background preloader

REGARDEZ - Biodiversité : 24 000 espèces en danger d'extinction

REGARDEZ - Biodiversité : 24 000 espèces en danger d'extinction

Sauver les animaux en voie de disparition avec 62 milliards par an Par: Caroline Albert 12/10/12 - 17h24 © epa. Les espèces en voie de disparition pourraient être sauvées pour seulement 62 milliards d'euros par an, soit moins d'un cinquième de l'argent dépensé pour les sodas chaque année dans le monde entier. Pour la première fois, les chercheurs ont étudié les investissements nécessaires qui permettraient de réduire les risques pesant sur les animaux en danger. © reuters. D'après ces chercheurs - dont l'étude a été publiée dans la revue Science -, toutes les espèces, y compris les plantes, pourraient être protégées contre la perte de leurs habitats en y accordant 4 milliards par an, ce à quoi il faudrait ajouter 58 milliards d'euros afin d'instaurer des zones de conservation aux quatre coins du monde.

La Liste rouge mondiale des espèces menacées La Liste rouge de l’UICN est un indicateur privilégié pour suivre l’état de la biodiversité dans le monde. Grâce à cet état des lieux, on sait aujourd’hui qu’une espèce de mammifères sur quatre, un oiseau sur huit, plus d’un amphibien sur trois et un tiers des espèces de conifères sont menacés d’extinction mondiale. Qu’est-ce que la Liste rouge ? La Liste rouge de l’UICN constitue l’inventaire mondial le plus complet de l’état de conservation global des espèces végétales et animales. Fondée sur une solide base scientifique, la Liste rouge de l’UICN est reconnue comme l’outil de référence le plus fiable sur l’état de la diversité biologique spécifique. La Liste rouge permet de répondre à des questions essentielles, telles que : • Dans quelle mesure telle espèce est-elle menacée ? Quelques chiffres clefs Dans la dernière édition de la Liste rouge mondiale (version 2014.3), sur les 76199 espèces étudiées, 22413 sont classées menacées. Comment la Liste rouge est-elle établie ?

MONDE- Les espèces en voie de disparition- Le gorille des montagnes Yentl (FRANCE) je suis prete a sauver la nature python efx (FRANCE) bonjour à tous,c'est stupide de tout détruire car nous nous croyons fort mais nous ne sommes pas plus évolué qu'un BONOBO.Nous devrions plutôt reconstriure leur environement et les aider à se repeupler... Chloé (FRANCE) anna (FRANCE) super le siteil ma bien servi lady isaya (MAROC) salut! riot (FRANCE) bonjour a tous moi je pense aux etres d autre especes qui ce font torturer dans les laboratoires mais je comprend votre combat des etres felins des etres canins sont tortures legalement dans le pays des droits de l homme et les nazies qui apporte l agonie qui sont appeler chercheures devrai consulter un psychiatre ce sont des nevropates en puissance voila merci de m avoir ecouter et combaton encore et encore. brendana (FRANCE) sauver les animaux (FRANCE) je trouve que c'est bien de sauver les animaux car il ne merite pa de s'étindre !!! merci et continuez. La forêt tropicale sans Bonobo...quel danger??? mon animale (AFRIQUE DU SUD)

Intelligence animale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Note : Par souci de concision, cet article ne traite pas de l'intelligence des êtres humains, bien qu'ils soient eux aussi des animaux intelligents. Pour un article spécifique sur l'intelligence humaine, voir intelligence. Une comparaison du cerveau de différents mammifères. L'intelligence des animaux est un sujet qui a donné lieu à de nombreux travaux dont les résultats offrent non seulement une meilleure compréhension du monde animal mais aussi, par extension, des pistes pour l’étude de l’intelligence humaine. Des expériences scientifiques[1] ont par exemple révélé que les bébés humains se trouvent sur un pied d’égalité avec les animaux lorsqu’il s’agit d’arithmétique simple : une découverte étonnante qui met en évidence l’intérêt de la recherche sur l’intelligence animale. Pieuvre ouvrant un récipient en dévissant le bouchon de celui-ci Définition[modifier | modifier le code] Des observations étonnantes Capacité d’adaptation et esprit créateur

Les expressions animales. On vit comme des bêtes ! Chapitre 3 Faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages ! Alors, tourner comme un lion en cage quand il fait un temps de chien derrière son œil-de-bœuf ? Pas de lézard… Après tout, il est inutile de rester serré comme une sardine en boîte dans le métro, quand il pleut dehors comme vache qui pisse ! Mais heureux et gai comme un pinson qui n’aura pas attrapé cette fichue fièvre de cheval ! Adjectifs qualifiant une personne d’animal On dit de quelqu’un qu’il est : Paresseux comme une couleuvre. On vit vraiment comme des bêtes ! Il faut dire qu’on voit parfois des manières… vraiment dignes d’un animal ! Frétiller comme une anguille : juste pêchée. Petit bestiaire des expressions courantes Mais on dit aussi :Avoir une taille de guêpe : fine. Mimétisme animal Certains ressemblent à s'y méprendre à un animal. ceux-là ont : Le regard perçant de l’aigle : aiguisé. L’art d’être une vraie bête ! Un aigle à deux têtes : un duo gagnant. Chat alors, un chien ! Espèce d’animal !

Abolition de l’expérimentation animale Utiliser des animaux comme « outils de recherche », « éprouvettes vivantes » n’est pas moral. De plus, aucune espèce ne peut servir de modèle biologique fiable pour une autre. One Voice agit pour l’abolition de l’expérimentation animale ainsi que le développement et l’utilisation de méthodes substitutives. Réduire l’animal à un objet de recherche n’est pas moral. Dans les élevages, les laboratoires ou les centres de recherche, la vie de l’animal n’est pas respectée. Utilisation de méthodes substitutivesQu’il s’agisse de la mise au point de produits ou de la recherche en milieu universitaire, One Voice milite pour l’utilisation de méthodes substitutives. Le label : une réponse concrèteOne Voice a participé, avec la Coalition européenne pour mettre fin à l’expérimentation animale, à la création du standard « sans cruauté » et a développé son propre label. Pour soutenir le combat de One Voice pour l’abolition de l’expérimentation animale, vous pouvez faire un don. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7.

Expérimentation animale - La règle des 3 R : réduire, raffiner, remplacer © Inserm, P. Latron Tests comportementaux sur souris dans l'étude sur la dépression, test pour la coordination motrice rotarod via la mesure du temps de maintien de l'animal sur une barre en rotation. Après avoir gradué les souffrances subies par les animaux en expérimentation dans les laboratoires anglais, W.M.S. Reduce (Réduire) le nombre d'animaux en expérimentation Refine (Raffiner) la méthodologie utilisée, ce qui implique la notion de points limites (critères d'interruption, ou "end-points" ) Replace (Remplacer) les modèles animaux. Ce concept a été progressivement adopté par diverses institutions pour fixer des lignes de conduite pour l'expérimentation animale : le Conseil Canadien de Protection des Animaux, le Département américain chargé de l'agriculture (Animal Welfare Act), et le gouvernement britannique (Home Office). Références : J. Réduire Utiliser moins d'animaux en expérimentation peut être réalisé par différentes voies : Références : M.F.W. Raffiner Remplacer Définition

Pourquoi l'Etat français détruit-il des défenses d'éléphants ? Partager Le ministère de l'Ecologie a donné rendez-vous à la presse, jeudi 6 février, à 11 heures. Au programme du ministre Philippe Martin : une curieuse cérémonie, inédite en Europe. "A proximité du Champ-de-Mars", à deux pas de la tour Eiffel,les autorités procéderont à la destruction publique de 700 défenses d'éléphants : soit environ 3 tonnes d'ivoire, d'une valeur équivalente à un million d'euros. Les Philippines en juin, les Etats-Unis en novembre, la Chine début janvier, et bientôt la France et Hong Kong : jamais des pays non-africains n'avaient, jusqu'à ces derniers mois, brûlé et broyé l'ivoire confisqué et stocké par leurs douanes. L'électrochoc : les massacres de Boubandjida Un éléphant mutilé, la trompe sectionnée, gît au sol. L'Afrique comptait plusieurs millions de pachydermes au milieu du XXe siècle. Un enjeu : la stabilité du continent africain Pour la première fois, les organisations internationales se mettent en branle. Des moyens : la coordination entre services

Le geste tendre d'un chimpanzé remis en liberté envers Jane Goodall Par Francetv info Mis à jour le , publié le Partager C'était en juin 2013. Wounda, une femelle chimpanzé sauvée par l'Institut Jane Goodall retrouvait la liberté en République démocratique du Congo. Avant de faire ses adieux aux humains qui avaient pris soin d'elle, la primate a enlacé Jane Goodall, la légendaire primatologue, icône de la protection de la nature. Wounda n'était qu'un bébé chimpanzé lorsque des braconniers ont tué sa mère, comme le raconte Gentside Découverte. Le singe a été transporté jusqu'à l'île de Tchindzoulou. La Tanzanie a perdu les deux tiers de ses éléphants Des éléphants à défendre. La population des éléphants en Tanzanie, dévastée par le braconnage pour l'ivoire, a diminué des deux tiers depuis 1976, a indiqué le gouvernement samedi. Ces chiffres résultent d'un recensement effectué fin 2013 dans les parcs et réserves du pays contenant les plus grandes concentrations d'éléphants, a noté dans un communiqué le vice-ministre des Ressources naturelles et du Tourisme, Lazaro Nyalandu. «L'écosystème Selous-Mikumi comptait 109.419 éléphants en 1976, mais le nombre est tombé à présent à 13.084.» «Les résultats à Selous, Mikumi, Ruaha et Ruangwa montrent une chute de 66% de la population des éléphants entre 1976 et l'année dernière», a précisé Lazaro Nyalandu. «L'écosystème Selous-Mikumi comptait 109.419 éléphants en 1976, mais le nombre est tombé à présent à 13.084. Le braconnage en hausse exponentielle V.C. Plus d'informations sur ce sujet en vidéo

Gigantopithecus . Espece éteinte ou toujours en vie ? Préhistoire < Mammifères préhistoriques < Gigantopithecus La famille des Hominidés actuels « qui ressemblent à des humains », comporte deux sous-familles, celle des hominidés (dont Homo sapiens) et celle des pongidés (Grands singes). Cette famille fait donc le lien entre les êtres humains et les grands singes actuels et leurs ancêtres. Gigantopithecus est un Grand singe qui a vécu officiellement du Miocène supérieur au Pléistocène moyen. Certains pensent que ce King Kong de la préhistoire aurait pu survivre à une époque beaucoup plus récente. Les Hominidés Les hominidés se distinguent des singes de l'Ancien Monde dans la mesure où leur queue tend à disparaître et où leur bras et leurs épaules se développent de façon à leur permettre la brachiation, à savoir le fait de se balancer de branche en branche. L'une des espèces de gibbons actuels. Les relations au sein de ce grand groupe sont redéfinies en permanence et font encore l'objet de nombreux débats. Les grands singes Gigantopithecus

Related: