background preloader

Classe inversée

Classe inversée

La Classe Inversée « Enseigner avec TNT Pour lire mon rapport sur mes classes inversées, cliquez ICI (pdf, 3 Mo)Une liste d’articles sur la classe inversée, compilée par Pédagogie Universitaire La classe inversée, c’est quoi ? C’est une façon différente d’enseigner et d’apprendre. Comparativement à une classe traditionnelle, la prise de note se fait à l’extérieur de la classe (à la maison, à la bibliothèque, dans le métro, bref, n’importe quel endroit où des capsules vidéo présentant la théorie peuvent être visionnées) et le temps de classe libéré est utilisé pour approfondir, appliquer et assimiler les notions. Cette façon de faire est utilisée aux États-Unis au niveau primaire, secondaire, collégial et universitaire depuis 2007. Les étudiants devaient s’approprier les contenus à la maison au moyen de vidéos sur YouTube et ils devaient utiliser le blogue du cours pour communiquer … C’était beaucoup de travail, mais cela en valait la peine! La classe inversée en image En vidéo La classe inversée, c’est quoi ? Comment ? Liens utiles

Récit de l'enseignement privé - La classe inversée Une vidéo d’introduction Quelques liens à consulter Une définition simple Une réflexion de Marc-André Girard Un point de vue divergent (en anglais) Une mise en garde sur la conception des vidéos La présentation Prezi de Pascale Gendron et Anne-MArie Lalonde au colloque de l’AQUOPS 2013 Exemples de vidéos. Un exemple en classe de chimie Un exemple en classe de sciences Un exemple en classe de français Un exemple en Arts plastiques En sixième année La chaîne Youtube de Madame Lalonde (science) Questions de réflexion Que faire du temps de classe, avant et après le visionnement du matériel (vidéo ou autre) ? La vidéo est-elle le seul moyen pour transmettre les connaissances aux élèves ? Doit-on tout construire soi-même ? Quel impact cette stratégie peut-elle avoir sur l’attitude des élèves ? Comment combiner cette approche aux autres stratégies d’apprentissage comme le socioconstructivisme, le connectivisme, l’apprentissage par enquête ou Inquiry Based Learning, etc.? Quelques conseils Matériel suggéré

Flipped classroom ou la classe inversée : l’utilisation de la vidéo pour substituer l’enseignement magistral Peut-être ce concept vous est-il familier, ou du moins vous en avez entendu parler à travers les branches? Sinon, voici un bref survol de ce qui depuis peu a fait son apparition sur les lèvres des enseignants des écoles primaires jusqu’aux professeurs des universités, et ce surtout dans le milieu anglophone. Qu’en est-il? Ce qui distingue la classe inversée, c’est l’approche pédagogique rendue possible par les vidéos. D’où vient cet engouement? Sans toutefois faire de la vidéo une nouvelle pratique, la popularité de cette approche pédagogique s’explique peut-être par son utilisation comme moyen d’enseignement pré-classe le tout en conjoncture avec l’intérêt grandissant envers les technologies de l’information et de la communication. Pour en savoir davantage et surtout si vous vous sentez interpellés par l’expérience, il existe plusieurs références sur le web qui sauront guider votre choix. -Et cette vidéo d’un enseignant qui a fait le changement; inspirant!

Pédagogie inversée : des résultats scolaires nettement supérieurs Au Calhoun Community College, en Alabama, les étudiants sont responsables de connaître la matière avant d’arriver en classe. Sur place, ils travaillent ensemble sur des projets leur permettant de progresser dans leurs apprentissages, tout en menant des discussions significatives avec l’enseignant. Bienvenue à l’ère de la classe inversée! Le concept de classe inversée est très populaire ces temps-ci. L’idée a notamment fait du chemin avec la popularité grandissante de la Khan Academy, un espace Web qui fait la promotion de l’apprentissage libre et gratuit pour tous. Dans les dernières années, le Calhoun Community College a vu sa clientèle augmenter de 25 % en raison de l’explosion démographique. La dynamique de classe inversée s’y est imposée naturellement. « C’est une philosophie et non une méthodologie, note Bobbi Jo Carter, coordonnatrice de l’apprentissage numérique au collège. Elles servent néanmoins une mise en garde. Pourrait-on l’appliquer au niveau primaire ou secondaire?

Classe inversée La classe inversée (ou « renversée », en anglais : « flipped classroom »[1]) est une approche pédagogique qui inverse la nature des activités d'apprentissage en classe et à la maison[2]. Autrement dit, les élèves doivent impérativement étudier leurs cours chez eux, pour que les activités en classe deviennent plus concrètes pour eux. Il est aujourd'hui impossible en l'état de porter un jugement général quant au bénéfice d'un tel dispositif, les résultats d'observations étant très fluctuants en fonction des catégories sociales des élèves, de leurs niveaux scolaires initiaux et des disciplines enseignées. Principe[modifier | modifier le code] Le modèle traditionnel d'enseignement repose sur des cours magistraux, au cours desquels l'enseignant explique un sujet, suivis par les devoirs à la maison, à l'occasion desquels l'élève effectue des exercices. Dans la classe inversée, deux étapes se succèdent : Différences entre classe traditionnelle (à gauche) et classe inversée (à droite)

Related: