background preloader

Rome antique

Rome antique
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Rome antique est à la fois la ville de Rome et l'État qu'elle fonde dans l'Antiquité. L'idée de Rome antique est inséparable de celle de la culture latine. Ce regroupement de villages au VIIe siècle av. J.-C. parvint à dominer l'ensemble du monde méditerranéen et de l'Europe de l'Ouest du Ier au Ve siècle par la conquête militaire et par l'assimilation des élites locales. Le tableau d'une ville progressant de manière continue ne correspond pas intégralement à la complexité des faits. La civilisation romaine est souvent regroupée dans l'Antiquité classique avec la Grèce antique, une civilisation qui a inspiré une grande partie de la culture de la Rome antique. La Rome royale[modifier | modifier le code] Premiers Romains[modifier | modifier le code] Fondation de l'Urbs (la Ville) (753 av. La ville de Rome est située au centre de la péninsule italienne, au sud de l'Europe et dans une position centrale du bassin méditerranéen. En 287 av.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rome_antique

Related:  Cartes Romaine AntiqueEmpire romainInformationsRome antiqueBazar temporaire 4

Rome. L'armée et le territoire Source : RÉCIT national de l'univers social Si l'Empire romain a pu atteindre une certaine étendue, c'est grâce à une armée disciplinée et bien entraînée. D'une guerre à l'autre, d'un territoire à un autre, l'armée attaquait les peuples des régions voisines, puis de régions de plus en plus éloignées. L'expansion territoriale une fois atteinte, l'armée eut pour fonction d'assurer la sécurité et la protection des limes, les frontières de l'empire. L'armée, permanente à partir d'Auguste, était composée de citoyens volontaires de 17 à 45 ans qui s'engageaient pour des périodes allant de 12 à 25 ans. Le litus saxonicum Ligne de fortifications construites vers 390 de la Flandre au Cotentin et sur la côte anglaise pour empêcher les invasions des Saxons et des Scots. Les troupes frontières (limitanei) ont été remplacées dès la seconde moitié du IVe s. par des mercenaires fédérés, des colons francs et saxons. Un tribun résidant à Granona in litore saxonico commandait la partie nord-ouest du dispositif. Le système défensif, limité à la Manche et à la Mer du Nord reposait sur quatre points d'appuis : Constantia (appelée Cosedia sur la table de Peutinger, Coutances est renommée Constantia, sûrement au Bas-Empire, en l'honneur d'un empereur du nom de Constance (-Chlore?), ou de Constantin), Rotomago (Rouen), Abrincatis (Avranches) et Granona.La localisation de ce dernier point d'appui nous est inconnue, voici certaines des propositions :

Éruption du Vésuve en 79 Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'éruption du Vésuve qui eut lieu en l'an 79, probablement en octobre ou en novembre, est la plus célèbre des éruptions volcaniques de ce volcan de Campanie, en Italie. Les historiens l'ont apprise grâce au récit d'un témoin oculaire, Pline le Jeune, administrateur et poète romain[2]. Très destructrice, l'éruption ensevelit sous un nuage de cendres un certain nombre de localités de la Rome antique situées autour du sommet dans la baie de Naples, parmi lesquelles Pompéi et Herculanum. Rome. Une ville ou un Empire Rome était une ville d'un million d'habitants! Dans l'histoire de l'humanité, il faut attendre le 19e siècle avant de trouver une autre ville d'un million d'habitants (Londres vers 1800). Le Québec ne compte qu'une seule ville de plus d'un million d'habitants : Montréal avec 1 800 000 sur l'île. La ville de Québec a, de son côté, 600 000 habitants, Laval et Longueuil environ 350 000 et Gatineau 250 000 habitants. Les Romains ont dû construire des infrastructures et mettre en place des institutions afin d'assurer la viabilité d'une telle ville : routes, aqueducs, égouts, règlements de construction de bâtiments (maximum de 6 étages). L'État romain devait aussi assurer l'ordre et la protection de la population avec un service de police et de pompier.

Histoire de la ville de Rome. La fondation de la ville de Rome et la Royauté : Romulus tue son frère qui l’avait nargué en sautant par dessus le tracé sacré des remparts de la ville. Une communauté se développe mais manque de femmes… Les Romains décident alors d’enlever les femmes d’un peuple voisin les Sabins qui leur déclarent la guerre. Les deux peuples, sous l'insistance des Sabines devenues romaines par leur mariage, finissent par s’établir ensemble et à ne former qu’une seule communauté. Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois Un thème classique de l’archéologie, mais aussi un sujet-piège où il est difficile de faire le tri entre les voies gallo-romaines, les chemins gaulois et ceux du moyen-âge. Ici, la carte satellite sert de support au tracé de ces voies, et le lecteur peut apporter sa pierre pour améliorer la qualité de l’information. Sources : voies antiques du Pays des Santons : l’abbé Lacurie dans Bulletin monumental - Tome 10 - 1844 (voir ce document)

Bornes Milliaires : Voies romaines 1 . EXPANSION et STRATEGIE. Bien que les voies romaines ne soient pas le sujet que je désire traiter (pour maîtriser un sujet, il faut savoir se limiter !) Volcan gris Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un volcan gris est un volcan explosif[1][réf. insuffisante] émettant des laves généralement andésitiques suffisamment visqueuses pour qu'elles ne forment pas de coulée de lave mais s'accumulent au point de sortie, formant une aiguille ou un dôme de lave. Lorsque cette masse de lave plus ou moins stable s'effondre ou explose en totalité ou en partie, un panache volcanique de cendres et de débris de roches s'élève à des kilomètres au-dessus du volcan et des nuées ardentes risquent de dévaler ses pentes à des centaines de kilomètres à l'heure, sur plusieurs kilomètres. Les volcans gris tirent leur nom de la couleur majoritairement grise de leurs produits éruptifs (majoritairement des cendres volcaniques) par opposition aux volcans rouges qui émettent des laves fluides formant des coulées de lave[1].

Rome. Citoyenneté, politique et droit La citoyenneté Rome reste cependant une société d’exclus qui ne sont pas citoyens : les étrangers, les esclaves, les affranchis et les femmes. Le pouvoir politique À l'époque de la Royauté la répartition des citoyens se faisait selon leur fortune et selon la qualité de l'équipement qu'ils pouvaient acquérir pour aller combattre. À l'époque de la République, à Rome, le pouvoir appartenait au peuple mais il était exercé par des représentants, les magistrats. Histoire de Rome Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'histoire de la ville de Rome est ancienne et complexe. Le présent article traite principalement des origines de la ville, du développement de la République romaine, de la naissance et du déclin de l'Empire romain.

cartes anciennes Atlas historique Lesage 1808 En 1802, Emmanuel de Las Cases, sous le pseudonyme de A. Le Sage, publia un monumental Atlas historique. Cet ouvrage connut un énorme succès en Europe et fut réédité à plusieurs reprises jusque vers 1845. Las Cases, compagnon de Napoléon à Sainte-Hélène, est célèbre pour le Mémorial de Sainte-Hélène mais son Atlas marque aussi une étape importante dans les études historiques car il est le premier à expliquer les évènements au moyen de cartes et de tables.

Related:  Rome & l'Empire