background preloader

Fablab Makerspace

Facebook Twitter

Fablab en bibliothèque : Mode d’emploi avec 2 dossiers pratiques. Fablab en bibliothèque ?

Fablab en bibliothèque : Mode d’emploi avec 2 dossiers pratiques

A l’occasion d’une journée réseau des bibliothèques de Montréal qui s’est déroulée en février 2017, il est mis à disposition en ligne pour les participants et les internautes, un aide-mémoire intitulé : Fablab en bibliothèque : mode d’emploi (en PDF, 54 pages). Comment monter un fablab en bibliothèque ? Ce dossier dresse un panorama complet sur les besoins à prendre en compte pour créer un fablab dans une structure culturelle de type bibliothèque ou médiathèque. Au sein de document : l’indication précieuse de ressources matérielles, organisationnelles et de nombreux liens en ligne pour monter et gérer un fablab au quotidien avec efficacité et développer des activités, ateliers et événements dans un cadre de développement attaché au territoire.

Sommaire de Fablab en bibliothèque : Mode d’emploi Incubation de fablab en bibliothèque : Repères et bonnes pratiques. Fab lab : do it yourself, hackers et autres open source. Si vous parlez de fab lab à un nerd ou à un geek, vous verrez sûrement la lueur de l’innovation dans ses yeux.

Fab lab : do it yourself, hackers et autres open source

De prime abord, il s’agit d’un espace ouvert où se côtoient diverses machines, certaines incontournables tels que les scanners et imprimantes 3D mais aussi des machines à découpe laser, ou encore des ateliers d’électroniques. Ces espaces sont également déroutants lorsqu’on y aperçoit des ingénieurs et des designers manipuler des objets traditionnellement réservés à l’éveil des enfants (pâte à modeler,legos…). Mais attention, il serait réducteur d’y voir une évolution 2.0 des garages californiens des années 1970. Si l’esprit que l’on y trouve ne peut se dérober à cette lignée, il s’agit avant tout de nouveaux espaces pour l’industrie de demain. Lancer son repair café : Guide complet. A l’automne 2016, la Fédération Romande des Consommateurs (Suisse) a publié un guide complet inédit pour créer son repair cafe : Kit de lancement du Repair Cafe (12 pages, en PDF) pour démarrer ce type d’activités dans un cadre associatif et non marchand.

Lancer son repair café : Guide complet

Qu’est-ce qu’un repair café Un repair café est un lieu et un temps définis où des bricoleurs, voire des professionnels, mettent gracieusement à disposition leur temps, leur savoir-faire, leur outillage et, aussi des pièces de rechange, pour permettre aux possesseurs d’objets défectueux de les réparer en étant encadrés et en apprenant. Les 4 objectifs du repair cafe Le repair café a 4 objectifs : économique (réparer plutôt que racheter),écologique (réparer plutôt que jeter),social (promouvoir l’entraide et les échanges),pédagogique (apprendre et partager des savoir-faire. Réparer plutôt que de jeter : un guide collaboratif Ce guide a été lancé dans le cadre de la première journée suisse de la réparation, le 29 octobre 2016.

Les ed-techs : émergence d’un secteur stratégique - Futuribles - Veille, prospective, stratégie. Le développement des ed-techs, start-ups spécialisées dans le domaine de l’éducation, s’est accéléré ces dernières années.

Les ed-techs : émergence d’un secteur stratégique - Futuribles - Veille, prospective, stratégie

Celles-ci mobilisent les possibilités ouvertes par un certain nombre d’avancées techniques et scientifiques (en particulier dans le domaine numérique et les sciences cognitives) pour fournir de nouveaux outils en matière d’éducation. Les ed-techs se développent dans tous les domaines liés à l’éducation, de la petite enfance à l’université ou la formation professionnelle.

Netpublic. Belle idée de la charte qualité Fablab en une page (poster, en PDF) élaborée par le RunFabLab, lieu et atelier de fabrication numérique associatif basé sur l’île de La Réunion (18, rue Albert Lougnon 97490 Sainte-Clotilde) inauguré en mars 2017.

netpublic

Labfabs, hackerspaces, living labs... à la découverte des nouveaux lieux de partage. À l’occasion de la sortie de l’ultime numéro de Place Publique, dont le dossier est consacré aux lieux de la création contemporaine à Rennes, l’émission Chercheurs en ville accueille Flavie Ferchaud, spécialiste des « tiers lieux » dédiés aux nouvelles pratiques du numérique.

Labfabs, hackerspaces, living labs... à la découverte des nouveaux lieux de partage

Doctorante en aménagement à l’université Rennes 2, au laboratoire CNRS Espaces et sociétés, elle s’intéresse aux relations à l’urbain des lieux de fabrication et d’expérimentation numérique (fablabs, living labs…). S’appuyant sur les enquêtes qu’elle réalise en France et en Belgique, Flavie Ferchaud revient sur les principales différences et similitudes de ces espaces ouverts tout à la fois collaboratifs et source de créativité. Elle répond ainsi avec spontanéité et précision aux questions de Ronan Le Mouhaer, journaliste à Canal B, Xavier Debontride, rédacteur en chef de Place Publique Rennes et Christian Le Bart, directeur de la MSHB. Durée : 56min Niveau : Populaire. Monter un Fablab libre : Dossier complet. Pourquoi fablab, matériels libres, logiciels libres, documentation libre et ouverte riment avec évidence ?

Monter un Fablab libre : Dossier complet

Matthieu Dupont de Dinechin (architecte et ingénieur spécialisé en construction écologique et en maison passive) impliqué dans l’animation du Chantier Libre, fabLab et logiciel libre autour de Roanne (42) a présenté un dossier sur l’opportunité de monter un fablab libre (PDF, 34 pages) dans le cadre des 17e Journées du logiciel libre (Lyon), le 2 avril 2016. Fablab et libre conjuguent leurs efforts localement En 34 pages, il est question de penser « libre » au sein d’un fablab et de montrer les avantages de cette approche sur plusieurs plans : capacité d’innovation, apprentissage par les pairs, accès ouvert et documenté pour tous, capitalisation des connaissances… Le fablab Chantier libre comme exemple Licence : Contrat spécifique : merci de prendre contactGéographie : Rhône-Alpes.

Un fablab pédagogique, ça se construit ! 10 nov 2016 - 13:16 - Écrit par Laure Davoust, Assistante commerciale Retour sur la mise en place du fablab au Quai des Savoirs Laure, c’est notre chargée de diffusion qui s’occupe de toute notre offre.

Un fablab pédagogique, ça se construit !

Mais pas que ! Depuis septembre, elle suit le fablab pédagogique du Quai des Savoirs. Indépendants mais ensemble, les « makers » inventent de nouvelles collaborations. À la frontière du travail de l’ingénieur, du designer et de l’artisan, les activités des makers exigent des compétences et des collaborations variées.

Indépendants mais ensemble, les « makers » inventent de nouvelles collaborations

Qu’il s’agisse de développer un produit innovant ou de réparer un objet cassé, les makers trouvent dans les makerspaces ou les fablabs des ressources pour atteindre leurs objectifs. Bricoleurs amateurs ou travailleurs indépendants, les makers rentrent difficilement dans une catégorie et c’est davantage le goût pour le partage et l’apprentissage qui les rassemble. Une ethnographie de plusieurs mois dans le makerspace IciMontreuil a permis d’identifier des formes de collaborations alternatives à celles que l’on observe dans les entreprises. Managez en mode "lab" Innovation-lab, social-lab, creative-lab...

Managez en mode "lab"

Innovation-lab, social-lab, creative-lab... Theconversation. Makers et Fab Labs, le bilan d’un mouvement [1/3] Par David-Julien Rahmil, sur le site Carrefour numérique, Cité des Sciences.(1/3) Tiraillé entre une volonté de garder sa marque contre culturelle et une institutionnalisation galopante, le mouvement maker est en pleine mutation et se cherche encore un avenir à travers les Fab Labs. Organisée lors de la foire de Paris 2016, la troisième Maker Faire française a attiré plus de 65 000 visiteur·se·s curieux·ses de découvrir les outils et les créations des makers. Ce doublement de visites par rapport à 2015 montre à quel point le phénomène intrigue et attire le grand public. Consolidé par plus de 150 lieux dédiés à la fabrication mais aussi à la bidouille numérique, le mouvement maker porte en lui une promesse : celle de permettre au plus grand nombre de dépasser le statut de consommateur·trice·s et de contribuer à une nouvelle révolution industrielle locale et open source.

Retour aux sources. Digital Learning : remplacer la salle de cours par un "Lab" ? E-learning et formation présentielle se sont longtemps observés en chiens de faïence ; chacun chez soi : la formation, c'est réservé à la salle ; le e-learning, c'est au poste de travail ou sur mobile. Avec quelques points de combinaison (par le bas) : le e-learning avant ou après, mais rarement pendant le cours en salle. La plupart du temps, on vit sa vie : certaines formations sont “100% e-learning” ; d’autres, les plus répandues, sont au contraire “tout présentiel” sans support e-learning. Fais-le toi même : Websérie sur les makers en 8 épisodes. FabLabs, tiers-lieux, hackerspaces, makerspaces, espaces de coworking... Comment s'y retrouver? FabLabs, tiers-lieux, hackerspaces, makerspaces, espaces de coworking... Comment s'y retrouver? Partager cet article : Les espaces partagés se diversifient et les appellations se multiplient.

Sans titre. Le Labsolu : Un nouveau laboratoire de création numérique au Collège Saint-Paul. Le Collège Saint-Paul, situé sur la rive-sud de Montréal, veut stimuler l’esprit créatif de ses élèves en se dotant d’un laboratoire de création numérique : le Labsolu. Le Labsolu du Collège Saint-Paul invitera ses élèves, dès septembre 2016, à des expériences et à des découvertes à l’infini. Ce laboratoire numérique intègrera un espace de création (un « makerspace ») comprenant découpeuse laser, imprimantes 3D, machines à coudre, découpeuse à vinyle, électronique, etc., et deux studios insonorisés pour l’enregistrement audio et vidéo sur écran vert. L’appropriation des technologies dans ce local permettra aux jeunes, entre autres, de créer, de produire, de financer leurs projets, de réparer et de recycler leurs propres objets. Développer une culture de l’innovation dès la première secondaire et pour tous les élèves Une vision inspirée d’un mouvement mondial. "Les makers ne sont pas des bidouilleurs mais des gens qui ont une vision" explique le réalisateur Adrien Pavillard.

Le site Internet Arte creative propose une web série de 8 épisodes consacrés au mouvement maker. Fais le toi-même a été écrit et réalisé par Camille Bosqué et Adrien Pavillard. Cette immersion présente une rencontre avec ce mouvement protéiforme avec un parti pris fort : plutôt que de s’intéresser aux liens entre le monde économique classique et ces nouvelles formes de production et de consommation, il les appréhende comme des alternatives à la société marchande classique. D’où l’alternance de bidouilleurs et de hackers, qui en fabriquant à nouveau eux-mêmes n’ont pas simplement trouvé un passe-temps. Faire soi-même c’est se réapproprier la production mais aussi la technologie. Les épisodes de 7 minutes présentent aussi bien des codeurs, que des artistes amateurs de la beauté du geste. L’Usine Digitale : Pourquoi avoir réalisé cette mini-série ? « Fais-le toi-même ! » : découvrez la belle aventure des Makers. Le mouvement "MAKER" envahit vos écoles et vos collèges...?

100 Shares. L’ « aisance à créer » (maker fluency), véritable raison d’être des makerspaces. La mise en place d’un atelier de fabrication numérique (makerspace) Le Collège Beaubois et L’École Branchée sont heureux de s’associer pour partager les différentes étapes de création d’un atelier de fabrication numérique (makerspace). Sachant que ce genre d’atelier devrait connaitre un essor important dans les écoles québécoises et celles de la francophonie au cours des prochaines années, il apparait important de documenter les différentes étapes menant à la création de cet espace et de rassembler les idées qui émergeront des principaux acteurs à la base de cette initiative : enseignants, élèves, direction d’école et partenaires.

Accueil. FabLabÉdu. Un FabLabÉdu propose une autre manière d’apprendre et de se former basée sur l’échange. Comment créer un fablab avec un EPN. L’association Reso-nance numérique (collectif d’artistes multimédia) fondée à Marseille, propose via son Wiki, un mode d’emploi pour créer un fablab avec un EPN (espace public numérique) : Le dossier pour monter un atelier de fabrication numérique avec un espace public numérique comprend : Ces ressources partagées sont issus du projet LFO, un lieu de fabrication ouvert, fablab qui se situe à la Friche la Belle de Mai, 41 rue Jobin, Marseille. Licence : Contrat spécifique : merci de prendre contactGéographie : Provence-Alpes-Côte d'Azur. Qu’est-ce que la “réalité numérique” Par Rémi Sussan le 09/03/15 | 2 commentaires | 984 lectures | Impression Neil Gershenfeld, le père des fablabs et directeur du Centre des bits et des atomes du MIT, vient de publier une longue conférence vidéo sur la “réalité numérique”, sur le site Edge.org, qui propose aussi une version texte de son discours.

Ce long document qui fourmille d’idées brillantes et inédites virevolte volontiers d’un sujet à l’autre – de manière parfois un peu rapide, il faut l’avouer.