background preloader

Marché / Prévisions / Tendance

Facebook Twitter

iPad : une part de marché qui recule face aux tablettes Android - Phonandroid. Pendant très longtemps sur le marché des tablettes, il y a eu l’iPad et les autres. Aujourd’hui, tout n’est plus si rose pour Apple qui voit son ardoise perdre 3 % de part de marché au dernier trimestre 2012 pour descendre à 43 % de part de marché. La concurrence des tablettes Android commence à impacter l’iPad. On a longtemps cru intouchable l’iPad tant sa popularité sur le marché des tablettes était insolente. Mais comme pour les smartphones, la roue semble tourner pour les tablettes Apple. C’est l’IDC (International Data Corporation) qui a noté un recul de trois pour cent de la part de marché de l’iPad lors du quatrième trimestre 2012, au profit des tablettes Android.

L’iPad reste largement leader avec 43 % du marché, mais son règne sans partage semble petit à petit prendre fin. Lors des trois derniers mois de 2012, ce sont pas moins de 52,5 millions de tablettes qui ont été expédiés à travers le monde, soit une augmentation de 75 % à la même période en 2011. Tablettes : l'iPad toujours leader mais sa part s'érode - High-Tech. Le groupe informatique Apple continue de dominer le marché mondial des tablettes avec son iPad, mais sa part du marché s'est encore érodée au quatrième trimestre sous la pression de la concurrence, selon de premières estimations publiées jeudi.

"La forte concurrence sur le marché a conduit à un déclin de la part de marché d'Apple pour le deuxième trimestre d'affilée (à 43,6% après 46,4% au troisième trimestre)", indique le cabinet de recherche IDC dans un communiqué. Le groupe à la pomme a vendu au total au quatrième trimestre 22,9 millions de tablettes, soit 48,1% de plus que sur la même période de 2011. Le marché mondial a dans le même temps bondi de 75,3% à 52,5 millions d'unités, selon IDC. Marché de la tablette : Apple en tête. Et la ceinture du champion de la tablette revient au quatrième trimestre à… l’iPad ! Pour tout dire, ça n’est pas réellement une surprise, l’ardoise d’Apple étant depuis toujours à l’avant-poste de ce marché.

Les derniers chiffres d’IDC le confirment : Apple a vendu 22,9 millions d’iPad (tous modèles confondus) durant le trimestre des fêtes, représentant ainsi une part de marché de 43,6%. C’est un bon chiffre, mais moins bon qu’au quatrième trimestre 2011 où la part de Cupertino s’établissait à 51,7% (c’est la deuxième baisse consécutive trimestrielle pour Apple). Cependant, la croissance des ventes d’iPad entre ces deux périodes est forte : +48,1%. La deuxième place est occupée par Samsung, dont IDC estime qu’il a vendu (ou livré, ça n’est pas très clair) 7,9 millions de Galaxy Tab/Note. Le constructeur affiche 15,1% du marché, contre 7,3% au même trimestre 2011. La croissance du coréen est là aussi remarquable, avec un taux de 263%. Source - Contenu anglais. Les ventes mondiales de PC ont reculé de 3,5% en 2012, HP reste en tête. Les ventes de PC dans le monde ont reculé de 3,5% en 2012, année au cours de laquelle l’américain Hewlett Packard a finalement conservé son titre de premier fabricant mondial devant le chinois Lenovo, selon des estimations lundi du cabinet de recherche Gartner.

Au total 352,7 millions de PC ont été vendus l’an dernier, dont 56,5 millions pour HP qui s’est ainsi adjugé 16% du marché. Lenovo arrive derrière avec 14,8% et 52,2 millions d’unités vendues, suivi par un autre américain, Dell (10,7% et 37,6 millions d’unités). Le chinois est l’un des rares grands fabricants à avoir vu ses ventes augmenter l’an dernier (+14,2%), avec le taïwanais Asus (+17,1%), qui pointe à la cinquième place mondiale. Les ventes de HP ont en revanche baissé de 6,7%, celle de Dell de 12,3% et celles du taïwanais Acer, numéro quatre mondial, de 6,7%. “Les tablettes ont énormément changé le paysage pour les PC“, souligne Mikako Kitagawa, analyste de Gartner cité dans le communiqué. On en parle sur le forum. CES, le salon High-Tech tout en démesure - Europe1.fr - High-Tech. 5 bonnes raisons d’acheter une tablette. A Noël dernier, les tablettes étaient plus nombreuses que les autres années sous le sapin. Outil de travail à la base, la tablette devient petit à petit un véritable objet de mode et de désir.

Mais au fait, pourquoi acheter une tablette? #1 : la mobilité à bout de bras Mix parfait entre l’ordinateur et le smartphone, la tablette est un outil de travail et de loisir qui peut être emmené partout. Légère, simple à utiliser, fine et élégante, elle se porte à bout de bras. Elle présente de nombreux avantages par rapport à l’ordinateur. Si elle souffre de sa rivalité avec le smartphone, qui permet d’accomplir autant de tâches qu’une tablette, elle garde l’argument de la taille et de la lisibilité. . #2 : l’informatique accessible à tous De plus en plus, le grand public tend à préférer une tablette aux ordinateurs portables ou de salon.

Pour cette raison, de nombreuses personnes âgées et technophobes ne font plus l’effort d’apprendre à utiliser un ordinateur. . #3 : Le parfait complément Conclusion. Fusion ordinateur / tablette : la mort du PC ? Windows 8 sera tactile, tout le monde le sait. Ce que l’on sait moins, c’est qu’il permettra aussi d’utiliser indifféremment des processeurs de l’univers mobile ou PC.

Il n’y a donc plus de raisons pour que la tablette se prive du clavier et se coupe de l’environnement informatique, tout comme l’ordinateur deviendra de fait une tablette. Les constructeurs font évoluer leurs gammes dans ce sens et dès la fin de l’année, ce sera l’hybride notebook/tablette qui dominera les débats. Sommaire Windows 8 arrivera sur les étals et dans les machines fin octobre. Nous en avons déjà exposé à plusieurs reprises les principaux changements dont deux nous intéressent particulièrement ici : l’interface tactile et l’ouverture aux processeurs mobiles. Ces derniers temps, ils ont énormément gagné en performances avec des double-cœurs très rapides chez Qualcomm et Texas Instruments, et surtout des quadruple-cœurs désormais chez Samsung avec le Exynos 4 et chez Nvidia avec le Tegra 3. L'avis des lecteurs. Tablette, Netbook, Notebook : que choisir ? Le choix d’un ordinateur est un acte important qui doit être mûrement réfléchi car il va vous accompagner au quotidien et vous passerez du temps dessus.

La bonne manière de faire est donc tout d’abord de cerner ses besoins, de les mettre en face de ses envies et de décider en fonction du type d’ordinateur et de son équipement. Ce n’est qu’après avoir déterminé tout cela qu’il faut partir à la chasse au meilleur prix. Ère Numérique va vous aider dans ce choix. La rentrée est une période pendant laquelle on achète traditionnellement un ordinateur. À l’origine, il s’agissait bien évidemment d’équiper le lycéen ou l’étudiant mais comme les constructeurs et les magasins en ont fait une période de promotion, l’achat IT de la rentrée s’est généralisé.

Une tablette ? La question peut effectivement se poser dans certains cas. Dans tous les autres cas de figure, vous pouvez envisager une tablette en complément d’un ordinateur disponible là où vous êtes le plus souvent. Quelle tablette choisir ? CES Las Vegas 2013, le bilan. Bilan CES 2013 : les grandes tendances de la high-tech. La grand-messe annuelle de l'électronique grand public (EGP) a, comme chaque année, rassemblé des milliers de marques (3250 exposants) et plus de 150 000 visiteurs du monde entier, dont 3 500 journalistes, venus sentir les tendances du secteur pour les mois à venir. Déferlante de produits (plus de 20 000 nouveautés présentées), de services et de contenus - l'autre nerf de la guerre tant ils sont générateurs de valeur -, si le CES 2013 n'aura pas été particulièrement remarquable, Las Vegas n'en reste pas moins une étape importante pour les constructeurs - asiatiques notamment - qui ont besoin de se faire voir et de montrer leur savoir-faire.

Le secteur est plus que jamais disputé et seule une poignée de compétiteurs parviennent à s'imposer. Les chiffres de l'EGP présentés dans le Nevada ne sont pas très réjouissants. En attendant de voir si les prévisions disent juste, revenons sur les tendances affichées à Vegas. UHD, OLED, connectée, NFC : la nouvelle TV se cherche encore La French Touch. A quoi ressemblera le poste de travail de demain ? : Les tablettes en route pour concurrencer les PC. Séduisantes sur bon nombre de points (qualité d'affichage, autonomie, connectivité, puissance...), les tablettes tactiles actuelles n'ont plus rien - ou presque - à envier à la plupart des PC qui équipent la grande majorité des entreprises.

"Il y a encore trois ans, peu d'entreprises remettaient en question l'architecture Wintel. Aujourd'hui, les tablettes ont atteint un niveau de maturité suffisant pour répondre aux besoins des entreprises et cela va continuer avec l'essor des modèles 4 coeurs, 4G et qui proposeront par défaut de larges espaces de stockage dans le cloud", estime Jean Pujol, manager au sein du cabinet Kurt Salmon. Cette poussée pour les tablettes est bien sûr à mettre au crédit de la montée en puissance de leurs caractéristiques techniques. Mais pas seulement. Les boutiques d'applications tel que l'App Store ou encore le Google Play et dans une moindre mesure le Windows Store, commencent à proposer un large éventail de solutions à même de séduire les entreprises. A quoi ressemblera le poste de travail de demain ? : Les multiples visages du bureau sans PC.

A quoi ressemblera le poste de travail de demain ? : Le déclin du poste de travail vs l'explosion des tablettes. En lançant Windows 8 le 26 octobre dernier, Microsoft n'a pas seulement lancé une énième itération de son système d'exploitation. Il a tout simplement provoqué un séisme ergonomique dans la famille de ses OS Windows, qui jusqu'alors reposaient sur une interface basée exclusivement sur le sacrosaint Bureau Windows. Avec Windows 8, Microsoft tente ainsi de prendre en compte - via son interface en tuiles également baptisée Modern UI - une évolution des usages liée à la montée en puissance des terminaux mobiles. Car Windows 8 est le premier de la famille Windows à être taillé pour le tactile. L'arrivée de Windows 8 se produit cependant dans un contexte de marché difficile pour Microsoft mais également pour les constructeurs de postes de travail, de type PC, qui doivent faire face à une chute brutale de leurs ventes.

Alors que la période de la rentrée de septembre constitue toujours un levier à la hausse des ventes de PC, force est de constater qu'il n'en n'a rien été cette année. Smartphones et tablettes vont tirer les dépenses IT en 2013. Selon IDC, les dépenses consacrées aux smartphones et tablettes devraient contribuer à plus de la moitié de la croissance des dépenses IT dans le monde l'année prochaine. Le segment des mini-tablettes est attendu en forte hausse. IDC a publié son indicateur prévisionnel des dépenses informatiques mondiales pour 2013.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les terminaux mobiles sont un vecteur de croissance très fort pour ce marché. Ainsi, selon le cabinet, la part des dépenses consacrées aux smartphones, tablettes mais également aux e-readers va atteindre l'année prochaine 57% de l'ensemble des dépenses IT mondiales - qui dépasseraient le cap des 2 100 milliards de dollars.

Alors que la croissance des dépenses IT attendue pour 2013 tourne autour des 5,7%, celle des terminaux mobiles serait bien supérieure, et pourrait atteindre près de 20%. "En excluant les terminaux mobiles, la croissance prévisionnelle de l'industrie informatique se situerait à peine à 2,9%", souligne IDC. Sévère baisse des ventes de PC en Europe et en France au 3e trimestre. On savait que la période était difficile pour les PC. Entre un contexte économique difficile et la concurrence accrue des smartphones et des tablettes, les ventes d'ordinateurs souffrent. Mais si les ventes mondiales ont chuté de 8% sur la période, en Europe de l'Ouest, où la crise est la plus forte, le repli est bien plus impressionnant avec un -15,4% à 13,5 millions d'unités, selon les derniers chiffres de Gartner. Tous les fabricants accusent des baisses de leurs ventes, sauf Lenovo. HP continue à dominer le marché européen (il est fait doubler par Lenovo au niveau mondial) mais avec des ventes en repli de plus de 22%.

Il devance Acer (-14%) et Asus (-6%). C'est l'Allemagne qui tire le marché vers le bas avec des ventes trimestrielles en chute de 19%. Pas d'engouement pour les ultrabooks en France "Le marché français reste faible", commente Isabelle Durand, analyste. Le marché professionnel n'a pas sauvé les meubles avec un repli de 7,4%. Les ventes de tablettes vont écraser celles de PC portables au 4e trimestre. Il se vendra plus de tablettes tactiles que de PC portables dès 2013. Selon le DisplaySearch de NPD, l'explosion des ventes de tablettes tactiles cumulée à la morosité des ventes de PC devrait permettre un passage de témoin dès cette année.

Ce même institut tablait pourtant il y a six mois sur un passage de témoin en 2016/2017. Les tablettes de 9,7" largement minoritaires en 2013 ? 240 millions. C'est le nombre de tablettes tactiles qui pourrait s'écouler cette année à en croire NPD DisplaySearch. Cela représente une multiplication quasi par deux par rapport à 2012. Environ 45 % de ces tablettes, soit 108 millions d'unités, disposeront d'un écran de 7 ou 8 pouces selon les prévisions de l'institut, alors que les tablettes de 10,1 pouces occuperont plus de 20 % du marché (soit près de 50 millions d'unités), tandis que celles de 9,7 pouces ne capteront que 17 % du secteur (soit 41 millions d'unités).

Malgré la montée en puissance des produits Android, Apple devrait rester un acteur majeur du marché, ce qui n'est pas une surprise. Nil Sanyas. Vente de matériels informatiques – Les tablettes donnent du fil à retordre aux PC | Defimedia.info. La vente des tablettes tactiles surpasse celle des laptops. Les tablettes tactiles ont une touche auprès des clients. PC et ordinateurs portables, eux, sont relégués au banc de touche. La raison de ce succès grandissant d’un côté et du déclin des ventes de l’autre ?

Le prix, soutiennent les revendeurs. Sommes-nous en train d’assister au déclin des ordinateurs portables et des Personal Computers (PC) à Maurice ? Les chiffres de ventes des revendeurs en décembre viennent confirmer que les tablettes tactiles sont en train de surclasser ces deux outils technologiques. Si à Maurice on n’est pas encore en mesure de chiffrer le recul des PC, les données des deux grosses pointures, à savoir Samsung et Leal, qui commercialisent des PC et des tablettes tactiles, surtout de la marque Apple, en disent long sur la popularité des PC et des ordinateurs portables, qui est en déclin.

Thiagarajan Munusami, Operation Manager chez Samsung explique que le 28 décembre dernier, toutes les tablettes tactiles s’étaient écoulées chez les revendeurs de cette marque. L'explosion de la tablette tactile : pour quels usages ? Profitons de ce début d’année 2013 pour faire un point sur la percée (annoncée) de la tablette tactile : usage personnel ou professionnel, et expérience utilisateur. L’explosion de la tablette tactile Comme nous l’avions anticipé dans une chronique précédente, la tendance est claire, une explosion des ventes de tablettes tactiles clôt l’année 2012, Noël oblige… Le 25 décembre 2012, sur l’ensemble des nouveaux terminaux mobiles activés dans le monde, 51 % d’entre eux auraient été des tablettes contre 49 % de smartphones.

En temps normal, la balance bascule très nettement en faveur des téléphones (80 % contre 20 % sur la période du 1er au 20 décembre). Il devrait s’être vendu près de 120 millions de tablettes dans le monde en 2012, soit un chiffre en augmentation… de 98 % ! Une croissance sidérante que même les mobiles n’ont pas atteint.

Évolution des usages Même si la France reste en retard sur les pays les plus connectés elle suit la tendance de très près. La révolution numérique en marche. L'utilisation des tablettes explose chez les commerciaux. L'essor de l'Internet mobile ne se ferait pas au détriment du Web fixe. En 2013, 19% des utilisateurs de tablettes en Europe seront français. La tablette numérique sera le produit star des ventes de fin d'année. Le marché des mini-tablettes est en train d'exploser. 13 millions de tablettes achetées par les entreprises en 2012.

10% des foyers français possèdent une tablette tactile. Le PC de plus en plus relégué au second plan par les tablettes et smartphones. Marché / Prévisions / Tendance. Parts de marché tablettes : Malgré des ventes en hausse, Apple est à la baisse selon IDC. Tablettes en Europe : un marché ouvert mais dominé par Apple. Tablettes - L'Europe serait plus porteuse pour les concurrents d'Apple.

Microsoft PowerPoint - DELOITTE Etude Tablettes décembre 2010.pptx. Bitten By The Bug: Point sur le marché des tablettes tactiles. Etudes. 10% des foyers français équipés d’une tablette. 23 % des Américains et 14 % des Français lisent des ouvrages numériques. 117,1 millions de tablettes vendues en 2012, dont 60% d'iPad. 2013 sera l'année de la tablette tactile. 240 millions de tablettes seront vendues en 2013.

Le marché des tablettes devrait doubler de taille d'ici 2016. Marché des tablettes tactiles : l'écart entre Apple et Android se resserre. Part de marché des OS pour tablettes tactiles au 4eme trimestre : Apple iOs n°1, Google Android n°2 (2010 - 2011) - Strategy Analytics. Tablet Market Share Trends: Android Tablets Gaining on iPad | Tech-Thoughts. Le netbook est mort. 2013, année où les tablettes éclipseront les PC portables ? Les ventes mondiales de PC chutent au profit des tablettes. Plus de tablettes que de smartphones activés le jour de Noël. La tablette, symbole de l'ère "post-PC" - Nouveau Monde - Ces inventions qui ont changé nos vies - High Tech.

Sociétés : La guerre des prix fait rage dans les tablettes  570 euros : le budget moyen annuel consacré à l'équipement high-tech. Les tablettes se vendent encore un peu plus, surtout sous Android.