background preloader

Roland Omnes-Comprendre la mécanique quantique

Facebook Twitter

James Hartle. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

James Hartle

James Hartle à l'université de Harvard James Burkett Hartle (né le à Baltimore) est un physicien américain. Il a été professeur de physique à l'université de Californie à Santa Barbara à partir de 1966, et il est actuellement membre de la faculté externe de l'Institut de Santa Fe. Hartle est connu pour son travail dans la relativité générale, l'astrophysique et l'interprétation de la mécanique quantique. En collaboration avec Murray Gell-Mann et d'autres, Hartle développa une alternative à l'interprétation standard de Copenhague, plus générale et plus appropriée à la cosmologie quantique, basée sur des histoires cohérentes.

Travaillant à l'Institut Enrico Fermi à l'université de Chicago en 1983, il a développé la fonction d'onde Hartle-Hawking de l'Univers en collaboration avec Stephen Hawking. (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « James Hartle » (voir la liste des auteurs).

Décohérence quantique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Décohérence quantique

La décohérence quantique est une théorie susceptible d'expliquer la transition entre les règles physiques quantiques et les règles physiques classiques telles que nous les connaissons, à un niveau macroscopique. Plus spécifiquement, cette théorie apporte une réponse, considérée comme étant la plus complète à ce jour, au paradoxe du chat de Schrödinger et au problème de la mesure quantique. La théorie de la décohérence a été introduite par H. Dieter Zeh (en) en 1970[1]. Elle a reçu ses premières confirmations expérimentales en 1996[2]. Introduction[modifier | modifier le code] Tous les objets décrits par la physique classique (projectile, planète, chat, etc.) étant composés, en dernière analyse, d'atomes et de particules, et ces derniers étant décrits entièrement par la physique quantique, il est logique de considérer que les règles de la physique classique peuvent se déduire de celles de la physique quantique.

Ou et sont égales[5]. Et : . Wojciech Hubert Zurek. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Wojciech Hubert Zurek

Wojciech Hubert Zurek Wojciech Hubert Zurek (né en 1951) est un physicien de premier plan du Los Alamos National Laboratory travaillant dans le domaine de la physique quantique, et en particulier sur la décohérence. Zurek a étudié à Cracovie, en Pologne, où il a obtenu une maîtrise en Sciences en 1974. Il a obtenu son doctorat (Ph.D.) sous la direction de William C. Schieve à l'Université du Texas en 1979. Murray Gell-Mann. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Murray Gell-Mann

Pour les articles homonymes, voir Mann. Murray Gell-Mann Murray Gell-Mann, né le à New York, est un physicien américain. Il est surtout connu pour ses travaux sur la théorie des quarks dont il a fait la découverte. Il a reçu le prix Nobel de physique de 1969[1]. Biographie[modifier | modifier le code] Sa première contribution, en 1954, est l'introduction d'un nouveau nombre quantique, l'étrangeté, qui est associé aux nouvelles particules découvertes dans les réactions du rayonnement cosmique[2]. Il établit en 1961 une classification des nouvelles particules découvertes à partir des années 1950 en utilisant les propriétés de symétrie d'ordre trois du groupe SU(3)[2]. Lors de la guerre du Viêt-Nam, il participe au comité JASON, conseiller de l'administration et à l'origine de la notion de « champ de bataille électronique », ce qui lui vaut d'ailleurs, en 1972, une conférence houleuse au Collège de France à Paris [3].

Voie octuple. Roland Omnès. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Roland Omnès

Pour les articles homonymes, voir Omnes. Roland Omnès (1931 - ), est un physicien théoricien français. Biographie[modifier | modifier le code] Œuvres[modifier | modifier le code] Roland Omnès, Introduction à l'étude des particules élémentaires, Ediscience (1970).Roland Omnès, L'Univers et ses Métamorphoses, collection Savoir, Hermann (1973).Roland Omnès, The Interpretation of Quantum Mechanics, Princeton University Press (1994) ISBN 0-691-03669-1Roland Omnès, Une nouvelle interprétation de la mécanique quantique, dans La Recherche no 280, octobre 1995.Roland Omnès, Comprendre la mécanique quantique, EdP Sciences (2000).

Roland Omnes Comprendre la Mécanique Quantique.