background preloader

Projet Rome antique

Facebook Twitter

Neron. Lucius Domitius Claudius Nero, est né à Antium en 37 apr.

Neron

J. -C., et mourut près de Rome en 68. Il était fils de Domitius Aenobarbus et d'Agrippine la jeune. Agrippine, devenue la femme de Claude, lui fit adopter Néron, au mépris des droits de Britannicus. Burrhus, courageux soldat, et le philosophe Sénèque furent chargés de l'éducation du jeune Néron. Mais les mauvais instincts ne tardèrent pas à prendre le dessus. Diocletien. Caius Valerius Jovius Diocletianus , empereur romain, né en 245 près de Salone, mort dans cette ville en 313.

Diocletien

Fils d'un affranchi, il servit dans une légion, avança sous Probus, fut consul sous Aurélien. A la mort de Numérien, assassiné par son beau-père Arrius Aper, il perça celui-ci de son épée et fut proclamé par les soldats (284). Il envoya des troupes contre Carinus, frère de Numérien, qui régnait à Rome, mais Carinus fut tué par ses propres soldats. Dioclétien comprenant qu'un seul homme ne suffisait plus à l'Empire, s'adjoignit Maximien, soldat grossier mais courageux et fidèle (285). Ce dernier se rendit en Gaule pour réprimer la sédition des Bagaudes. Constantin. Caius Flavius Aurélius Claudius, empereur romain, né à Naissus en 274, mort à Nicomédie en 337.

Constantin

Il était fils de Constance Chlore et d'Hélène. Quand son père entra, sous Dioclétien, dans la tétrarchie, Constantin demeura en quelque sorte comme otage à la cour de Nicomédie. II fit contre les Perses ses preuves comme général. Cleopatre. Reine d'Egypte (née 69, morte en 30 avant notre ère), Cléopâtre VI était la fille de Ptolémée Aulète, qui lui avait légué le trône ainsi qu'à son frère, à condition qu'ils s'épousent.

Cleopatre

Mais les favoris du jeune Ptolémé XIV firent exiler la soeur. Quand après Pharsale César entra dans Alexandrie, Cléopâtre, qui s'introduisit dans le palais, cachée dans un paquet de hardes, séduisit le général romain. Le roi dut se réconcilier avec sa soeur. Auguste. Caïus-Julius-Caesar-Octavius, né à Rome en 63 avant notre ère, mort à Nole en 14 ap.

Auguste

J. -C., premier empereur romain, connu d'abord sous le nom d'Octave, était petit-neveu de César. Désigné par celui-ci comme son héritier, il accourut à Rome aussitôt après la mort de César. Theodose. Théodose 1er (Flavius) , dit le Grand, empereur romain, né à Cauca (Espagne) en 346, mort près de Milan en 395.

Theodose

Il se distingua d'abord sous les ordres de son père, le comte Théodose, fut commandant de la Mésie, et après le supplice de son père, vécut dans la retraite. Théodose Ier. Théodose Ier (Flavius Theodosius), 346-395, empereur romain et byzantin de 379 à 395, fils de Théodose l’Ancien.

Théodose Ier

Il fut le dernier empereur à régner sur un empire réunifié. D’origine espagnole, d’une famille chrétienne, il fut proclamé empereur en 379 par Gratien et reçut l’Orient, la Macédoine et la Dacie. En 380, avec Gratien, ils arrêtèrent les Goths en Epire et en Dalmatie. Théodose installa une partie des Ostrogoths en Pannonie, et lui-même s’installa à Constantinople. La même année, il adhéra au symbole de Nicée, devint l’ardent défenseur des chrétiens et à Thessalonique, il publia l’édit suivant : « Tous les peuples doivent se rallier à la foi transmise aux Romains par l’apôtre Pierre, celle que reconnaissent Damase et Pierre d’Alexandrie, c’est-à-dire la Sainte Trinité du Père, du Fils et du Saint-Esprit. » Le catholicisme devenait religion d’État. Il condamna l’arianisme lors du second concile œcuménique de Constantinople en 381. Jules César. Auguste. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour ce qui est de son apparence, on peut se référer à l'historien romain des Ier et IIe siècles, Suétone, et à son ouvrage Vie des douze Césars : « Auguste était d'une rare beauté, qui garda son charme tout le long de sa vie […] Ses yeux étaient vifs et brillants ; il voulait même faire croire qu'il y avait dans son regard une autorité divine et, comme il le fixait sur quelqu'un, il aimait à lui voir baisser la tête, comme ébloui par le soleil[3] ».

Constantin Ier (empereur romain) Empire romain. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Empire romain

Cet article traite d'une période de l'histoire de la Rome antique. Pour les territoires administrés par Rome, voir l'article Province romaine. Empire romain. Carte empire romain 27 avant jésus-christ. Carte évolution empire romain. Carte empire romain. Carte empire romain. Carte empire romain. Carte empire romain. Carte empire romain. Carte empire romain. Carte empire romain. Carte empire romain. Carte empire romain. Carte empire romain. Carte empire romain. L'effondrement de l'empire romain. Les expressions « effondrement de l'Empire Romain », « déclin de l'Empire Romain » ou « chute de l'Empire Romain » se rapportent toutes à la fin de l'Empire Romain d'Occident.

L'effondrement de l'empire romain

On situe généralement son aboutissement au 4 septembre 476. Mais les raisons de ce déclin font l'objet de nombreuses théories différentes. Il est, en réalité, très difficile pour les historiens de développer une théorie certaine sur l'effondrement de l'Empire Romain car ils se heurtent à une absence de données objectives de la part des chroniqueurs qui ont vécu cette époque. L'Armée Romaine - Présentation. Rome antique. La Rome antique est à la fois la ville de Rome et l'État qu'elle fonde dans l'Antiquité.

Rome antique

L'idée de Rome antique est inséparable de celle de la culture latine. Ce regroupement de villages au VIIIe siècle av. Voie romaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Voie. Carte des principales voies romaines sous Hadrien (vers 125). Aqueduc. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un aqueduc est un canal souterrain ou aérien destiné à capter et à conduire l'eau d'un lieu à un autre.

Un ouvrage destiné à l'adduction d'eau pour la consommation d'une ville. Le mot aqueduc est un emprunt tardif (XVIe siècle) au latin aquae ductus (aussi aquaeductus), de aqua (« eau ») et de ductus (dérivé de ducere, « conduire », lui-même tiré de duco). Aqueduc a pu désigner toutes canalisations destinées à conduire les eaux[1], toutefois ce sens ancien s'est oblitéré, aqueduc ne désignant plus que les ouvrages antiques monumentaux en maçonnerie et les constructions modernes de génie civil destinées principalement à alimenter les villes en eau. Les premiers aqueducs[modifier | modifier le code] Les premiers systèmes d'alimentation en eau sont apparus probablement en même temps que les premiers habitats urbanisés situés loin de rivières. Les aqueducs romains[modifier | modifier le code] Les aqueducs modernes[modifier | modifier le code] Amphithéâtre romain. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Plan d'un amphithéâtre romain Historique[modifier | modifier le code] Origines de l'amphithéâtre[modifier | modifier le code] Premières réalisations en Campanie[modifier | modifier le code] Rome. Une ville ou un Empire. Rome. L'armée et le territoire. Source : RÉCIT national de l'univers social. Rome. Citoyenneté, politique et droit. La citoyenneté Rome reste cependant une société d’exclus qui ne sont pas citoyens : les étrangers, les esclaves, les affranchis et les femmes. Le pouvoir politique À l'époque de la Royauté la répartition des citoyens se faisait selon leur fortune et selon la qualité de l'équipement qu'ils pouvaient acquérir pour aller combattre.

Peregrin définition et synonyme. Feuillette (nom féminin) Tonneau de grande dimension. Sans la justesse de l'expression, pas de poésie. Antiquitas - SMARTboard training - Lesson Activity Toolkit. SMART Notebook Tutorial. Société romaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La société romaine antique (societas hominum) s’organise selon une hiérarchie strictement définie, où chacun a son rang, qui lui définit ses droits et ses devoirs. On ne peut parler de classe sociale, car les clivages ne sont pas strictement socio-économiques, mais sont basés sur un droit ou statut des hommes, individuellement ou collectivement. La place d'un homme est définie par sa fonction dans la hiérarchie des institutions et des lois, autant que par sa richesse et bien plus par son origine. C'est une association basée sur le droit et l'intérêt commun[1]. La société romaine met en place, dès le VIe siècle av. Statut[modifier | modifier le code] La toge était la tenue distinctive des hommes romains, les femmes portaient des stolas.

Pour décrire la position d'une personne dans le système romain, on distingue trois statuts différents. Status libertatis[modifier | modifier le code] Les hommes nés libres (ingenui) pouvaient alors être : Esclavage dans la Rome antique. Cartes monde antique. De la naissance à la chute de l'empire romain. Cette carte fait partie d’un ensemble de 8 cartes animées portant sur Rome et son empire Rome, des origines à la chute de l’empire.