background preloader

Les deux albums d'Auschwitz

Les deux albums d'Auschwitz
Chefs de projet Cyril Roy et Dominique Trimbur Chef de projet web Olivier Martzloff Un webdocumentaire écrit par Olivier Martzloff, Cyril Roy, David Tessier Conception Olivier Martzloff, Cyril Roy, Vianney Sicard, David Tessier Développement Olivier Martzloff, Vianney Sicard Création graphique David Tessier Sound Design David Tessier Infographie Aurélie Jaumouille Montage vidéo et encodage Bernard Taillat Analyses des photos Album d’Auschwitz : Marcello Pezzetti, Sabine Zeitoun (sauf photos 26 : Alexandre Bande) Sur les photographies présentées ici, des personnes ont pu être identifiées grâce aux chercheurs de l’Institut Yad Vashem de Jérusalem. Album de Höcker : USHMM, traduction Peggy Frankston, Cyril Roy. Notices historiques et fiches pédagogiques Alexandre Bande, Gilles Gaudin, Emmanuelle Hamon, Danielle Simon Voix Hélène Archereau Interview Lili Jacob Les interviews de Lili (Jacob) Meier (1996) sont issues des archives de l’USC Shoah Foundation. Ce site respecte le droit d'auteur.

https://www.reseau-canope.fr/les-2-albums-auschwitz/

Related:  5. Le génocide des Juifs et des tsiganes, la violence de masse cThème 2017: la négation de l'homme dans les camps...Seconde Guerre mondialeSHOAHThème 1: L'Europe, un théâtre majeur des guerres totales

Collection Sur les lieux : Auschwitz-Birkenau, conserver les camps de la mort Un documentaire de Dominique Prusak et François Teste L'arrivée à Birkenau François Teste © Radio France Auschwitz-Birkenau est à la fois un camp de concentration et d’extermination situé à côté de la ville d’Oswiecim, en Pologne, entre Cracovie et Katowice. 1 100 000 morts dont 960 000 Juifs. Le 27 janvier 1945 l’armée russe pénètre dans le camp d’Auschwitz-Birkenau évacué quelques jours auparavant par les allemands qui abandonnent sur place 7500 déportés trop faibles pour marcher. 27 janvier 2015, 70 ans plus tard, le camp d’Auschiwtz-Birkenau: 200 hectares, 155 bâtiments, 13 km d’enceintes, 250 m d’archives, 43.000 photos, 110.000 chaussures, 3.800 valises, 12.000 batteries de cuisine, 260 châles de prières, 470 prothèses orthopédiques, 40 kg de lunettes, 2 tonnes de cheveux, 6.000 objets d’art, 1 poupée. Jusqu’à présent, les témoins oculaires étaient les premiers vecteurs de la mémoire.

histoire-géographie-citoyenneté - enseigner l'histoire de l'antisémitisme en France, de l'affaire Dreyfus au régime de Vichy Ce n'est pas une question en soit dans les programmes de l'Éducation nationale. Mais, c'est une question assez récurrente, au moment de l'affaire Dreyfus (Terminale), de l'étude de Vichy ou des crises de la République (Première). Cela peut être problématique car on évoque la question juive uniquement lors de l'étude de crises, donc cela risque d'induire les élèves en erreur puisque la question de l'assimilation n'est jamais évoquée. Cela construit l’idée de Juifs comme boucémissaires, mais il faut prendre le temps de leur dire que ce n’est pas toujours le cas.

La Seconde Guerre mondiale (1939-1945) La marche à la guerre En Europe arrivée au pouvoir de Mussolini et d’Hitler, remilitarisation de la Rhénanie 1936, l’Anschluss 1938, Conférence de Munich 1938, pacte germano-soviétique 1939. En Asie protectorat du Japon sur la Mandchourie 1931, offensive japonaise sur la Chine 1937. La guerre en Europe 1939 - mai 1941

8ème FEI : Une plate forme pour découvrir la guerre 1914-18 au quotidien Comment découvrir ce qu'ont pensé, décidé et ressenti les Français durant la Grande Guerre ? Les familles gardent précieusement les correspondances familiales où l'on sait lire entre les lignes les souffrances et les découvertes. Un efamille a su garder une énorme correspondance et une masse de documents : la famille Résal. Pierrick Hervé, professeur au lycée Guist’Hau de Nantes et Marie-Christine Bonneau-Darmagnac, professeure au collège Jules Verne de Buxerolles participent à la construction d'une plate forme numérique qui a commencé à mettre à disposition des collégiens et lycéens des documents qui invitent à un véritable voyage dans le temps.

À propos de l'ONU L'Organisation internationale des Nations Unies a été fondée en 1945, après la Seconde Guerre mondiale, par 51 pays déterminés à maintenir la paix et la sécurité internationales, à développer des relations amicales entre les nations, à promouvoir le progrès social, à instaurer de meilleures conditions de vie et à accroître le respect des droits de l'homme. Les Nations Unies ont quatre buts principaux : Maintenir la paix dans le monde; Développer des relations amicales entre les nations; Aider les nations à travailler ensemble pour aider les pauvres à améliorer leur sort, pour vaincre la faim, la maladie et l’analphabétisme et pour encourager chacun à respecter les droits et les libertés d’autrui; Coordonner l’action des nations pour les aider à atteindre ces buts. De par son statut unique à l'échelon international et les pouvoirs que lui confère sa Charte fondatrice, l'Organisation peut prendre des mesures pour résoudre un grand nombre de problèmes.

Se souvenir d’Auschwitz, sur France Info Ginette Kolinka, portée par ses souvenirs, arpente Auschwitz-Birkenau pour les 70 ans de la libération du camp. La visite bouleversante de cette rescapée est à écouter sur France Info. Soixante-dix ans ont passé, mais elle décrit son calvaire avec une précision photo­graphique.

CNRD 2017. La négation de l'Homme dans l'univers concentrationnaire nazi Communiqué de l’Éducation nationale "La négation de l’Homme dans l’univers concentrationnaire nazi", thème du Concours national de la Résistance et de la déportation (CNRD) pour l’année 2016-2017. Communiqué de presse - 13/05/2016 Une nouvelle organisation du concours est attendue. Le CNRD doit s’adresser à davantage d’élèves, d’établissements et concerne toutes les filières de l’enseignement secondaire. Arrêté du 23 juin 2016 relatif au concours national de la Résistance et de la dé La brochure de la FMD : plan de la brochure Les mots du sujet, Martine Giboureau : Utiliser le livre de Michel Viotte " La guerre d’Hollywood : 1939-1945. Propagande, patriotisme et cinéma" - Clio-Lycée Utiliser le livre de Michel Viotte " La guerre d’Hollywood : 1939-1945. Propagande, patriotisme et cinéma" mercredi 12 mars 2014, par Jean-Pierre Costille En terminale, les États-Unis sont abordés dans la troisième partie d’histoire autour du thème des « chemins de la puissance ». Les bornes chronologiques varient selon la série considérée, mais en terminale ES/L, le point de départ est 1918. Un des aspects est de comprendre « comment se construit et évolue » une puissance.

Related: