background preloader

Le codage informatique dans les nouveaux programmes » Délégation Académique du Numérique Educatif

Le codage informatique dans les nouveaux programmes » Délégation Académique du Numérique Educatif
« Coder » est le fait d’écrire une suite d’instructions dont l’ensemble constitue un programme. C’est un professeur des écoles, Cyril Largillier, qui l’écrit sur le Framablog : « L’initiation à l’informatique doit aussi passer par la découverte des concepts fondamentaux de langage, d’information, d’algorithme et de machine, sans toujours utiliser un ordinateur pour cela. » (…) « Comme les notions de langage et d’information, la notion d’algorithme peut s’aborder par des activités « débranchées ». Un algorithme est donc un ensemble d’instructions qui permettent d’obtenir un résultat donné (c’est la description précise de la manière dont on peut arriver à un objectif fixé au préalable). Cet apprentissage peut se faire en classe comme le montre cet exemple avec les élèves de CE2 de l’école de Villers le Sec : Pourquoi apprendre à coder ? Coder permet de développer de nombreuses compétences chez ceux qui pratiquent cette activité. Quelques activités : Le codage comme élément de citoyenneté

http://dane.ac-besancon.fr/le-codage-informatique-dans-les-nouveaux-programmes/

Related:  Code-programmationApprentissage du code et de la programmationCodeProgrammation informatique dans les programmes scolairesProgrammation

Initiation à la notion d'algorithme © Paul Gendrot Jeu de Nim, crépier psycho-rigide, baseball multicouleur... Quelle est la différence entre mon intelligence et celle d'une machine ? activité, fin primaire/collège Une activité familiale pour faire comprendre la différence entre mon intelligence et celle de la machine.On joue au jeu du «robot-idiot» en se mettant dans la "peau" d'un robot pour voir ce qu'il peut ou pas faire. Un document complet pour le parent ou l'animateur.Une vidéo récréative sur le sujet. Cédric Villani : “Je ne suis pas certain que l’éducation nationale saisisse les enjeux de l’enseignement de l’informatique” Vous avez dénoncé les choix budgétaires du gouvernement, qui prendraient la recherche comme “variable d’ajustement”. Est-ce une forme d’aveuglement des politiques publiques ? C’est malheureusement un réflexe naturel de courte vue : en période de tension budgétaire, on va chercher les budgets là où leur absence ne se fait pas sentir.

L'Agence nationale des Usages des TICE - Apprendre à programmer ? Apprendre à programmer ? par Ny Aina Rakotomalala Harisoa * L’idée d’initier les jeunes à la programmation n’est pas nouvelle. La programmation a été un sujet abordé dans les années 1970 et a été le point d’entrée de l’usage pédagogique des ordinateurs en classe à l’école primaire (Harrari, 2000 ; Baron & Boulc’h, 2012 ; Béziat, 2012). Dans les années 1990, l’idée d’initier les enfants à programmer a été supplantée par l’objectif de maîtrise de logiciels spécifiques et l’acquisition de compétences logicielles (Bruillard, 1997 ; Béziat, 2012). Aujourd’hui, l’apprentissage de la programmation refait surface dans l’objectif de former les jeunes à acquérir des compétences qui vont au-delà d’une simple maîtrise des logiciels pour leur permettre de comprendre l’univers technique et ses logiques (créativité, structure).

Algorithmes, code et robotique dans les programmes officiels de 2016 – Ludovia Magazine A partir de la rentrée 2016, le socle commun s’articulera en cinq domaines de formation définissant les connaissances et les compétences qui doivent être acquises à l’issue de la scolarité obligatoire et dont l’apprentissage du Code via l’algorithmie et le robotique est transversal : les langages pour penser et communiquer ;les méthodes et outils pour apprendre ;la formation de la personne et du citoyen ;les systèmes naturels et les systèmes techniques ;les représentations du monde et l’activité humaine. Cycle 2 « Mettre en oeuvre un algorithme de calcul posé pour l’addition, la soustraction, la multiplication » « Au CP, la représentation des lieux et le codage des déplacements se situent dans la classe ou dans l’école, puis dans le quartier proche, et au CE2 dans un quartier étendu ou le village. Dès le CE1, les élèves peuvent coder des déplacements à l’aide d’un logiciel de programmation adapté, ce qui les amènera au CE2 à la compréhension, et la production d’algorithmes simples. »

Le temps des algorithmes Ils sont partout, tout le temps, dans nos poches, nos voitures, nos cartes bancaires ; au bureau comme à la maison. Les algorithmes sont désormais omniprésents dans nos vie, mais pour la plupart d'entre nous le sens de ce mot reste vague, presque mystérieux. C'est pour remédier à cette ignorance que Gilles Dowek et Serge Abiteboul ont rédigé Le temps des algorithmes (Ed. Le Pommier), pour ensuite expliciter les enjeux que soulèvent les algorithmes et nous présenter les choix qui ne manqueront pas de s'imposer à nous. Gilles Dowek et Serge Abiteboul sont tous deux chercheurs à l'Institut national de recherche en informatique et en automatique et professeurs à l'ENS Paris-Saclay.

