background preloader

METHODES DE TRAVAIL - ACCUEIL

METHODES DE TRAVAIL - ACCUEIL
Related:  prof_m_roig

Les stratégies d'étude les plus efficaces selon une synthèse des études psychologiques La plupart des étudiants n'utilisent pas les stratégies les plus efficaces pour étudier et, pire, les stratégies couramment utilisées sont parmi les moins efficaces, selon une étude publiée dans la revue Psychological Science in the Public Interest. John Dunlosky de la Kent State University et ses collègues ont analysé 10 stratégies d'étude qu'ils ont cotées selon leur utilité. Les stratégies de faible utilité Les stratégies de plus faible utilité sont paradoxalement les plus recommandées et utilisées, soulignent les chercheurs. Surligner ou souligner est en tête de la liste des stratégies inefficaces. Bien qu'elle soit très utilisée, les études montrent que cette stratégie n'apporterait pas plus de bénéfice qu'une simple lecture. Les stratégies de grande utilité Les stratégies de plus grande utilité sont moins connues, soulignent les chercheurs. Répartir son temps d'étude en plusieurs sessions plutôt que de s'engager dans un marathon est l'une de ces stratégies.

Dys-Vocal, logiciel pour dyslexie et dyspraxie visuo-spatiale Créer une chek-list et un rétro-planning (diagramme de Gantt) 1. Préparez les informations clés Qui veut/doit organiser Quoi ? Pour qui ou Avec qui ? Pourquoi (objectifs) ? Quand et Où ? Avec quels moyens : quel budget, pour ou avec Combien de personnes, Comment ? 2. Dans un premier temps, répertoriez sans trop vous préoccuper de leur ordre, les Tâches à accomplir. Une tâche principale (ex. : concevoir le livre d'accueil) pourrait être scindée en plusieurs tâches ? En effet, il est souvent difficile de suivre les tâches secondaires sur un planning. 3. Observez chaque tâche et repérez celles qui sont interdépendantes (ex. : concevoir le courrier d'invitation (D) précède obligatoirement la fixation du jour (A) et du lieu (B). Ensuite, classez les tâches par ordre logique de mise en œuvre. 4. Au regard de chaque tâche, précisez le temps nécessaire (en jour). Ensuite, et à partir de la Date « J », fixez les dates d'action en vous appuyant sur le nombre de jours de réalisation prévu. 5.

Usages pédagogiques des cartes mentales Pour explorer des pistes d'utilisation des cartes mentales par, avec et pour les élèves. 1 Les étapes de la recherche d'information 1.1 Mobiliser ses idées / Faire émerger ses représentations / Déterminer des pistes de recherche «Pour s'informer, il est nécessaire d'avoir des idées» [1]. Il s'agit de faire émerger les acquis, les hypothèses, les réflexions, les représentations sans recours - au moins dans un premier temps - à une quelconque source d'information. Figure 3 : Thérèse Raquin et les Impressionnistes Thérèse Raquin et les Impressionnistes, réalisée pour des élèves de seconde dans le cadre de l'enseignement de français, pour une recherche documentaire. Enrichir son questionnement, l'exemple de Wikimindmap. Dans le cadre d'une recherche de mots-clés, notons la possibilité d'utiliser l'outil Wikimindmap. 1.2 Élaborer un plan Figure 5 Figure 6 2- Classer les termes de la liste, donner un intitulé aux classes constituées, ajouter des idées nouvelles suscitées par cette réorganisation

Une idée pour la classe Connaître ses groupes d’élèves « J’ai fait passer le test des IM à mes différents groupes d’élèves, puis j’ai constitué un portrait de chaque groupe. Je me suis servi de l’affiche sur les IM pour illustrer le profil de chaque groupe. » Témoignages d’enseignants ayant recours aux IM Pour combattre l'ennui Proposer des activités variées et complexes afin de combattre l’ennui, ennemi de la curiosité intellectuelle. Respecter la bulle de chacun Attention à la bulle personnelle de chacun. Les trois cerveaux de l’être humain (PDF)Sentiment de sécurité Les règles de la classe doivent être claires et précises pour que les élèves se sentent en sécurité. Les trois cerveaux de l’être humain (PDF)La mémoire La mémoire est à son meilleur dans les situations contextuelles, épisodiques, liées aux événements. Principes clés d’un apprentissage basé sur le fonctionnement du cerveau (PDF)La couleur et le cerveau Le cerveau pense en couleurs. La pré-exposition est importante. L’eau nourrit le cerveau

Cartographier vos informations avec Gephi Aujourd’hui, je vais vous présenter un outil très puissant d’analyse de l’information, le logiciel Gephi. Cet outil va vous permettre de représenter sous forme de cartographie des données brutes et de les analyser. Les experts disent que cet outil est à l’analyse de l’information ce que Photoshop est à la retouche d’image : C’est un outil complexe, mais donnant des résultats impressionnants. Gephi est encore assez peu connu en France, et qui est utilisé par des experts en entreprise. Mon objectif est donc de vous présenter cet outil en le simplifiant au maximum et en centralisant les informations qui vous seront nécessaires pour l’utiliser. Partie 1 : Un descriptif des informations que l’on peut tirer de cet outil : Concrètement que peut apporter en entreprise la cartographie de données, et quelles informations peut-on en retirer ? Pour avoir un exemple complet et expliqué, vous pouvez directement lire l’exemple sur Facebook Avec les informations que je vais fournir, vous allez pouvoir :

Les "Bump it up walls" Un message d'une visiteuse étrangère m'a poussée à m'intéresser aux "bump it up walls" qui fleurissent dans les classes outre-atlantique. Je dois dire que ces murs sont très intéressants et je vais tenter de vous en expliquer le concept. Tout d'abord, voyons de quoi on parle avec quelques exemples de "bump it up wall" A quoi sert un bump it up wall ? Le "bump it up wall" est un affichage permettant à l'élève d'auto-évaluer son niveau par rapport à une compétence visée. Que trouve-t-on sur un "bump it up wall" ? On y trouve tout d'abord, l'objectif d'apprentissage visé. Comment construire un bump it up wall? Pour construire un bump it up wall, il faut tout d'abord lister avec les élèves les critères de réussite attendus par rapport à l'objectif fixé. Un exemple concret pour l'atelier d'écriture. Très concrètement prenons un exemple que je vais essayer de mettre en oeuvre avec mes élèves. Comment je pense utiliser les bump it up walls en classe?

Intelligences multiples - Idées ASH Le contenu de ces pages est issu essentiellement de mes notes personnelles d'une intervention très enrichissante de Bruno HOURST, lors d'une conférence pédagogique. Professeur de mathématiques, Bruno Hourst a cherché une approche pédagogique qui permette aux élèves en difficulté scolaire - mais qui ont tous des richesses - de pouvoir apprendre en exploitant ces richesses. Cette approche pédagogique vient d’un mouvement anglo-saxon qui s’est posé la question de savoir pourquoi certains mémorisent très vite. « La suggestopédie » du bulgare Georgi Lozanov. L’approche pédagogique du mieux-apprendre s’appuie sur quelques principes clés : L’importance de l’environnement d’apprentissage (environnement physique, mental, émotionnel, social). La notion de plaisir : L’effort imposé doit être évité. Les images mentales : Elles sont un outil très puissant que les enfants perdent de nos jours du fait qu’on leur apporte trop d’images. Les pauses : Attention ! La détente concentrée : Yoga d'école : Brain Gym :

Related: