background preloader

Séance 3 : Effet de serre et GES

Facebook Twitter

Projet Climat. Effetdeserre élèves. Effetdeserre élèves. Archive meteo. Hugo construit un dispositif pour comprendre l'effet de serre - fra... Effet de serre. Vidéos d’expériences : phénomènes de transport. Cahier atelier CalisphAir. Espace Elèves. Espace Elèves. Bienvenue sur le site "Calendiers, miroirs du ciel et des cultures" Les animations multimédias ci-dessous vont te permettre de mieux comprendre certains phénomènes astronomiques, comme les saisons, les phases de la Lune ...

Tu verras même, à travers l'histoire des calendriers, que l'astronomie est présente dans notre vie de tous les jours. Note : Si les animations ne se chargent pas, il faut installer un plugin flash sur ta machine. La course du Soleil Les saisons Les années bissextiles Les phases de la Lune Les 3 cycles : jour, mois, année L'histoire des calendriers Crédits Conception éditoriale et pédagogique et conseil scientifique : David Wilgenbus, La main à la pâte Roland Lehoucq : astrophysicien au CEA Gilles Cappe : professeur des écoles Hélène Gaillard : professeur des écoles Nathan Desdouits : polytechnicien Scénarisation de l’animation « L’histoire des calendriers » : Stéphanie Quitté Voix de l’animation « L’histoire des calendriers » : Odile Graumer Réalisation et programmation Flash :

Température de surface des planètes et effet de serre. Benoît Urgelli ENS Lyon / DGESCO Résumé Relations entre température d'équilibre et distance au Soleil, albédo et effet de serre, notion de température moyenne. « La température de surface des planètes varie en fonction de l'inverse du carré de la distance au Soleil. J'ai donc construit la courbe théorique en utilisant la loi de Stefan.

Sur cette courbe, j'ai placé les valeurs réelles,en espérant que la T° de surface de Mercure serait proche de la température théorique (pas d'atmosphère) et que pour Vénus , la Terre et Mars, les températures réelles seraient supérieures aux températures théoriques, ce qui me permettait d'introduire l'influence de la présence et de la composition atmosphérique. Question posée par D.E. le 2 Mars 2000, par courrier électronique. Annexe : la notion de corps noir (Voir aussi L'effet de serre) Toute substance, quelle que soit sa température, émet de la lumière, sauf à 0°K.

L = 2,9 x 10-3 / T. L’effet de serre. L'effet de serre - Thermodynamique, Chaleur, Changement climatique. La Terre - L'effet de serre. La Terre, une planète fragile Le climat sous influences (II) Par climat on entend non pas la "météo du jour" mais l'ensemble des conditions météorologiques qui influencent une région. De manière globale, plusieurs facteurs influencent le climat : - des facteurs astronomiques, liés au déplacement de la Terre et du système solaire dans l'espace - des facteurs anthropiques, liés aux activités humaines - des facteurs météorologiques, liés aux déplacements des masses d'air autour de la Terre.

Certains facteurs portent leurs effets loin dans l'avenir, à des échéances centenaires ou millénaires. Les facteurs astronomiques 1°. 2°. 3°. A lire : L'indice Dow Jones et les taches solaires (sur le blog) Si nous tenons compte des influences astronomiques, il s'avère que les rayons cosmiques modifient également le climat, conduisant soit à un refroidissement soit un réchauffant du climat en fonction de la couverture nuageuse : 4°. 5°. Les facteurs anthropiques A lire : L'effet de serre L'avis des climatologues. - Planet-Terre. Florence Kalfoun ENS Lyon / DGESCO Résumé Première partie du cours sur le rayonnement thermique, l'effet de serre et le bilan radiatif de la Terre. Les différents processus de transfert de la chaleur Il s'agit du transfert de la chaleur d'un endroit à l'autre d'un milieu, sous l'influence d'un gradient de température, sans mouvements macroscopiques. La conduction est d'autant plus facilement observable que les mouvements macroscopiques sont inhibés.

On l'observe donc principalement dans les solides. Prenons l'exemple d'une barre métallique que l'on chauffe à l'une de ses extrémités : l'agitation thermique des atomes situés à l'extrémité chauffée de la barre augmente et se transmet de proche en proche dans la direction inverse du gradient thermique. Dans les métaux, la conduction fait intervenir les électrons libres qui les rendent bons conducteurs de la chaleur. La conduction s'observe aussi dans des fluides au repos mais elle est beaucoup plus faible que dans un métal. L'absorption.