background preloader

L1 Philo

Facebook Twitter

Online Etymology Dictionary. Aperception. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aperception

On appelle aperception une perception accompagnée de réflexion et de conscience. 1. L'aperception selon Leibniz[modifier | modifier le code] Dans sa théorie des petites perceptions, Leibniz différencie la perception et l'aperception. Les perceptions sont reçues par nos sens mais sont tellement infimes et continues que nous pouvons ne pas les apercevoir (consciemment). 2. Pour Kant, l'aperception désigne l'unité de la conscience qui précède le contenu de nos intuitions sensibles, sans laquelle la représentation des objets serait impossible. Augustin d'Hippone. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Augustin d'Hippone

Augustin d’Hippone Antiquité tardive Augustin vu par Botticelli à Ognissanti (vers 1480) Augustin d’Hippone (latin : Aurelius Augustinus), ou saint Augustin, né dans le municipe de Thagaste (actuelle Souk Ahras, Algérie) le et mort le à Hippone (actuelle Annaba, Algérie) est un philosophe et théologien d'origine berbère. Sa culture et sa formation sont profondément romaines même si ses écrits laissent apparaître une sensibilité et des traits liés à sa région de naissance. Il est, à la suite d'Ambroise de Milan, le principal penseur qui permet au christianisme d'intégrer une partie de l'héritage grec et romain, en généralisant une lecture allégorique des Écritures liée au néoplatonisme. Modus ponens. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Modus ponens

Pour les articles homonymes, voir Modus. Formalisation[modifier | modifier le code] La règle du modus ponens ou de détachement est une règle primitive du raisonnement. On l'écrit formellement (suivant le contexte) : ou et on peut lire : « de A et de A ⇒ B on déduit B », ou encore « A et A ⇒ B donc B », c'est-à-dire que l'on affirme A et A ⇒ B, et on en déduit que l'on peut affirmer B.

Logos. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Logos

Sur les autres projets Wikimedia : logos, sur le Wiktionnaire. Validité (logique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Validité (logique)

En logique, la forme d'une argumentation déductive est valide si et seulement si elle utilise des règles d’inférence par lesquelles il est impossible d’obtenir une conclusion fausse à partir de prémisses vrais[1]. En science, un test valide est un test qui mesure efficacement ce qu'il est censé mesurer. Un argument est valide si et seulement si la vérité de ses prémisses entraîne celle de sa conclusion. Il serait contradictoire d'affirmer les prémisses et de nier la conclusion. Axiologie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Axiologie

L’axiologie (du grec : axia ou axios, valeur, qualité) peut définir, soit la science des valeurs morales, soit, en philosophie, à la fois une théorie des valeurs (axios) ou une branche de la philosophie s'intéressant au domaine des valeurs. Philosophie axiologique[modifier | modifier le code] C'est surtout dans l'Allemagne de la fin du XIXe que sont apparus des philosophes se revendiquant de l'axiologie (tels Heinrich Rickert ou Wilhelm Windelband). En France, un courant axiologique « spiritualiste » se développa plus tard autour notamment de Louis Lavelle. Pour certains, l’axiologie doit être considérée comme une recherche pour établir une hiérarchie entre les valeurs (comme chez le Nietzsche de la Généalogie de la morale ou dans les travaux de Max Scheler).

Dès le début du XXe siècle on constate que l'emploi du terme axiologie est plus fréquent. La plupart du temps, le terme axiologie est employé au sens de système de valeurs. Sens (métaphysique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sens (métaphysique)

Pour les articles homonymes, voir Sens. Les philosophes entendent par sens "la destination des êtres humains et de leur histoire, la raison d'être de leur existence et de leurs actions, le principe conférant à la vie humaine sa valeur"[1]. Le sens, c'est la "signification qu'a une chose pour une personne et constitue sa justification"[2]. D'une part, "Sens", en métaphysique, a pour synonymes "fondement", "justification", "raison d'être", "valeur" (valeur explicative, valeur morale...) ; d'autre part, la notion de Sens laisse voir que la chose considérée entre dans un réseau, fait partie d'une harmonie, anime un projet, met en œuvre une pensée.

Ainsi, Saint-Exupéry affirme : "Ce qui donne un sens à la vie donne un sens à la mort"[3] : la vie a de la valeur et elle en confère à la mort. Dialectique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dialectique

La dialectique (appelée aussi méthode ou art dialectique) est une méthode de discussion, de raisonnement, de questionnement et d'interprétation qui occupe depuis l'Antiquité une place importante dans les philosophies occidentales et orientales. Le mot « dialectique » trouve son origine dans le monde grec antique (le mot vient du grec dialegesthai : « converser », et dialegein : « trier, distinguer », legein signifiant « parler »). Elle aurait été inventée par le penseur présocratique Zénon d'Élée[1], mais c'est surtout son emploi systématique dans les dialogues de Platon qui a popularisé l'usage du terme.

La dialectique s'enracine dans la pratique ordinaire du dialogue entre deux interlocuteurs ayant des idées différentes et cherchant à se convaincre mutuellement. Histoire[modifier | modifier le code]