background preloader

Accueil

Accueil

Transition France Portail:Permaculture Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Sélection d'articles Projet du Portail:Permaculture Le projet Permaculture a pour but de coordonner le travail des contributeurs. Annonces Le 8 juillet 2010, le portail Permaculture est mis en place. À faire Apposer le bandeau au bas des articles. Syntaxe à utiliser : {{Portail Permaculture}} Participants --jluc 8 juillet 2010 à 05:50 (CEST) --nicollas 12 juillet 2010 à 13:13 (CEST) --Hysope 18 juillet 2010 à 12:51 (CEST) --Loutre 16 décembre 2010 à 13:43 (CEST) --Anthony ✉ 24 janvier 2011 à 13:39 (CET) Image du mois L'eau, un bien vital très précieux à gérer avec parcimonie. Lumière sur... En permaculture, les zones sont un moyen d'organiser les éléments de la conception sur la base de la fréquence de leur utilisation et des besoins végétaux ou animaux. Les éléments du design, fréquemment utilisés ou récoltés (tels que les fines herbes pour la cuisine), sont situés proches de la maison (dans les zones 1 et 2). Zone 0: La maison. Voir aussi

What is ‘Energy Descent’? What is ‘Energy Descent’? Much has been written about the geological and economic aspects of the Age of Cheap Oil, or what we might call ‘energy ascent’, as well as the peak oil concept, but very little which looks beyond the peak, into the period this paper will refer to as ‘energy descent’. Despite this term being a relatively new one, it is used increasingly by an emerging movement which focuses on solutions to peak oil. The concept of energy descent was put forward by ecologists Odum and Odum (2001:4); That the way down can be prosperous is the exciting viewpoint whose time has come. The term was further developed by Holmgren (2003b.); “I use the term ‘descent’ as the least loaded word that honestly conveys the inevitable, radical reduction of material consumption and/or human numbers that will characterise the declining decades and centuries of fossil fuel abundance and availability.

Développement durable le blog de corinne morel darleux Une belle énergie place de la Bourse à Paris, ce dimanche 24 mars pour la journée de déclaration du mouvement Extinction Rebellion ! Vous pouvez retrouver quelques articles de presse ici ou là. J'ai eu le plaisir d'y intervenir aux côtés de nombreux rebelles, des musiciens de l'Orchestre Debout, de Susan George, Claire Lévy, Pablo Servigne et Jean-Baptiste Fressoz. En plus des photos et vidéos publiées sur la page FB de XR, voici mon intervention, en texte et en vidéo. Puisse-t-elle inspirer les actions à venir et infuser les esprits. Déclaration de rébellion - XR - 24 mars 2019, place de la Bourse à Paris Salut à tous Je voudrais commencer, pour cette dernière prise de parole, par remercier tou-te-s les rebelles qui ont préparé cette journée de déclaration de rébellion depuis des semaines. Pire. Et les seuls à pouvoir se mettre à l'abri sont ceux qui ont les moyens de le faire : les ultra-riches et les patrons des lobbies. Je vous le disais au début, on est à un tournant.

Transition Town Totnes - Bringing people together to build a future beyond oil 05/13 choisir sa plateforme de mooc A moins que vous n’enseigniez dans un établissements prestigieux, vous pouvez d’ores et déjà faire une croix sur Coursera ou edX. Vous aurez beau être le meilleur pédagogue du monde, cela n’y changera pas grand chose car les plates-formes américaines sont avant tout dans une logique de marketing. Coursera et à plus forte raison edX cherchent à se construire une image de marque, et la pédagogie n’est pas leur première préoccupation (tout au moins pour Coursera). Ceci dit, cela n’engage à rien de contacter ces plates-formes: Daphne Koller, la fondatrice de Coursera, s’est fait une spécialité d’apprendre à refuser poliment ce genre de demande. Des établissements français réputés se sont déjà heurtés à des refus catégoriques. Si cela peut servir de consolation, Coursera a de grands défauts, comme le fait de devenir propriétaire des contenus postés au même titre que l’enseignant. Nous sommes restés jusqu’à présent dans une approche LMS très orientée xMOOC.

En Allemagne, un salarié sur quatre est précaire - Régression sociale Les derniers chiffres de l’institut allemand des statistiques Destatis publiés le 19 juillet sont sans appel : la croissance allemande s’appuie sur le travail précaire. Plus de la moitié des 322 000 créations d’emploi entre 2009 et 2010 concernait du travail intérimaire, et trois-quarts des travail précaire : intérim, CDD, mi-temps de moins de 20 heures, mini-jobs à 400 euros par mois. 7,8 millions de personnes occupent un emploi précaire en Allemagne sur 40 millions d’actifs, dont 30 millions pour les seuls salariés. Soit un salarié sur quatre sous statut précaire. D’après une nouvelle étude de l’institut d’analyse économique DIW, citée par la presse allemande mardi, les bas salaires ont connu une baisse réelle de 16 à 22 % dix ans, contre 2,5 % pour l’ensemble des salariés. De quoi inspirer un nouveau modèle social pour la France ?

Related: