background preloader

Analyses ESS

Facebook Twitter

Collectons dans ce pearltree des analyses poussées sur le secteur de l'ESS :

* Poids économique
* Nombre d'emplois
* Egalité hommes-femmes
* Potentiel
* Impact
* Productivité
* etc...

La loi ESS aurait-elle pour but d’assécher la finance solidaire. Pourtant la finance solidaire, qui est l’une des principales sources de financement privé de l’ESS, a largement fait la preuve de son efficacité. En 10 ans, elle a permis la création de 200 000 emplois, le relogement de près de 40 000 personnes en grande précarité, la transformation de milliers d’hectares de terre agricole cultivées en biologique, etc. En cette période de recherche d’économies budgétaires par toutes les personnes publiques, le projet de loi ESS aurait eu grand intérêt à développer la finance solidaire. A contrario, la future loi en déstabilise les fondements en s'attaquant à la rénovation de l’agrément d’entreprise solidaire -devenu "agrément d'entreprise solidaire d'utilité sociale".

Ce sésame permet actuellement, en effet, aux entreprises exerçant une activité "solidaire" d'être financées par l'épargne solidaire. Demain, si la loi est votée conforme par le Sénat, l’agrément d’entreprise solidaire va devenir une véritable usine à gaz. Jean-Louis LAVILLE » 2014 » avril » 02. Il est temps de reprendre ce blog après un an silence. C’est aussi le retour de l’Université populaire et citoyenne qui lance un cycle de rencontres sur la reconnaissance de l’économie sociale et solidaire. Le 1er débat aura lieu le 10 avril avec Benoît Hamon, ministre en charge de la préparation de la loi cadre sur l’économie sociale et solidaire. Cette discussion veut envisager le rôle qu’elle peut jouer dans la sortie de crise en comparant la démarche menée en France avec d’autres dynamiques en Europe du sud.

Ces expériences ont longtemps été considérées comme marginales. Elles sont désormais en train de prendre un rôle politique inédit, comme le montre une enquête menée en Catalogne qui a produit des résultats surprenants. Leur présence confère une ampleur tout-à-fait nouvelle au phénomène. Les rencontres des 13 et 20 mai seront respectivement consacrées aux monnaies sociales et aux expériences dans d’autres pays non seulement Europe mais aussi en Amérique Latine.

L'Economie Sociale et Solidaire mise en perspective sur France Culture. L' invité de Jean-Noël Jeanneney, Stéphane Gacon, maître de conférences à l’Université de Bourgogne, pose la question du developpement historique de l'ESS sous un angle bien précis : il s'agit de comprendre si les générosités, de sources diverses, qui ont inspiré l’essor multiforme de l’économie sociale depuis les débuts du XIXe siècle, ont une chance de continuer d’apporter, parmi les brutalités de notre temps, encore quelque lumière spécifique. Programmation sonore : - Extrait d’un entretien avec Michel ROCARD, dans le cadre de l’émission « Pot au feu » de Jean LEBRUN, diffusée sur France culture le 20 juin 2000. - Lecture d’un extrait de Nouveau regard sur la société de Robert OWEN, publié en 1813, par Sarah CHAUMETTE dans le cadre de l’émission « La vie comme elle va » de Francesca PIOLOT, diffusée sur France culture le 8 janvier 2004. - Extrait d’une conférence de Georges LASSERE sur Charles GIDE, au Collège de France le 1er décembre 1961.

Emploi: trop de monde dans le développement durable? Pensez à l'ESS! Alors que le taux de chômage en France dépasse les 10%, les regards se tournent vers les secteurs qui recrutent. Pour Jean-Philippe Teboul, directeur associé du cabinet de recrutement Orientation durable, hormis quelques niches, le développement durable n'est pas un secteur d'avenir en matière d'emplois de spécialistes, sur le long terme. À l'inverse, l'ESS constitue une sécurité. Youphil.com: Pour chaque proposition de poste que votre cabinet propose dans le développement durable, entre 800 et 1200 candidats se présentent.

Comment expliquez-vous ce décalage entre l’offre et la demande? Jean-Philippe Teboul: Il y a eu un effet de mode sur le développement durable (DD) pendant plusieurs années, avec une vague de masters notamment. Toutes les personnes qui viennent nous voir se présentent comme généralistes du développement durable, mais personne ne veut de généralistes! Alors le développement durable n’est plus une filière d’avenir? Est-ce que l’ESS est un secteur prometteur? Pjl-ess-dp.pdf. L’avenir de l’ESS dans les mains des politiques économiques argentines. La crise de 2001 en Argentine a constitué le réel déclencheur du développement de l’économie sociale et solidaire dans le pays. Face aux difficultés économiques, de nombreux travailleurs se sont réunis au sein de coopératives, notamment grâce au système des entreprises récupérées.

Aujourd’hui, le secteur est très hétérogène, mais rencontre un fort dynamisme grâce au soutien de la société civile mais aussi d’institutions telles que le Gouvernement de la Ville de Buenos Aires. Toutefois, le contexte économique particulier du pays peut, dans une certaine mesure, limiter l’expansion de ce secteur. Depuis 2011 le contexte économique argentin a connu un tournant majeur.

Cristina Fernandez de Kirchner, présidente du pays, décide de remédier à la problématique de l’importance des devises étrangères dans l’économie du pays. Pour sortir de ce mécanisme, le gouvernement a mis en place le « cepo cambiario », qui consiste en une restriction de l’achat de devises étrangères. Le changement d’échelle.

ESS « La forme juridique ne peut exonérer quiconque de s’interroger sur ses pratiques » Revoir le colloque : "Penser et construire de nouveaux référentiels pour concevoir les politiques économiques de demain" Création d’une Task Force inter-agence de l’ONU. La constitution d’une Task Force inter-agence de l’Organisation des Nations Unies est l’un des évènements marquants de l’année du point de vue de la reconnaissance internationale concernant l’économie sociale et solidaire (ESS ESS Économie sociale et solidaire | Présentation). Cette création a été initiée par l’Institut de recherche des Nations Unies pour le développement social (UNRISD) dont les responsables avaient participés à la rencontre Rio+20, lors de laquelle ils avaient été frappés par l’importance des références faites à l’ESS ESS Économie sociale et solidaire | Présentation dans les rencontres du Forum social et du Sommet des peuples comme dans différentes réunions de recherche.

A l’inverse, cette thématique n’apparaissait pas vraiment dans les différentes organisations relevant de l’ONU si ce n’est sous des rubriques limitatives, comme celles des coopératives ou du développement économique local. Potentiel et limites de l’économie sociale et solidaire (note d'événement) | Events.