background preloader

Les marchés gratuits, la nouvelle tendance anticonso

Les marchés gratuits, la nouvelle tendance anticonso
Argentine / / Amérique du sud Né dans la capitale argentine, le concept fait fureur et a déjà conquis de nombreuses villes à travers tout le pays. L’idée est simple, il s’agit de donner le superflu sans rien attendre en retour, pour que plaisir d’offrir ne rime pas avec consommation effrénée. Les marchés gratuits connaissent un grand succès en Argentine. © jforth (Flickr) Une idée qui gagne du terrain Imaginez un instant une brocante ou derrière chaque étal vous seriez accueillis par un : « Servez-vous, tout est gratuit ». Baptisés gratiferias, ces événements ont vu le jour grâce à Ariel Bosio, un jeune argentin lassé de devoir transporter ses possessions de déménagement en déménagement. « J’ai découvert que je pouvais vivre avec moins d’affaires que ce que je possédais et que c’était surtout une question d’habitude ». N’importe qui peut organiser un gratiferia, à la seule condition que le lieu soit public, ouvert à tous et qu’aucun droit d’entrée ne soit exigé. Ni troc, ni réciprocité

http://www.greenetvert.fr/2012/06/01/les-marches-gratuits-la-nouvelle-tendance-anticonso/58756

Related:  Consommation

Si vous êtes harcelé par un huissier ou un cabinet de recouvrement, envoyez leur cette lettre. Elle a un pouvoir… apaisant. À l’heure actuelle, nous sommes tous confronté à ce qui est plus un racket qu’autre chose ! Nous payons pour : Une dette que nous n’avons pas contractéUne Union Européenne dont nous ne voulons pasSauver des banques qui nous ont escroqué (Dexia, Libor/Euribor, assurances sur les prêts, actifs toxiques, frais de comptes et prélèvement divers, pertes sur les marchés, etc…)Des conflits qui ne nous concernaient pasDes pays africains que nous pillonsDes politiques qui ne travaillent ni dans notre intérêt ni dans celui de leur pays mais pour le transatlantismeD’autres politiques payés à frauder ou à jouer/dormir durant les séances de l’assemblée nationale (entre autre…)Etc…

Cinq tendances économiques anti-crise > Cet article a initialement été publié dans la Lettre professionnelle "Tendances de l’innovation sociétale" N°52 du 22 février 2013. Économie circulaire En opposition au mode de production linéaire "extraire-fabriquer-consommer-jeter" dans lequel 80% des matériaux issus de l’industrie manufacturière finissent à l’incinérateur, le terme générique d’"économie circulaire" fait référence à un modèle de production qui s’inspire des écosystèmes naturels, où les déchets des uns sont les ressources des autres. D’après le premier rapport de la fondation Ellen MacArthur, la conception et l’utilisation de biens durables (voitures, machines à laver, téléphones portables) en accord avec les principes circulaires, permettraient de réaliser à court terme en Europe une économie annuelle en matières premières de plus de 380 milliards de dollars (280 milliards d'euros).

Permaculture Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jardin de permaculture à Sheffield, Royaume-Uni La permaculture est une méthode systémique et holistique de conception d'habitats humains et de systèmes agricoles inspirée de l'écologie naturelle (biomimétisme) et de la tradition. Elle n'est pas un mode de pensée mais un mode d'agir qui prend en considération la bio-diversité des écosystèmes1,2. En outre, elle vise à créer une production agricole durable, très économe en énergie (travail manuel et mécanique, carburant...) et respectueuse des êtres vivants et de leurs relations réciproques, tout en laissant à la nature « sauvage » le plus de place possible[1],[2]. People's Supermarket : le supermarché du peuple, par le peuple Réagissez : Partagez : Il s’agit d’un nouveau concept alternatif : le supermarché du peuple, par le peuple (son slogan « For the people, by the people »).

L'association Rejoué propose un noël plus solidaire L’atelier de Rejoué, dans le 14e arrondissement à Paris, prend des airs de caverne du père Noël solidaire. Même si les jouets arrivent parfois en piteux état. Car l’équipe de cette association s’active pour que poupées et jeux de construction reçus en dons trouvent une deuxième vie et de nouveaux propriétaires. Les vingt-deux salariés, des personnes qui ont été éloignées de l’emploi et ont signé un contrat d’un an pour s’essayer à différents métiers, trient, testent, nettoient et reconditionnent les joujoux donnés par des écoles, des collectivités, entreprises ou particuliers. «La première étape, c’est de peser la collecte, dévoile Claire Tournefier, à l’origine du projet. Depuis l’ouverture de l’atelier en mars 2012, 14 tonnes de jouets ont trouvé un nouveau départ.

Les méthodes de l’action nonviolente Chacune des méthodes indiquées ci-dessous a été mise en oeuvre au cours de l’Histoire et a fait l’objet d’études publiées dans le tome II de The Politics of Nonviolent Action (Porter Sargent Publishers, Boston, Ma. 02108). Méthodes de protestation et de persuasion nonviolente Déclarations formelles 1.

Pas-à-pas : Fabriquer de l’eau de lavande sur Deco.fr “ Un parfum « maison » dans votre maison ! ” Que diriez-vous de conserver quelque temps les odeurs de votre jardin en flacon afin de prolonger le plaisir de ces fragrances estivales qui vous remplissaient de bonheur. 100 sites pour consommer sans posséder Voici une première tentative (à ma connaissance) de création d’une liste d’initiatives françaises (ou ayant des activités en France) sur la consommation collaborative (voir la définition au bas de cet article). Dans cette liste, le parti pris a été d’indiquer les initiatives relevant des formes nouvelles d’échange entre particuliers (partage, troc, échange, location) ainsi que les nouveaux styles de vie collaboratifs (crowdfunding, coworking, colunching ...) mais aussi des initiatives se situant aux limites du sujet mais qui méritaient d’être mises en avant pour l’innovation sociale qu’elles représentent. N’hésitez pas à apporter vos contributions à cette liste collaborative !

Dette publique et "loi Rothschild" : le silence des médias C'est le point aveugle du débat : la dette publique est une escroquerie ! En cause, la loi Pompidou-Giscard de 1973 sur la Banque de France, dite "loi Rothschild", du nom de la banque dont était issu le président français, étendue et confortée ensuite au niveau de l'Union européenne par les traités de Maastricht (article 104) et Lisbonne (article 123). D'une seule phrase découle l'absolue spoliation dont est victime 99% de la population : "Le Trésor public ne peut être présentateur de ses propres effets à l’escompte de la banque de France". Contraint d'emprunter aux banques privées En clair et pour faire simple, la Banque de France a désormais interdiction de faire crédit à l’État, le condamnant à se financer en empruntant, contre intérêts, aux banques privées, au lieu de continuer à emprunter sans intérêt auprès de la banque de France qui lui appartient. Qui gouverne ?

Pour changer le monde, achetez-le ! Une Carrotmob, késako ? Encourager l’achat massif d’un produit afin de favoriser un comportement plus responsable. Nouvel outil de mobilisation collective, le concept aspire à transformer le système par sa base : la consommation. Reportage au cœur de la première carrotmob 2014. Paris, reportage Au bar de L’Absurde imposture dans le 18ème arrondissement de Paris, une soixantaine de personne ont défilé jeudi au comptoir, pendant toute une soirée, pour goûter le fameux cocktail « Bugs Bunny » : sur une base de purée de carotte, un jus d’orange pressé accompagné de pulpes de citron vert tempère l’amertume de la tequila, le tout réhaussé par un trait de sirop fraise.

Paul Ariès. « Il faut une décroissance matérielle mais une croissance en humanité » Paul Ariès est politologue, essayiste, journaliste, rédacteur en chef de la revue « les Z'indignés », et objecteur de croissance a ouvert le Forum de l'Economie Responsable (Fer) de Morlaix, qui se déroule les 19 et 20 octobre à Morlaix. Interview. Vous vous définissez comme un « objecteur de croissance amoureux du bien-vivre ». Qu'est ce que cela veut dire exactement ? Je suis pour une décroissance qui n'est pas l'austérité.

Produits - Mélanges 'Prairies Fleuries' - Mélange « Verger intégré » Nom : Mélange « accueil auxiliaires » Composition : Centaurea cyanus, Agrostemma githago, Papaver rhoeas, Consolida regalis, Centaurea thuillieri, Daucus carota, Echium vulgare, Leucanthemum vulgare, Reseda lutea, Malva moschata, Cichorium intybus, Silene latifolia alba, Silene vulgaris, Origanum vulgare, Campanula rapunculoides, Foeniculum vulgare, Coriandrum sativum, Glebionis segetum, Leontodon hispidus, Tragopogon pratensis, Verbascum nigrum, Geranium pyrenaicum et Achillea millefolium Ce mélange a été spécialement conçu pour favoriser la lutte intégrée dans les vergers de production.

Related: