background preloader

Vulcania : Parc d’attractions au cœur des volcans Auvergne

Vulcania : Parc d’attractions au cœur des volcans Auvergne

Restaurant Le Verre y Table Clermont-Ferrand - Bienvenue Manger-Découvrez les Spécialités culinaires de l'Auvergne... Administration du site archipel-volcans.comPropriétaire du site S.A.R.L. ARCHIPEL VOLCANSCe site est édité par ARCHIPEL VOLCANSRoute de Clermont, 63122 LaschampsTEL : 04 73 62 15 15Immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Clermont Ferrand(63) sous le numéro 437 612 393 00011.Tous les textes, visuels, photos et logos reproduits sur le site archipel-volcans.com sont la propriété de leurs auteurs ou ayant-droits et réservés au titre de droits d’auteur ainsi qu’au titre de la propriété intellectuelle et ce pour le monde entier. A ce titre et conformément aux dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle, seule l’utilisation pour un usage privé est autorisée. Toute autre utilisation est constitutive de contrefaçon ou de violation des droits d’auteur et sanctionnée au titre de la Propriété Intellectuelle sauf autorisation préalable écrite par Archipel Volcans. Crédits photos Alain Pons Archipel Volcans, Route de clermont – 63122, Saint Genès Champanelle site réalisé par

Haroun Tazieff Pour les articles homonymes, voir Tazieff. signature Vue de la sépulture. Haroun Tazieff, né à Varsovie le 11 mai 1914 et mort à Paris le 2 février 1998, est un ingénieur agronome, ingénieur géologue, ingénieur des mines, volcanologue et écrivain de nationalité russe naturalisé successivement belge puis français. Biographie[modifier | modifier le code] Haroun Tazieff est né en 1914 à Varsovie, alors partie de la Russie tsariste. Son père, Sabir, était un Tatar musulman de la famille des princes Dachkine, né en 1885 à Yangiyer (en) ou Tachkent selon les sources[Lesquelles ?]. La mère d'Haroun Tazieff, Zénitta Klupta (1886-1984), née à Dvinsk d'un père médecin juif, Illias Klupt, et d'une mère chrétienne orthodoxe, Sophie Arianoff, fille du gouverneur de la forteresse de Dvinsk, Sawa Philipovitch von Arian, dont les enfants prirent le nom d'Arianoff. Avec sa mère, Haroun Tazieff émigra en Belgique en 1921 où il fut apatride durant quinze ans. Dédicace de Haroun Tazieff Il fut successivement :

Muséum d'histoire naturelle d'Angers Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Muséum d'histoire naturelle d'AngersHôtel Demarie-Valentin Entrée du Muséum d'histoire naturelle d'Angers Le muséum d'histoire naturelle d’Angers, également appelé muséum des sciences naturelles d'Angers, présente au public l'aventure humaine depuis la période préhistorique. Près de 100 000 pièces et documents, dont 2 500 oiseaux, 20 000 coquillages et 50 000 fossiles, sont exposés dans les bâtiments historiques de l'ancien hôtel Demarie-Valentin, datant de 1521. En 2014, la fréquentation du musée dépasse les 20 000 visiteurs, un record[1]. Les bâtiments[modifier | modifier le code] Le muséum présente ses collections dans deux bâtiments d’origines distinctes, reliés par un jardin aromatique. L'autre édifice, est un hôtel particulier de facture plus récente et date du XIXe siècle. En 1885, les collections paléontologiques, sont installées dans l'ancienne grande salle du Conseil municipal, devenu ancienne grande salle du tribunal.

3b792ee L'Aventure Michelin - Site culturel officiel du groupe Michelin Muséum d'histoire naturelle de Dijon Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Muséum d'Histoire Naturelle est un musée national situé à Dijon, en Bourgogne. Il est situé dans le Jardin botanique de l'arquebuse qui regroupe en plus le Planétarium et les collections botaniques du jardin de l'Arquebuse[D 1]. Le planétarium Hubert Curien comporte trois structures qui représentent la vie animale et végétale : le pavillon de Raines, qui abrite des expositions temporaires, les réserves et le laboratoire ;le pavillon de l'Arquebuse, qui abrite l'exposition permanente sur la biodiversité ;deux bâtiments annexes, la Petite et la Grande Orangerie. Histoire[modifier | modifier le code] La municipalité de Dijon a construit un Planétarium via l'extension du pavillon de Raines. Galerie[modifier | modifier le code] Muséum d'Histoire Naturelle Notes et références[modifier | modifier le code] Site officiel de Dijon

252264 473826312668631 259877420 n Fiche - visite d'entreprise aperitifs & liqueurs Créée en 1859 par Joseph Rumillet-Charretier, la Verveine du Velay a acquis ses lettres de noblesse jusqu’à devenir l’un des emblèmes gastronomiques du terroir auvergnat. La Distillerie Pagès, qui doit son nom à un aïeul du même nom (Victor Pagès, qui prit la direction de la distillerie en 1886), vous propose de découvrir les méthodes de fabrication et de production de cette liqueur mondialement réputée. La recette est inchangée depuis 1859, et pas moins de 32 plantes sont nécessaires à la préparation du breuvage. La Distillerie produit elle-même une grande partie des plants de verveine, qui sont récoltés et séchés sous la houlette du maître-distillateur des lieux. Pour les individuels Visite libre : Non Visite guidée : Oui Juin et septembre: visites du mardi au samedi Merci de nous contacter au 04 71 03 04 11 pour réserver votre visite. Pour les groupes Accès handicapé : Oui Parking cars : Oui Parking voitures : Oui Moyen de paiement :

Muséum d'histoire naturelle d'Autun Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le muséum d'histoire naturelle d'Autun (ou musée Jacques de la Comble depuis 2007, du nom son premier conservateur), installé en 1964 dans un hôtel particulier de la rue Saint Antoine, est un musée français dédié à la minéralogie, la zoologie, la paléontologie et la botanique. Musée de première catégorie en 1984, il est labellisé musée de France depuis le 6 janvier 2002. Historique[modifier | modifier le code] Ce musée est la continuité des collections de la Société d'Histoire Naturelle d'Autun (SHNA) fondée en 1886 par le Docteur François-Xavier Gillot. Au fil des ans la collection constitue 800 000 échantillons et fut classée en 1958 et transférée à la commune qui acquit l'emplacement actuel du musée en 1963. La collection[modifier | modifier le code] C'est sous l'égide des paléontologues autunois que le bassin d'Autun deviendra l'étage type du Permien continental (Autunien). Source, bibliographie[modifier | modifier le code]

Related: