background preloader

QUE PERSONNE NE DISE QUE CELA NE PEUT PAS ETRE FAIT

QUE PERSONNE NE DISE QUE CELA NE PEUT PAS ETRE FAIT
Publication du Earth Policy Institute World on the Edge Extrait de livre 19 avril 2011 texte original: Lester R. Brown, traduit par Marc Zischka et Frédéric Jouffroy Pour ce XXIe siècle, nous avons besoin d’une économie qui soit en harmonie avec la Terre et ses écosystèmes, et non pas qui les détruit. Chaque fois que je commence à me sentir dépassé par l’ampleur et l’urgence des changements que nous devons accomplir, je relis l’histoire économique de l’implication américaine dans la Seconde Guerre mondiale car elle reste une référence qui inspire en terme de mobilisation rapide. Dans son discours annuel au congrès, le 6 janvier 1942, un mois après le bombardement de Pearl Harbor, le Président Roosevelt a annoncé les objectifs de production d’armement du pays. Parallèlement à cette interdiction de la vente de voitures neuves, la construction de maisons et d’autoroutes fut arrêtée, et la conduite de loisir interdite. Informez-vous. Related:  choix politiques & économiques

« Que personne ne dise que cela ne peut pas être fait » L’économie du jetable, basée sur les combustibles fossiles et centrée sur l’automobile qui s’est développée dans les sociétés industrielles occidentales, n’est plus un modèle viable, ni pour les pays qui l’ont façonnée, ni pour ceux qui les imitent. En bref, nous devons construire une nouvelle économie, alimentée avec des sources d’énergie sans carbone (éolienne, solaire, géothermique) disposant d’un système de transport diversifié, et qui réutilise et recycle tout. Nous pouvons changer de direction et nous placer sur la voie d’un progrès soutenable, mais il faudra une énorme mobilisation, à une vitesse de temps de guerre. Chaque fois que je commence à me sentir dépassé par l’ampleur et l’urgence des changements que nous devons accomplir, je relis l’histoire économique de l’implication américaine dans la Seconde Guerre mondiale car elle reste une référence qui inspire en terme de mobilisation rapide. Informez-vous. Lisez sur ces sujets. Le choix vous appartient — nous appartient.

La refondation du capitalisme | Le blog de Jean Peyrelevade Une vague d'émeutes à venir en Europe ? Les Européens pourront-ils supporter la course à l’austérité qui sévit actuellement dans l’Union ? Une étude anglaise « More cutbacks mean more riots », (« Une hausse des coupes budgétaires entraîne une augmentations des émeutes »), publiée ce mardi 31 janvier, s’est penchée sur le liens entre les coupes budgétaires et les révoltes sociales et donne des éléments de réponse, alors que le nombre de manifestations constatées en Europe et dans le monde en 2011 a battu tous les records. Le professeur en sociologie Peter Taylor-Gooby de l’université du Kent s’est d’abord appuyé sur les travaux d’une première étude des économistes Jacopo Ponticelli et Hans-Joachim Voth, diffusée en août dernier, qui avait souligné une forte corrélation entre les périodes de réductions budgétaires et celles d’augmentation de l’« instabilité », à savoir les émeutes et manifestations ainsi que la délinquance et les assassinats constatés. (Fréquence des révoltes et échelle des coupes budgétaires)

Radicale democratie Uit: Ravage #3 van 27 februari 2004 Radicale democratie Hoewel de globaliseringsbeweging zich terecht niet laat verleiden tot een eenduidig politiek programma, komt het begrip radicale democratisering regelmatig terug. Ook in een aantal recent verschenen boeken staat het centraal. ,,Wat heeft het voor zin een WTO-top te laten mislukken als tegelijkertijd op lokaal niveau de democratie onderuit wordt gehaald door de verzwakking van lokale besturen, de afbraak van sociale rechten en privatisering van publieke diensten en goederen?'' Juist door deze afbraak worden mensen machteloos en onzeker en gevoelig voor de roep van extreem-rechts of reactionair fundamentalisme, zo meent ze. Hoewel haar pleidooi riekt naar trotskistische retoriek is het er haar niet om te doen de 'beweging' of 'partij' sterker te maken door contact te zoeken met de gewone man of vrouw in de straat. Subsidiariteit Kernbegrip in het pleidooi van het IFG is het begrip subsidiariteit. Ontmanteld Groot verhaal Esparanza!

Marchés financiers: le Parlement européen veut lutter contre la spéculation Mes Listes Devenez Membre Boursorama Profitez de l'ensemble des services et des avantages destinés aux Membres en quelques secondes. Devenir Membre Brest - 29200 Internet, vers la démocratie radicale ? (Benjamin Loveluck) ""Si Internet bouleverse les médias et l’exercice de la démocratie, il approfondit et décuple aussi certaines dynamiques qui lui préexistaient. Les masses-médias traditionnels en particulier, aujourd’hui critiqués pour ce qui est perçu... more ""Si Internet bouleverse les médias et l’exercice de la démocratie, il approfondit et décuple aussi certaines dynamiques qui lui préexistaient. Les masses-médias traditionnels en particulier, aujourd’hui critiqués pour ce qui est perçu comme une mainmise insupportable d’une poignée d’élites sur la circulation de l’information, sont le produit d’une histoire culturelle spécifique : celle des démocraties libérales. Download (.pdf) Share Download (.pdf)BL-Internet_et_democratie.pdf3.96 MB Loading Preview

Comment et de combien Sarkozy nous a endetté ? Démocratie radicale - DicoPo La notion de démocratie radicale est récente : elle émerge en théorie politique principalement depuis les années 1980, en particulier à travers l’ouvrage princeps d’E. Laclau et C. Mouffe, Hegemony and Socialist Strategy : Towards a Radical Democratic Politics (1985). La démocratie radicale est présentée comme une « alternative » à la fois théorique et pratique aux conceptions classiques de la démocratie, et d’abord à la démocratie libérale. La démocratie moderne repose fondamentalement sur l’affirmation de valeurs morales universalistes, sur « l’assertion que tous les êtres humains sont libres et égaux » (Ibidem.). Le geste fondamental de la démocratie radicale est la réhabilitation analytique et normative de la dimension conflictuelle de la démocratie : il s’agit de penser un « modèle agonistique de démocratie » (Mouffe, 2000a). Sur ce point la démocratie radicale se distingue du républicanisme civique. Bibliographie ABENSOUR, M., 2004 (1997). AUDIER, Serge, 2005. BALIBAR, E., 1992.

Les mesures d'austérité sont une supercherie” Actualité Docteur en sciences politiques des Université de Liège et de Paris VIII et président de la branche belge du Comité pour l’annulation de la dette du tiers-monde (CADTM), Eric Toussaint a coécrit et codirigé (avec le Français Damien Millet) un ouvrage intitulé “La dette ou la vie”. A l’aune de l’expérience de la problématique de la dette des pays du Sud, les auteurs livrent une analyse critique de politiques mises en œuvre au Nord, notamment dans la zone euro. Selon vous, telle qu'elle a été conçue, la zone euro était condamnée à connaître une telle crise… Le drachme, la peseta, l’escudo ont été surévalués par rapport aux autres monnaies, et notamment au deutsche mark, lors de la conversion en euro. Ce qui a donné un avantage compétitif aux pays comme l’Allemagne, les Pays-Bas, la France, la Belgique,… par rapport aux pays de la périphérie. On en est arrivé à une situation où la BCE a prêté à un taux de 1 %, jusqu’avril 2011, aux banques privées. Le politique a perdu la main?

Le coût du projet de Sarkozy en 2007: 250 milliards L'UMP s'est livrée le 18 octobre à un magnifique exercice de mauvaise foi lors de sa Convention sur le projet socialiste. Derrière les intervenants, un compteur rappellant celui du Téléthon grandissait au fur et à mesure que l'UMP égrenait les propositions du projet PS, jusqu'à atteindre la somme faramineuse de 255 milliards d'euros. Sans même parler du chiffrage approximatif des différentes mesures, ce chiffre de 255 milliards concerne les 5 années de la mandature, alors qu'en matière budgétaire, on raisonne plutôt en année. Par exemple, quand le gouvernement parle d'un plan d'économies de 12 milliards, il faut comprendre 12 milliards par an et non en 5 ans. publicité Autre entourloupe, le chiffrage UMP prend bien soin de ne pas compter les nouvelles recettes promises par le bugdet PS qui jure, avec sans doute un peu trop d'optimisme, qu'il peut appliquer son programme à coût constant. Mais dont acte. Crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunts: 14 milliards (2,8 milliards par an)

Retrouvez la FNH aux journées de l'économie à Lyon Le 19 octobre 2011 - 10:57 | Aucun commentaire Thème de la table ronde : Comment financer la transition économique écologique et sociale Le défi premier du 21ème siècle est de réorienter notre modèle économique. Les intervenants Dominique Bureau – Délégué Général du Conseil économique pour le développement durableGaël s.j. Info pratiques Date : Vendredi 11 novembre – 09h00 – 10h30 Lieu : Salle : Auditorium de Lyon – Place Charles-de-Gaulle – 149, rue Garibaldi – 69003 Lyon Inscription en ligne sur le site des JECO Le programme global des JECO Pas encore de commentaire.

Related: