background preloader

QUE PERSONNE NE DISE QUE CELA NE PEUT PAS ETRE FAIT

QUE PERSONNE NE DISE QUE CELA NE PEUT PAS ETRE FAIT
Publication du Earth Policy Institute World on the Edge Extrait de livre 19 avril 2011 texte original: Lester R. Brown, traduit par Marc Zischka et Frédéric Jouffroy Pour ce XXIe siècle, nous avons besoin d’une économie qui soit en harmonie avec la Terre et ses écosystèmes, et non pas qui les détruit. Chaque fois que je commence à me sentir dépassé par l’ampleur et l’urgence des changements que nous devons accomplir, je relis l’histoire économique de l’implication américaine dans la Seconde Guerre mondiale car elle reste une référence qui inspire en terme de mobilisation rapide. Dans son discours annuel au congrès, le 6 janvier 1942, un mois après le bombardement de Pearl Harbor, le Président Roosevelt a annoncé les objectifs de production d’armement du pays. Parallèlement à cette interdiction de la vente de voitures neuves, la construction de maisons et d’autoroutes fut arrêtée, et la conduite de loisir interdite. Informez-vous. Related:  choix politiques & économiquesà trier

Vivre sans feux rouges, c’est possible ! De mémoire de Lausannois, on n’avait jamais vu ça. Ce mercredi 7 septembre, entre 7h45 et 8h50 du matin, une quinzaine de jours après la rentrée des classes, en pleine semaine et à l’heure de pointe, il n’y avait pratiquement aucun bouchon dans la capitale vaudoise. Selon Georges-Marie Bécherraz, qui rapporte l’événement pour 24heures.ch, « le trafic s’est écoulé avec une fluidité comme on n’en voit que le dimanche à une heure pareille de la journée ». On aurait pu s’attendre à un embouteillage monstre, à de la tôle froissée et à quelques solides empoignades entre Helvètes exaspérés mais rien de tout cela ne s’est produit : la circulation a rarement été aussi fluide, on n’a pas déploré le moindre accrochage et tout s’est passé dans la bonne humeur. Ce que nos voisins vaudois ont vécu est une expérience de coopération sociale. C’est en tout cas ce que semble en avoir retenu M. Article en accès libre. envoyer More Sharing Services

« Que personne ne dise que cela ne peut pas être fait » L’économie du jetable, basée sur les combustibles fossiles et centrée sur l’automobile qui s’est développée dans les sociétés industrielles occidentales, n’est plus un modèle viable, ni pour les pays qui l’ont façonnée, ni pour ceux qui les imitent. En bref, nous devons construire une nouvelle économie, alimentée avec des sources d’énergie sans carbone (éolienne, solaire, géothermique) disposant d’un système de transport diversifié, et qui réutilise et recycle tout. Nous pouvons changer de direction et nous placer sur la voie d’un progrès soutenable, mais il faudra une énorme mobilisation, à une vitesse de temps de guerre. Chaque fois que je commence à me sentir dépassé par l’ampleur et l’urgence des changements que nous devons accomplir, je relis l’histoire économique de l’implication américaine dans la Seconde Guerre mondiale car elle reste une référence qui inspire en terme de mobilisation rapide. Informez-vous. Lisez sur ces sujets. Le choix vous appartient — nous appartient.

Nouveaux paradigmes La refondation du capitalisme | Le blog de Jean Peyrelevade Portail Innovation et expérimentation - Article - Former à l'innovation, innover dans la formation eNq1V01z2jAQvfdXeHzHJpNAko5JpqVJy0wypUmY9sYIew2iiuSsZAz99ZUNNHbGShMbnbC94j3taj+egsv1I3NWgJIKPnCPvK7rAA9FRPl84E4erjtn7uWF8yFYkhUpr+t73elJz3VCRqQcuLnZmwHh0vt1e/MFNAKgq//oBGK2hFBVFqaKMu8bkYtbkhSLnGAlaOQ8glqIaOAmqdp+dgKpUG/lIhGoCBsSBXOBm8Dffa6sWU77FUPg56Bvgqfyp8DfMiEhjFGsaARRPUdMmISmLHEWjYlajHgs6tF97YJPwjAFypqSZHtHTEE6aR6kiQS8IXxuN0ZDwRWsVR4qQ5iKbGgeIirHRTpZdCPNIyVCwgzHEON0ct8UHOHpHnDF4LUYRVQmjGy8pUxa8PxIATf3xWs9D40GLepuRiRMkNVDL5RKPvp+lmUeCTsJQSq9GPeH77fwynqGIUiRom4mRoZl+CgPUe66c1EeiUxaSGJdJwSJtgPqRm2xWsIUEbiy2N7Hlflh0RUqR/wadX59j2NqasIK08YESelIXqC/adKaGcpFXUXWFoJINhVopgeBt20NrsOAz9VCC4N/WDsanZywHrjd5+/GAy1sz4Eo3gra/b5LtsDfOttghqHtvj8UKVemLG7e9akcqvUugylIi06QJVnfwdPIgP1Jm/VWVKfbOTo+P+0f989OT3rnZy11RTEtrVbmXakrWyX6vB1rtvUFMQ3lGBt3l6JP1qOG095x77Rxjy8nbz1Bi4meH+kD6usH0xyGgPskSRj1M5jpB9nZ64j97wGGcZLOXlDzlDH/3YfbUBEdSlPoeOryT0Gqyd3odYF0CJmpJb9ZZjYKoEZ8swMHDJrhctfIBS1Z0hmjIVH6wm1TetmWwltLPfbXq4cW0/B551ab+bAqTi1y7Wppd7c7vHTUZfH/e2NeD+0m+U7/WAzUH8ENynpbNC3E+9X7t1vSooGfS2P98BcLri64

Une vague d'émeutes à venir en Europe ? Les Européens pourront-ils supporter la course à l’austérité qui sévit actuellement dans l’Union ? Une étude anglaise « More cutbacks mean more riots », (« Une hausse des coupes budgétaires entraîne une augmentations des émeutes »), publiée ce mardi 31 janvier, s’est penchée sur le liens entre les coupes budgétaires et les révoltes sociales et donne des éléments de réponse, alors que le nombre de manifestations constatées en Europe et dans le monde en 2011 a battu tous les records. Le professeur en sociologie Peter Taylor-Gooby de l’université du Kent s’est d’abord appuyé sur les travaux d’une première étude des économistes Jacopo Ponticelli et Hans-Joachim Voth, diffusée en août dernier, qui avait souligné une forte corrélation entre les périodes de réductions budgétaires et celles d’augmentation de l’« instabilité », à savoir les émeutes et manifestations ainsi que la délinquance et les assassinats constatés. (Fréquence des révoltes et échelle des coupes budgétaires)

Économie des conventions Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'économie des conventions est, avec la théorie de la régulation, l'une des deux principales approches hétérodoxes de l'économie en France. Elle a pris son essor à partir du milieu des années 1980 autour des travaux de Jean-Pierre Dupuy, François Eymard-Duvernay, Olivier Favereau, André Orléan, Robert Salais et Laurent Thévenot. Individualisme méthodologique, rationalité limitée et hétérodoxie[modifier | modifier le code] Le point de départ de la théorie des conventions consiste à comprendre comment les individus parviennent à mettre en place des règles de coopération et de comportements dans des situations d’incertitude avec pour hypothèse centrale que les individus ont une rationalité limitée. Son programme consiste en une reprise du projet radical de John Maynard Keynes qui vise à tirer toutes les conséquences pour l’analyse économique d’une prise en compte réaliste de l’incertitude, découlant d’une hypothèse de rationalité limitée.

Radicale democratie Uit: Ravage #3 van 27 februari 2004 Radicale democratie Hoewel de globaliseringsbeweging zich terecht niet laat verleiden tot een eenduidig politiek programma, komt het begrip radicale democratisering regelmatig terug. Ook in een aantal recent verschenen boeken staat het centraal. ,,Wat heeft het voor zin een WTO-top te laten mislukken als tegelijkertijd op lokaal niveau de democratie onderuit wordt gehaald door de verzwakking van lokale besturen, de afbraak van sociale rechten en privatisering van publieke diensten en goederen?'' Juist door deze afbraak worden mensen machteloos en onzeker en gevoelig voor de roep van extreem-rechts of reactionair fundamentalisme, zo meent ze. Hoewel haar pleidooi riekt naar trotskistische retoriek is het er haar niet om te doen de 'beweging' of 'partij' sterker te maken door contact te zoeken met de gewone man of vrouw in de straat. Subsidiariteit Kernbegrip in het pleidooi van het IFG is het begrip subsidiariteit. Ontmanteld Groot verhaal Esparanza!

The Power of Twitter in Information Discovery It surprises me how many really smart people I meet still doubt the power of Twitter. It seems the urge to be a naysayer of Twitter is really strong for some. I think some of this stems from the early days of Twitter when it was presumed that it was a technology to tell people what you ate for lunch. Twitter never seemed to really take the offense in PR and marketing. I guess it wasn't in their DNA. Right now the most important role to hire in Twitter would be a seasoned marketing professional who could proactively change the conversation about Twitter and educate people about its significance as an information sharing tool. I've written extensively about Twitter's use cases, but it's biggest power is in information sharing. 1. When we found stuff we liked we "bookmarked" it so that we could come back to the website later. And the company that helped websites publish RSS? But this issue of "how to consistently find the good stuff" is such a hard problem. 2. 3. 4. 5. 6.

Marchés financiers: le Parlement européen veut lutter contre la spéculation Mes Listes Devenez Membre Boursorama Profitez de l'ensemble des services et des avantages destinés aux Membres en quelques secondes. Devenir Membre Brest - 29200 Life's Economic Survival Protocol Book: Life Rules. Why so much is going wrong everywhere at once and how Life teaches us to fix it. Ellen LaConte. URL = Ellen discusses 9 aspects of “Life's /Eco/nomic Survival Protocol” that continuously puts life into upward spiral in spite of the geologic history of crises that life has faced. Her analysis is insightful and fascinating. Under the influence of a global economy that has gone viral, compromising the ability of human and natural communities to provide for, protect, defend and heal themselves, we are living beyond Earth's means, creating a Critical Mass of economic, environmental, social and political crises that cannot be solved by doing more of the same. From the publisher: "Ellen LaConte’s most recent book, has been reviewed by theologian-economist John B. Interview by Robert Jensen: RJ: I assume you are suggesting that there are many different ways to contribute to making a better world. RJ: Please explain that title.

Related: