parmi les centaines de photos de Beyoncé au Super Bowl, certains clichés du show ne montrent pas la star sous son meilleur jour. Visage déformé par l'effort, muscles saillants... Dans le feu de l'action, celle qui a été élue plus belle femme du monde est méconnaissable. Jusque-là, rien d'anormal, mais lorsque les agents de Beyoncé cherchent à faire retirer ces photos peu flatteuses des sites qui s'en amusent, le Web s'emballe.

Supeco, l’arme secrète de Carrefour pour écraser la concurrence Le distributeur teste en Espagne un concept ultra-low cost ouvert aux professionnels comme aux particuliers. Un modèle qui cartonne et qui pourrait bientôt débarquer en France. Difficile d’être séduit quand on pénètre pour la première fois dans un Supeco, la nouvelle arme anticrise que Carrefour teste en Espagne. Un sol en béton brut, un toit façon hangar, un éclairage ­blafard, des produits présentés sur des palettes ou dans leurs cartons, et pas plus d’ani­mation com­merciale que de promotion. Le tout sur 2 000 mè­tres carrés dans un décor de magasin polonais des années 1980. Présentés à l’unité, conserves de légumes, pâtes, riz, détergents, couches pour bébé et bouteilles d’eau sont aussi vendus par paquets de 24, 36, 48, empilés sur des étagères qui s’élèvent jusqu’à 2,50 mètres.

[Outils] Les marketplaces sont-elles en train de façonner l'avenir de l'e-commerce? A l’occasion de la conférence sur les marketplaces organisée par LearnAssembly, l’université collaborative des entrepreneurs, Maddyness réalise une ébauche des tendances du secteur. Tous les acteurs historiques de l’e-commerce y viennent progressivement : ils ouvrent leur propre place de marché, sur laquelle ils accueillent des vendeurs indépendants. Tout est parti du constat que l’e-commerce classique n’arrive pas à dégager de rentabilité suffisante et doit donc se diversifier.

Crises, scandales : faut-il aller jusqu’à changer de nom d’une marque ? Il faut savoir raison garder La force d’une marque tient dans son histoire et dans « le lien qu’elle a réussi à tisser avec les consommateurs », explique Pierre-Louis Desprez, expert en marketing stratégique et co-fondateur de Kaos Consulting. Produits retirés de la vente, suspicions sur la qualité, baisse de la consommation… La crise de la viande de cheval qui secoue depuis plus d’un mois le monde agroalimentaire (Findus, Nestlé, Picard Surgelés, Ikéa et bien d'autres) est un bel exemple des dégâts qu’une marque peut subir en matière de réputation.

FIGHT – La préfecture de Moselle découvre la cour de récré qu’est Twitter Comme la plupart des préfectures de France, celle de Moselle possède son compte Twitter. Elle l'utilise surtout pour tenir les habitants du département au courant des événements locaux, et en particulier des évolutions de la météo. Avec l'arrivée de la neige, @PrefetMoselle a fait chauffer son clavier : messages plus fréquents, dialogue plus facile. Rappel, aucun arrêté d interdiction de circulation de transport en commun demain.— Préfet Moselle (@PrefetMoselle) Janvier 14, 2013 @thierrylabro aucun établissement scolaire n est fermé.

Médias sociaux : Quand Nestlé apprend intelligemment de ses erreurs passées Cloué au pilori pour sa calamiteuse gestion d’un bad buzz avec Greenpeace en 2010, Nestlé revient sur les réseaux sociaux avec une approche radicalement nouvelle qui est basée sur l’écoute et la conversation numérique en temps réel. Le n°1 mondial a récemment ouvert les portes d’un centre unique en son genre aux journalistes de Reuters. Désormais, il est hors de question d’ignorer les alertes émergentes ou d’y répondre de manière inappropriée.

Auchan va lancer des produits conçus par ses clients Le groupe de grande distribution Auchan va commercialiser début 2014 les premiers produits conçus par ses clients, et issus de son partenariat avec le site américain de "création collaborative" Quirky, a-t-il annoncé mercredi lors d'un point presse. Les quatre premiers produits, crées par des clients français d'Auchan, ont été sélectionnés par les internautes hexagonaux et américains mercredi soir. Il s'agit d'un pot de fleur sécable facilitant le rempotage, d'un support permettant de transporter les gâteaux en voiture sans les renverser, d'un système permettant de peser les aliments à partir d'un bol doseur, et d'une théière à durée d'infusion programmable. Il sont issus d'une sélection de sept produits, elle-même réalisée à partir de près de 800 idées proposées sur le site internet Quirky, dans ses versions américaines et françaises - cette dernière a été lancée fin septembre. Le principe est simple: toute personne ayant une idée de produit peut la soumettre sur le site Quirky.

Related: