background preloader

Projet Rome antique

Facebook Twitter

Neron. Lucius Domitius Claudius Nero, est né à Antium en 37 apr. J. -C., et mourut près de Rome en 68. Il était fils de Domitius Aenobarbus et d'Agrippine la jeune. Agrippine, devenue la femme de Claude, lui fit adopter Néron, au mépris des droits de Britannicus. Burrhus, courageux soldat, et le philosophe Sénèque furent chargés de l'éducation du jeune Néron. Celui-ci devint à empereur en 54; les cinq premières années de son règne furent marquées par de sages mesures. Mais les mauvais instincts ne tardèrent pas à prendre le dessus. En 59, exaspéré par les intrigues d'Agrippine, il ne recula pas devant le matricide. Une conspiration formée par Pison fut découverte, et une foule de victimes périrent, parmi lesquelles Pétrone, Thraséas, Corbulon, Lucain, Sénèque. Néron contemple le cadavre de sa mère Agrippine qu'il vient de faire tuer D'après Pietro NEGRI © Musée Calvet d'Avignon Chose incroyable, peu d'empereurs furent autant que Néron, regretté du peuple et des provinces.

Diocletien. Caius Valerius Jovius Diocletianus , empereur romain, né en 245 près de Salone, mort dans cette ville en 313. Fils d'un affranchi, il servit dans une légion, avança sous Probus, fut consul sous Aurélien. A la mort de Numérien, assassiné par son beau-père Arrius Aper, il perça celui-ci de son épée et fut proclamé par les soldats (284). Il envoya des troupes contre Carinus, frère de Numérien, qui régnait à Rome, mais Carinus fut tué par ses propres soldats.

Dioclétien comprenant qu'un seul homme ne suffisait plus à l'Empire, s'adjoignit Maximien, soldat grossier mais courageux et fidèle (285). Ce dernier se rendit en Gaule pour réprimer la sédition des Bagaudes. Là, il fit massacrer la légion thébaine, commandée par Maurice et composée de chrétiens. Rome était trop éloignée des frontières: on choisit deux nouvelles capitales, Milan, sentinelle des Alpes, Nicomédie, proche de la frontière perse.

Encyclopédie Universalis. Constantin. Caius Flavius Aurélius Claudius, empereur romain, né à Naissus en 274, mort à Nicomédie en 337. Il était fils de Constance Chlore et d'Hélène. Quand son père entra, sous Dioclétien, dans la tétrarchie, Constantin demeura en quelque sorte comme otage à la cour de Nicomédie. II fit contre les Perses ses preuves comme général. Dioclétien abdiqua, Constance devint Auguste, et Constantin accompagna son père en Bretagne. A peine débarqué, Constance mourait et les soldats proclamaient son fils. Galère n'accorda à Constantin que le titre de César (306). On garde deux anciennes statues de Constantin à Rome au musée du Capitole, et un buste à Florence au musée des Offices. Encyclopédie Universalis. Cleopatre. Reine d'Egypte (née 69, morte en 30 avant notre ère), Cléopâtre VI était la fille de Ptolémée Aulète, qui lui avait légué le trône ainsi qu'à son frère, à condition qu'ils s'épousent.

Mais les favoris du jeune Ptolémé XIV firent exiler la soeur. Quand après Pharsale César entra dans Alexandrie, Cléopâtre, qui s'introduisit dans le palais, cachée dans un paquet de hardes, séduisit le général romain. Le roi dut se réconcilier avec sa soeur. Cependant, Ptolémée, révolté contre César, se noya dans un combat, et Cléopâtre épousa son plus jeune frère Ptolémée XV. Retenu par ses affaires et par son amour. Après la mort de César, Antoine fut chargé des affaires d'Orient. Cliquez pour voir Cependant, en secret, Cléopâtre trahissait Antoine.

Encyclopédie Universalis. Auguste. Caïus-Julius-Caesar-Octavius, né à Rome en 63 avant notre ère, mort à Nole en 14 ap. J. -C., premier empereur romain, connu d'abord sous le nom d'Octave, était petit-neveu de César. Désigné par celui-ci comme son héritier, il accourut à Rome aussitôt après la mort de César. C'était un jeune homme de dix-neuf ans, maigre et pâle, peu doué de courage militaire.

Il n'inspira d'abord pas grande crainte aux deux partis en présence, celui d'Antoine qui se posait en successeur de César, et celui des conjurés et du sénat. Froid et tenace, affectant de n'avoir pas d'ambition politique, il exécuta le testament de son oncle, se rendît populaire en acquittant ses legs, mina Antoine qu'il força à quitter Rome, flatta le sénat, s'appuya sur Cicéron. Resté en Orient, Antoine commença de se perdre par sa folle passion pour Cléopâtre. Cependant Antoine compromettait en Orient l'honneur et la sécurité de Rome.

Il donna à Rome le repos. Il acheva de pacifier l'Espagne et lutta contre les Germains. Theodose. Théodose 1er (Flavius) , dit le Grand, empereur romain, né à Cauca (Espagne) en 346, mort près de Milan en 395. Il se distingua d'abord sous les ordres de son père, le comte Théodose, fut commandant de la Mésie, et après le supplice de son père, vécut dans la retraite. Trois ans plus tard, Gratien lui confia une armée, avec laquelle il remporta d'importants succès contre les Barbares, et lui confia l'empire d'Orient, qu'il défendit avec succès contre les Goths.

Théodose se fit baptiser en 380. ; Dès lors, il fut le ferme champion des catholiques contre les ariens et contre les païens. Il installa Grégoire de Nazianze sur le siège épiscopal de Constantinople. Cependant, Maxime dépouillait Valentinien II de ses états. Encyclopédie Universalis. Théodose Ier. Théodose Ier (Flavius Theodosius), 346-395, empereur romain et byzantin de 379 à 395, fils de Théodose l’Ancien.

Il fut le dernier empereur à régner sur un empire réunifié. D’origine espagnole, d’une famille chrétienne, il fut proclamé empereur en 379 par Gratien et reçut l’Orient, la Macédoine et la Dacie. En 380, avec Gratien, ils arrêtèrent les Goths en Epire et en Dalmatie. Théodose installa une partie des Ostrogoths en Pannonie, et lui-même s’installa à Constantinople. La même année, il adhéra au symbole de Nicée, devint l’ardent défenseur des chrétiens et à Thessalonique, il publia l’édit suivant : « Tous les peuples doivent se rallier à la foi transmise aux Romains par l’apôtre Pierre, celle que reconnaissent Damase et Pierre d’Alexandrie, c’est-à-dire la Sainte Trinité du Père, du Fils et du Saint-Esprit. » Le catholicisme devenait religion d’État.

Il condamna l’arianisme lors du second concile œcuménique de Constantinople en 381. En 382, il installa les Wisigoths en Mésie. Jules César. Auguste. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour ce qui est de son apparence, on peut se référer à l'historien romain des Ier et IIe siècles, Suétone, et à son ouvrage Vie des douze Césars : « Auguste était d'une rare beauté, qui garda son charme tout le long de sa vie […] Ses yeux étaient vifs et brillants ; il voulait même faire croire qu'il y avait dans son regard une autorité divine et, comme il le fixait sur quelqu'un, il aimait à lui voir baisser la tête, comme ébloui par le soleil[3] ».

