background preloader

Getting Things Done (fr)

Getting Things Done (fr)
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La productivité sans stress[modifier | modifier le code] David Allen prend soin d'emblée de préciser que la méthode GTD ne procède pas de la « gestion du temps », mais de la « gestion des actions afin d'obtenir des résultats ». GTD est une démarche d'organisation personnelle applicable par chacun à l'ensemble de ses activités, tant professionnelles que privées. Pratiquer la méthode amène à identifier avec sûreté ses priorités à tout moment, et à mieux se mettre en position d'agir immédiatement sur la priorité choisie. L'auteur montre que pour bien choisir sa priorité et s'y consacrer pleinement, il faut pouvoir s'appuyer en permanence sur un système que l'on sait fiable. Toute l'attention, la créativité et l'énergie étant mobilisées sur la seule action qu'on a délibérément choisi de faire, on s'approche mieux que jamais de l'état de productivité sans stress annoncé. Un processus structuré[modifier | modifier le code] Capture (collecte) Revue

http://fr.wikipedia.org/wiki/Getting_Things_Done

Related:  S'organiser et gérer son tempsGTDcréativité - neuro-psycho-socioTBDGESTION DU TEMPS

La gestion du temps, une affaire de méthodes La gestion du temps est un exercice particulièrement ardu et on peut convenir avec Jules Renard qu'« il n'y a que le temps qui ne perde pas son temps ». Depuis la nuit des temps, le défi d'une gestion efficace du temps se pose à l'homme qui essaie tant bien que mal d'y faire face à travers des outils qui rivalisent d'ingéniosité. L'emploi du temps et l'agenda dans ses deux versions (papier et électronique) figurent toujours parmi les outils d'organisation les plus prisés. Mais l'on sait en la matière que dire n'est pas faire, et qu'il ne sert à rien de dresser de belles listes sur le papier si c'est pour ne pas les suivre... D'où la vogue des méthodes d'organisation qui ambitionnent d'entrer dans notre organisation personnelle, et pas seulement de guider la trace qu'on en laisse sur le papier.

Une introduction à la méthode Getting Things Done (GTD, David Allen, productivité, développement personnel) Dans le domaine de l’efficacité personnelle, s’il est un livre indispensable, c’est bien Getting Things Done (GTD) de David Allen. C’est une méthode qui regroupe les notions acquise par David Allen après plus de vingt ans de formations en productivité auprès de personnalités dont la plupart sont des dirigeants. Ce livre est rapidement devenu un véritable phénomène médiatique, à tel point qu’il fait désormais l’objet d’une sorte de culte. On peut maintenant trouver à travers la toile toute une gamme de produits dérivés : accessoires et outils les plus divers. Dans cet article, je vais tenter de vous expliquer les notions clef qui lui donnent toute sa force, et qui permettent de réaliser l’objectif de la méthode : maximiser son efficacité sans le stress…

Gagnez en efficacité grâce aux « lois du temps » Inutile de faire du « présentéisme » au bureau : la productivité est avant tout une affaire de méthode ! Les « lois du temps », mises au point par des économistes, des historiens, des ingénieurs ou des médecins, nous le prouvent quotidiennement. Pour être plus performant, adaptez-les à votre gestion du temps ! Loi de Pareto : focalisez-vous sur l’essentiel On doit à l’économiste italien Vilfredo Pareto cette règle : 20% des produits équivalent à 80% de la valeur du stock. Transposée à son organisation personnelle, cette loi part du principe que 20% de nos tâches génère 80% des résultats.

