background preloader

L’histoire de deux fillettes

L’histoire de deux fillettes
Inspiré du Rapport sur la santé dans le monde, 2003, ce récit met en parallèle la vie de deux fillettes nées l’une au Japon, l’autre en Sierra Leone, avec un écart d’espérance de vie de 50 ans. Alors qu'une fillette née aujourd'hui au Japon peut s'attendre à vivre jusqu'à environ 85 ans, une autre née au même moment en Sierra Leone a une espérance de vie qui ne dépasse pas 36 ans. La Japonaise va être convenablement vaccinée, nourrie et scolarisée. Si elle tombe enceinte, elle bénéficiera de soins maternels de haute qualité. Plus tard, elle pourra être atteinte de maladies chroniques, mais d'excellents services de traitement et de réadaptation seront à sa disposition et elle peut alors s'attendre à recevoir des médicaments d'une valeur moyenne de US $550 par an, et bien plus si nécessaire. En revanche, la fillette de Sierra Leone a peu de chances d'être vaccinée et risque fort de souffrir d'un déficit pondéral pendant toute son enfance. Voir aussi Related:  Les inégalités face à la santé dans le monde

SIDA - Menace pour l’Afrique rurale VIH/SIDA: un problème rural Sur les 36,1 millions de personnes infectées par le VIH/SIDA, une écrasante majorité (95 pour cent) vit dans les pays en développement. Et dans ces pays, le SIDA est en train de devenir une menace plus grave dans les zones rurales que dans les villes. L'Afrique ne représente qu'un dixième de la population mondiale mais 9 nouveaux cas sur 10 d'infection par VIH y sont concentrés. 83 pour cent de tous les décès dûs au SIDA sont en Afrique, où la maladie a tué dix fois plus d'êtres humains que la guerre. Cependant, le reste du monde n'est guère épargné. Une menace pour l'agriculture et la sécurité alimentaire des ménages Le SIDA déstabilise les systèmes agricoles et affecte la situation nutritionnelle et la sécurité alimentaire des familles rurales. La FAO a estimé que dans les 25 pays africains les plus touchés, le SIDA a provoqué la mort de 7 millions de travailleurs agricoles depuis 1985. VIH/SIDA et agriculture: point de vue de la FAO (en anglais)

Les inégalités face à la santé - Etude d'une… - Les inégalités face… - Quelques… - L'état sanitaire… - A tale of two girls - Histoire-géo à Crécy en Ponthieu La richesse des nations [carte] Depuis que j’enseigne la mondialisation et la géographie du développement (donc depuis que j’enseigne tout court), je suis confronté à une douloureuse question. Lorsque les élèves ont colorié les pays riches (habituellement les pays de feu le « Nord » moins l’ex-URSS), les pays en transition, les BRICS, les pays ateliers (et/ou leurs acolytes, émergents, exportateurs, pétroliers, etc.) et enfin les déprimants Pays les Moins Avancés, que faire de ce qui reste, des ni producteurs, ni riches, ni moins avancés ? Comment trouver un classement qui permette de trouver une place à chacun des 193 pays du monde, même une place par défaut ? (193, plus ou moins, selon qu’y figurent le Vatican, la Palestine, etc.). Groupe 1 : Les pays riches Commençons par les pays riches. Groupe 2 : Les BRICS Ils se sont formés tous seuls, en se réunissant d’abord de manière informelle, puis de plus en plus institutionnalisée. Groupe 3 : les pays « ateliers » ou producteurs de matières premières Groupe 5 : les PMA

Développement et pauvreté, Dharavi, Inde. Compétences I) 1 - Identifier et localiser : Nommer et localiser un lieu dans un espace géographique.II) 1- Exploiter et confronter des informations. Déroulement de la séance : La vidéo est vidéoprojetée. Les élèves réalisent l’exercice en 15 à 20 min. L’exercice présenté ici a été réalisé en début de séquence, afin d’amener les élèves à comprendre la problématique du chapitre : La réduction des inégalités et la satisfaction des besoins des hommes pourra-t-elle se faire sans épuiser les ressources de la planète ? Doc 1 : Inde : les élections se passent avant tout ds les bidonvillesenvoyé par france24. - Regardez les dernières vidéos d’actu. Doc 2 : Photographie. Doc 3 : Le Dharavi Redevelopment Project (DRP) Mais la libéralisation économique des années quatre-vingt-dix a bouleversé la donne. Questions posées aux élèves : 1. 2. 3. 4.

La prévention anti-sida sauve des milliers d'enfants en Afrique du Sud | Géopolis En Afrique du Sud, un programme de soins contre le virus du sida, lancé en 2002, sauve 70.000 bébés chaque année. Un succès de taille dans un pays où plus de 5 millions de personnes sont infectées, soit 10 % de la population. Dans le cadre du Programme de prévention de la transmission de la mère à l'enfant, chaque femme enceinte est systématiquement soumise à un test de dépistage. Celles qui sont séropositives sont aidées et se voient proposer un traitement adapté. En fonction de la progression du virus dans l'organisme, la future maman reçoit des antirétroviraux pendant la grossesse et après la naissance, et parfois aussi une dose supplémentaire pendant l'accouchement. La prévention anti-sida sauve des milliers d'enfants en Afrique du Sud - 787 La prévention anti-sida sauve des milliers d'enfants en Afrique du Sud - 787 AFP, le 30 mai 2012 Un tiers des nouveau-nés sud-africains naissaient contaminés par le VIH de leur mère au début des années 2000.

Des sociétés inégalement développées : devant la santé. Les programmes placent les inégalités devant la santé dans la partie II : « Des sociétés inégalement développées ». On traitera seulement deux des trois premiers thèmes, sachant que le thème 4 est obligatoire (la pauvreté dans le monde). Il faut donc retenir deux thèmes parmi les suivants : « Des inégalités devant la santé » ; « Des inégalités devant l'alphabétisation » ; « Des inégalités devant les risques ». La problématique consiste à montrer que les sociétés sont inégales dans le domaine de la santé. Par conséquent, lorsqu'une pandémie touche la population mondiale, la manière de la prévenir, les moyens dont on dispose pour l'éradiquer sont différents selon l'endroit du monde dans lequel on se trouve. De même, l'étude des infrastructures sanitaires peut montrer les inégalités auxquelles sont confrontées les populations dans le domaine de la santé. Des études de cas envisageables sont nombreuses. Elles permettent de comparer la situation dans un pays développé et dans un pays pauvre.

Banque mondiale - Pauvreté - Vue d'ensemble [ressource] Le Groupe de la Banque mondiale poursuit deux objectifs fondamentaux : mettre fin à l’extrême pauvreté et promouvoir une prospérité partagée. Cette mission sous-tend l’ensemble des activités d’analyse, opérationnelles et de mobilisation que la Banque entreprend dans plus de 145 pays clients. Ces dernières décennies ont été marquées par des progrès importants dans la réduction de la pauvreté, qui constitue aujourd’hui le premier des Objectifs de développement durable fixés par les Nations Unies. D’après les estimations les plus récentes, 10 % de la population mondiale vivait avec moins de 1,90 dollar par jour en 2015, ce qui représente 734 millions d’habitants. Ce taux atteignait près de 36 % en 1990, soit 1,9 milliard de personnes. Mais cette tendance risque de s’inverser en 2020, en raison de la crise provoquée par la pandémie de COVID-19 (coronavirus) et la chute des cours pétroliers.

« Pokémon Go » : les multiples facteurs des inégalités géographiques Il est plus facile de jouer au jeu vidéo de Niantic dans une grande ville qu’à la campagne. C’est de la faute des joueurs d’« Ingress », le précédent jeu de l’entreprise. Toutes les communes françaises ne sont pas égales devant Pokémon Go, le jeu en réalité augmentée à succès qui permet de chasser les petits « monstres de poche » dans la réalité grâce à son téléphone. Pour jouer, l’utilisateur de Pokémon Go doit régulièrement s’arrêter à des « pokéstops », des emplacements qui distribuent les pokéballs nécessaires pour attraper les Pokémons et divers bonus. Mais ces pokéstops ne sont pas distribués de manière égalitaire sur le territoire. Il y en a beaucoup plus en ville qu’à la campagne, et certaines communes en sont largement dépourvues. Pour comprendre pourquoi ces inégalités territoriales existent dans le jeu, il faut se pencher sur le fonctionnement d’un autre jeu vidéo, Ingress. Lire : Plongée dans l'univers d'« Ingress », le jeu de Google aux frontières du réel

Related: