background preloader

Inégalités sociales et économiques / Le système capitaliste

Facebook Twitter

Inégalités socio-économiques. Riche, pourquoi pas toi? Riche, pourquoi pas toi ?

Riche, pourquoi pas toi?

Est une enquête fiction sur l'argent signée Marion Montaigne. L'auteur s'appuie sur les écrits de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, deux authentiques sociologues « spécialistes des riches »... Riche, pourquoi pas toi ? Est un one shot qui raconte l'histoire de Philippe Brocolis, heureux gagnant de la cagnotte du Loto. Avant, les choses étaient simples : pour Philippe, être riche, c'était – eh oui ! Riche, pourquoi pas toi ? Les idées fausses, ça suffit ! ATD Quart Monde vous offre un an d’abonnement à Feuille de Route, le mensuel d’actualités contre la misère.

Les idées fausses, ça suffit !

Pour bénéficier de cet abonnement d’un an, cliquez ici. 18 chambres d'enfants photographiées autour du monde. James Mollison, photographe anglais, voyageur dans l'âme, propose une série de photos pour nous présenter les chambres des enfants du monde entier.

18 chambres d'enfants photographiées autour du monde

La chambre est peut être le lieu le plus intime qu'on puisse " posséder". Un reflet de son identité, un atmosphère bien à soi, une pièce pas comme les autres dans la maison.C'est une vérité mondiale ! Cette série de photos illustre le sanctuaire des minots. Que ce soit en Chine, aux États-unis ou en Palestine, chaque enfant construit sa forteresse comme il le peut. Des photos saisissantes qui nous laissent réfléchir aux conditions de l'enfance. SWIFT, Jonathan – Modeste proposition… Modeste proposition.pdf. Observatoire des inégalités. Portrait des «1%» français. Les 87 personnes les plus riches du monde plus riches que les 3 milliards les plus pauvres. Los Herederos - Les enfants héritiers - Un film d'Eugenio Polgovsky.

Avec des règles commerciales faussées, la croissance économique ne peut bénéficier qu’à une élite fortunée. “Sans une action concertée pour réduire les inégalités, les privilèges et les désavantages se transmettront de génération en génération. ” Winnie Byanyima directrice générale d’Oxfam Publié le : 20 Janvier 2014 Une petite élite de 85 personnes possède une fortune égale aux revenus de la moitié de la population mondiale Dans son nouveau rapport « En finir avec les inégalités extrêmes » publié aujourd’hui l’organisation mondiale de développement Oxfam dénonce l’entente entre une élite fortunée et le pouvoir politique pour fausser les règles du jeu économique, saper la démocratie et engendrer un monde où les 85 plus grandes fortunes possèdent autant que la moitié de la population mondiale.

Avec des règles commerciales faussées, la croissance économique ne peut bénéficier qu’à une élite fortunée

D’après ce rapport, l’opinion publique à travers le monde prend de plus en plus conscience de cet accaparement du pouvoir. Victoria Grant, canadienne de 12 ans, nous explique l'escroquerie bancaire de l'argent-dette. MOUSELAND - LE PAYS DES SOURIS. Crise 2008 - 1) La création monétaire - - une vidéo Actu et Politique. RSA Animate - Crises of Capitalism. Damien Saez - J'accuse (clip) Courbe de la dette. Famines au XXIe siècle. Inégalités de revenus en France (2/5) - Les-Crises.fr. Thomas Piketty a réalisé une étude majeure : Les hauts revenus en France au XXème siècle.

Inégalités de revenus en France (2/5) - Les-Crises.fr

Inégalités et redistributions, 1901-1998 sur les hauts revenus en France. Elle a été actualisée par Camille Langlais en 2008 – les statistiques de l’INSEE ne dépassant jamais le quantile P95, qui agrège des situations bien trop disparates. En voici les résultats. Lecture : 32 070 foyers gagnent entre 346 et 1 072 k€, constituant la fourchette des 0,10 % à 0,01 % des mieux payés ; ils gagnaient en moyenne 513 k€. Ainsi en 2006 : 10 % des ménages français (le « Top 10 % », soit 1,8 millions de français) gagnaient plus de 48 200 € (= P90) ;0,01 % des français (soit 3 500 foyers) gagnaient plus d’un million d’euros (= P99,99), et en moyenne 2,1 M€ ;les 90 % gagnant le moins (le « Bottom 90 % ») gagnaient donc moins de 48 200 €, et en moyenne 18 500 €. entre 1900 et 1940, s’adjuge près de 45 % de tous les revenus.

On observe enfin tout l’écart entre les deux pays sur l’évolution de la part du Top 0,1 %. Inégalités de revenus en France (3/5) - Les-Crises.fr. On retrouve sur le graphique suivant comparant l’évolution des revenus du Top 0,01 % des ménages avec celle de la tranche marginale de l’impôt sur le revenu.

Inégalités de revenus en France (3/5) - Les-Crises.fr

Inégalités de revenus en France (5/5) Comme j’ai vu que le sujet avait suscité beaucoup de commentaires, voici la distribution des salaires mensuels en France par centile : et le détail : Et oui : si vous gagnez plus de 1 730 € nets par mois, vous faites partie de la moitié la mieux payée des français, et si c’est plus de 3 500 €, vous faites partie du Top 10 %.

Inégalités de revenus en France (5/5)

Cela relativise pas mal cette notion de “riche” dont on parle autant, non ? En conclusion, je vous signale la récente étude de l’INSEE sur les hauts revenus (la seule à ce jour…) qui est riche de détails, mais qui malheureusement ne s’intéresse principalement qu’au seul revenu par unité de consommation (et pas au revenu réel par personne – les 2 informations sont intéressantes), n’indique pas l’évolution dans le temps, et ne rend pas public le détail des sources… Inégalités de revenus en France (4/5) - Les-Crises.fr. Les deux graphiques suivants mettent en parallèle l’évolution du revenu moyen du centile supérieur et du reste de la population en France et aux États-Unis (je vous rappelle l’étude des États-Unis pour comparer).

Inégalités de revenus en France (4/5) - Les-Crises.fr

On observe ainsi un bon résumé de la situation précédemment décrite : le revenu moyen du Top 1 % français a été divisé par deux durant la crise de 1929, il a fortement augmenté jusqu’en 1980 et a plus modérément augmenté ensuite : il se retrouve au double de celui de 1925. Au contraire, le revenu du reste de la population est resté stable durant la crise de 1929, a quadruplé durant les Trente Glorieuses, et est globalement stable depuis. Ainsi, l’écart a bien été divisé par deux dans la période ;aux États-Unis, les revenus du Top 1 % n’ont pas baissé durant la Crise de 1929, et sont restés stables jusqu’à la fin des années 1970, avant de quadrupler depuis.

Le graphique suivant nous montre l’évolution des revenus par quantile de population. A suivre…