10 trucs pour augmenter le plaisir au travail et moins procrastiner Où je démontre que, contrairement à beaucoup de gens, j’ai d’excellentes raisons de céder à la procrastination estivale*. Et comme procrastiner ne signifie pas ne rien faire, mais faire autre chose de plus intéressant, plus fun ou moins pénible, je vous propose à la place des pistes pour construire davantage de plaisir au travail. Là, vite fait, l’air de rien, j’aurais pu vous réécrire une histoire glamour et glorieuse… J‘aurais bien donné dans les petits arrangements avec moi-même emballés dans les papiers cadeaux des bonnes excuses et je vous en aurais fait un billet sur les bienfaits d’une procrastination choisie, parce qu’en effet, elle n’est pas à négliger, en particulier pour les précrastinateurs, les excessivement disciplinés, les nez dans le guidons et les cohortes de bons petits soldats qui s’épuisent à vouloir toujours bien/mieux faire sans penser à eux-mêmes. J’aurais pu vous raconter une histoire édifiante dans ce genre-là, ça aurait eu de la gueule.

Gérer son temps ou ses actions ? La méthode GTD de David Allen Vous êtes débordé ? Les informations vous submergent ? Vous n’avez plus le temps de lire vos mails ? Encore moins d’assurer un suivi correct de tous vos projets ? Vous accumulez le courrier en retard ? Votre vie privée rétrécit chaque jour un peu plus ? L’organisation du travail en listes Au sein de la série de billets que je compte consacrer à la gestion du temps et à l’organisation du travail, j’aimerais parler d’une facette bien connue même de ceux qui sont réfractaires à l’idée de planification : les listes. Et en particulier les listes de choses à faire (ou « to do lists »). Il existe de très nombreuses manières de les faire et de les rendre accessibles, qui gagnent à être connues. GTD (Getting Things Done) – S'organiser pour réussir Phrase-résumée de « Getting Things Done – S’organiser pour réussir » : Pour être efficace, il est nécessaire d’avoir l’esprit clair comme de l’eau de roche ; pour cela il faut le désencombrer de toutes ses pensées parasites qui viennent nous distraire en permanence, ce qu’il est possible de faire en plaçant dans un système externe automatisé toutes les choses que nous devons ou voulons faire, pour décharger notre cerveau de l’obligation d’y penser – chose qu’il fait mal, sans aucune gestion des priorités et sans la conscience du moment propice pour le faire. Par David Allen, 272 pages, publié en 2001. Titre original : Getting Things Done : The Art of Stress-Free Productivity

Méthode des six chapeaux Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La méthode des 6 chapeaux (application de la maïeutique de Socrate) extraite de l'ouvrage Six chapeaux pour penser est une méthode de management personnel ou de groupe, développée par Edward de Bono, permettant de traiter les problèmes dont une des conséquences est d'éviter la censure des idées nouvelles, dérangeantes, inhabituelles. Pour cela, chaque participant prend un « chapeau » d'une couleur particulière, lui assignant ou lui reconnaissant un rôle. Ce chapeau peut changer durant la réunion. Il peut aussi être identique à celui d'autres participants. La méthode[modifier | modifier le code]

Pas à pas : un planning dynamique Un rétro-planning dynamique Objectifs Au cours de cette leçon, nous allons apprendre à construire un rétro-planning dynamique présentant les caractéristiques suivantes : l'utilisateur choisit un mois donné dans une liste déroulante ; les dates du tableau s'ajustent automatiquement ; les week-ends se colorent automatiquement en jaune ; l'utilisteur saisit ensuite les dates de début et fin des différentes tâches à accomplir : les dates correspondantes sont automatiquement colorées en rose. Autre difficulté : ce planning ne doit afficher que les dates du mois en cours. Il faut tenir compte des mois de février et des mois de 30 et 31 jours...

La Méthode Get Things Done (GTD) de David Allen La méthode « Get Things Done » de David Allen est une des bases pour améliorer son efficacité, le principe étant de structure le traitement de l’information et de ses tâches au lieu de se disperser. S’il n’y a qu’une chose à retenir c’est que pour être efficace il faut structurer ses priorités et ses tâches à réaliser, tout en évitant les distractions et le fouillis qui viennent perturber l’esprit. Lorsque David Allen a publié cette méthode, il a vraiment donné les bases d’une organisation efficace, même si depuis cette méthode a montrée quelques limites (que nous aborderons à la fin de cet article). Voici les principes de bases :

Related:  Largage en Vrac FramasoftMindMappingorganisationOrganisation