background preloader

Le Rouleau des prépositions 

Le Rouleau des prépositions 
Le Rouleau des prépositions est un ouvrage de référence incontournable pour la maîtrise des prépositions en français. Par exemple, doit-on dire se fier à ou se fier sur quelqu'un? En consultant Le Rouleau, les personnes qui apprennent le français, les rédacteurs occasionnels et les langagiers professionnels trouveront facilement la préposition qui convient à l’adjectif, au verbe ou à l’adverbe qu’ils veulent employer. Le Rouleau des prépositions est l'œuvre de Maurice Rouleau et a été publié chez Linguatech, sous le titre Est-ce à, de, en, par, pour, sur ou avec? : La préposition vue par un praticien. Pour commencer votre recherche, cliquez sur la première lettre du mot voulu dans l'alphabet ci-dessus. Note : Le Rouleau des prépositions est offert en français seulement.

http://www.btb.termiumplus.gc.ca/tpv2guides/guides/rdp/index-fra.html?lang=fra

Petit lexique de contre-propagande « Winston laissa tomber ses bras et remplit lentement d’air ses poumons. Son esprit s’échappa vers le labyrinthe de la doublepensée. Connaître et ne pas connaître. «Commencer», «débuter» Précisions sur l’utilisation appropriée des mots commencer et débuter. Capsule linguistique Les verbes commencer et débuter n'ont pas toujours le même sens et ils commandent des structures syntaxiques qui peuvent différer selon le contexte linguistique. Plusieurs personnes, cependant, emploient indifféremment ces deux verbes, croyant à tort qu'ils sont parfaitement interchangeables. Commencer Le verbe commencer signifie « faire la première partie d'une chose ».

Le point-virgule, cet incompris Le journalisme évolue, la langue aussi. Des mots s’inventent, d’autres s’effacent peu à peu… « Une langue ne se fixe pas. L’esprit humain est toujours en marche, ou, si l’on veut, en mouvement, et les langues avec lui », écrivait Victor Hugo dans la préface de Cromwell. Politique : les mots qui conditionnent la société Le langage est le moyen de la pensée. Cette maxime philosophique est implacable de vérité : on ne pense qu'en mots et qu'avec les mots dont on dispose. Plus un individu possède de vocabulaire, plus il utilise les mots à bon escient, plus sa pensée a le moyen d'être élaborée (ce qui n'est pas une conséquence obligatoire cependant). Les pronoms EN et Y : stop aux confusions ! “Les pronoms EN et Y ? Je me trompe tout le temps !” J’entends cette phrase très souvent de la part de mes étudiants. Ces petits pronoms posent de grands problèmes à la plupart des apprenants de français.

Une dictée par jour. Des dictées en ligne pour améliorer l’orthographe – Les Outils Tice Faire régulièrement des dictées pour améliorer son orthographe, c’est le crédo des animateurs de ce site étonnant qui profite des apports du multimédia pour renouveler l’exercice de la traditionnelle dictée. Une dictée par jour est à conseiller aux parents ou aux élèves pour leur permettre de s’entrainer à la maison ou en salle informatique à faire moins de fautes. Le site propose plus d’une cinquantaine de dictées soigneusement choisies pour illustrer les principales difficultés de la langue française. Savez-vous repérer ces 10 erreurs de raisonnement? En dialectique (l’art de raisonner par le dialogue), il arrive souvent que l’un ou l’autre des deux interlocuteurs essaie de prendre le dessus en utilisant une illusion logique. Le raisonnement semble correct, mais il est faux. Par exemple : “Il est borgne, donc c’est un bandit”.

Améliorer la syntaxe et la ponctuation par le biais d’activités de combinaison de phrases Selon l’étude de Boivin et Pinsonneault (2014), les erreurs les plus fréquentes produites dans les textes des élèves de la première à la cinquième année du secondaire sont les erreurs de syntaxe, en particulier celles liées aux homophones, à la ponctuation et à la construction de phrases complexes. Or, aider les élèves à appliquer leurs connaissances grammaticales dans un contexte de production écrite constitue tout un défi pour les enseignants. Shutterstock/ Marie Nadeau, professeure au Département de didactique des langues de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), dirige actuellement un projet de recherche dont l’un des objectifs est de concevoir et d’expérimenter des activités innovantes dans le domaine de la syntaxe et de la ponctuation. [Enseigner la ponctuation… Pas si banal que ça!]

Histoire du français Le français ne fut jamais isolé: il reçoit et emprunte, donne et lègue; il s'affirme et se développe à l'abri du latin et contre lui. Il absorbe le norrois des Vikings danois pour en faire les Normands, après avoir avalé la langue des rois francs. Il se nourrit de l'occitan qu'il réduit; il ignore le breton avant de le mettre à mal, mais le basque lui résiste et il doit composer avec l'alsacien — venu des Alamans, tout comme les dialectes germaniques de Suisse. À la fin du XVIIIe siècle, la langue se replie dans le nord de l'Italie, mais s'étend vers la Corse et s'impose en Savoie. Dans l'ensemble, le français met à mal les langues et dialectes dans ce qu'on appellera plus tard l'«Hexagone». À partir du XVIe siècle, cette langue française s'était répandue hors d'Europe.

La combinaison de phrases : un dispositif stimulant et efficace pour développer la créativité syntaxique Le souci d’assurer le transfert de connaissances grammaticales en contexte de production écrite constitue toujours un défi pour les enseignants et les didacticiens du français. En effet, malgré la mémorisation de règles grammaticales, les quiz et les nombreux exercices grammaticaux auxquels sont soumis les élèves et les étudiants au Québec en classe de français (Chartrand et Lord, 2010), le transfert dans les productions écrites des connaissances ainsi apprises ne se fait pas nécessairement. Ainsi, plusieurs didacticiens, dont Nadeau et Fisher (2011), proposent de rapprocher les activités grammaticales de la situation d’écriture et d’y intégrer des principes clés inspirés du socioconstructivisme, soit la verbalisation des représentations grammaticales, les démarches inductives (par lesquelles on dégage des régularités à la suite de l’observation d’exemples d’un phénomène grammatical), le traitement de l’écrit sous l’angle de la résolution de problème, la discussion entre pairs, etc.

Comment le cerveau assimile une nouvelle langue Apprendre sa propre langue est déjà un défi cérébral en soi. Alors, qu'en est-il quand il faut maîtriser une autre langue que la sienne ? Et pourquoi est-il si difficile d'apprendre une langue appartenant à une autre famille que la sienne, alors que nous manipulons finalement assez bien d'autres codes complexes comme les mathématiques par exemple ? Comment le cerveau fait-il pour maîtriser une langue?

Une nouvelle ressource interactive au CCDMD: «Sortir de l’impasse avec les participes passés» L'accord du participe passé occupe sans doute la première position au palmarès des casse-têtes grammaticaux, quel que soit l'ordre d'enseignement. Les énergies sont déployées dans tous les sens, du primaire à la formation des maitres, et pourtant, le défi demeure, spécialement en ce qui concerne le participe passé employé avec avoir : « […] depuis plus de 50 ans, toutes les enquêtes montrent que l'accord du participe passé employé avec l'auxiliaire avoir constitue la première source d'erreurs grammaticales chez les francophones de tout âge[1]. » Pour favoriser la consolidation ou l'approfondissement des savoirs et savoir-faire requis pour maitriser l'accord du participe passé, le Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD) propose une ressource pédagogique interactive issue d'un schéma complet, rigoureux et éprouvé en classe par son auteur, Jaquis Gagnon, enseignant de français langue première et langue seconde. Aperçu de la ressource

exercices de conjugaison page 1 . Le présent de l'indicatif (pour enfant de CE2 - CM1 - CM2 - Collège - FLE) Les exercices : Page 1 - Page 2 - Page 3 . L'imparfait de l'indicatif (pour enfant de CE2 - CM1 - CM2 - Collège - FLE) Les exercices : Page 1 - Page 2 Verbes pronominaux...et autres « [...] Pour empêcher l'erreur ou la diminuer le plus possible, c'est par l'entraînement, la connaissance et la répétition.La même chose que vous dirait un athlète olympique, un chirurgien [...] »Julie Payette, astronaute québécoise, émission télévisée "Les années Derome", Radio-Canada, décembre 2009. Aux personnes qui doivent passer le test TECFEE (Test de Certification en Français Écrit pour l'Enseignement)

Le Rouleau des prépositions est un outil indispensable pour tout enseignant de français. Le Rouleau peut être facilement utilisé par les élèves lors d’évaluations formatives et pendant les séances de pratiques guidées avec l’enseignant. Cet outil d’aide à la rédaction est susceptible de rendre les élèves plus autonomes lors des rédactions, puisqu’ils auront un outil de référence complet au bout du doigt. L’enseignant pourra aussi se servir du Rouleau pendant les leçons de grammaire afin de montrer aux élèves pour quelle raison a, de, en, par, etc. ne peuvent être confondus. Il est bon de noter que le Rouleau des prépositions est aussi disponible en format papier avec le titre «Est-ce à, de, en, par, pour, sur ou avec? : La préposition vue par un praticien», par Maurice Rouleau et publié chez Linguatech. by claudebergeron Mar 19

Related: