background preloader

L'instruction par les pairs - Inversons la classe!

L'instruction par les pairs - Inversons la classe!
Related:  pédagogie inverséeLa pédagogie inversée : principes

Pédagogie inversée et résultats renversants » Actu Pédagogie active? Classe inversée? Socio-constructivisme? Peu importe la réponse, on dirait bien que ça marche et que ça fait du chemin. Premières questions Qu’est-ce que la pédagogie (ou classe) active? Qu’est-ce que ça change en pédagogie? À Saint-Félicien Chez nous, en mathématiques, un nouveau projet de classe inversée s’imbrique au projet de classe active technopédagogique mis en place depuis 2007. Développer et démontrer ses compétences en classe Quand l’étudiant acquiert la majeure partie de la théorie en dehors des murs de la classe et que le prof profite des périodes en classe pour favoriser et évaluer la réalisation pratique des compétences du cours, on parle de pédagogie inversée. Projet au Cégep de Saint-Félicien De la classe active à la classe inversée Collaboration collégiale entre les cégeps de St-Félicien, Rivière-du-Loup, Lévis-lauzon et Victoriaville. Revenir dans le temps dans Profweb: une classe caractérisTIC… © Exemples Scoop it!

La pédagogie inversée (page précédente) La ZoneTIC du Cégep Lévis-Lauzon décrit la « pédagogie inversée » (ou classe renversée, flipteaching, reverse instruction) comme ceci : une stratégie d’enseignement où la partie magistrale du cours est donnée à faire en devoir à la maison, alors que les traditionnels devoirs (travaux, problèmes et autres activités) sont réalisés en classe. Quel est l’intérêt? Dans cette philosophie, les technologies sont omniprésentes. Jonathan Bergmann et Aaron Sams enseignent la chimie à l’école secondaire de Woodland Park au Colorado. Cette pédagogie laisse de côté les points d’évaluation du style « l’élève se comporte-t-il bien en classe? Au Canada, une classe de l’Okanagan Mission Secondary School, en Colombie-Britannique, pratique la pédagogie inversée. Pour lire la suite À propos de l'auteur Audrey Miller Pour suivre l'auteur :

Flipped Classrooms et classes inversées ... Ca flippe quoi au juste ? Dans ce blog, nous avons déjà eu l’occasion maintes fois de vous parler des dispositifs hybrides et des Flipped Classrooms, les classes inversées. Voici quelques billets préliminaires à notre sujet : 5 facettes pour construire un dispositif hybride : du concret ! Après une introduction à la notion de dispositif hybride pour enseigner et apprendre, nous donnons quelques conseils concrets “pour enseigner et pour favoriser l’apprentissage en ligne” basés sur les 5 facettes de “notre” modèle pragmatique d’apprentissage. J’illustre ce modèle dans un autre billet “J’enseigne moins, ils apprennent mieux“. Dispositif Hybride, flipped classroom … suite Dans un précédent billet, je définissais la notion d’hybridation … pour être bref, un mélange fertile d’enseignement et d’apprentissage traditionnels et d’enseignement et d’apprentissage à distance. Et finalement : J’enseigne moins, ils apprennent mieux … Un point de synthèse The Flipped Classroom IS : The Flipped Classroom is NOT : Mes Flips à moi

Khan Academy en Français | Bibliothèques Sans Frontières Faire ses premiers pas vers la classe inversée Un dossier conjoint Infobourg – Carrefour Éducation Peut-être avez-vous entendu parler dernièrement de la fameuse dynamique de « classe inversée »? Elle semble être sur toutes les lèvres! Parmi les enseignants qui l’ont expérimentée, certains ne peuvent plus s’en passer et y voient des avantages énormes, notamment grâce aux nouvelles possibilités de personnalisation de l’enseignement entraînée par l’augmentation du temps disponible pour les élèves. Mais tout d’abord, qu’est-ce que la classe inversée? Présentement, au primaire et au secondaire, on voit certains cas d’application du modèle « mixte », un contexte dans lequel une partie de l’année se déroule de façon « inversée » et, l’autre, de façon traditionnelle. Ce dossier conjoint de Carrefour Éducation et d’Infobourg propose de faire le tour de la question et de prendre connaissance de l’expérience de certains enseignants. Plan du dossier : 1. 2. 3. 4. À propos de l’auteur Audrey Miller Pour suivre l’auteur :

Flipper ou non, ou quand le TBI améliore les résultats des élèves! Lorsque mars est arrivé, en 2012, et que j’ai pensé quitter mon poste de conseiller pédagogique en TIC pour retourner sur le plancher des pupitres, j’avais la tête pleine d’idées. Certaines farfelues et d’autres que j’avais lu. Parmi celles-ci, les grands avantages de la classe inversée, que j’ai dernièrement explorée et dont je vous fais part de mes propres découvertes… La classe inversée Lorsqu’un enseignant traditionnel enseigne, il démontre certaines notions, soit par lui, ou avec des techniques de découvertes dirigées. La classe inversée, c’est d’envoyer le jeune à la maison avec un clip vidéo expliquant la notion et un devoir. Frustration d’une méthode qui génère encore 20% d’échecs… Mes résultats ont été différents que les statistiques, car je n’avais pas 44% d’échec en math (car j’ai appliqué cette méthode avec les mathématiques dans un premier temps), mais tout près. -Pierre Poulin et François Bourdon , Comment j’ai « flippé » au début. Extrait :

Présentation | Classe Inversée Ce site a pour but d’expliquer le concept de classe inversée à tous les professeurs qui souhaitent avoir un réel impact auprès de leurs élèves et qui veulent connaitre les meilleures méthodes pour développer une ambiance de classe motivante et décontractée. Exemple de classe inversée Ce concept connait un succès grandissant : de plus en plus de professeurs à travers le monde modifient leur façon de “faire la classe” pour passer à un modèle plus pratique et plus humain. La classe inversée : plus qu’une méthode, une philosophie Le fonctionnement est le suivant : les élèves reçoivent des cours sous forme de ressources en ligne (en général des vidéos) qu’ils vont pouvoir regarder chez eux à la place des devoirs, et ce qui était auparavant fait à la maison est désormais fait en classe, d’où l’idée de classe “inversée”. Professeur guidant un groupe de travail Il s’agit donc davantage d’une philosophie que d’une méthode à proprement parler. Un modèle plus humain …et plein de bon sens

Flipped classroom, kesako ? | LeWebPédagogiqueLeWebPédagogique Contrairement à ce qu’une traduction hâtive pourrait laisser penser, la «flipped classroom» n’est pas une classe terrifiée, mais une classe inversée… Cette inversion ne réside pas dans un échange de rôles où les élèves prendraient la place du professeur vis-à-vis du groupe (expérience en effet parfois Ô combien terrifiante !) L’inversion consiste en fait à permuter le cours dispensé en classe par l’enseignant avec le travail donné à faire aux élèves à la maison. Confus ? Tentons de clarifier… Dans un modèle pédagogique traditionnel, la classe est le temps pendant lequel le professeur présente et développe un contenu pédagogique qu’on pourrait appeler la leçon. Or, la répartition traditionnelle de ces deux temps suscite plusieurs critiques : 1) Pendant la classe : - Le professeur se situe au centre du savoir, et le développement de son contenu d’enseignement se fait au détriment des interventions des élèves. 2) A la maison : Renversant, non ? Nathalie Anton

Related: