background preloader

Histoire de la caricature et du dessin satirique

Histoire de la caricature et du dessin satirique La caricature prend ses racines dans les figurations grotesques de l'Antiquité et du Moyen Âge. Mais l'arrivée de l'imprimerie au 16 siècle permet aux représentations allégoriques et caricaturales de se diffuser plus largement. Le 19e siècle est l'âge d'or des feuilles satiriques en France. Mais avec la montée des nationalismes et la Grande guerre, au 20ème siècle, la caricature se confond avec la propagande, et se met au service des régimes totalitaires. Il faut attendre les années soixante et les évènements de 1968 pour que la satire politique s'épanouisse de nouveau en France. Commentaire & réalisation : Jakob Schlüpmann - © 2007

http://www.aleph99.info/Histoire-de-la-caricature-et-du.html

Related:  éducation aux médias et à l'informationDessin de pressela presse satiriqueCharlie HebdoCaricature

Classe média : progression 2014-2015 Cette année, avec une surveillante, je lance une classe média pour les 5e. Cette option consiste en deux heures hebdomadaires. A la fin de l’année dernière, nous avions fait un sondage pour connaître combien d’élèves seraient intéressés par l’option. Petite histoire du dessin de presse Texte de la conférence donnée par Guillaume Doizy le 26 septembre 2008 à la BPI (Beaubourg), à l’occasion d’une après-midi de réflexion sur le thème : « Quel avenir pour le dessin de presse ». Pour tout vous dire, je me demande encore si j’ai eu raison d’accepter de venir ici raconter l’Histoire du Dessin de presse. Evoquer l’œuvre de Daumier en trois quart d’heure serait déjà une gageure. Parler de l’Assiette au Beurre dans un temps si court, analyser plusieurs milliers de ses dessins et le travail de dizaines d’artistes ayant collaboré à la revue, relèverait du miracle.

Les discours politiques de la presse satirique. Étude des réactions à l’« attentat horrible » du 19 novembre 1832 1La presse satirique est née, en France, lors de la Révolution de 1789. Elle se caractérise par son mode d’écriture, qui consiste à décrire la réalité de manière déformée dans le but de faire rire le lecteur, et, plus encore, d’emporter son adhésion. Ses préoccupations sont avant tout politiques. Classe média : les caricatures Dans le cadre de la classe média, on ne pouvait pas passer à côté des événements tragiques de mercredi dernier. D’autant plus que dans le collège, nous avons eu certaines réactions très particulières, de type « bien fait pour eux » (pour rester soft). Toutes les classes ont bien entendu eu un moment d’explication et de recueillement jeudi, mais des incompréhensions demeures. Les élèves font des confusions, s’en tiennent à des brides d’informations. Bref, il reste du boulot.

Caricature Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une caricature (de l'italien « caricature », « charge ») est un portrait peint, dessiné ou sculpté qui charge certains traits de caractère souvent drôles, ridicules ou déplaisants dans la représentation d’un sujet. Derrière son caractère humoristique, la caricature est souvent un type de satire. Ainsi, elle est très utilisée par la presse depuis la massification de celle-ci au XIXe siècle. Outre cette caricature de personne qui utilise la déformation physique comme métaphore d'une idée (portrait politique) ou se limite à l'exagération des caractères physiques (portrait d'artiste), il existe la caricature de situation, dans laquelle des événements réels ou imaginaires sont représentés sous une forme satirique et notablement exagérée, et mettent en relief les mœurs ou le comportement de certains groupes humains[1].

Boite à docs: Concours au CDI Inspirée par les idées de Cinéphiledoc, je me suis dis dis qu'un petit concours spécial "Semaine de la presse" pourrait être sympa dans le CDI, et occuper ceux qui parfois s'ennuient au bout de 30-40 minutes ^^ J'ai donc concocté mon propre petit questionnaire (assez simple) pour les faire regarder mes magazines disponibles. Pour les motiver, je propose quelques lots glanés au cours de l'année (3 livres Service Presse reçu grâce à Lirado, des posters dans les magazines, des badges "amours, vacances et Rock n'roll", et les magazines et journaux après la semaine de la presse. J'espère que cette opération, inédite pour moi, rencontrera son petit succès ^^.

La presse satirique française, une arme politique héritée de la Révolution MEDIAS Selon un spécialiste de l’histoire du dessin de presse, il n’y a pas d’équivalent à «Charlie Hebdo» à l’étranger… A.G. avec AFP La presse satirique française, sans tabou quand il s'agit de railler pouvoir ou religion, est une tradition qui remonte à la Révolution et dont Charlie Hebdo, cruellement frappé par un attentat sans précédent, est l'héritier au même titre que Le Canard enchaîné ou le défunt Hara-Kiri. «C'est une spécificité française. Ici, on cogne, on utilise le dessin de façon militante pour contester, dénoncer, faire tomber les barrières», explique Guillaume Doizy, spécialiste de l'histoire du dessin de presse. «Il n'y a pas l'équivalent d'un Charlie Hebdo à l'étranger.»

Le dessin de presse, son histoire et pourquoi il doit continuer à exister Charlie Hebdo, dont la rédaction a été attaquée le 7 janvier, est célèbre pour ses dessins de presse polémiques. Retour sur un mode d'expression controversé, mais essentiel. C’était le 7 janvier 2015, c’est presque encore hier. Douze personnes sont décédées à Paris, tuées par balle par deux hommes armés qui ont fait irruption dans la rédaction de Charlie Hebdo. Parmi eux se trouvaient Charb, Cabu, Wolinski, Honoré et Tignous : leur job, ce n’était pas de formuler l’actu en mots mais en images. Ces grands noms du journal étaient célèbres pour leurs dessins de presse dérangeants, pour lesquels ils ont été attaqués. Séminaire « L'enseignement du fait religieux » - Dieu dans les arts visuels :Normes et pratiques des monothéismes abrahamiques François Bœspflug, professeur d'histoire des religions, université Marc Bloch (Strasbourg II) Pour déterminer le sujet de mon intervention, il m'a fallu opter entre la présentation et l'analyse de quelques œuvres que j'aurais décrites en m'interrogeant devant vous sur les exigences et les ressources pédagogiques de la description d'images, et l'abord d'un problème de fond soulevé par le patrimoine artistique d'inspiration religieuse dans son ensemble, dans une optique comparatiste. C'est cette seconde possibilité que j'ai retenue. Le problème, le voici. Il vaut pour toutes les religions. Comment présentent-elles et se représentent-elles ce (ceux) qu'elles placent au zénith, à savoir, selon les cas, " le ciel ", le divin, la transcendance, les " êtres supérieurs ", prophètes, grands ancêtres et fondateurs plus moins portés aux nues ?

Dessin satirique et caricature Une caricature ou un dessin satirique exagère les traits d'une personne ou d'une situation afin de souligner son caractère absurde, de la dénoncer ou de la désacraliser. Ces images remettent en cause certaines valeurs de la société et invitent à voir la réalité autrement. Caricatures et dessins de presse sont intimement liés à la société. Comprendre leur rapport au contexte est donc indispensable. Ce ne sont presque jamais des images uniques : elles circulent dans la société. comment réaliser un journal scolaire La réalisation d'un journal à lécole Le démarrage Pour démarrer le projet, il faut constituer un comité de rédaction dans lequel le rôle des élèves et des enseignants doit être défini. Presse, le dessin s’estompe Mais où donc a disparu le dessin de presse ? Il suffit qu’on pose la question pour qu’aussitôt mille contre-exemples viennent faire le siège. Soyons donc moins polis : où donc est passé le bon dessin de presse, en une seule image, qui tient, fait rire, se montre critique, est ouvert à de multiples interprétations et engage la discussion ? Si le dessin de presse naît avec le journalisme, il explose au XIXe siècle, d’abord avec les journaux post-révolutionnaires consacrés à la caricature comme la Caricature (1830) ou le Charivari (1832). Le modèle essaime dans toute l’Europe (Punch, fondé en 1841 en Grande-Bretagne ou le Berliner Charivari en 1847), puis sous le Second Empire avec la Lune (1865) ou la Charge (1870), violemment opposée à Napoléon III. Cette histoire de la caricature de presse est évidemment aussi une histoire de la censure.

La presse satirique française, une arme politique héritée de la Révolution La presse satirique française, sans tabou quand il s'agit de railler pouvoir ou religion, est une tradition qui remonte à la Révolution et dont Charlie Hebdo, cruellement frappé par un attentat sans précédent, est l'héritier au même titre que Le Canard enchaîné ou le défunt Hara-Kiri. "C'est une spécificité française. Ici, on cogne, on utilise le dessin de façon militante pour contester, dénoncer, faire tomber les barrières", explique à l'AFP Guillaume Doizy, spécialiste de l'histoire du dessin de presse. "Il n'y a pas l'équivalent d'un Charlie Hebdo à l'étranger." La singularité de cet hebdomadaire, "c'est d'être non seulement dans la satire politique, mais aussi dans la critique sociale: l'écologie, l'économie et la finance.

"A la fin du XIXe siècle, Paris était la capitale mondiale de la caricature religieuse" Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Soren Seelow Ces dernières années, et singulièrement les semaines passées, les scandales provoqués par des images jugées blasphématoires se sont multipliés. Benetton, Charlie Hebdo, Golgota Picnic, Castellucci, Piss Christ... ils concernent pour la plupart la religion chrétienne, et dans une moindre mesure l'islam. Quelle est l'origine du blasphème ?

Related:  La caricaturehara kiriCaricatureGaspard Carette - Josselin Decraene - Simon de Lisle - pearltree