background preloader

10 principes pédagogiques à prendre en compte pour concevoir des environnements d’apprentissage multimédia

10 principes pédagogiques à prendre en compte pour concevoir des environnements d’apprentissage multimédia
Supposons que vous vous retrouviez dans l’un de ces 4 cas de figures, et que vous souhaitiez soit : Concevoir une formation en ligne pour apprendre à vos collaborateurs comment utiliser un nouveau logiciel informatique,Rédiger et mettre en page des syllabi et fiches pédagogiques en sciences biomédicales pour vos étudiants,Développer un Serious Game pour promouvoir les principes d’une alimentation saine auprès d’un public adolescent,Réaliser une présentation PowerPoint sur la thématique des sciences de l’éducation dans le cadre de votre participation à une prochaine conférence. Quel est, à votre avis, le dénominateur commun des 4 propositions ci-dessus ? Je vous le donne en mille : chacun de ces exemples intègre, à des degrés divers, une approche pédagogique basée sur plusieurs médias. C’est-à-dire non seulement des mots parlés ou écrits, mais aussi des images, des photos, des diagrammes, des vidéos… Objectif : favoriser un apprentissage plus efficace et de meilleure qualité. 1. 2. 3. 4.

http://www.formavox.com/principes-pedagogiques-environnements-apprentissage-multimedia

Related:  Courants pédagogiquespedagogieIngénierie de formationModule 2 : Principe de MayerOutils (logiciels...)

Apprentissages informels : quel poids réel dans le développement des compétences professionnelles ? - Le blog de la Formation professionnelle et continue Dans certaines entreprises, le modèle 70-20-10 est érigé en dogme. Mais qu’en est il réellement ? Et comment bien l’utiliser ? Pourquoi cette « vogue » des apprentissages informels ? Pourquoi vous devriez utiliser des jeux en formation et comment les intégrer de manière simple et efficace «Tous les jeux, y compris ceux qui paraissent les plus simples, recèlent d’antiques sagesses.»– Bernard Werber, «La Révolution des Fourmis» Si vous travaillez dans le secteur RH ou de la formation en entreprise, il y a 9 chances sur 10 que vous ayez déjà entendu la réflexion suivante : «Jouer en formation ça ne sert à rien, nos collaborateurs sont là pour apprendre, pas pour s’amuser !» Et vous, que diriez-vous si je vous disais que les meilleures formations sont celles qui font appel aux jeux ?

Animer un grand groupe : quels outils Les grands groupes nous contraignent-ils nécessairement à une approche "magistrale" et à une technique pédagogique basée sur les exposés et les diaporamas ? Cet article présente quelques techniques et des ressources qui montrent que des alternatives existent. Basées ou non sur des solutions numériques, elles créent d'autres formes d'interactions que celles qui prévalent dans les petits groupes et permettent un véritable apprentissage. MP3 Toolkit, la trousse à outils des fichiers MP3 MP3 Toolkit, est un utilitaire gratuit en anglais très simple d'accès pour Windows (programme non portable) qui permet de manipuler les fichiers MP3. Les utilisateurs débutants y trouveront tout le nécessaire pour travailler leurs fichiers audio sans être noyés sous un flot de paramètres et d'options comme avec d'autres outils plus spécialisés et élaborés (Audacity, CDex, MP3Tag par exemple). Il fonctionne sur toutes les versions de Windows de la version 2000 à Windows 8.

5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ? Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI ! Méthodes et modèles pédagogiques Frédéric Haeuw :"L’irruption massive des technologies et des réseaux dans la formation des jeunes et des adultes fait ressurgir de vieux débats sur les méthodes pédagogiques. Les Massive Open Online Courses, par exemple, sont généralement distingués en « xMOOC » plutôt basés sur une pédagogie transmissive de savoirs clairement identifiés dans des référentiels fermés, et en « cMOOC » dont les objectifs d’apprentissage sont plus ouverts et qui se basent sur le principe que ce sont les participants qui créent le contenu. On parle alors de méthodes pédagogiques, classées généralement en méthodes déductives (démonstrative, expositive …) ou inductives (active ou expérientielle), et l’on considère souvent que la méthode dépend de l’objet à construire ou à transmettre : les savoirs académiques se prêteraient davantage à une méthode déductive et les compétences à une méthode inductive. Les constructivistes répondent à cette question de manière radicalement opposée.

9 manières de réduire la charge cognitive de vos participants durant vos formations et présentations Comme je vous le disais dans l’article de lundi, la surcharge cognitive est un phénomène crucial qui peut menacer la digestion mentale de vos participants. Lorsque leur mémoire de travail est trop sollicitée – notamment en raison d’un contenu trop important ou trop complexe – le cerveau de vos participants peut rapidement devenir saturé en informations. Outre un tube d’aspirine, je vous invite à découvrir ci-dessous 9 manières de réduire la charge cognitive au moment de délivrer votre contenu, que ce soit dans le cadre de formations, conférences et présentations : En quoi la formation continue des enseignants contribue-t-elle au Les éléments qui contribuent à la formation, qu’elle soit initiale ou continue, restent bien souvent mystérieux, de l’ordre de la “ boîte noire ”. Cet article a le mérite de poser la question de cette élaboration, de cette percolation ou infusion, pour reprendre les deux métaphores les plus utilisées. Parler de “ formation tout au long de la vie ” est de nos jours une banalité. Pourtant, au moment où cette formation n’est pas seulement perçue comme le droit au développement personnel dont dispose tout individu, où elle est également considérée comme un devoir qui s’impose à chacun, tout au moins dans sa dimension de développement professionnel, il n’est pas illégitime de s’interroger sur les bénéfices attendus de cette dynamique largement véhiculée par le discours dominant, et de considérer la place spécifique de la formation continue des enseignants dans le développement des compétences professionnelles. Ce qui revient à : Quelles compétences peut-on construire en formation continue ?

Scrumblr. Un tableau blanc collaboratif Scrumblr est un site qui vous offre la possibilité de créer un tableau blanc collaboratif. Scrumblr permet d’afficher sur un tableau blanc virtuel des notes sous la forme de Post-it de toutes les couleurs. Les créateurs de ce service ont joué la simplicité au moment de choisir un environnement graphique pour leur Webapplication. L’interface de Scrumblr ressemble à un tableau blanc.

Pour avoir enseigné beaucoup avec des Power-points l'an dernier, je ne peux qu'abonder dans le sens de l'article. Si je l'avais connu avant mon enseignement j'aurais évité certaines erreurs au départ, notamment celui de cohérence, de redondance et de segmentation. by romainmartiny Feb 4

Super article avec plein de liens pour d'autres articles sur les présentations multimédias... et pour continuer la lecture! by valeriedormansoucy Feb 2

Related:  PédagogieSerious game