Cependant, Auguste est également valétudinaire. Biographie À la conquête du pouvoir Les républicains (Brutus et Cassius) s'arment en Orient pendant que dans les îles Sextus Pompée construit sa flotte. Entre novembre et décembre 43 av. Auguste jeune, vers 30-20 av. L'année suivante, en 35 av. Après avoir vaincu Marc Antoine à la bataille navale d'Actium en septembre 31 av. Octavien devient Auguste Instauration du Principat Denier à l'effigie d'Octave. Le 13 janvier 27 av. Constantin Ier (empereur romain) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ses noms de référence sont Imperator Caesar Flauius Valerius Aurelius Constantinus Pius Felix Inuictus Augustus, Germanicus Maximus, Sarmaticus Maximus, Gothicus Maximus, Medicus Maximus, Britannicus Maximus, Arabicus Maximus, Adiabenicus Maximus, Persicus Maximus, Armeniacus Maximus, Carpicus Maximus.

Dioclétien refuse de revenir au pouvoir, force Maximien à abdiquer de nouveau et reforme la tétrarchie avec en Orient Galère secondé par Maximin Daïa et en Occident Constantin et un nouveau venu, Licinius, officier illyrien sorti du rang choisi par GalèreMaximien et Maxence, déclarés usurpateurs, maintiennent leurs prétentions et, en Afrique, Domitius Alexander proclame les siennes. On a alors sept empereurs, une heptarchie, qui ressemble davantage à l'anarchie militaire du IIIe siècle.

Les relations entre les vainqueurs ne tardent pas à se dégrader, tous deux faisant montre d'une énorme ambition. Empire romain. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article traite d'une période de l'histoire de la Rome antique. Pour les territoires administrés par Rome, voir l'article Province romaine. Empire romain L'Empire fut fondé par Auguste, qui mit fin à la dernière guerre civile, dans la toute fin de la République romaine. Contrairement au régime républicain, qui était oligarchique, l'Empire fut une autocratie, tout en conservant durant le principat des apparences républicaines : le pouvoir politique était principalement détenu par un seul homme, l'empereur, qui s'appuya sur une bureaucratie sans cesse plus développée, sur une administration territoriale importante et sur un puissant appareil militaire.

En effet, à partir de la fin du IIe siècle, Rome est confrontée à ce que l'historiographie ultérieure a appelé les invasions barbares. Il s'agissait, en réalité, de mouvements de populations de très grande ampleur, réalisés sur de longues durées. La mort en 12 av. Carte empire romain 27 avant jésus-christ. Carte évolution empire romain. Carte empire romain. Carte empire romain.

Carte empire romain. Carte empire romain. Carte empire romain. Carte empire romain. Carte empire romain. Carte empire romain. Carte empire romain. Carte empire romain. Carte empire romain. L'effondrement de l'empire romain. Les expressions « effondrement de l'Empire Romain », « déclin de l'Empire Romain » ou « chute de l'Empire Romain » se rapportent toutes à la fin de l'Empire Romain d'Occident.

On situe généralement son aboutissement au 4 septembre 476. Mais les raisons de ce déclin font l'objet de nombreuses théories différentes. Il est, en réalité, très difficile pour les historiens de développer une théorie certaine sur l'effondrement de l'Empire Romain car ils se heurtent à une absence de données objectives de la part des chroniqueurs qui ont vécu cette époque. Cependant, bon nombre des théoriciens, comme Végèce, Ribbon ou Richta, considèrent que c'est une combinaison de circonstances hasardeuses qui ont entraîné la chute de l'empire Romain. Sans ça, selon eux, la puissance de l'empire aurait pu se poursuivre indéfiniment.

Pour certains historiens de ce groupe, Rome portait en elle les causes de sa chute. Une théorie assez proche de celle développée par Edward Ribbon. L'Armée Romaine - Présentation. Rome antique. La Rome antique est à la fois la ville de Rome et l'État qu'elle fonde dans l'Antiquité. L'idée de Rome antique est inséparable de celle de la culture latine. Ce regroupement de villages au VIIIe siècle av. J. -C. parvint à dominer l'ensemble du monde méditerranéen et de l'Europe de l'Ouest du Ier au Ve siècle par la conquête militaire et par l'assimilation des élites locales.

Le tableau d'une ville progressant de manière continue ne correspond pas intégralement à la complexité des faits. La civilisation romaine est souvent regroupée dans l'Antiquité classique avec la Grèce antique, une civilisation qui a inspiré une grande partie de la culture de la Rome antique. La Rome royale[modifier | modifier le code] Premiers Romains[modifier | modifier le code] Fondation de l'Urbs (la Ville) (753 av. La ville de Rome est située au centre de la péninsule italienne, au sud de l'Europe et dans une position centrale du bassin méditerranéen. Légendes[modifier | modifier le code] Le IVe siècle av. Voie romaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Voie. Carte des principales voies romaines sous Hadrien (vers 125). Par ailleurs, Voie romaine peut être une partie d'un odonyme, c'est-à-dire, un indicateur du type de voie suivi d'un nom propre.

Premières voies stratégiques[modifier | modifier le code] Un exemple de voie pavée via munita à Pompéi.(1). L'expansion du réseau, un outil commercial[modifier | modifier le code] Au fur et à mesure de l'expansion de l'Empire, l'administration va ainsi adapter le même schéma aux nouvelles provinces. L'apogée du réseau ou la fin de l'Empire[modifier | modifier le code] À partir du IIIe siècle, le monde romain, bien à l'abri derrière le limes, sa frontière fortifiée, est peu à peu débordé par les peuples venus de l'est : c'est le début des grandes invasions. La construction des voies romaines[modifier | modifier le code] Élaboration du tracé[modifier | modifier le code] Le chantier de la voie[modifier | modifier le code] Aqueduc. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un aqueduc est un canal souterrain ou aérien destiné à capter et à conduire l'eau d'un lieu à un autre.

Un ouvrage destiné à l'adduction d'eau pour la consommation d'une ville. Le mot aqueduc est un emprunt tardif (XVIe siècle) au latin aquae ductus (aussi aquaeductus), de aqua (« eau ») et de ductus (dérivé de ducere, « conduire », lui-même tiré de duco). Aqueduc a pu désigner toutes canalisations destinées à conduire les eaux[1], toutefois ce sens ancien s'est oblitéré, aqueduc ne désignant plus que les ouvrages antiques monumentaux en maçonnerie et les constructions modernes de génie civil destinées principalement à alimenter les villes en eau.

Les premiers aqueducs[modifier | modifier le code] Les premiers systèmes d'alimentation en eau sont apparus probablement en même temps que les premiers habitats urbanisés situés loin de rivières. Ainsi pour alimenter la ville de Cnossos en Crète, au milieu du IIe millénaire av. Amphithéâtre romain. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Plan d'un amphithéâtre romain Historique[modifier | modifier le code] Origines de l'amphithéâtre[modifier | modifier le code] Premières réalisations en Campanie[modifier | modifier le code] Dans la Rome antique, les villes de Campanie, dans le sud de l'Italie, sont les premières à construire des édifices spécifiques permanents, grâce à un aménagement du relief naturel.

Premiers édifices à Rome[modifier | modifier le code] L'amphithéâtre à partir du Ier siècle av. L'exemple du Colisée[modifier | modifier le code] Construction d'amphithéâtres dans les provinces[modifier | modifier le code] En revanche en Occident, où la construction de ces monuments se poursuivit de la fin du Ier siècle jusqu'au milieu du IIIe siècle, l'amphithéâtre devint le signe le plus évident de la romanisation. Caractéristiques des amphithéâtres gallo-romains[modifier | modifier le code] Les spectacles de l'amphithéâtre[modifier | modifier le code] Rome. Une ville ou un Empire. Rome. L'armée et le territoire.

Rome. Citoyenneté, politique et droit. Peregrin définition et synonyme. Antiquitas - SMARTboard training - Lesson Activity Toolkit. SMART Notebook Tutorial. Société romaine. Esclavage dans la Rome antique. Cartes monde antique. De la naissance à la chute de l'empire romain.