background preloader

Critiques et analyses

Facebook Twitter

Les Simérables. Par Ava Kofman Traduit par Paulin Dardel Le jeu vidéo SimCity n’est pas un bac à sable.

Les Simérables

Ses règles reflètent la conception néolibérale de la planification urbaine contemporaine. Le monde de ce simulateur d’urbanisme à succès est peuplé d’« agents » Sims, « des petits soldats désintéressés, travaillant partout où on a besoin d’eux », comme le dit leur concepteur. Une vision simplifiée, mais lucide, de la précarisation des travailleurs parcourt le jeu, et habitue les joueurs à leur propre aliénation.

Publié dans Jacobin, no 15-16, « Paint the Town Red! Télécharger l’article en PDF Il était une fois un ingénieur brillant, répondant au nom de Trurl, qui construisit un royaume miniature pour le dictateur déchu et désabusé d’une autre planète, afin qu’il le gouverne à sa guise pour le restant de ses jours. Cette fable, écrite par l’auteur de science-fiction polonais Stanisłas Lem, est parue en 1981 dans The Mind’s I, une anthologie de réflexions sur l’intelligence artificielle. Micropolis. Rêves d'Écrans.

Il y a quelques jours, des fans ont lancé une pétition pour quémander une conversion HD de Xenosaga.

Rêves d'Écrans

Katsuhiro Harada, producteur chez Namco Bandai (il est notamment le créateur des jeux de combat Tekken), a en effet promis qu’il étudierait la question avec ses supérieurs si la demande était suffisamment importante. Le potentiel économique d’une telle sortie est a priori infime. Les ventes d’époque, largement décroissantes (370 000 exemplaires écoulés dans le monde pour le 3, contre 1,7 millions pour le premier), n’ont fait que refléter l’explosion en vol d’une série initialement prévue pour s’étaler sur six épisodes en six ans, avant que la réalité du développement vidéoludique n’ait raison de la vision fantasmée de son créateur, Tetsuya Takahashi. Xenogears, un jeu essentiel pour tous les amateurs de J-RPG. Xenosaga est une trilogie de J-RPG de science-fiction, éditée sur Playstation 2 par Namco Bandai entre 2002 et 2006.

Les mechas font partie intégrante de l’univers des Xeno. Le « Marche ou crève » du jeu vidéo indépendant. Les sociétés les plus puissantes surfent sur la vague indé, tandis que les plus petits peinent à exister dans les plates-formes de ventes comme Steam ou PlayStation +, où l’offre est pléthorique.

Le « Marche ou crève » du jeu vidéo indépendant

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par William Audureau C’est peut-être une nouvelle ère qui s’annonce pour le jeu vidéo. Coup sur coup, ces dernières semaines, trois discrètes évolutions de l’industrie ont considérablement redistribué les cartes pour les studios de développement. Début juin, Valve, l’entreprise derrière la principale boutique en ligne sur PC, Steam, a modifié sa politique de remboursement : désormais, les joueurs peuvent récupérer leur argent si les deux premières heures d’un jeu ne les ont pas convaincus. Le 11 août, Sony a introduit la possibilité de voter pour le jeu que les abonnés au programme « PlayStation + » souhaitent télécharger gratuitement. Trois nouveautés qui n’ont rien d’anodin. Des ventes divisées par 20 Saturation à tous les étages Coup dur pour les jeux « vignette »

Art / Esthétique

La mort dans les jeux vidéo, plus qu'un échec, un art de vivre. Un seul point de vie vous manque et tout est à recommencer.

La mort dans les jeux vidéo, plus qu'un échec, un art de vivre

Du « game over » au « die & retry » en passant par la « permadeath », le monde des pixels a redéfini la fin de vie à partir de ses besoins. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par William Audureau Les quatre lettres de sang dégoulinent à l'écran. « Mort », tance Bloodborne, le jeu de rôle gothique et macabre sorti mercredi 25 mars. Avec ses joueurs présents sous forme de spectres, ses indices disséminés dans des stèles au sol et son cimetière qui sert de point d'accès au reste du monde, il est l'aboutissement d'une tendance commencée il y a quelques années, avec la fin de la période Wii : le grand retour à la mode de la mort dans les jeux vidéo.

En 2010, Super Meat Boy imagine des trésors de sadisme moyenâgeux pour trucider le joueur, petit bout de viande juteux. La mort potache « La mort dans les jeux vidéo est diamétralement opposée à la mort métaphysique », résume d'emblée Mathieu Triclot, l'auteur de Philosophie du jeu vidéo. Sebastien genvo. Creepy as Sh*t - séance 11 - Silent Hill (phase 1 : Le choc)

Sans compter la première grosse partie de la vidéo qui n'est "qu'une" analyse du scénario et de l'univers, je trouve certains éléments de gameplay ici montrés sont plutôt intéressants concernant le rapport jeu/joueur... – luhof

CROSSED - 01 - Super Mario Bros.

Bonne analyse du jeu en fin de vidéo – lorayzm