Programmation à l’école … même pas peur ! Par ChanteClac L’introduction, à la rentrée 2016, d’éléments de sciences informatiques à tous les niveaux de la scolarité obligatoire divise. Elle a ses partisans et ses opposants, et toutes celles et ceux qui n’ont rien contre a priori, mais qui s’inquiètent de la mise en pratique. Autant le dire tout de suite, je suis dans le camp des partisans car savoir programmer un minimum me sert sans cesse, et au-delà, j’ai conscience que ma façon de penser est influencée — positivement me semble-t-il — par le peu de programmation que je pratique. Ce petit billet sans prétention vise à vous encourager à vous lancer dans les sciences informatiques, d’abord seul ou en famille cet été ;-)) … puis avec vos élèves. Faire des sciences informatiques, ce n’est pas apprendre à se servir d’un ordinateur, ni utiliser des outils informatiques en classe à des fins pédagogiques (les fameuses TICEs), mais plutôt s’approprier des concepts et une façon de penser, propres à ce domaine des sciences.

Initiation à Scratch, des missions et des cartes - L'Atelier Canopé 78 – Marly-le-Roi Cet ensemble de documents a été réalisé dans le cadre du laboratoire des usages « Robotique et programmation » du réseau Canopé, et utilisé pour la première fois à l’occasion d’une formation « Atelier Vacances » à l’Atelier Canopé des Yvelines, Marly-le-Roi, puis lors d’autres formations "Initiation Scratch" à l’intention de professeurs de 1er et 2nd degrés (cycles 3 et 4). Les cartes « Missions » Des « missions » sont proposées aux stagiaires. Chacune des missions consiste à réaliser un programme avec Scratch, en s’appuyant sur une vidéo qui montre le déroulement de ce programme. Les 48 missions sont réparties en 4 catégories, correspondant à des niveaux de difficulté croissante : vert, bleu, rouge, noir.

Que devient une tortue plongée dans un champ dynamique Le principe est le même qu’avec le rombicuboctaèdre, les curseurs déterminent les partitions retenues. Ces partitions sont concaténées dans la variable UnCycleComplet. On commence par aller sur le premier sommet déterminé par kHdeb. Plusieurs lignes de code pour déterminer les couleurs, le reste se fait comme précédemment. Programmation & robotique ds la Lettre Édu_Num 1er degré N°13 Sommaire Pour accompagner la stratégie numérique qui vise à généraliser les pratiques avec et par le numérique, cette lettre Edu_Num fait un focus sur des projets, des démarches et des situations de classe avec des robots qui contribuent à la construction d’une pensée algorithmique et à la maîtrise des langages mathématiques et scientifiques. Elle propose également de découvrir Myriaé, le nouveau portail de recherche et de présentation de ressources. Myriaé est un portail de recherche et de présentation des ressources numériques pour l’École. Proposé en décembre par le ministère de l’Éducation nationale et le Réseau Canopé, ce nouveau service accompagne les enseignants dans la découverte de ressources pédagogiques.

TUXBOT Nouveautés de la version 2.0.1 ajout de statistiques sur le programme dans le message de réussite (nb d'emplacements mémoire utilisés, nb d'actions réalisées) correctif de la colorisation des boucles au sein de la séquence d'instructions Nouveautés de la version 2.0 ajout de l'instruction MANGER. Lorsque cette instruction est activée via l'interface de paramétrage, le passage sur une case n'est plus suffisant pour ramasser un poisson renommage des 4 interfaces disponibles (classique / alternative / avancée / expert) augmentation du nombre d'emplacements dans la séquence principale d'instructions (passage à 24 au lieu de 20, sauf pour l'interface "expert") modification des défis imposés n°4 et n°19 mise à jour des carnets de programmation au format PDF divers correctifs

L'apprentissage du codage à l'Ecole À l'heure de la société de la connaissances où il est important que chaque citoyen ne soit pas un simple consommateur de technologie, nous avons des défis à relever autour des sciences du numérique et de l'informatique qui doivent avoir la même place que les sciences de la vie et de la Terre dans la formation d'un individu. L'égalité des chances du XXIe siècle passe par une éducation au numérique et il est crucial de pouvoir développer une éducation au numérique afin de donner aux jeunes élèves une maîtrise progressive du numérique. Pour cela il est important de pouvoir observer, étudier « la grammaire » du numérique, de créer et coder des objets numériques. Le code est omniprésent et il est crucial que les élèves puissent décrypter, comprendre le monde numérique dans lequel ils seront amenés à agir. Comme l'a précisé Fleur Pellerin en 2013, « Parce que nos enfants deviendront adultes dans un monde où, soit ils programmeront, soit ils seront programmés ».

DataDecode - Code Décode Une application pour coder et décoder les données Jouez avec la data, tagguez, mettez les mots en action Et créez votre œuvre de littérature augmentée ! Qu’est-ce que c’est ? Une application pour s’initier à la programmation et à la culture numérique qui adresse la question fondamentale de la DONNEE.

Apprendre à coder et programmer : 50 ressources pour les enfants et les ados Cours en ligne, applications, ateliers, livres, robots, kits… Alors que la programmation débarque dans les programmes du collèges et lycée, voici plus de 50 ressources pour apprendre à coder. Alors que l’initiation à la programmation informatique débarque dans les programmes scolaires du lycée et du collège, de plus en plus d’initiatives voient le jour en France. Cette liste a été mise à jour le 15 juillet mais nous la mettrons à jour régulièrement. Pour ceux qui se posent la question sur l’intérêt de découvrir les joies de la programmation, voici un article utile : Pourquoi apprendre à coder et devenir un as de la programmation ? Et si tu veux savoir ce qui t’attend depuis la rentrée 2016 à l’école et au collège, concernant le code en classe, on fait le point dans cet article.

Related: