background preloader

1:06'01 partie 2 : Einstein entre relativité et mécanique quantique ! partie 2

Related:  Videos - Physique quantique

84'44 : Les tests et effets de la physique quantique Alain Aspect est un physicien français, connu notamment pour avoir conduit le premier test concluant portant sur un des paradoxes fondamentaux de la mécanique quantique, le paradoxe Einstein-Podolsky-Rosen. Ancien élève de l'École Normale Supérieure de Cachan (ex- École Normale Supérieure de l'Enseignement Technique), agrégé de physique (1969), titulaire d'une thèse de troisième cycle en optique (Orsay, 1971), Alain Aspect enseigne 3 ans durant à l'École Normale Supérieure de Yaoundé (Cameroun) où il forme les professeurs de physique et chimie de lycée. En 1974, il entreprend à l'Institut d'Optique d'Orsay un travail expérimental sur les fondements de la mécanique quantique, connu sous le nom de " Tests des Inégalités de Bell ". Les expériences originales présentées dans le cadre de sa thèse d'état, en 1983, font encore autorité.

Mécanique ondulatoire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mécanique ondulatoire est la forme initiale de la mécanique quantique avant que celle-ci ne soit formalisée au début des années 1920 par Niels Bohr, Erwin Schrödinger et Wolfgang Pauli. La mécanique ondulatoire considérait les particules comme des ondes réelles matérielles, comme semblait l'indiquer la dualité onde-corpuscule mise en évidence par Louis de Broglie. La mécanique quantique a abandonné cette vision des choses en faveur d'ondes immatérielles de probabilité. Origines[modifier | modifier le code] L'origine de la mécanique ondulatoire se situe au début du XXe siècle ; elle commence avec les travaux d'Albert Einstein qui associe un quantum d'énergie à l'onde électromagnétique, à la suite des travaux de Max Planck sur le corps noir. De ces antagonismes est né ce que l'on appelle la "dualité onde-particule". Histoire de la mécanique ondulatoire[modifier | modifier le code] Définition mathématique[modifier | modifier le code] s’écrit : .

84'25 : La physique quantique (Philippe Grangier) Transcription* de la 574e conférence de l'Université de tous les savoirs prononcée le 17 juin 2005 Par Philippe Grangier: « La physique quantique » La Physique Quantique est un sujet extrêmement vaste, et je n'aurai pas la prétention d'en présenter tous les aspects dans cet exposé. Je vais plutôt tenter d'illustrer quelques principes de base à travers des exemples simples, et aussi essayer de vous faire part de l'excitation actuelle qui existe dans ce domaine, à cause de résultats apparus récemment. Dans mes exemples, je parlerai beaucoup du photon, vous savez aussi que c'est le « Licht Quanten », le quantum de lumière qui a été introduit par Einstein en 1905 dans un article extrêmement célèbre qui fête cette année son centenaire. Je vous parlerai donc d'idées et de concepts, mais aussi d'expériences, et en particulier de celles que nous avons faites à l'Institut d'Optique à Orsay. Qu'est ce donc que la physique quantique ? Et en fait, ces petits nuages n'étaient pas si petits que cela.

Quantique: des physiciens observent un phénomène inédit Une équipe de chercheurs internationale, dont un physicien de l'Université de Sherbrooke (Québec), vient de mettre au jour une manifestation inusitée de l'univers quantique. Cette percée pose un nouveau jalon dans le développement de l'ordinateur quantique (Un ordinateur quantique (ou rarement calculateur quantique) repose sur des propriétés quantiques de la matière : superposition et intrication d'états quantiques. De petits ordinateurs...), cette super machine qui promet d'accroître drastiquement les capacités des ordinateurs. De tous les modèles de circuit quantique, la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) des boîtes confinant des spins électroniques est considérée comme particulièrement prometteuse. Or, un pas de plus vient d'être marqué dans le développement de l'ordinateur quantique. Après être arrivé à fabriquer un circuit quantique de deux boîtes en 2011, l'équipe a réussi, en 2012, à ajouter une troisième boîte ainsi qu'un troisième électron.

2'14 : La dualité onde/particule 20, jan 2012 Je vous propose de faire un petit peu de physique ce matin, avec deux vidéos de Minute Physics expliquant toujours de manière ludique ce qu’est la dualité onde/particule. Avant de regarder ces deux videos, je vous propose un petit rappel à propos de cette dualité. C’est un principe selon lequel les particules atomiques et subatomiques ont à la fois des propriétés d’ondes et de particules. Ce principe est un des fondements de la mécanique quantique. Pas facile de visualiser ce que peut être quelque chose qui est à la fois une particule et une onde. n’est ni une onde ni une particule. Passons aux videos, ce sera plus sympa.

Généralités sur les ondes Préambule Quelque soient leur nature, leur origine et leur mode propagation, les ondes ont des particularités, des caractéristiques communes.Elles peuvent être transversales ou longitudinales dans le mode de vibration qui les crée.Ex : le son est une onde matérielle longitudinale, les vagues à la surface de l’eau matérialise une onde transversale.On parle d’ondes matérielles lorsqu’un milieu matériel est nécessaire à leur propagation.Ex : L’air ou un gaz pour le son, l’interface eau / air pour les vagues.Toutes les ondes sont sujettes aux phénomènes : de réflexion lorsqu’il y a rupture du milieu de propagation.de réfraction lorsqu’il y a changement dans les propriétés du milieu de propagation.de diffraction lorsque l’onde rencontre un obstacle de taille voisine de sa longueur d’onde.d’interférences lorsqu’il y a cohérence entre des ondes qui se superposent.de polarisation.Il est désormais temps de s’intéresser aux ondes électromagnétiques. Nature du rayonnement électromagnétique avec d'où

72'08 : La physique quantique (Serge Haroche) La physique quantique (Serge Haroche) "La théorie quantique, centrale à notre compréhension de la nature, introduit en physique microscopique les notions essentielles de superpositions d'états et d'intrication quantique, qui nous apparaissent comme "" étranges "" et contre-intuitives. Les interférences quantiques et la non-localité - conséquences directes du principe de superposition et de l'intrication - ne sont en effet pas observables sur les objets macroscopiques de notre expérience quotidienne. Le couplage inévitable de ces objets avec leur environnement détruit très vite les relations de phase entre les états quantiques. C'est le phénomène de la décohérence qui explique pourquoi autour de nous l'étrangeté quantique est généralement voilée. Pendant longtemps, superpositions, intrication et décohérence sont restés des concepts analysés à l'aide d'" expériences de pensée " virtuelles, dont celle du chat de Schrödinger à la fois mort et vivant est la plus connue.

Intuition et thérapie quantique Lundi 1 octobre 2012 1 01 /10 /Oct /2012 19:52 Nous vivons collectivement dans une époque où la communication par l’utilisation des portables et l’internet transforme profondément notre vision du monde. Nous avons créé un véritable réseau permettant à chacun de nous de communiquer avec le monde entier. La physique quantique propose que l’être humain soit un système ouvert qui serait en étroite relation avec son environnement cosmo-tellurique. Laissez-moi vous présenter comment la physique quantique explique les phénomènes intuitif et énergétique que l’on retrouve dans le processus de guérison. L’univers superlumineux Les physiciens Régis Dutheil et Bohm et plusieurs autres postulent l’idée qu’il existe un univers parallèle au nôtre dans lequel les particules vont plus vite que la lumière. Il est intéressant de constater que l’intuitif expérimente un voyage semblable lorsqu’il se met en relation avec son champ d’énergie ou celui d’une personne. La lumière organise le champ d’énergie

Related: