background preloader

Fiche péda - Aborder caricatures et dessins de presse en classe - CLEMI

Fiche péda - Aborder caricatures et dessins de presse en classe - CLEMI
Un point de vue généralement critique Le dessin de presse est la représentation graphique d'un événement de l'actualité par un observateur à la fois artiste et journaliste. Il s'apparente cependant plus au billet d'humeur (pour le parti pris) ou au billet d'humour (pour l'ironie et le trait d'esprit) qu'à l'article informatif.Dessin polémique, la caricature ne cherche pas toujours à déclen­cher le rire, mais elle déforme, parodie, ridiculise, dénonce une situation ou une personne. Ses trois fonctions principales sont : exagérer, défigurer, accuser.Le dessin de presse témoigne d'un regard personnel du dessina­teur sur l'actualité. C'est un discours subjectif, l'expression d'une humeur, une interprétation de faits et un commentaire qui invitent le lecteur à porter un regard différent sur un événement et à se faire son propre jugement. Les dessins ont pour but de déranger, de faire débat, d'éveiller l'esprit critique des lecteurs. Une prise de risque Connivence avec le lecteur Une démarche

http://www.clemi.fr/fr/ressources/nos-ressources-pedagogiques/ressources-pedagogiques/aborder-caricatures-et-dessins-de-presse-en-classe.html

Related:  Ressources Dessin de presseTravailler avec le dessin de presseImages et médiasCDI

Actualité-recherche sur l'histoire de la caricature Ce portail dédié à la caricature a été fondé en janvier 2007 par Guillaume Doizy. Depuis les années 1990, la caricature suscitait un nouvel intérêt dans les milieux universitaires et enseignant. Mais en 2007, il manquait encore un site dynamique se donnant pour objectif de réunir les contributions éparses et surtout de tenir à jour le calendrier des actualités de la recherche sur la caricature.

TV5MONDE- Caricature et dessin de presse : Engagée au service des causes universelles, dans le respect des diversités, partenaire de nombreuses manifestations à travers le monde, TV5MONDE rend hommage en novembre au dessin de presse à travers trois grands événements. TV5MONDE est partenaire de l'exposition*** "Permis de croquer", un tour du monde du dessin de presse présentée à historique de de Paris du 6 décembre 2008 au 8 mars 2009. TV5MONDE publie "Dessine-moi le monde" par Ali Dilem, en co-édition avec les éditions de l'Aube, un ouvrage qui regroupe plus de 300 dessins du caricaturiste algérien. Dilem y scrute l'actualité et la commente dans des caricatures parfois caustiques ou virulentes mais souvent également profondément humaines. TV5MONDE a présenté le 30 novembre dernier un "Kiosque spécial dessinateurs de presse".

Lire en hommage ? – Lire les images. Dessin de Gustave Doré Apprendre à lire un dessin de presse, c’est s’initier à une forme d’expression à la croisée entre art et journalisme, une forme aussi simple que redoutable. Le dessin de presse est d’abord spécifique en ce qu’il est immédiat ; trait sur le papier, presque « à main levée », il surgit comme un trait d’esprit immédiatement traduit par son auteur. Lorsque Cabu entre à Hara Kiri, il est chargé par Cavana de dessiner des instantanés de concert de jazz ; la rubrique s’intitule « Coin de nappe ».

Fiche péda - Dessin de presse et fait divers - CLEMI Travailler sur les définitions du fait divers, les rapports du genre à la norme et ses fonctionsAnalyser dans la presse papier ou en ligne les formes de représentation d'un genre journalistique Des exemplaires de la presse du passé comme des canards, que l'on trouvera sur Gallica , dans les collections du Petit Journal ou dans la presse régionale de jadis .Le musée virtuel d'Angelo Di Marco. www.musee-dimarco.com Constituer un corpus de faits divers illustrés du passé Dans le passé, avant le développement de la photographie, on utilisait le dessin pour illustrer les faits divers.

De la caricature anticléricale à la farce biblique 1La caricature anticléricale en France s'est principalement attaquée depuis son origine aux membres du clergé catholique. Le terme « anticlérical », dans son acception première, s'oppose à « clérical », c'est-à-dire à l'influence temporelle (politique, sociale, morale) de l'Église et de ses membres sur la société 1. Et en effet, la production d'images hostiles à l'Église depuis la Réforme jusqu'à aujourd'hui, fourmille de curés gourmands, lubriques ou « pédophiles », de moines réactionnaires et monarchistes, paresseux et cupides, de prélats, d'évêques, de cardinaux, voire de papes ridiculisés, déformés, animalisés pour mieux démontrer leur nuisance sur la société.

Pourquoi l’art de la caricature est sacré pour les Français En 2018, l’enseignement moral et civique est devenu obligatoire dans les classes de collège. On peut lire dans le Bulletin officiel que « l’enseignant exerce sa responsabilité pédagogique dans les choix de mise en œuvre, en les adaptant à ses objectifs et à ses élèves » : ce que font les professeurs, ce qu’a fait Samuel Paty. Tandis que se déroule le procès-fleuve des attentats de 2015, dits « de Charlie Hebdo » n’était-il pas judicieux de proposer à l’examen une caricature publiée par ce journal, et de se pencher concrètement sur le concept de laïcité ? Caricatures anticléricales

Séance pédagogique: Le dessin de presse dans le journal - Académie de Versailles - CLEMI Temps : deux heures (pour travailler de façon confortable et laisser notamment du temps pour le feuilletage) Niveau : 3ème Pré-requis : Les élèves ont déjà une habitude de lecture et de travail avec la presse. Ils connaissent les notions de Une, de rubrique, de titre, de chapô... Kit pédagogique Je dessine - Canopé Dans le cadre de la grande mobilisation de l’école pour les valeurs de la République, ce projet est un exemple de mise en œuvre de l’enseignement moral et civique (EMC) et de l’éducation aux médias et à l’information (EMI), de l’école élémentaire au lycée. Indissociable d’une culture de la presse et de la liberté d’expression, l’EMI apprend aux élèves à décrypter l’information et l’image. Elle leur sert à se forger un esprit critique, une opinion, condition indispensable pour l’exercice d’une citoyenneté éclairée et responsable.

Charlie Hebdo : le dessin de presse, une histoire de la transgression - 6 novembre 2011 Le dessin de presse est un lieu d’exacerbation des paradoxes du réel, surtout quand ce dernier exaspère… Il ne pratique pas le consensus mais est incisif par fonction : c’est un genre que l’on nomme « caricature » de manière générique depuis le XVIIIe siècle et jusqu’à il y a une vingtaine d’années (le travail d’un Art Spiegelman, par exemple, dans The New Yorker, témoignant clairement que le seul champ de la caricature est amplement dépassé). Le dessin de presse participe de la démocratie Oscillant donc entre l’éditorial, critique sur l’actualité, relevant de l’information, et la caricature, visant l’humour et le ridicule, le dessin de presse suit une ligne délicate. La presse satirique, dont relève cet exercice de style graphique, a pour finalité de provoquer une prise de conscience d’un phénomène, de mettre en lumière une situation pour susciter des questions et accoucher d’une pensée critique.

Une rapide histoire de la caricature La Révolution de 1789 va multiplier ces images (mille cinq cents gravures satiriques entre 1789 et 1792) et la demande suscitée par l'actualité va être à l'origine d'un appareil de production organisé. Des journaux hebdomadaires comme Les Révolutions de France et de Brabant de Camille Desmoulins ou les Révolutions de Paris de l'éditeur Prudhomme font une large place au dessin, satirique pour l'un, d'inspiration plus "reportage" pour l'autre. La presse royaliste publie de son côté des caricatures anti-révolutionnaires tandis qu'en 1793 le Comité de Salut Public demande au député David de "multiplier les gravures et les caricatures qui peuvent réveiller l'esprit public et faire sentir combien sont atroces et ridicules les ennemis de la liberté et de la république".Cité dans "La caricature, deux siècles de dérision salutaire", Historia, n° 651, mars 2000, p.52.

Images de presse : photos et dessins de presse Images de presse. Photos et dessins de presse, cédérom, CDDP du Val d’Oise-CRDP de l’académie de Versailles/Clemi, 2011 Ce cédérom, publié à l’occasion de la 22e Semaine de la presse et des médias dans l’école®, est un outil pour apprendre à lire la photo d’actualité et le dessin de presse, mais il va plus loin. Son objectif est de faire dialoguer les deux supports, photo et dessin, sur un thème commun d’actualité. Rubrique dessin de presse site académique Aborder éducation au développement durable par le dessin de presse Souvent impertinent, le dessin de presse est avant tout un travail de journaliste, d’éditorialiste. Information et regard critique y sont associés pour dénoncer, illustre et donner à réfléchir !

Victor Hugo : La liberté de la presse (11 septembre 1848) Victor Hugo : La liberté de la presse (11 septembre 1848) Le citoyen Victor Hugo. Eh bien, messieurs, permettez-moi de le dire, il est bon de poser les principes ; car les principes posés dessinent les situations. Les véritables amis de l'ordre ont toujours été les plus sérieux amis de la liberté. Comprendre les valeurs de la République avec le dessin de presse Charlie Hebdo a reçu des milliers de dessins après la tuerie préméditée des membres de sa rédaction. Les premiers furent envoyés dès le 7 janvier 2015, d’autres ont suivi, intégrant dans leur geste les répliques de ces assassinats des 8 et 9 janvier. Ils ont été réalisés par des enfants et des adolescents. Ces dessins expriment l’attachement de la jeunesse du pays aux valeurs de la République, à ses principes fondamentaux de liberté de créer, de dessiner, de s’exprimer, de publier. Ces dessins disent l’envie de toute une génération de vivre à l’opposé des assignations identitaires et des visions étriquées de l’autre et du monde. Charlie Hebdo, SOS racisme et la FIDL ont créé l’association Dessinez Créez Liberté, chargée d’assurer la diffusion de ces dessins, de les valoriser et d’en puiser des ressources susceptibles d’enrichir la réflexion collective.

Related: