background preloader

Comment prenons-nous nos décisions ?

Comment prenons-nous nos décisions ?
Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Hubert Guillaud Comment prenons-nous des décisions morales ou éthiques ? Dans l’idéal, nous devrions les prendre uniquement sur les faits… Nous en sommes loin, rappelle Jonah Lehrer dans Wired, l’auteur de Faire le bon choix : comment notre cerveau prend des décisions. Jonathan Haidt, l’auteur de L’hypothèse du bonheur, psychologue à l’université de Virginie, est connu pour avoir soutenu que nos jugements moraux sont comme des jugements esthétiques. Quand vous êtes face à un tableau, vous savez généralement instantanément et automatiquement si vous l’aimez. Notre jugement moral fonctionne un peu de cette façon, explique Jonah Lehrer. Ed Yong, qui tient le blog Not Exactly Rocket Science pour Discover Magazine a mis à jour une passionnante étude issue des Actes de l’Académie nationale des sciences américaine qui observe le processus mental à l’oeuvre dans les décisions des juges concernant des affaires de libération conditionnelle.

http://www.lemonde.fr/week-end/article/2011/05/13/comment-prenons-nous-nos-decisions_1521812_1477893.html

Le marketing sensoriel L’ambiance apaisante d’une boutique, une odeur agréable, une musique qui nous séduit, des couleurs attrayantes… même si l’on ne s’en rend pas forcément compte, le marketing sensoriel peut expliquer la plupart de nos comportements d’achat. Le marketing sensoriel peut être défini comme : « l’ensemble de variables d’actions contrôlées par le producteur et/ou le distributeur pour créer autour du produit ou du service une atmosphère multisensorielle spécifique, soit à travers les caractéristiques du produit lui-même, soit à travers la communication en sa faveur, soit à travers l’environnement du produit au point de vente ». Qu’appelle-t-on le marketing sensoriel ? Les médias sociaux, partie prenante du processus d'e-achat Les médias sociaux ont un impact considérable sur les processus d'achat en ligne lorsqu'ils s'ajoutent aux moteurs de recherche. La recherche en ligne et les médias sociaux sont désormais très imbriqués dans les processus d'achat sur Internet des consommateurs, révèle une étude menée conjointement par GroupM et Comscore aux Etats-Unis. 58 % des achats en ligne débutent sur un moteur de recherche, 24 % sur des sites de sociétés et 18 % sur des médias sociaux. Parmi les cyberacheteurs qui optent d'abord pour les moteurs de recherche, 40 % se tournent ensuite vers les médias sociaux pour les aider à prendre une décision. Parmi ceux qui débutent leur recherche sur les médias sociaux, 46 % ont ensuite recours aux moteurs de recherche. Si les médias sociaux n'apparaissent pas encore comme suffisants à eux seuls pour arrêter une décision d'achat, leur utilisation par les marques et les marchands a beaucoup d'impact.

CONSOMMATION - Comportement du consommateur, Les différentes phases du processus d'achat Nous avons jusqu'ici étudié l'achat comme s'il s'agissait d'un acte ponctuel, clairement identifiable dans l'espace et dans le temps. L'analyse de nombreux achats révèle en fait un processus comportant plusieurs phases. Après l'étude du pourquoi, ces différentes étapes balisent le comment de l'acte d'achat. Il n'y a pas et il n'y aura sans doute jamais de consensus entre les analystes sur le nombre et la nature des phases qui composent le processus d'acquisition d'un produit. Tout dépend en effet de la situation d'achat rencontrée.

Le marketing sensoriel ou comment vendre en stimulant les sens Avec la montée des valeurs immatérielles de ces dernières décennies les contours d’une nouvelle consommation se sont dessinés (Paitra 2008) et, avec eux se sont intensifiés les recherches et pratiques dans le domaine du Marketing sensoriel. Ainsi et depuis les années cinquante, les sens du consommateur sont le centre d’intérêt des chercheurs en Marketing, la question de stimuli visuels, tactiles, olfactifs, auditifs et gustatifs, est aujourd’hui ardemment relancée. L’ambiance accommodante d’une boutique, une odeur aromatique, une musique affriolante, des couleurs attrayantes… même si l’on ne s’en rend pas souvent compte, le marketing sensoriel peut expliquer la plupart de nos comportements d’achat. Qu’est ce que le Marketing sensoriel ?

Le consommateur-citoyen - 06/04/2011 Quels sont les critères qui guident un acte d'achat ? Il est de plus en plus clairement établi qu'en plus du rapport qualité/prix, les consommateurs s'attachent très souvent à l'empreinte environnementale du produit. En clair : les marchandises ne respectant que très peu le développement durable sont snobées par des acheteurs de plus en plus nombreux. Car le consommateur ne se contente plus d'acheter : il s'intéresse désormais à toutes les composantes du produit qu'il désire. Il devient en quelque sorte un consommateur-citoyen.

Analyse du processus d’achat en 2009 : Pour le premier billet de 2009 qui s’est fait attendre, je vais vous délivrez un extrait d’un document en cours d’élaboration que je publierai ici une fois terminé. La thématique abordée : Les médias sociaux et l’entreprise. Vous pensez peut être que ce sujet est surexploité, j’espère vous offrir quelques chose de différent. Bref, l’extrait que je souhaite vous présenter aujourd’hui à pour objectif de vous démontrer le rôle social de la consommation. Le rôle social de la consommation :

Conférence-débat : « La perception et son exploitation dans la recherche marketing », cabinet Immersion : La perception au cœur du marketing A l’occasion de l’inauguration de son nouveau siège social, le cabinet Immersion, spécialisé en recherche et étude marketing, a organisé, le jeudi 20 décembre une conférence-débat autour du thème « La perception et son exploitation dans la recherche marketing ». Animée par Dr Bernard Corbel, psychologue clinicien, cette manifestation a été l’occasion pour les participants, dont la majorité opère dans le marketing, d’échanger et de partager leurs expériences autour de cette question ainsi que d’approfondir leurs connaissances sur les mécanismes liés à la perception et à la recherche marketing. Quelle est donc la définition de la perception ? Comment les connaissances sur la perception s’appliquent-elles sur le marketing ?

CONSOMMATION - Comportement du consommateur, Les facteurs explicatifs des comportements d'achat et de consommation La recherche des ressorts qui sous-tendent l'achat et la consommation est aussi ancienne que le commerce lui-même, et de nombreuses théories ont été avancées. En un sens, le comportement du consommateur n'est qu'une facette particulière du comportement humain et ce sont donc les sciences sociales qui offrent les plus nombreuses perspectives sur cette question. On peut classer ces dernières en trois catégories selon qu'elles mettent en relief : les déterminants individuels de l'acte d'achat (besoins, perceptions, attitudes) ; l'influence de l'environnement interpersonnel (groupes de référence, leaders d'opinion) ; ou l'impact du contexte socioculturel (classe sociale, style de vie, culture).

mkg sensoriel coca cola La force de Coca-Cola repose également sur son identité visuelle et l'impact de ses publicités dans le monde entier. Le rythme du mot, la force de l'allitération et de l'assonance et son dynamisme visuel sont l'oeuvre de Franck Robinson, concepteur et imprimeur de publicité en bichromie, comptable et associé de John S. Pemberton. Il invente le nom Coca-Cola qui désigne ses deux composants principaux, marque déposée le 6 juin 1887. Il est aussi le créateur de la calligraphie, les fameux ronds, pleins et déliés.

Le marketing gustatif Avec le goût, les professionnels du marketing ne peuvent pas tricher : si le consommateur n’apprécie pas le produit, il ne le rachètera pas. Toutefois, des techniques issues du marketing gustatif peuvent être utilisées à des fins commerciales dans divers domaines. Administrateur NetPME , mise à jour le Au sein du marketing sensoriel, on y trouve le marketing gustatif. marketing sensoriel / agence MOOD MEDIA XEnvoyer cet article par e-mail Claude Nahon, Mood Media : « Le digital renforce la relation humaine dans le point de vente » Nouveau ! Pas le temps de lire cet article ? Classez le dans vos favoris en cliquant sur l’étoile. Yves Rocher met tous les sens en éveil Dans les magasins de la marque convertis au concept d’Atelier de cosmétique végétale, tout est mis en oeuvre pour séduire la cliente. Et le changement est payant. « Lorsque nous avons engagé la refonte de la marque et des magasins à partir de 2007, il nous paraissait évident de placer la sensorialité au cœur du concept. » C’est par ces mots que Véronique Gohmann, directrice marketing et communication internationale d’Yves Rocher, définit l’important dépoussiérage opéré, entre autres, dans les points de vente rebaptisés Ateliers de cosmétique végétale et imaginés par Saguez & Partners, depuis octobre 2008.« Dès la façade, les sens sont sollicités, poursuit-elle, avec les soubassements verts, les huisseries brunes et la vitrine, qui laisse passer une lumière très transparente. Une fois le pas de la porte passé, le sol ne fait pas de bruit, les tables ont été designées d’après l’établi utilisé par Yves Rocher.

Comment les couleurs influencent-elles le consommateur sur Internet Il existe de nombreux facteurs qui font qu’un consommateur va être attiré ou non par un produit ou une marque. La plupart de ces facteurs seront, vous vous en doutez, des éléments visuels. Parmi eux, la couleur joue, plus ou moins consciemment, un rôle primordial dans le choix des consommateurs. Et cela, les compagnies à succès l’ont bien compris : désormais, elles ne laissent rien au hasard lorsqu’il s’agit de couleur appliquée à leur image de marque et à leur marketing. Voici quelques petites choses que vous devriez savoir à ce sujet... Rouge - Le dynamique

Related:  6. Le processus d'achat6. LE PROCESSUS D’ACHAT6. Le processus d'achatIV: Le processus d'achat