background preloader

Séance 4

Facebook Twitter

LES BLOGUEUSES ET LES MARQUES. Cette semaine, grâce à la question d’une lectrice, j’ai eu envie de développer ce sujet, fort passionnant.

LES BLOGUEUSES ET LES MARQUES

On ne pourra pas en explorer tous les petits recoins en un seul billet, disons que c’est une première amorce. A-t-on le droit de citer une marque ? A la question, puis-je citer une marque sur mon blog (et éviter un procès, un blâme ou une fessée), la réponse et OUI ! La citation d’une marque, à but informatif, ne constitue donc pas un délit. Bien au contraire ! D’ailleurs de grands débats sur la question secouent souvent la blogo : telle ou telle blogueuse prend ses lectrices pour des prunes en passant ses articles sponso en sous-marin, telle autre ne fait plus que ça…mais ce n’est pas le sujet d’aujourd’hui, bien qu’il soit tout autant intéressant Les marques sollicitent donc bien souvent les blogueuses et, parfois, c’est même l’inverse.

Si vous critiquez une marque c’est un autre souci. Influencers-versus-Advocates-e1341838167537.jpg (Image JPEG, 500x2025 pixels) - Redimensionnée (44%) Transformer les consommateurs de sa marque en ambassadeurs. Que demander de mieux pour véhiculer une image positive de vos produits que de disposer de consommateurs suffisamment engagés et initiés pour influencer leurs pairs ?

Transformer les consommateurs de sa marque en ambassadeurs

Disposer d'ambassadeurs de marque peut être un puissant outil marketing de recommandation, à condition toutefois d'accepter certaines règles du jeu. Connus par l’entreprise, les ambassadeurs assurent la promotion d’une marque, dont ils sont de réels aficionados, en gagnant la confiance des consommateurs. Ils ont un rôle de prescripteur, et génèrent du bouche à oreille auprès de leurs proches.

L’objectif pour les marques est de les identifier et de contacter ces individus susceptibles d’influencer les autres membres de leur groupe, de bâtir une communauté, puis de les animer. 1) Savoir différencier « Ambassadeurs de marques » et « Influenceurs » Blogs Mode les plus influents. La régie blogs : découvrez la différence de YouMedia. You to You - Agence conseil en communication digitale. You to You - Agence conseil en communication digitale.

Les blogueuses mode sont-elles vendues aux marques ? La pub de Comptoir des cotonniers avec la blogueuse Miss Pandora En moins de cinq ans, elles ont pris une place primordiale dans un business où la relation avec l’acheteuse est le nerf de la guerre.

Les blogueuses mode sont-elles vendues aux marques ?

Enfance: des mamans blogueuses très influentes, cibles des grandes marques. PARIS (AFP) - Des petits pots aux bronchiolites, en passant par les sorties en poussette et les galères de nounous, de plus en plus de mamans - et quelques papas - racontent et partagent leur quotidien sur des blogs très influents qui intéressent les grandes marques.

Enfance: des mamans blogueuses très influentes, cibles des grandes marques

Répandu depuis longtemps aux États-Unis, le phénomène explose en France où 250 blogueuses très influentes, les "e-fluent mums", se sont réunies pour la première fois à Paris cette semaine dans une ambiance cupcakes, doudous et tablettes tactiles bon enfant, en compagnie d'une quarantaine de marques porteuses du secteur de la petite enfance, partenaires de l'événement. "L'occasion de rencontrer des amies avec lesquelles on partage nos tuyaux, nos découvertes mais aussi nos angoisses", disent Stéphanie (blog mapoussetteaparis), Alexandra (surlenuagedelexou) et Céline (danslapeaudunefille), mamans trentenaires actives ou en recherche d'emploi, qui ont créé leur blog pendant leur congé parental. Blogueuse mode : un métier à temps plein, mais à quel prix ? "Grande marque cherche blogueur pour article bienveillant" Des entreprises rémunèrent les «experts» qui tiennent un blog pour qu’ils disent du bien de leurs produits.

"Grande marque cherche blogueur pour article bienveillant"

C’est trompeur mais efficace. Une offre bien pensée», «des innovations majeures», «taillé sur mesure»… : à lire les commentaires élogieux parus en février sur des blogs techno réputés comme Gonzague, Ecran mobile ou Vendeesign, la nouvelle Neufbox Pro de SFR semble parée de toutes les vertus. Seuls les plus vigilants auront remarqué, en tête de chaque article, une mention indiquant qu’il s’agit d’un «billet rémunéré». Autrement dit un publireportage, comme on disait à l’époque de Gutenberg.De quoi provoquer un tollé ? Quand ils ont fait leur apparition il y a quatre ans sur le Web, les premiers articles sponsorisés avaient provoqué la colère des internautes.

Abonnez vous à l'édition digitale. Blogs et marques, des clics pas nets. Quand on interroge un blogueur «influent» sur son rapport aux marques, il commence par se raidir, puis lâche : «Je vous préviens tout de suite, je ne vous donnerai aucun chiffre sur ma rémunération !»

Blogs et marques, des clics pas nets

Soupçons et raccourcis sur ces «stars de la blogosphère vendues aux marques» ont laissé des traces… Le blogueur indépendant des premières heures aurait-t-il vendu son âme en se professionnalisant ? «Il ne faut pas faire d’amalgames, tempère Naël Hamameh, directeur associé de You to You, une agence de communication interactive. 99,9% des blogs n’attirent guère plus d’une centaine de visiteurs par mois.» En clair, si plusieurs millions de personnes tiennent aujourd’hui un blog en France, ceux qui peuvent intéresser les marques se comptent plutôt par centaines. Pour ces derniers, la mue vers la professionnalisation s’est faite très rapidement. A LIRE: Notre dossier EcoFutur, la magazine de l'économie innovante.