background preloader

La classe inversée, un modèle à suivre pour l’école numérique ? Pas certain…

La classe inversée, un modèle à suivre pour l’école numérique ? Pas certain…
Les microcosmes éducatifs ne bruissent que de ça… Après les MOOC et les tablettes, la classe inversée est, semble-t-il, au cœur de la réflexion de tous ceux qui veulent bien se préoccuper de faire avancer la pédagogie et de la mettre en adéquation avec son temps. Écrivez un article avec, dans le titre, l’expression « classe inversée » ou, mieux, « flipped classroom » qui fait tout de suite plus branché et vous verrez votre notoriété en ligne atteindre des sommets. Pour tout vous dire en secret, ce billet n’a d’autre but que celui-là… L’état de l’art Faisons le point. Sans retourner trop en arrière, se tient, à l’initiative de l’ancienne directrice de la DNE, Catherine Becchetti-Bizot, en marge des dernières « Boussoles du numérique » à Bordeaux-Cenon, les 14 et 15 octobre derniers, un séminaire exceptionnel du Plan national de formation intitulé « Le numérique : nouvelles manières d’apprendre, nouvelles manières d’enseigner ». Les interrogations, les doutes Vous avez dit « inégalité » ?

http://www.culture-numerique.fr/?p=4582

Related:  La classe inverséeClasse inverséePenser le numériquePEDAGOGIEpédagogie inversée

« La classe inversée est une révolution, mais pas celle que l’on croit » Après l’intervention de Paul Devin, IEN, pour qui tout miser sur la classe inversée est "une illusion", Héloïse Dufour, présidente d’Inversons la Classe, répond point par point. Héloïse Dufour, d’Inversons la Classe, veut mettre la classe inversée dans la « malette pédagogique de chaque enseignant ». Pour vous, la classe inversée est-elle une révolution ? La classe inversée est une révolution, mais pas celle que l’on croit. Ce n’est pas une révolution pédagogique, dans la mesure où les principes qui la sous-tendent existent depuis longtemps. On la retrouve dans les courants de pédagogie nouvelle du début du XXe siècle. Outils nomades, dys : des outils pour travailler l'écrit et l'oral Depuis 2012, les expériences de classe inversée se multiplient et sont de plus en plus médiatisées. Née outre-Atlantique en 2004, la pédagogie inversée a été popularisée deux ans plus tard par Salman Khan et son académie virtuelle dont le principe est de « fournir un enseignement de grande qualité à tous, partout » en publiant sur le web des mini-leçons gratuites et stockées sur YouTube. Tentés par cette pratique, de plus en plus de professeurs tentent l’expérience et mettent leurs contenus directement en ligne. Les supports prennent souvent la forme de vidéos diffusées sur le net pour faire travailler leurs élèves en amont du cours.

Vitrine du Proflab de la cité scolaire de Beaumont Redon Personnes à contacter: Morgane Le Quéau et Julien Gouriou Les élèves aujourd’hui ne sont pas uniquement des utilisateurs ou des acteurs du numérique, ils sont également créateurs et membres actifs des nouvelles technologies. Le principe des mini-conférences Web est de laisser les élèves exprimer leurs pratiques du numérique aux autres élèves et aux adultes. Ils sont donc à l’initiative des sujets qui seront abordés lors de ces conférences, mais surtout ce sont eux qui vont expliquer aux autres comment ils utilisent le numérique, comment ils le conçoivent.

Les leurres de la classe inversée Au dire de certains, la classe inversée constituerait une révolution pédagogique. Elle ferait renaître la motivation d’élèves s’ennuyant dans la classe « traditionnelle », permettrait une différenciation favorable à une meilleure réussite des élèves en difficulté, tout en offrant à tous d’être « acteurs de leurs apprentissages et producteurs de leur savoirs ». Forcer le trait pour construire l’opposition radicale des modèles. La description de l’activité pédagogique « traditionnelle » sur les sites promoteurs de la pédagogie inversée repose sur une analyse quelque peu simplificatrice. Il faut tout de même rappeler que la question de l’appropriation des savoirs par d’autres modalités que celles d’un monologue professoral ne constitue pas une préoccupation nouvelle.

Les outils qui rendent possible la classe inversée 1. Introduction à l’infonuagique Quiconque a déjà travaillé avec la vidéo sait à quel point ce média est « lourd » côté informatique. 8e FEI : Flanders Lane Partez à la découverte de Flanders Lane ! Sébastien Franc, professeur d’anglais dans l’académie de Lille, va vous guider dans cette aventure, vous présenter ses lieux emblématiques et ses habitants. Mais qu’est-ce que Flanders Lane au juste ? Bernard Stiegler : «Avec le numérique, nous sommes dans l’obligation de repenser l’éducation» *Bernard Stiegler enseigne la philosophie aux universités de Compiègne et de Londres, président du l’association Ars Industrialis, directeur de l’Institut de Recherche et d’Innovation du Centre Georges Pompidou (IRI), membre du Conseil National du Numérique. Pourquoi l’éducation devrait-elle changer ? L’éducation doit changer parce que le savoir a changé.

Les 15 meilleurs outils en ligne pour les enseignants Bien évidemment au delà du titre quelque peu accrocheur ( faute avouée à moitié…), il s’agit ici surtout de lister les outils en ligne que je juge indispensables et remarquables pour un enseignant. N’hésitez pas à completer la liste à partir de vos propres outils et de votre expérience. Les applications et services tice utiles pour un enseignant sont inombrables et Les Outils Tices’efforce de vous en faire découvrir de nouveaux chaque jour.

Le principe des ceintures de compétences en LVE du cycle 3 au cycle terminal – Nos ceintures de compétences Gaelle Hallez, enseignante en espagnol, collège Carlin Legrand de Bapaume, Lille@HallezG Sébastien Franc, enseignant en anglais, lycée des Flandres de Hazebrouck, Lille @sebfranc3459 Les fameuses ceintures de compétences Cet outil institutionnel inventé par Fernand Oury et Raymond Fonvieille au début du 20ème siècle, s’inspirant des grades à atteindre dans le domaine des arts martiaux, n’a rien de nouveau et connaît aujourd’hui un nouvel engouement. En effet, déjà très développé dans le primaire et dans certaines disciplines du second degré comme les mathématiques ou le français, nous avons décidé de l’adapter à nos disciplines respectives, l’anglais LV1 et LV2 et l’espagnol LV2.

E-reputation : médiation, calcul, émotion. Nos identités n'ont pas de corps. Camille Alloing a eu la gentillesse il y a quelques mois de me demander d'écrire une postface pour son ouvrage "E-reputation : médiation, calcul, émotion". A l'occasion de la sortie de cet ouvrage (que je vous recommande chaudement pour la simple et bonne raison que Camille est la personne qui me semble faire le travail de recherche le plus intéressant et le plus approfondi sur ce sujet dans les SIC francophones), la voici (la postface). « Nos identités n’ont pas de corps » écrivait John Perry Barlow le 9 février 1996 dans la déclaration d’indépendance du cyberespace .

Quand le BYOD et la classe inversée renforcent les inégalités scolaires Dans un article intitulé Homework is a Social Justice Issue – Hybrid Pedagogy, Kris Shaffer revient sur la question des devoirs à domicile à l’ère du BYOD (Bring Your Own Device) et de la classe inversée et sur la question de l’égalité des chances (justice sociale) à l’école. Il en arrive rapidement au constat que ces technologies et ces approches pédagogiques renforcent les inégalités scolaires au profit des élèves et étudiants déjà privilégiés socialement et financièrement. Cela ne l’empêche pas de recourir à la classe inversées, mais en introduisant un nouveau paramètre de justice sociale à la taxonomie de Bloom. [Interview] Initier les enfants au code ? « Pas urgent » selon Benjamin Bayart Alors que les enfants devraient pouvoir bénéficier dans certaines communes d’une initiation au code informatique dès la rentrée prochaine (hors temps scolaire), Next INpact a souhaité solliciter l’analyse de Benjamin Bayart, qui est expert en télécommunications, militant de l’internet libre et président de la fédération FDN. Certaines écoles primaires devraient proposer dès la rentrée prochaine une initiation au code informatique. Est-ce une bonne idée ?

16 répertoires d'applications pédagogiques pour tablettes numériques Applications tablettes 2018-2019 liste proposée par les Erun 76 Afin d’accompagner les écoles et permettre aux classes de travailler avec des tablettes, la Mission Numérique 76 a établi une liste d’applications Android utilisables en classe, réparties par cycle et par domaine d’enseignement. Le tableau proposé peut être trié par nom, domaine d’enseignement, cycle en cliquant sur l’entête des colonnes. Accéder : cliquer ici

Related: