background preloader

Voie ferrée Lyon-Turin

Facebook Twitter

L’écrivain Erri De Luca : « La construction du Lyon Turin doit être bloquée, sabotée » Actualisation Lundi 19 octobre 2015 à 16h50 Erri De Luca a été relaxé par le tribunal de Turin lundi 19 octobre lors de son procès pour « incitation au sabotage » du chantier de la ligne à grand vitesse Lyon-Turin.

L’écrivain Erri De Luca : « La construction du Lyon Turin doit être bloquée, sabotée »

Ce matin, il avait pris la parole devant les juges : « Je confirme mon idée que la construction de la ligne ferroviaire doit être bloquée, sabotée. Pour une légitime défense du sol, de l’air et de l’eau. Je me considère victime d’une volonté de censure. Je suis donc là pour comprendre si les principes de notre Constitution seront invalidés par ce tribunal ». « Ce qui est constitutionnel - avait-il ajouté - doit être défendu ici comme dans les écoles, dans les prisons, dans les lieux de travail, aux frontières traversées par les demandeurs d’asile. Erri de Luca ou le courage de la désobéissance civile. « Le Lyon-Turin doit être saboté.

Erri de Luca ou le courage de la désobéissance civile

C’est pour ça que les cisailles étaient nécessaires. Il ne s’agit pas de terrorisme. Elles sont nécessaires pour faire comprendre que la ligne à grande vitesse est un ouvrage nuisible et inutile. Le dialogue avec le gouvernement a échoué, les tentatives de médiation ont échoué : il ne reste donc que le sabotage ». Ces mots ont été prononcés par l’écrivain italien Erri De Luca, le 1er novembre 2013, dans une interview au Huffington Post. « Je suis Erri De Luca » Lundi prochain, cet écrivain italien qui a pris fait et cause contre le projet fou de la liaison à grande vitesse Lyon Turin qui menace la santé des habitants du Val de Susa risque de se voir condamner à quelques mois ou années de prison, pour avoir déclaré que ce projet méritait d'être saboté.

« Je suis Erri De Luca »

Quoi ! Un romancier, un poète, qui ose s'élever contre la volonté des gouvernements français et italien ? Cela fait vingt ans que dure ce chantier, où la mafia a obtenu des concessions, où le temps gagné, si jamais il voit le jour est ridicule par rapport à une amélioration possible de l'existant, où l'on sait que la montagne contient des gisements d'amiante et d'uranium qui vont mettre en danger la vie des ouvriers et celle des habitants de la Vallée, où en France, il va falloir creuser deux autres tunnels, tout cela pour un fret transfontalier en diminution. Erri de Luca : « La ligne ferroviaire Lyon-Turin doit être sabotée. Affaire de la LGV Lyon-Turin : Louis Besson écrit à Politis. Un concours de circonstances ?

Affaire de la LGV Lyon-Turin : Louis Besson écrit à Politis

La multiplication des procédures et de tribunes émanant de personnalités publiques pour démontrer l’inutilité du pharaonique et coûteux projet de liaison ferroviaire à grande vitesse (LGV) entre Lyon et Turin coïncide avec la réception d’une lettre adressée au directeur de la rédaction de Politis par l’ancien ministre Louis Besson, président de la commission intergouvernementale franco-italienne pour la nouvelle liaison ferroviaire Lyon-Turin. Datée du 10 décembre, cette lettre de deux pages, qui engage le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, est accompagnée d’une note de six pages et d’une carte des réseaux ferroviaires européens : Le principal inconvénient de la lettre et de la note est qu’elles n’apportent pas les preuves de ce qu’elles affirment, contrairement à l’ensemble de nos enquêtes qui ont révélé le coût réel du projet, les conflits d’intérêt lors de l’enquête publique.

Orienter l’enquête des journalistes ? Exclusif. LGV Lyon-Turin : le scandale prend de l’ampleur. Quelques jours avant que les deux chefs d’État, François Hollande et Sergio Mattarella, se retrouvent à Paris, le 24 février, pour le sommet annuel franco-italien, un nouveau document révèle l’ampleur des conflits d’intérêts touchant le projet de liaison ferroviaire à grande vitesse entre Lyon et Turin.

Exclusif. LGV Lyon-Turin : le scandale prend de l’ampleur

La commission en charge d’une enquête publique sur le projet de liaison ferroviaire à grande vitesse (LGV), entre Lyon et Turin, qui nécessite le percement de nombreux tunnels, dont l’un transfrontalier de 57 kilomètres, Réseau ferré de France (RFF) et sa filiale Lyon Turin Ferroviaire (LTF), chargée de construire le tunnel ferroviaire transfrontalier du Lyon-Turin, sont au cœur d’un scandale à la mesure d’un dossier estimé à plus de 26 milliards d’euros, selon la Cour des comptes. Par ailleurs, les auteurs du recours ont aussi indiqué que le père de Philippe Gamen habite dans une commune de l’enquête publique dont il était commissaire enquêteur ! Lire « Un nouveau conflit d’intérêts ? Lyon-Turin : grand projet inutile et imposé. Ce texte de Philippe Mühlstein, « Les projets d’infrastructures de transport, tous ’inutiles et imposés’ ?

Lyon-Turin : grand projet inutile et imposé

», présenté comme une contribution, est en fait la reprise quasi intégrale d’un texte publié au sein de SUD Rail le 25 mars 2013. [1] La date du texte d’origine est essentielle, car bien des choses sont intervenues avant sa publication, notamment le 3 décembre 2012 à Lyon par des déclarations du ministre des Transports Frédéric Cuvillier, et postérieurement, par la publication du recours au Conseil d’État contre la déclaration d’utilité publique du 23 août 2013, des plaintes pour mise en danger de la vie d’autrui... N’ayant trouvé dans cette contribution aucune référence aux arguments publiés par les opposants à ce projet fréquemment qualifié de pharaonique, il m’a semblé important de donner aux lectrices et lecteurs de la revue les moyens de se forger une opinion fondée sur des documents, des faits et des publications.

Le cumul n’est pas exclusivement réservé aux politiques... Contribution du Mouvement No TAV, Italie. Avant tout, nous rappelons que notre mouvement populaire, qui est né il y a 25 ans en Val de Suse, est carrément No TAV (non à la nouvelle ligne Lyon-Turin) sans aucune condition, tandis que P.

Contribution du Mouvement No TAV, Italie

Mühlstein déclare son soutien au projet Lyon-Turin sous certaines conditions. LTF Annalyse des études faites LYON-TURIN le 16.06.06 dernière version.DOC - 2006_ltf_final_report_fr.pdf. Convention des écologistes sur les traversées alpines. Le projet de liaison ferroviaire Lyon-Turin / Archives / Actualités / Accueil. Soutien à l’écrivain Erri De Luca qui s'oppose à la LGV Lyon-Turin. Lyon Turin à tout prix ! Lyon-Turin: l'énorme projet ferroviaire concentre toutes les critiques - Page 4. Lyon -Turin : regarder au-delà du tunnel.

La France et l'Italie ont signé, hier, à Lyon, un accord pour la réalisation du projet de liaison ferroviaire à grande vitesse entre Lyon et Turin malgré la contestation croissante à l’encontre du projet et les nombreuses remises en question dont il fait l’objet.

Lyon -Turin : regarder au-delà du tunnel

Lyon-Turin, la Cour des comptes se serait-elle trompée.